The Rookie – S04E01

Épisode 1 – Life & Death – 13/20
Euh… Je m’attendais franchement à mieux, et surtout je ne m’attendais pas à certains des événements de cet épisode. Je trouve que l’ensemble manque sérieusement de crédibilité ou réalisme. Je sais bien que c’est une série et que ce n’est pas la première fois que c’est le cas, mais là, franchement, ils vont tellement loin que certaines scènes paraissent parodiques. Bref, je ne suis pas convaincu, et en plus, je suis dans le déni. J’espère qu’ils arriveront à se reprendre par la suite.

Spoilers

L’équipe apprend vite le kidnapping d’Angela et West et met tout en œuvre pour les retrouver et arrêter les coupables.


The.Rookie.S04E01.WEBRip.x264-ION10 Torrent download

Happy hunting !

Je n’aime pas du tout ce titre d’épisode qui n’inaugure rien de bon, franchement. Le résumé de la saison précédente en début d’épisode fonctionnait bien pour nous remettre en tête les événements du mariage, mais j’étais surpris de découvrir que la saison n’allait pas recommencer par là. Plutôt que de reprendre au mariage, il est donc question d’un commando permettant de retrouver toute notre équipe sur le point de s’infiltrer dans un bâtiment.

C’était finalement un bon début, parce que très vite on se retrouve dans un flashback dont PERSONNE n’avait besoin : les invités du mariage se retrouvent au mariage, comprenant que West et Angela sont enlevés par les hommes de la Fiera. C’est rapidement confirmé par une caméra de surveillance, révélant qu’Angela a été embarquée dans une voiture et que West s’est débattu pour tenter de se rendre dans la même voiture qu’elle. C’était une mauvaise idée : il s’est pris une balle dans le dos avant d’être foutu dans le coffre d’une autre voiture. Oh bordel. Non. Je dis non, tout simplement, je refuse qu’on nous tue West comme ça.

Même le savoir blessé m’énerve énormément. Et puis, outch, voir les réactions de toute l’équipe, c’est violent. En plus, assez vite, on nous informe que le LAPD part du principe que West s’est fait tuer. Je refuse encore plus cette théorie. On peut survivre d’une balle dans le dos, non ?

Tout ce flashback a pour but de nous expliquer la réaction du sergent qui hésite à donner l’ordre à son équipe d’intervenir, parce qu’il est affecté par la mort de West, donc. Tu m’étonnes ! Ils apprennent et voient ce qu’ils pensent être sa mort et trois heures plus tard ils sont tous en tenue d’intervention ? Bordel, c’était un jour off pour tous et ils sont beaucoup trop concernés par l’affaire pour bosser efficacement. Je ne peux pas croire qu’on nous fasse gober qu’ils bossent tous pour retrouver Angela déjà.

C’est en vain qu’ils interviennent finalement dans un entrepôt où ils retrouvent les voitures, mais aucun corps. Oh, il y a bien la robe de mariée d’Angela, mais c’est dans l’espoir de faire sauter les voitures si un flic un peu trop naïf ramassait la robe. Lucy était à deux doigts d’être cette flic naïve… En même temps, quand t’enquêtes sur la disparition de ton meilleur ami, forcément, tu n’es pas au top de ta forme hein.

Bref, ils arrivent trop tard pour retrouver Angela, parce que celle-ci a été embarquée dans un avion par la Fiera et une certaine Abril. Le but de la Fiera ? Je ne m’y attendais pas tout en m’y attendant : elle veut récupérer le bébé d’Angela, en faire son gamin pour compenser la perte de Diego, puis la tuer. Sympathique comme tout comme plan ça. Par contre, cette affaire d’avion, ça pose un problème pour le reste de l’équipe : il est difficile de suivre à la trace cet avion qui se rend au Guatemala, parce que ça quitte leur juridiction. Angela ? Elle survit au voyage malgré sa grossesse et une rage qu’elle a bien du mal à contenir.

En même temps, j’imagine que le but est de protéger son bébé quoiqu’il arrive. C’est plutôt facile puisque la Hermana veut le garder pour elle ce bébé. Elle lui présente Abril comme sa garde du corps, puis la sage-femme qui s’occupera d’elle dans une villa de luxe. Pas si mal comme fin de vie, en vrai.

Pendant ce temps, aux États-Unis, Grey s’énerve contre les autorités qui l’empêchent de mener son enquête comme il aimerait, parce que le Guatemala est hors limite pour eux. Il concentre donc les efforts de son équipe sur la quête du meurtrier de West. Se sachant sur le point de mourir, West a pris le temps de le blesser pour faire tomber un peu de son ADN au sol. Et ça a marché. D’accord, mais arrêtez de m’enterrer West, même s’il n’y a aucune raison de le garder en vie, je veux y croire. L’acteur n’a quand même pas quitté la série comme ça, si ?

En attendant, toute l’équipe garde vachement la tête froide. Même Lucy qui a du mal avec son deuil, et se rapproche à nouveau de John au passage bordel, arrive encore à penser et nous dresser un profil psychologique correct de la Fiera, analysant très correctement sa vengeance. C’est pas mal du tout à suivre, et bien plus crédible que de voir que Nyla a réussi à se faire couper les cheveux entre le mariage et la nuit où ils se rendent compte qu’ils ne peuvent pas faire grand-chose pour retrouver Angela.

C’est clairement un début de saison qui est un énorme échec pour eux tous là. Et comme Lucy ne peut pas se permettre de dormir chez elle et West, elle finit chez Tim. Là aussi, c’est un échec pour les shippers : alors qu’ils sont à ça de s’embrasser, Tim et Lucy finissent chacun dans une pièce pour dormir. Ou pour ne pas dormir. Purée, il se passe trop de choses en un quart d’heure ! Wesley parvient à faire jouer ses relations pour obtenir l’emplacement de la cachette de la Fiera. Vraiment bien joué, Wes.

Ouais, parce que sa femme est enlevée avant le mariage, mais lui aussi, il garde la tête super froide pour retrouver Angela. Il convoque aussitôt tous ses collègues les plus proches pour monter une opération afin d’aller la récupérer au Guatemala, et tant pis si c’est illégal. Grey a bien quelques objections, mais bon, son équipe a de bons plans pour voler sans être repéré par La Fiera, car sans passer par une compagnie aérienne classique.

Très sincèrement, je n’ai aucun souvenir du Max dont il est question, mais eh, tout est bon pour ne pas passer trop de temps sans retrouver Angela, j’imagine. Est-ce qu’avant de partir pour le Guatemala, ils prennent sérieusement le temps d’applaudir John parce qu’il n’est plus un bleu ? Sérieusement ? Bon, c’est chouette de savoir qu’il ne l’est plus, hein, mais ils viennent de perdre West et n’ont pas encore récupéré Angela, faudrait voir à ne pas déconner non plus…

J’ai beaucoup de mal avec cet épisode, désolé. Bon, l’équipe se sépare en tout cas : Tim, Nyla (pas convaincu par sa coupe franchement) et John restent chez ce dernier pour préparer l’expédition au Guatemala et rencontrer un nouveau Max (ooh, un acteur de Scandal dis donc). J’imagine qu’ils n’ont pas eu de quoi récupérer le même acteur ? Ce n’est pas bien grave, mais ça ne m’aide pas à savoir qui il était.

En tout cas, ça se termine rapidement en un deal pour se rendre au Guatemala comme si de rien n’était, en hélicoptère, et pour y voir deux voitures non traçables, il paraît. Soit. Pour être sûrs de ne pas être repéré, ils envoient aussi Wesley jouer les appâts et détourner l’attention de La Fiera : il passe par la voie classique d’un aéroport pour demander à parler à La Fiera qui a tout contrôle sur le Guatemala, très clairement. C’était intéressant de le voir négocier avec la Fiera, en tout cas, parce que ça nous apprend que sa famille a vraiment pas mal d’argent et de connexions politiques avec des sénateurs.

J’ai trouvé le plan intéressant – par contre, j’étais surpris de découvrir ensuite ce que faisait Nolan : il cherchait à obtenir des informations sur la maison de La Fiera, ayant besoin des plans de celle-ci pour programmer l’intervention qui permettrait de sauver Angela. Pour cela, nous le voyons entrer sous couverture et agir de manière parfaitement illégale en déclenchant une alarme incendie pour voler des plans. Vraiment, il a tout compris à son premier jour en tant que flic, lui.

En parallèle, à Los Angeles, Grey et Lucy font équipe pour retrouver le tueur de West… qui n’est qu’un gamin, apparemment. Il aura forcément culpabilisé de ce qu’il a fait et sauver la vie de notre flic préféré, non ? J’ai trouvé ça totalement abusé de voir Gray faire la morale à Lucy en tout cas, lui indiquant qu’il ne fallait pas qu’elle se laisse guider par ses émotions ? Bordel, ils étaient les deux plus susceptibles d’être débordés par leurs émotions, qu’est-ce qu’ils foutent là ?

Et sans surprise, quand Gray se retrouve face à face avec le tueur (tiens, je l’ai déjà vu lui), il semble avoir très envie de nous tuer le gamin qui a fait ça. Il ne le fait bien sûr pas, parce que c’est un vrai héros plein de bonne morale ce Gray. Quel était donc l’intérêt de couper sa radio et de faire flipper Lucy franchement ?

Et pourquoi rentre-t-elle si vite chez elle ensuite ? La scène est chargée en émotions, mais il est difficile de compatir quand je refuse de croire à ce meurtre. On ne le voit pas exactement mourir, ce n’est qu’une balle dans le dos et BORDEL, j’ai vu trop de séries pour être rationnel.

Les scénaristes aussi apparemment : Wesley peut retrouver Angela et déclencher ses contractions pour s’assurer que le plan B se déroule comme prévu. Oui, l’équipe est obligée de passer à un plan B pour récupérer Angela en vie, mais ça signifie qu’elle doit quitter la maison de La Fiera. C’est hyper risqué pour le bébé, mais voilà, ils arrivent à tromper la surveillance d’Abril assez longtemps pour une injection déclenchant les contractions avant. C’est n’importe quoi, je ne peux y croire.

Et bien sûr, Wesley est mis de côté par les hommes de La Fiera chargés de le tuer. Nolan joue alors les héros et se sépare du reste du groupe pour tenter de sauver Wesley, parce que pourquoi pas. Cela m’a l’air sacrément galère tout de même. Bon, pas autant que la journée d’Angela, hein. Celle-ci commence donc le travail de l’accouchement jusqu’à ce qu’elle retrouve enfin Nyla à l’hôpital. Oui, oui. La Fiera la reconnaît, mais un brin trop tard car Tim fait diversion lui aussi.

C’est plutôt cool à voir, avec plein de fusillades et d’explosions dans tous les sens, mais franchement, la crédibilité de ce plan est loin d’être dingue. Cela fonctionne pourtant : Tim, Nyla et Angela parviennent à s’en sortir de cette situation inextricable grâce à l’hélicoptère de Max, qu’ils forcent à coup de chantage au pistolet à aller chercher aussi Nolan et Wesley. Mais quoi, pardon ? C’en est devenu drôle à la Quantico là.

Nolan et Welsey ? Ils finissent aussi en vie, sans trop de problème, parce qu’Abril est facile à assommer. De toute manière, elle n’a plus de patronne, elle : La Fiera est tuée par Angela dans une scène sacrément badass. Eh, qui a dit que les femmes enceintes étaient des petites choses fragiles ?

Trois mois plus tard, Angela accouche d’un bébé en pleine santé, rentre chez elle avec un bébé qui dort quoiqu’il arrive autour de lui et fait son deuil de West en pleurant sur sa tombe. Et c’est la fin du fucking épisode ? Sérieusement ? Ils ont vraiment tué West là ? Je les déteste. Plus exactement, après une rapide recherche Google, je déteste l’acteur qui a décidé de quitter la série.

Je… Pourquoi ? Tellement dommage. Pff. Et même la mort de la Fiera, sérieusement ! Il y a tellement d’intrigues et de potentiel gâchés avec cette mort. Puis… Personne ne cherche à s’en prendre à Angela après ce meurtre, sérieusement ? Eh, come on, nous prenez pas pour des truffes non plus !

2 commentaires sur « The Rookie – S04E01 »

  1. Rien n’a de sens dans cet épisode c’est quoi cette merde 😭 Pour le coup je ne savais pas non plus que l’acteur partait mais c’est la pire fin. Et ils cherchent même pas le corps pour être sûrs qu’il est vraiment mort ? Ça n’a aucun sens. Et elle bute la Fiera comme ça et personne cherche à se venger ? C’était nul 😭

    J'aime

    1. Mais oui ! L’absence de recherche du corps m’a vraiment fait buguer aussi !! Et la mort de La Fiera, je suis presque plus dégoûté que pour West vu comment ils ont monté en épingle son intrigue, c’était gratuit de faire comme ça. La reprise est vraiment mauvaise 😦

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.