The Rain – S03E03

Épisode 3 – Restez fort – 15/20
Pour un épisode qui doit être celui du ventre mou de la saison, ça se passe plutôt bien tout de même. Je suis déçu de voir une intrigue traîner en longueur et nous faire passer trop de temps avec de nouveaux personnages quand je préférerais continuer avec les anciens que l’on connaît beaucoup mieux, mais je trouve que l’ensemble fonctionne plutôt bien et que le suspense est prenant. Je finis l’épisode en ayant envie de continuer, je n’en demandais pas plus.

> Saison 3


Spoilers

303.jpg

Non, vraiment, la pluie me donne envie de pouvoir me balader sous des gouttes d’eau moi aussi. Cet épisode recommence ainsi sous quelques de pluie, avec Kira et Jean. Alors… J’avais oublié Kira, j’avoue, je ne comprends pas trop comment elle a réussi à sortir de la base et revenir là, mais admettons. Le duo s’est mis en quête de retrouver le corps de Simone, qu’ils pensent déjà morte.

Ce n’est pourtant pas le cas et il s’en rende compte quand Daniel débarque pour leur demander de l’aide. Simone, elle, est toujours poursuivie par le père de Daniel, qui veut la faire taire coûte que coûte. A priori, ce n’est pas gagné quand Simone tombe sur deux hommes noirs voulant l’aider, mais ceux-ci se contentent de grogner (wtf, c’est quoi ce pays qui pensent que les noirs grognent ??) et de s’enfuir à la vue du père. Par chance pour elle, Daniel a eu le bon réflexe.

En deux temps, trois mouvements, Kira sauve Simone qui peut faire un câlin à Jean alors qu’ils reprennent le contrôle de la situation. Elle leur explique rapidement ce qu’elle a découvert, préférant la démonstration aux mots. Très vite, on est donc reparti pour une randonnée de plus, toujours espionnée par d’autres, sinon ce n’est pas drôle.

Le père est toujours aussi craintif et n’a pas du tout envie que Simone révèle tout ça à ses amis, par crainte que d’autres ne les voient. Le truc, c’est que Simone n’attend que ça, persuadée que ça pourrait sauver Rasmus en tuant le virus en lui. Jean n’est pas si convaincu, mais il est prêt à essayer l’idée, en tout cas.

Toujours aussi chiant que d’habitude, il confie ensuite à Kira qu’il pense que Simone revient toujours alors que lui fait partie des gens qui pourraient mourir. Ce n’est pas la meilleure des idées d’en parler à Kira, parce qu’elle le remet à sa place en lui expliquant qu’il faut arrête de se sentir misérable en permanence. Putain, il était temps que quelqu’un lui dise, je ne peux plus me le voir, lui et son imper jaune.

Rapidement, nos héros arrivent au campement de Daniel et sa famille. Si Simone est prête à croire le père quand il parle de personnes les surveillant et pouvant probablement les tuer en découvrant la vérité, Kira insiste pour dire que c’est n’importe quoi, ce qui mène inévitablement Daniel à les emmener à l’endroit où ils peuvent créer le nectar de la fleur : la serre.

Kira la découvre et ne comprend pas pourquoi Daniel insiste pour dire que la fleur est dangereuse. Celle-ci aurait un système de défense explosif capable de tuer – cohérent avec ce que l’on sait de la mort de sa première petite amie. Effectivement, on voit nous-même la plante réagir, et ça fait peur. Je ne donnais pas cher de la peau de Daniel. Il n’avait pas trop le choix le pauvre : Simone jure de laisse sa famille tranquille si et seulement si elle peut repartir avec du nectar.

Finalement, nous découvrons que la plante a bien un système de défense explosif bien peu crédible : elle explose littéralement. Daniel pense avoir eu quatre fioles malgré tout, mais c’est bien naïf : personne ne vérifie, c’est évident que les fioles sont brisées.

Tout ça est plutôt sympathique, parce que Daniel accepte rapidement de venir en aide à Simone, mais ce n’est pas du tout malin car celle-ci se laisse emmener loin de la famille par lui, laissant à Jean le soin de surveiller Luna et ses parents. Comment ça peut être une bonne idée ça ? Sans la moindre surprise, ça se passe bien mal pour eux : ils sont attaqués par les hommes que craignait le père de Daniel.

Entendant la fusillade, Simone, Kira et Daniel se précipitent pour comprendre ce qu’il se passe. Evidemment, seul le père est blessé, ce qui nous arrange tous, mais il faut encore aller farfouiller les bois autour pour trouver des gens sur lesquels tirer.

Cela ne me paraît pas une idée merveilleuse de tirer sur des gens sans savoir qui ils sont, et effectivement, Kira semble mal vivre de découvrir la personne sur qui elle a tiré. Il s’agit d’un enfant, et elle refuse de tuer des enfants. En parallèle, Simone soigne comme elle peut le père très blessé et découvre cette nouvelle information.

De son côté, Jean se retrouve dans une voiture avec Luna et honnêtement, qu’a-t-on fait pour mériter ça ? C’était tellement naze et inintéressant, j’ai totalement décroché et je dois vous dire que j’ai préféré la scène où Simone se retrouve avec Daniel. Comprenant que c’est foutu pour lui, même s’il est plus mignon que Martin (plus jeune aussi probablement), il lui rend son collier GPS, soi-disant réparé. Eh, ça tombe bien ce traqueur qu’elle a pu désactiver juste le temps de faire ce qu’il fallait pour progresser de son côté.

Jean est laissé en arrière alors que Simone et Kira reprennent la route pour retourner à Apollon maintenant qu’elles ont de quoi soigner Rasmus. En chemin, elles refusent la présence de Luna avec elles, ce qui m’a semblé être une erreur. En même temps, je me suis planté sur le coup des fioles brisées apparemment, alors… mais pas pour Luna. Elle n’est jamais retournée au campement, se faisant kidnapper en route. AH.

Pendant ce temps, à Apollon, Sten présente Olivia, une jeune fille aux mêmes symptômes que Sarah, à Rasmus et Fie. Oui, ceux-ci voulaient garder secret ce qu’avait découvert Fie, mais apparemment, c’est déjà mort. Ils freinent autant que possible les expérimentations, cependant, donc le plan de Rasmus est toujours en place je pense.

Sarah continue de lui murmurer des mauvaises idées, en tout cas, allant jusqu’à proposer avec humour de tuer Martin s’il n’accepte pas de suivre son plan. Ben voyons. Elle est insupportable cette saison, c’est pire encore que la saison 2. Je ne pensais pas que ce serait possible… Quant à Rasmus, il est ravagé du cerveau, le virus ne lui fait pas du bien apparemment.

De son côté, Martin confie à Patrick que Simone est morte, le tout surveillé par Sten. J’ai comme un doute sur sa sincérité subitement, on dirait plutôt qu’ils sont tous en train de manipuler Sten – ce serait conforme à ce qu’on nous a dit dans le précédent, en plus. Ils sont interrompus au moment où Patrick allait détruire l’objet qui permettait de tracer Simone, c’est bon signe pour la suite. Ou pas.

Ils sont mis en isolement, alors que Sten partage un petit moment d’homme à homme avec Rasmus, dévoilant son moment d’égarement où à force d’écouter son égo, il a créé une arme mortelle qu’il a répandu au lieu de sauver le monde comme prévu. Il transforme son égo en un désir qu’ont tous les hommes de vouloir qu’on se souvienne d’eux après la mort. Mon dieu, quoi.

C’est une scène de méchant un peu longue, d’autant plus que je n’accroche plus à Rasmus, même si on devait l’être. Ainsi, quand Sten menace Sarah grâce à des hommes de main avec un lance-flamme et que Rasmus souffre en ressentant la même chose qu’elle, on est censé être triste pour Rasmus. Moi, ça m’a fait rire de le voir se tordre au sol.

En tout cas, ça mène bien vite à une scène où Rasmus n’a plus le choix et doit donner le virus à Olivia. Il a beau vouloir refuser, c’est en vain, et Olivia meure… Déprimé, il apprend que Sten veut réessayer avec quelqu’un d’autre le lendemain, mais ce ne sera finalement pas un meurtre : en effet, Olivia finit par se réveiller, prouvant que la théorie de Fie est bien la bonne. Celle de Sten aussi : Olivia possède à son tour le virus.

Je connais une Sarah qui va rapidement être jalouse de la situation. Par contre, Rasmus semble étrangement affaibli par le transfert… avant de révéler qu’il faisait semblant pour qu’on l’emmène au plus vite auprès de Martin. Il lui donne, ainsi qu’à Patrick, des armes et la mission de retrouver Sarah au plus vite. C’est une bonne idée : il retourne ensuite auprès de Sten, à qui il fait croire qu’il va donner le virus.

A-t-on vraiment envie de voir Sten devenir un être quasi immortel ? Non. Et Rasmus non plus. Il profite de l’affaiblissement du système immunitaire de celui-ci – affaiblissement volontaire pour recevoir le virus – pour lui transmettre le virus, mais un tout petit trop tôt. Oh, ce n’est pas beau à voir : Rasmus devient un meurtrier sans scrupule, sous les yeux de Sarah, impassible. Elle dit simplement que tout ne fait que commencer selon elle pour leur couple. En trois épisodes, la série a réglé ce que j’imaginais voir cette saison. Reste à conclure son intrigue désormais.

En tout cas, Sarah a raison : ce n’est que le début pour eux. Rasmus peut prendre la direction des opérations et insister pour refiler le virus à Martin. Allez coco, active ton GPS, Simone est en vie… Le truc, c’est qu’il ne sait pas ça, et que c’est Patrick qui a le récepteur pour l’instant. Il met trois plombes à se rendre compte que Simone est encore en vie, grâce à Fie ne comprenant pas ce qui bipe dans leur chambre.

La révélation que Simone est en vie arrive un peu tard cependant : Martin a déjà accepté de choper le virus et a pu en parler avec Olivia, ainsi qu’avec Rasmus, confirmant qu’il n’acceptait le virus que parce que Simone était morte. Patrick a beau se taper son meilleur sprint, c’est trop tard : Rasmus est en train de refiler le virus à Martin avec de jolis effets spéciaux.

Du côté des flashbacks, on a juste une scène à la limite de l’inceste entre Rasmus (toutes les excuses pour le mettre torse nu) et Simone, les deux sortant de la douche pour une petite conversation censés nous faire accrocher à leur relation de frère et sœur. Bof, pour le coup.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.