The Outpost – S03E08

Épisode 8 – Dying is Painful – 17/20
La saison parvient à rester imprévisible en avançant drôlement vite et en changeant autant que possible les situations en cours à chaque épisode. C’est assez plaisant à suivre grâce à ça, même si ce n’est pas forcément évident de retenir tout ce qu’il se passe d’une semaine à l’autre, maintenant que je suis bloqué à ce rythme. Oui, oui, bloqué : j’aurais bien enchaîné sur un autre épisode, et ça, c’est très bon signe pour la série.

> Saison 3


Spoilers

In order for my kinj to bring someone back from the dead, I must absorb the life on another.

Cela ne fait qu’une semaine que je n’ai pas vu d’épisode ? J’ai l’impression que c’était il y a bien plus longtemps ! L’épisode reprend à la seconde où le précédent s’est arrêté, avec une Gwynn tellement vieillie qu’elle n’arrive plus à marcher sans tomber. Par chance pour elle, elle va pouvoir s’offrir une nouvelle jeunesse en refilant son kinj à une petite fille, qui une fois de plus joue ça différemment.

Seulement voilà, Gwynn est tellement affectée par le kinj qu’elle ne récupère pas la moindre énergie vitale en lui donnant son cadeau. Au contraire. C’est gênant. Talon et Garrett restent assister à ce terrible spectacle.

De son côté, Zed se retrouve encerclé de soldats dont il n’a aucun mal à se débarrasser. Il tente tout de même d’avoir quelques informations sur la localisation de Yavalla, mais il est évident que celle-ci a autre chose à faire que de se griller et donner des indices trop évidents. Tout ce qu’il reste à faire à Zed, c’est tout brûler sur son passage et se taper un plan au ralenti, pour jouer les badass. J’ai bien ri devant cette scène.

Cela permet toutefois de faire diversion suffisamment longtemps pour que Garrett et Talon réussissent à kidnapper le couple royal dans la salle du trône : tous les habitants de la capitale sont occupés à éteindre l’incendie, inévitablement. Nos héros emmènent le couple royal en prison où Garrett retrouve une vieille connaissance… que je n’arrive pas trop à recaser.

Il s’agit pourtant de Deux, tout simplement, c’est-à-dire la nana qui a soigné Garrett en saison 2. J’avais déjà oublié qu’il était mort à un moment, lui, mais il lui demande de ressusciter Gwynn comme elle l’a fait auparavant avec lui. Oui, le plan de Talon et Garrett est assez logique : ils veulent tuer Gwynn pour la ramener, de préférence sans Kinj. Le seul problème, c’est que leur contact est toujours avec les Trois, même s’ils sont détrônés. Elle est Deux après tout. Malgré tout, elle accepte de sauver la vie de Gwynn, en échange de la certitude de pouvoir se rendre à l’Outpost, le dernier sanctuaire face à la folie de Yavalla, qu’elle pense encore être le dieu de Talon et Garrett. Elle n’a pas tous les éléments en sa possession, la pauvre.

Les choses ne sont pas si simples pour autant : afin de sauver la vie d’une personne morte, elle doit en tuer une autre. Il est sympathique son kinj dis donc ! Ce détail est gênant pour tout le monde, mais ça n’arrête pas Garrett et Talon qui la libèrent. De toute manière, ils sont en prison et la peine de mort ne semble pas gêner Talon. Elle cherche juste à savoir qui est le pire prisonnier avec eux pour savoir qui sacrifier.

Garrett a pour devoir de sauver Gwynn quoiqu’il arrive de toute manière et aux grands maux les grands remèdes : Talon accepte de tuer un vieillard qui souhaitait de toute manière ne plus souffrir après avoir perdu la raison suite au meurtre de sa femme. L’homme est tué rapidement par Deux, ce qui force alors Talon à tuer Gwynn.

Elle s’assure auparavant que Gwynn soit réveillée, afin que Yavalla sache jusqu’où Talon est prête à aller. Par chance, Deux peut bien la ressusciter et tout est fait rapidement. Le kinj est détruit, Gwynn se réveille et… Tobyn attaque. Il était à peine cagoulé pour ne pas voir ce qu’il se passe et pas attaché, c’est tellement abusé ! Il n’est pas étonnant qu’il soit capable de se libérer bien rapidement.

Garrett n’hésite donc pas à le tuer et, heureusement, Deux se décide par elle-même à tuer un autre prisonnier pour ressusciter Tobin. C’est rapidement fait et tout est bien qui finit bien pour le roi et la reine. Si Garrett a bien envie de tuer Deux, Talon lui a promis un passage jusqu’à l’Outpost. Ils la déguisent donc en prisonnière et traversent tranquillement la capitale avec le couple royal.

Pardon ? Yavalla possède toute la ville et elle ne se rend pas compte que le couple royal qu’elle a vu mourir est en train de se balader comme si de rien n’était ? C’est gros. Heureusement, Zed empêche un infecté de s’en prendre à Garrett.

Malgré ça, Garrett n’hésite pas à déclarer Zed bien plus coupable que Gwynn quand celle-ci se met à culpabiliser. Ce que j’ai préféré dans cette scène, c’est toutefois Deux, qui n’hésite pas à insinuer, à raison !, que c’est en fait Talon qui est bien plus responsable que les autres de la situation. J’aime beaucoup l’idée. Reste alors à subir une scène entre Garrett et Tobin à propos du mariage secret de ce dernier, mais j’ai décroché à ce moment-là pour constater que la solution de facilité apportée par Deux ne suffira pas à désinfecter tout le monde. Puis, c’est gros de découvrir que ses résurrections ne se font sans la moindre autre conséquence que la mort de personnages secondaires dont on n’a que faire et qui sont vite oubliés, même par Talon !

Pendant ce temps, à l’Outpost, c’est toujours la merde. Les Blackbloods sont forcés de monter sur un ring où ils ont pourordre de s’entretuer, le tout en étant observé par l’espionne de Yavalla. Elle veut toujours refiler son kinj à d’autres, inévitablement, même si Yavalla n’est pas trop heureuse de la situation. En effet, il faut uniquement passer le kinj à sa fille selon elle…

Pour le coup, on l’a connue bien plus stratégique la Yavalla : il est facile de filer le kinj à sa fille en passant par un garde, non ? Ce n’est pas son plan apparemment, préférant se faire discrète dans l’Outpost. C’est bien le seul lieu où elle souhaite l’être, allez comprendre pourquoi. De toute manière, sa servante aura un autre kinj à refiler à Wren plus tard et en attendant, Wren et Janzo sont occupés à soigner comme ils peuvent les Blackbloods et à maintenir la situation… totalement catastrophique.

À la grille de l’Outpost, la nouvelle femme de Tobin débarque, exigeant de voir son mari. Ce n’est pas exactement ce qu’il va se dérouler toutefois. Elle est maltraitée par le nouveau dirigeant du lieu, qui veut vérifier si elle est infectée avant de la faire entrer. Elle finit par entrer et se rend aussitôt dans la taverne pour avoir des informations sur le sort de Tobin.

Janzo et Munt font pas mal d’humour, mais ils en arrivent à la conclusion que Tobin est peut-être mort à ce stade de l’infection. Oui, oui, ils balancent ça avec humour. Allez comprendre ce qui se passe ! Ils sont toujours censés être amis avec Tobin, tout de même, Munt revient juste d’une expédition avec lui, c’est fou. Oui, fou, un peu comme la situation de l’Outpost qui se replie définitivement sur lui-même quand Janzo découvre le garde infecté par Yavalla.

Cela ne plaît pas au nouveau leader qui comprend que le Kinj est entré dans l’Outpost. Il promet donc à Janzo qu’il sera le prochain à passer sur le ring, en représailles. Oui, c’est toujours un bon plan de se débarrasser des scientifiques au milieu d’une épidémie incontrôlable. La vie pour Janzo est bien merdique là, parce qu’il se retrouve à être supplié par des gens voyant des enfants mourir de faim. Oui, les Lu-Qiri ne parviennent plus à ramener de la nourriture à Janzo, et vu tout ce que bouffe Munt, ben… il n’y a plus de bouffe.

Heureusement, il reste toutefois des rats à donner à manger au peuple. C’est charmant, comme solution, mais ça fonctionne et c’est ça l’essentiel. Janzo réussit à peine à résoudre ce problème qu’un autre surgit : Wren est attaquée par Yavalla qui tente toujours de la convaincre de la rejoindre en passant par le dialogue. C’est un échec, ça termine en combat entre l’infectée et Wren, et le combat finit sur le ring.

Dès que j’ai vu Wren sur le ring, j’ai su que ça tournerait mal pour elle. L’infectée est rapidement tuée, sans trop de mal, par le nouveau leader de l’Outpost. Heureux de sauver Wren, il fait en sorte qu’elle le remercie… puis la défie publiquement. Oui, oui, il a promis de ne pas utiliser son pouvoir, mais il a envie de se battre contre quelqu’un absolument, alors Wren fait bien l’affaire.

C’est pourtant une femme, comme le fait remarquer celle de Tobin. Elle ne supporte pas de voir ce combat déloyal et fait en sorte qu’il s’arrête, mais c’est en vain. Le leader n’est pas prêt à ce que ça arrive. Wren se fait donc tabasser assez rapidement, même si elle parvient à faire une entaille sur la joue de son adversaire. Alors que tout espoir semble perdu, puisqu’il refuse même que Janzo prenne la place de Wren, la série fait ensorte que Wren soit sauvée.

Tant mieux ! Talon débarque donc à l’Outpost malgré les grilles fermées, et elle accepte de relever le défi lancé plus tôt par ce leader de pacotille. Elle monte sur le ring, s’assure que Wren soit évacuée et nous met KO le grand-méchant avec quelques coups bien placés et une chorégraphie très au point. La scène est belle à regarder franchement.

Une fois l’homme KO, tous ses gardes tentent de s’échapper, mais sans compter sur les soldats de Gwynn, tous au taquet pour les empêcher de fuir. Même Zed redébarque une fois de plus de nulle part pour tuer un soldat. Qu’est-ce qu’il m’a fait rire dans cet épisode, ça devrait être un running gag !

Loin de cet humour involontaire, sur le ring, Talon n’hésite pas à tuer le leader… et tant pis si ça détruit son kinj. Enfin, pour elle, c’est tant mieux, mais Deux, qui est bien à l’Outpost, ne le voit pas comme ça. Le truc, c’est que, contrairement aux autres kinj, celui-ci, rouge ne se détruit pas en touchant le sol. Au contraire, il est avalé par la terre… et ressort un peu plus loin pour entrer dans la jambe de la femme de Tobin. Ah.

Bon, cet épisode nous fait encore pas mal avancer dans les intrigues : l’Outpost reste finalement un refuge sans Kinj de Yavalla, ce qui n’était pas gagné au début de cet épisode, et il est récupéré par Talon. Il ne fait nul doute qu’elle redonnera son autorité à la reine, que même Zed semble apprécier désormais… Mais la situation géopolitique reste tendue avec Yavalla à la Capitale et la femme de Tobin dans l’Outpost. Ça devrait donc rester intéressant à suivre, tout ça !

> Saison 3

2 commentaires sur « The Outpost – S03E08 »

  1. Effectivement ça promet ! J’ai aussi été étonnée que Gwynn et Tobin se baladent comme ça dans la Capitale sans se faire remarquer par Yavalla mais je me rappelle aussi que Talon (je crois que c’est elle) a dit que ce n’était pas les infectés qui transmettaient les infos à la sorcière mais elle qui décidait où elle portait son regard. Du coup, ça explique pourquoi tout le monde est indifférent, c’est parce qu’elle ne s’attend pas à les voir vivants et ne les cherche pas. Pour Talon et Zed qui débarquent comme ça, ils sont passés par le tunnel qu’ils avaient utilisés à l’aller pour s’évader de l’Outpost, non ? Ou alors c’était Tobin et Munt. En tout cas, bien contente que le chef des soldats n’ait pas long feu, il m’agaçait beaucoup ! Et on voit que les scénaristes tiennent à Wren (et à une Wren non infectée), elle réchappe toujours des pièges dans lesquelles elle tombe.

    J'aime

    1. Oui, cette réplique de Talon (je pense aussi) justifie les choses, d’accord… mais bon, à la base, on nous disait que Yavalla avait toutes les connaissances de Gwynn en la changeant, et ça semblait être réciproque. Donc pour moi, tout le monde partageait l’info que le couple était mort si Yavalla le savait.

      Même avec le tunnel, c’est un peu abusé, parce que Two est là aussi, et je la vois moins capable de se taper le passage sur le barrage. Puis, faudrait que quelqu’un tombe de ce maudit barrage un jour, pour qu’on se marre à nouveau ! (et c’était bien Tobin, puisque le trio Zed/Garrett et Talon est parti avec les honneurs… à pied sans cheval, ils étaient les trois leaders)

      Ils ont bien raison de tenir à Wren, pour une fois qu’ils réussissent vraiment un perso !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.