Younger – S07E06

Épisode 6 – The F Word – 18/20
Je n’arrive pas à me sortir de la tête qu’il s’agit de la dernière saison, me créant des attentes et des problématiques nouvelles au passage, parce que j’essaie de savoir où finira chaque personnage. Pourtant, le voyage est loin d’être terminé et les scénaristes ont encore quelques tours dans leur sac, et aussi et surtout quelques excellentes situations comiques. Je manquais vraiment de comédies ces derniers temps !

Spoilers

Liza est tiraillée par la nouvelle apprise lors de l’épisode précédent, alors qu’elle et Kelsey comprennent petit à petit que Millenial n’est plus.

There is no winning or losing. There is just hangovers.

Je n’allais pas attendre une journée de plus avant de voir cet épisode, même si j’ai eu du retard la semaine dernière et même si j’ai plein de choses à regarder. Ecoutez, je laisse les épisodes s’accumuler ailleurs. De toute manière, c’est bientôt la fin de saison de plein de séries alors ça vaut mieux, non ?

L’épisode commence par Maggie se préparant pour sa première journée en tant que professeur. Elle n’est franchement pas aussi stressée qu’elle le dit si elle prend son temps comme ça au petit déjeuner avec sa colocataire par contre. Je suis sceptique, on va dire. Liza l’imagine surtout stressée par Camila, quand Maggie assure pourtant que son seul sujet de stress est son premier cours.

Mouais. Celui-ci se passe à merveille puisqu’elle propose à ses étudiants de regarder le sexe masculin et de laisser leur instinct s’exprimer. Il n’en faut de toute évidence pas plus pour motiver de jeunes artistes, et tout se passe bien… Jusqu’à ce que Cass, sa nouvelle boss, vienne la voir entre deux cours pour l’inviter à dîner – Camila rêverait de l’avoir à dîner.

Forcément. Maggie ment aussitôt en disant avoir des plans avec sa nouvelle petite amie. Il n’en faut pas plus pour que ça vire à la catastrophe : Maggie se retrouve invitée à un double rencard… Sans trop de surprise, Maggie invite donc Lauren. C’est tellement drôle à voir : elles sont liées à vie ces deux-là, parce que la série ne parvient pas à faire autrement que de nous les remettre toujours ensemble. Elles sont à l’arrière-plan depuis tellement de temps, franchement.

Bien sûr, Lauren est toute heureuse de voir que Camilla est jalouse d’elle, et c’est tout ce qu’elle voulait voir. Elle m’a bien fait rire, franchement, à forcer Maggie à recevoir des photos sexys de Camila au beau milieu du dîner – lorsque Cass va chercher son agenda pour des « gaycations ». Ah, les néologismes de cette série !

De son côté, Liza est stressée aussi ce matin-là, mais par tout autre chose : elle a pris la décision d’expliquer à Charles ce qu’elle a appris de Quinn, même si elle est la plus mal passée pour le faire. Ne pourrait-elle pas envoyer Kelsey le faire, tout simplement ? Ou Lauren ? C’est le job de Lauren, plus ou moins. Et alors que Liza se lance, elle est malheureusement interrompue par Kelsey, prête pour la réunion, puis par Quinn, rien que ça.

Liza voudrait rester parler auprès de son ex… mais Quinn ne la laisse certainement pas faire. Il y a un vrai jeu de pouvoir qui s’impose entre elles, et ce n’est pas « Liz » qui peut le gagner. Elle est forcée de s’en aller sans rien dire à Charles.

Quinn, Liza et Kelsey se retrouvent alors dans une réunion où l’on sent que Liza ne parvient pas à faire tout ce qu’il faut pour gagner face à Quinn. Heureusement qu’elle a toujours Kelsey pour l’aider à se relever et ne pas faire trop de merde, et Kelsey est de bons conseils lorsqu’elle lui dit de laisser tomber cette affaire face à Quinn.

Elle l’emmène donc à un repas d’affaire pour se changer les idées, à la recherche de nouveaux talents qui valent la peine d’être lus. Pas de bol, elles comprennent que leur dénicheur de talents favoris ne les voit plus aussi fortes que ce qu’elles étaient avant. Pire, il leur balance qu’elles sont désormais les reines de la… Mid-lit, middleaged literature. Alors OK pour Liza, hein, mais pour Kelsey, c’est super violent et certainement pas ce qu’elle a envie de se retrouver à lire et éditer.

Les filles sont déprimées et se rendent à un apéro chez Josh pour s’en remettre, partageant leur dépit à leurs amis. Lauren en arrive à leur conseiller un virage à 180°, à nouveau, pour les aider. Elles ont besoin d’une idée un peu plus concrète, bien sûr, mais ça suffit à ce que Liza trouve le concept : organiser un salon littéraire un peu officieux, qui permettrait à de jeunes auteurs encore à découvrir de se réunir pour lire des bouts de romans.

Reste à trouver un lieu pour découvrir par elles-mêmes les nouveaux auteurs, et c’est tout fait puisqu’elles sont dans la boutique de Josh. Celui-ci accepte sans y réfléchir à deux fois, Kelsey nous trouve un nom en deux secondes – Inkubator – et Lauren pète un câble aussitôt qu’elle entend Liza parler de Facebook pour faire de la promo. Mieux vaut ne rien dire d’après elle, et elle lance aussitôt le plan d’action, mais bon, j’ai perdu le fil assez vite.

Liza perd le fil aussi, préférant répondre à Charles qu’elle s’est chargée de ce petit truc de travail qu’elle voulait évoquer avec lui quand il lui envoie un SMS en se disant dispo pour lui parler. Voilà qui est fait, exactement comment l’Inkubator qui débute plutôt bien. Et bien sûr, Liza y trouve un jeune talent très prometteur.

Si elle et Kelsey sont fans de l’idée de son bouquin, je ne suis pas sûr que ça puisse plaire à Charles, franchement. On ne le saura pas tout de suite, car les filles se rendent d’abord à une soirée de promotions pour Quinn. Oui, elle organise un gala, encore. Elle passe sa vie en gala, c’est dingue. Et en plus, elle invente un nouveau gin tonic sans gin, elle est trop cheloue.

Liza est bien sûr vexée de se rendre compte que Quinn a fait venir les filles de Charles à ce gala, surtout qu’elle apprend de Kelsey qu’elle a vraiment beaucoup insisté pour qu’elle vienne. Liza se retrouve dans la merde, une fois de plus : elle reçoit un SMS de l’ex-directrice de campagne de Quinn qui lui explique que ça y est, Quinn va annoncer sa candidature pour devenir Gouverneure.

Humph, c’est trop gros, c’est louche. Pour ne rien arranger, Quinn demande à ce que les filles de Charles soient sur scène avec elle pour le discours, à travers une assistante qui demande ça à Charles quand Liza est avec lui. Si cette dernière ne voulait rien dire à l’origine, elle est donc forcée de s’interposer une ou deux fois pour empêcher les filles d’aller sur scène, avant de parler avec Charles en privé.

Quinn en arrive à faire son discours, et après cette annonce de Liza qu’elle est une connasse voulant exploiter les enfants de Charles, elle n’a pas intérêt à annoncer autre chose que sa candidature. Liza pète un câble de la voir manipuler ainsi Charles qui n’intervient pas du tout, sauf que bien sûr, Quinn annonce finalement totalement autre chose, à savoir qu’elle a bien l’intention de venir aux enfants par l’ouverture d’un programme de bourse d’études.

Notre pauvre Liza se retrouve à s’excuser comme elle peut auprès de Charles, mais c’est trop tôt pour ça. Il l’envoie balader en la remettant à sa place, forçant Liza à partir honteuse de la soirée. Sans la moindre surprise, Quinn révèle alors à Liza qu’elle est encore plus manipulatrice que prévu : elle a piégé Liza avec sa directrice de campagne, qui bosse toujours pour elle – son annonce de candidature sera bien plus spectaculaire que ça, d’ailleurs. Pff. Liza, tu te fais avoir bêtement là. Et elle aurait pu passer par Kelsey, vraiment !

Et ce n’est qu’après ça que Liza et Kelsey présentent Inkubator à Charles. Tout cela ne peut que mal tourner : évidemment que Charles n’est pas trop intéressé par le bouquin qui ne correspond pas du tout à Empirical. Liza retire donc son offre quand elle le comprend, à la grande surprise de Kelsey qui était prête à tenter de convaincre Charles encore un moment… pourtant, qu’est-ce qu’un couteau dans le dos de plus, après tout ? Elle devrait s’en douter, Kelsey : rien du tout.

Liza lui propose donc de mettre au point un plan pour garder pour elle leur script… Ouep, ça sent la future nouvelle maison d’édition pour ces deux-là. J’ai hâte – mais comme il était question d’un spin-off sur Kelsey, je sais aussi que ça risque de ne pas aboutir ça. On verra au prochain épisode.

En parallèle, Josh continue autrement sa relation à distance avec l’agent de la chanteuse, KT, et ça me surprend beaucoup. J’avais l’impression qu’elle n’était plus dans l’équation après sa révélation sur le fait qu’elle ne voulait pas d’enfants. Pourtant, Josh lui a simplement caché l’existence de Jemma pour continuer une chouette et fun relation avec elle… jusqu’à ce que Lauren manque de lui griller ça en parlant de nourriture pour bébé alors qu’il est en visio avec.

Lauren est toujours la pire des amies, mais il est difficile de ne pas l’aimer quand même. Par contre, elle reste trop généreuse et accepte de faire entrer KT dans l’appartement lorsque Josh est en retard… Une fois KT face aux couches de Jemma, Lauren se barre sans donner la moindre explication, se débrouillant comme elle peut pour noyer le poisson. Vraiment, c’est la pire des amies, mais ça fonctionne tellement bien pour l’humour !

Par contre, quand Josh débarque dans son appartement avec Jemma alors que KT y était, je n’ai pas pu m’empêcher de murmurer qu’il était sacrément fou. Je ne m’attendais quand même pas à voir KT à moitié nue et en couche-culotte – à vrai dire, je m’attendais à ce qu’elle soit complètement nue, et ça aurait été bien moins gênant. C’était hilarant comme scène et ça se termine étonnamment bien pour eux. KT passe la nuit sur place et accepte même une petite promenade le lendemain matin avec Jemma.

Inutile de dire que c’est pour la forme et qu’elle lui annonce qu’elle n’est tout de même pas prête pour ça. Leur baiser dans la rue m’a stressé pour la gamine dont ils ne semblaient plus s’occuper, mais ça se termine bien pour eux. La rupture est plutôt mignonne, et on sent que KT a quelques regrets tout de même. Je ne suis pas sûr que ce soit sa toute dernière scène dans la série, là. Nous verrons bien !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.