Loki – S01E05

Épisode 5 – Journey into Mystery – 17/20 
Je n’arrive vraiment pas à savoir où la série souhaite aller avec cette intrigue, surtout si on doit l’inscrire dans l’univers plus global de Marvel, mais en tout cas, j’aime beaucoup l’humour présent dans cet épisode. C’est divertissant, les scènes d’action sont géniales et ça continue de surprendre de bien des manières, même si ça ne parvient toujours pas à me convaincre. Je ne sais pas, je n’arrive pas à m’expliquer ce qui me pose problème avec la série. Une chose est sûre : pas son casting, les acteurs sont géniaux ! Et son esthétique aussi. Tout va, sauf un bout du scénario, en fait…

Spoilers 

Loki rencontre de nouveaux variants, Sylvie change de plan.

Don’t die is not a plan, it’s a general demand of living.

Je ne me lasse vraiment pas du générique de Marvel Studios. Je sais que je le dis dans un tas de critiques cette année, mais c’est important de le souligner, je crois. L’épisode reprend de manière surprenante par l’accueil de la TVA et nous mène peu à peu vers l’ascenseur permettant d’accéder aux faux Time-Keepers. Et c’est un élément important à retenir !

En effet, Ravonna est frustrée de voir qu’on lui ment et elle n’hésite pas à se confier à Sylvie. Certes, Sylvie est aussi en train de la torturer, mais elles ont un point commun désormais : elles veulent comprendre le monde dans lequel elles vivent et savoir qui leur ment. Elles doivent donc faire équipe pour mieux comprendre ce qui arrive, et ça tombe bien : ça permet à Sylvie de savoir que Loki est peut-être en vie.

Oui, il a été désintégré, mais Sylvie apprend que tout ce qui est désintégré est en fait envoyé dans un Vide à la fin des temps. Ben voyons. A la fin des temps, tout finit par disparaître, mais personne ne sait pourquoi. Et c’est donc là que se trouve notre Loki-2012 et ses alter-égos étonnants, dont un alligator. Rien que ça. Pour le look, c’est dans une métropole dévastée que Loki se réveille. Les effets spéciaux sont vraiment beaux, mais on nous introduit rapidement un univers peu reluisant : le Vide. Pff. Toutes les séries nous font le coup, on se croirait dans le Charmed d’origine !

Et donc, dans ce Vide, il y a plusieurs variants de Loki, et rien que ça. Personne d’autre ne survit alors ? Il faut dire qu’il y a Alioth, une sorte de monstre qui s’assure que rien ne fasse demi-tour. Cela dit, les Loki sont trop habitués à survivre pour se laisser berner si facilement. Les Loki ? Nous avons un vieillard, un ado qui a tué son Thor, un noir et un alligator, qui est lui aussi un Loki.

J’imaginais tellement de choses pour le multivers dans cette série que je ne peux m’empêcher d’être déçu de voir tant de Loki être coincés dans un monde pseudo-apocalyptique avec un QG digne d’une tanière d’ados. Pfiou. Je suis super critique avec la série, je sais. Je passe un bon moment devant, mais je ne sais pas, j’ai l’impression qu’on passe à côté de plein de possibilités et ça me fait peur pour l’ensemble de la Phase 4.

Voilà donc notre Loki coincé avec d’autres variants de lui-même qui racontent parfois des cracks sur leur Nexus event, sont tristes de ne plus pouvoir parler à Thor et ne semblent pas tellement se poser de questions sur le libre-arbitre. Moi, je continue d’avoir du mal à comprendre ce qui provoque les variants, franchement. Loki-2012 lui-même ne semble pas se poser la question. Il se contente d’exposer son plan de détruire Alioth et de retrouver Sylvie pour réussir à venir à bout de la TVA.

Comme tous ses interlocuteurs se contentent de rire, Loki-2012 sort donc du repaire du roi-ado et… découvre une dizaine d’autres Loki qui l’attendent ! Quel enfer. Sans trop de surprise, l’ensemble des Loki passe son temps à se trahir et à tenter d’être le roi dans le Vide. Je reconnais à la série une bonne dose d’humour grâce à ça, et ça manquait.

L’alligator nous mange une main de Loki et otus les Loki s’en prennent les uns aux autres dans une scène bien trop marrante…et presque trop courtes, finalement. Tout ça déprime pourtant la vieille version de Loki, parce qu’il se rend compte qu’ils ne changeront jamais. Malgré ça, le vieux, l’ado et l’alligator décident de venir en aide à Loki-2012.

Tous les quatre se décident donc à aller se rapprocher d’Alioth pour mieux comprendre comment le tuer, et ce n’est pas gagné quand il lui faut moins d’une minute pour détruire tout un navire de guerre le bombardant…

De son côté, Ravonna demande à Miss Minutes des informations sur le début du monde, puis sur la fin des Temps quand Sylvie s’en mêle. C’est l’occasion pour les deux femmes de faire équipe définitivement : elle décide d’aller dans le Vide avec un vaisseau capable d’y résister, de retrouver Loki et de détruire la personne qui serait derrière le temps. Mouais. Quel est le putain d’intérêt de faire tout ça ? Vivez vos vies de variants en paix, non ?

Retrouver Loki, OK, pour Sylvie. Le reste, je n’arrive pas à cerner les motivations des personnages. Sylvie non plus, apparemment : elle comprend que Ravonna est en train de la manipuler et n’a pas vraiment l’intention de trahir la TVA. Voilà qui me rassure. Sylvie a toutefois le temps de prendre le TimePad de Ravonna avant l’arrivée des hommes.

Ensuite, sans trop de surprise, elle se « suicide » en utilisant de quoi se désintégrer et rejoindre le Vide. Ma foi, c’est une sacrée foi dont elle fait preuve là : je n’aurais pas eu confiance en Ravonna sur l’ensemble de ce qu’elle lui avait appris. Par chance pour nous, elle n’a pas menti, Ravonna, et il existe bien un Vide. Quant à Sylvie, elle était cernée de toute manière.

Dans le Vide, elle n’atterrit pas du tout au même endroit que Loki-2012 par contre. En fait, elle manque de se faire bouffer par Alioth, mais elle est sauvée de justesse par… Mobius. Top. On nous dit que seul Loki survit dans le Vide, mais paf, on nous sort Mobius avec une voiture qui a survécu au moins une bonne journée. Le temps est confus dans la série. S’il n’y avait que ça de confus… Les scénaristes aussi semblent l’être parfois, avec une Sylvie qui décide de faire demi-tour et s’approcher d’Alioth.

Elle fait bien, car ça lui permet rapidement de retomber sur Loki. Elle ne parle pas du tout du TimePad qu’elle a encore avec elle, préférant affirmer que son plan est meilleur que celui de Loki. Elle ne veut pas tuer Alioth, mais l’enchanter. Son but ? Atteindre ce qu’Alioth garde, un passage vers l’après de la fin des temps. Mouais.

Avant de faire ça, ils prennent le temps de se séparer. Mobius reste avec le vieux Loki pour parler des variants et de sa surprise de découvrir un Loki-Alligator alors que Sylvie et Loki ont le temps pour un petit tête à tête. C’est l’occasion d’aborder la théorie de Mobius selon laquelle la relation un brin romantique entre eux – ça reste très platonique cela dit, ça peut encore être des jumeaux ? Je suis perturbé par tout ça – pourrait être un Nexus.

Bien sûr, il est aussi question d’une possible trahison de Loki envers Sylvie… mais je m’attends plutôt à l’inverse. C’est clairement la série de Sylvie à ce stade, je veux renommer cette série ! Sinon, niveau théorie, la série semble vouloir se diriger vers une multitude de branches temporelles créée par ce couple improbable de Loki qui se tiennent au chaud sous la même couverture.

Et pendant ce temps, à la TVA, on retrouve encore Ravonna en train de faire de la merde. Je n’arrive pas à voir quelles sont ses vraies motivations ni quel est son but à vouloir savoir qui est derrière tout ça – c’est clairement son Google hologramme là, je ne lui fais pas confiance. Bref, Ravonna interroge B-15, mais là encore, j’ai du mal à voir où ça veut en venir.

On se dirige en tout cas vers une fin d’épisode plutôt cool : Loki et Sylvie font équipe pour passer à travers Alioth en charmant le monstre alors que les trois autres Loki décident de faire demi-tour et de rester dans le Vide. Des Loki, quoi, ils font ce qu’il faut pour survivre. Mobius ? Il décide plutôt de repartir vers la TVA pour tout détruire. On verra ça au prochain épisode j’imagine. Peut-être. Je me suis planté sur toutes mes théories avec cette série.

Il est en tout cas intéressant de voir Loki et Sylvie faire face à Alioth. Malheureusement pour eux, ils ont bien du mal à détourner l’attention du monstre assez longtemps pour l’enchanter. Loki-2012 tente bien de faire distraction, mais ça manque de tuer Sylvie. Ils peuvent heureusement compter sur le vieux Loki qui a bien plus de pouvoirs qu’eux. Il est ainsi capable de créer toute une ville-leurre qui trompe le monstre.

C’est un véritable sacrifice de sa part, parce qu’il énerve Alioth au point se faire bouffer par lui… mais il kiffe ça le temps que ça dure, au moins. En parallèle, Loki-2012 apprend à faire comme Sylvie et à enchanter le monstre. À eux deux, ils parviennent donc à faire ce qu’ils voulaient : un portail s’ouvre devant eux et leur permet d’accéder à ce qu’il y a après le Vide de la fin des temps. Voilà qui me rend curieux.

Bien content de ne pas avoir à attendre pour voir le dernier épisode !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.