In the Dark – S03E11

Épisode 11 – Match Point – 17/20
Les choix faits dans l’épisode sont intéressants, parce qu’ils soulignent tous les défauts du personnage principal tout en faisant avancer une fois de plus le fil rouge de manière intéressante. C’est fou, peu crédible car jamais ça ne pourrait arriver en vrai tant de situations rocambolesques, mais c’est à nouveau addictif par rapport au milieu de saison plutôt mou. Hâte de découvrir la suite dans le prochain épisode.

Spoilers

Trey et Murphy parviennent à prendre Sarah en otage pour avancer dans l’enquête fil rouge de cette saison.


You are gonna regret this.

Ce cliffhanger était excellent et sa résolution l’est tout autant : Trey est surpris par le fait que Sarah soit flic, mais il n’est pas apeuré pour autant par son flingue. Il comprend vite qui elle est et parvient à s’attaquer à elle sans se faire tirer dessus, avant d’en faire une prisonnière. C’est du rapide dit comme ça, mais ça prend évidemment un peu de temps d’en arriver là.

Alors que Trey pense aussitôt à s’enfuir en expliquant comme il peut la situation à Murphy, cette dernière ne perd toutefois pas le Nord et, une fois de plus, elle en revient à Jennifer Walker. Elle parvient donc à convaincre Trey d’utiliser Sarah pour retrouver le frère de la disparue plutôt que de s’enfuir. C’est une idée complètement cinglée, mais ça marche étrangement bien dans la série. Je veux dire, c’est Murphy, et bien sûr que Trey finit donc par changer d’avis.

Elle a raison, Murphy : elle peut leur servir, Sarah, et elle a forcément des squelettes dans le placard ou, plus simplement, dans son portable si elle est en couple avec Darnell. Comme en plus, cette idiote n’a pas de mot de passe, mais la reconnaissance faciale, ça aide bien Trey… Et Murphy au passage. Il ne faut pas longtemps pour qu’ils trouvent les messages de Sarah à Darnell.

Ainsi, Murphy et Trey n’ont plus aucune raison de s’enfuir : ils ont besoin d’aide de Sarah et maintenant, ils ont de quoi la faire chanter. Murphy et Trey retournent donc dans l’appartement pour suivre ce plan qui est très efficace. Je l’avais bien dit qu’elle était conne de laisser des traces écrites, non ? Je suis sûr que je l’avais dit. Et si je ne l’avais pas dit, je l’avais pensé. En tout cas, Sarah n’a plus le choix désormais, alors elle coopère avec Murphy qui la manipule comme elle l’entend sans aucun mal.

Les trois personnages se retrouvent alors dans un entrepôt désaffecté où Sarah bossait avant alors que Darnell rentre chez lui en vain : Sarah n’y est pas, Murphy et Trey non plus. Les trois avancent comme ils peuvent : Sarah aide bien notre jeune couple, sans se douter que Darnell est en train de sérieusement s’inquiéter pour elle. Il faut dire que dans la précipitation, Trey a envoyé le début de SMS de Sarah à Darnell : « he », comme dans « help ». Oups. Darnell flippe aussitôt pour Sarah et se rend chez elle, toujours en vain.

Sarah est en effet désormais à l’hôpital psychiatrique où est soigné le frère de Jennifer Walker, parce qu’avec ses connexions, il est bien simple pour Sarah de trouver où il est et d’y emmener Murphy et Trey. Yep, Murphy est comme ça, elle prend tous les risques ! Le trio a donc l’occasion d’interroger le frère de Jennifer Walker, mais ça ne mène absolument nulle part : il a vendu l’identité de sa sœur, certes, mais c’était juste pour pouvoir se droguer tranquillement. C’est en tout cas ce qu’il affirme, et c’est assez pour convaincre Sarah et Trey.

Pas Murphy, par contre. Elle est persuadée qu’il ment et elle prend tous les risques pour prouver au reste du monde qu’elle a une fois de plus raison, comme toujours. Elle continue de prendre Sarah comme otage, mais cette fois, elle lui demande de se rendre au commissariat pour continuer l’enquête en retrouvant les enregistrements de l’interrogatoire du frère de Jennifer, mais c’est quand même sacrément risqué.

Tellement d’ailleurs que Sarah tombe sur Josh au commissariat. Oui, ils la laissent se balader dans le commissariat quasiment sans surveillance : ils utilisent simplement un téléphone en haut-parleur pour entendre tout ce qu’elle dit. Et ce qu’elle dit n’est pas au goût de Murphy : elle pousse Josh à expliquer la manière dont Murphy l’a manipulé, pour que Trey entende tout ce qu’il se dit. C’est une excellente chose, parce que ça marche. Bon, ce n’est pas excellent pour Murphy, mais de toute manière, je n’aime plus Murphy, alors bon, ça m’a fait plaisir d’entendre tout ça.

Sarah et Josh sont étrangement les plus lucides de la série sur Murphy, et ça marche bien. Ce qui marche aussi, c’est cette infiltration foireuse de Sarah au commissariat : elle récupère les preuves qu’elle cherchait et les transmet à Murphy et Trey sans trop de mal. Par contre, ça pose un problème assez vite à Murphy : elle apprend donc que le frère de Jennifer n’est peut-être pas si coupable que ça. Bien au contraire, s’il était en retard pour aller chercher sa sœur, c’est parce qu’il passait des examens pour quelqu’un d’autre.

Innocenté aux yeux de tous, le frère a donc été relâché, pour mieux finir dans la drogue, ce qui se comprend aisément avec tant de culpabilité en lui : sa sœur a disparu parce qu’il était en retard. C’est triste. Malgré tout, Murphy ne lâche pas l’affaire, préférant encore fouiller la boîte des preuves pour voir si un autre indice ne pourrait pas l’aider. Et c’est le cas : elle trouve des bracelets de perles qui parviennent à la convaincre que la meilleure amie de Jennifer était peut-être plus louche qu’il n’y paraissait à première vue.

En effet, un des bracelets est cassé, le jour de la disparition de Jennifer. C’est vrai que c’est un peu louche, sauf qu’elle ne l’explique pas comme ça à Trey et Sarah. Forcément, cette dernière finit par être enfin relâchée par Trey. Eh oui, elle a bien travaillé tout au long de l’épisode pour convaincre Trey qu’il était simplement manipulé par Murphy parce qu’il est simple pour elle de réussir à manipuler tout le monde : elle déteste les gens, alors on se sent choisi par elle et hop, on fait tout ce qu’elle veut.

C’est de la psychologie de comptoir, mais ça fonctionne et c’est exactement ce que fait Murphy effectivement. Trey finit par être convaincu que Murphy le manipule trop et l’embarque dans des plans de merde grâce à ces histoires de perles. Oui, c’est ce qu’il lui fait prendre conscience que Murphy l’a fait kidnapper une flic alors qu’il était accusé d’un triple homicide. Rien que ça. C’est vrai que ça fait beaucoup pour une seule personne innocente à la base, mais c’est Murphy quoi.

Bref, Trey laisse Sarah s’enfuir, et celle-ci peut ainsi retourner chez elle et s’en prendre à Darnell alors qu’il n’avait rien fait du tout. Sa vengeance risque d’être sympathique. De son côté, Trey met un peu de temps à avouer la vérité à Murphy, mais celle-ci comprend que Sarah est partie. C’est complètement con, et ça ne s’arrête pas là : Trey supprime les captures d’écran qu’il avait pour incriminer Sarah (bon, et Darnell). C’est franchement dommage, ce chantage aurait pu lui servir d’autres fois, je pense.

En attendant, Trey abandonne Murphy, ne voulant pas continuer à tremper dans ses histoires de merde. Cela ne laisse d’autres choix à Murphy que de se rendre à nouveau chez Lesley. Elle espère y trouver Felix qui pourrait l’emmener voir la meilleure amie de Jennifer… sauf que finalement, elle tombe sur Lesley. J’adore Lesley, sachez-le. Elle envoie paître Murphy avec un billet de 20 dollars, prétendant que Felix et Max sont repartis définitivement au Canada. Pauvre Felix ! Dire qu’il s’en veut d’avoir abandonné Murphy et qu’il voudrait la retrouver… mais objectivement, Lesley fait le bon choix en se débarrassant de Murphy.

Cette dernière finit dans un bar où après une conversation inutile avec une Jess imaginaire lui soulignant que Trey n’était pas amoureux d’elle – pas autant que Max en tout cas – Murphy fait ce qu’elle sait faire de mieux : elle manipule à nouveau un mec. Un peu de sexe plus tard, et la voilà au petit matin capable de se rendre chez la meilleure amie de Jennifer. Cette fois encore, la série donne raison à Murphy : la meilleure amie s’excuse en voyant le bracelet, jurant qu’elle peut tout expliquer. Aaah.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.