The Walking Dead – S11E09

Épisode 9 – No Other Way – 17/20
Si j’ai une petite déception du côté de la résolution des cliffhangers et de l’avancée trop rapide de l’intrigue, je suis tout à fait satisfait de retrouver la série. Elle me manquait vraiment, et c’est quand même frustrant de se retrouver à écrire ça alors qu’elle revient pour sa dernière mi-saison. L’épisode est plutôt réussi et j’aime comment toutes les pièces du puzzle se mettent en place.

Spoilers

Le feu d’artifice est moins impressionnant que prévu. La tempête finit de sévir.

The path of peace is hard.

Bon, j’espérais rattraper tout mon retard dans cette franchise avec le #WESéries et c’est un échec cuisant. Je n’ai même pas rattrapé tous mes hebdos, mais ce n’est pas grave, je vais au moins pouvoir reprendre cette série-là avant de me faire spoiler. La catastrophe ? Pas pour mon niveau atteint, je n’ai pas encore calculé, mais je pense que je suis vraiment bien parti pour ce week-end, même si ce n’est pas du tout ce que j’en imaginais.

Je n’imaginais pas non plus une telle reprise pour la série : on reprend exactement où nous en étions, avec le feu d’artifice promis. C’est assez violent à vrai dire, parce que les zombies se prennent des artifices et explosent ensuite. Le chaos promis est toutefois rapidement mis de côté par le fait que nous suivons uniquement Maggie pendant cette attaque. Elle réussit fort heureusement à se mettre à l’abri, même si ce n’est pas gagné. En effet, un de ses ennemis la repère assez vite.

Elle parvient heureusement à s’en débarrasser, avant de retrouver, comme de par hasard, Negan. Ah, ce duo va vraiment porter la saison, et on les retrouve une fois de plus rapidement en malentendu. En effet, Negan est d’avis de s’enfuir au plus vite alors que Maggie refuse de quitter les lieux tant qu’elle n’aura pas retrouvé Daryl et Gabriel. Les lieux ? Ils ont réussi à se planquer dans une cachette secrète de l’infirmerie. C’est gros, mais on ne va pas en tenir rigueur trop longtemps au scénario, hein. C’est toujours moins gros que le fait qu’apparemment aucun personnage principal ne meure suite à l’énorme feu d’artifice.

Cette dernière saison manque un peu d’ambition, mais j’imagine que le but est de tuer plus tard les personnages principaux. En attendant, Gabriel survit donc, en partie grâce à Daryl qui empêche Austin de lui tirer dessus. Le pire, c’est que Gabriel n’en sait rien car il n’a même pas remarqué le danger. Daryl tue ainsi Austin, et c’est vraiment dommage parce que tout se joue à quelques secondes. Je ne voulais pas forcément qu’il meure lui. Quant au fait que Daryl trouve aussi rapidement de quoi se cacher dans un lieu improbable, derrière un tableau jamais effacé de toute l’épidémie zombies, c’est vraiment abusé.

De son côté, Gabriel se retourne nez à nez avec un autre de ses ennemis et… Boring ? C’était soporifique le discours religieux qui s’installe à nouveau entre les deux hommes. Certes, ils sont dans une Eglise de fortune, mais ça ne m’intéresse pas trop de savoir que Gabriel n’entend plus Dieu alors que son ennemi si. En plus, le discours sur la difficulté d’atteindre la paix là… Ce n’est vraiment pas le bon moment.

Le timing avec l’actualité mondiale est désastreux : Gabriel fait semblant de croire à la paix avant de planter un couteau dans le ventre de son ennemi. Franchement. Il le fait en profitant d’une diversion sonore qui est, je crois, le bruit que font Maggie, Negan et leur pote Elijah quand ils cherchent à abattre Carver. Celui-ci est à leur recherche et même quand nos héros lui tendent un piège à trois contre un, il parvient encore à les mettre vraiment à mal. J’ai du mal à croire que Negan ou Maggie soient si rouillés qu’ils n’arrivent pas à mettre KO un seul type.

Ils arrivent finalement par la ruse à l’assommer et Maggie sur le point de le tuer quand elle est arrêtée de justesse par Daryl. Retrouvant ses amis, il parvient à les convaincre de ne pas tuer Carver, parce qu’ils peuvent s’en servir comme monnaie d’échange avec Leah, même si ça ne plaît pas du tout à Elijah. Forcément, puisque Carver a tué sa sœur.

L’échange ne se passe pas à merveille, cela dit : Leah utilise un sniper pour faire pression sur Daryl et refuser son marché, qui était de lui laisser Carver s’ils s’enfuyaient et leur laissaient la ville. Elle fait une erreur monumentale : Gabriel s’occupe de son sniper et parvient à les sauver à temps. Maggie est d’avis qu’il faut tuer tout le monde tant qu’on y est, mais fort heureusement, Daryl est encore capable de négocier la paix comme il peut.

Avant de prendre la décision, Maggie consulte quand même Negan, ce qui est assez incroyable. Malgré tout, si elle accepte de laisser partir Leah et deux de ses hommes, elle refuse de lâcher Carver. Elle veut sa vengeance et elle l’obtient. Alors que Leah et ses hommes s’enfuient, elle leur tire dessus. Ils sont de dos, c’est carrément abusé de sa part.

Negan reste stoïque face à cette Maggie qui brise sa promesse sans scrupule, mais ça énerve franchement Daryl de savoir que Maggie ne tient pas ce qu’elle dit. Il poursuit Leah, simplement blessée ça tombe bien, et lui rappelle qu’il espérait quand même une seconde chance pour eux deux. Il la laisse partir et revient vers Maggie, mais le froid entre eux est probablement définitif à ce stade de la série.

J’adore Maggie, mais vraiment, j’ai du mal avec ce qu’elle est devenue cette saison. Cela reste l’un des personnages que je préfère pour la série – et j’aime vraiment ce qu’ils ont réussi à faire de son duo avec Negan. Pour la fin d’épisode, Maggie se rend aussi à la recherche d’Alden. Je dois bien avouer que j’avais oublié qu’on l’avait abandonné dans une cabane dans les bois. Le pauvre.

Malheureusement, quand Maggie arrive sur place, tout ce qu’elle retrouve, c’est un zombie. Et non, ce n’est pas le zombie d’Alden. Le suspense fonctionne vraiment, je dois dire, et j’ai vraiment cru qu’il allait survivre. Je suis dégoûté de constater que ce n’est pas le cas et ça fait vraiment mal de le voir en zombie. On n’a même pas le temps de le reconnaître tellement il est zombifié, mais Maggie prend le temps le pleurer. Je suis dégoûté de la mort de ce personnage – ce n’est pas mon plus grand drama, mais vraiment, j’espérais mieux pour lui.

Maggie prend le temps d’enterrer Alden… et elle se retrouve confrontée à Negan. Celui-ci a bien compris qu’elle n’hésiterait pas à trahir sa promesse comme elle vient de le faire avec Leah. Il décide donc de s’enfuir seul de son côté, prenant même le risque de lui tourner le dos, plutôt que de la tuer. Bon, tant mieux.

Cela n’empêche qu’il ne reste finalement plus que Daryl, Elijah, Gabriel et Maggie pour rentrer au bercail. C’est violent et triste…

Pendant ce temps, la tempête a continué toute la nuit et les zombies envahissent la maison de nos héros. On reprend avec Rosita et Lydia acculées par les zombies dans l’escalier de la maison. Rapidement, elles apprennent que Gracie et Judith ne sont pas en sécurité, mais elles ne peuvent pas y faire grand-chose les pauvres.

A la cave, Gracie et Judith sont prises au piège. Elles comprennent bien que les zombies vont réussir à entrer et les rejoindre, alors que le reste de la cave est en train d’être submergé par les eaux. Cela fait un bon scénario, je dois dire, et j’ai aimé constater à nouveau que Judith était pleine de ressources, comme les adultes de la série. Eux, ils sont occupés ailleurs, avec Aaron qui se rend compte que la pluie ne suffit pas à arrêter les flammes qui se sont déclenchées suite à l’orage, au contraire : le vent renforce l’incendie.

Connie et Magna proposent de s’en charger, pendant qu’Aaron entend le signal de secours, un sifflet, de Gracie et se précipite. Il est vraiment temps qu’il vienne l’aider, parce que les zombies ont pénétré la cave et Judith a réussi à perdre son sabre dans l’eau. Bref, c’est la merde et je dois dire que la scène était vraiment prenante, comme dans les premiers temps de la série.

Aaron prend tous les risques pour sa fille, n’hésitant pas à plonger dans la cave pour tuer un zombie, avant qu’un autre en arrive à manquer de le noyer. Ben oui, sous l’eau, les zombies survivent très bien eux. Je m’attendais vraiment à la morsure d’une des gamines… et finalement rien de tout ça n’arrive. La série continue de manquer d’ambition, peut-être, mais ce n’est vraiment pas grave, car le suspense était là. Et puis, la scène où Aaron se retrouve bloqué dans l’eau au milieu des zombies qui tombent en masse dans la cave, elle, était carrément efficace.

La résolution de tout ça est un peu décevante : après un moment de tension où Aaron s’accroche à la vie grâce à une canalisation qui cède sous son poids, Lydia parvient à le rejoindre et lui sauver la vie en utilisant une corde. Je ne suis pas fan de la coupe mise en place dans la narration de la série ; mais bon, l’essentiel de l’action était passée de toute manière.

Tout le monde s’en sort donc en vie, même si on ne saura pas exactement comment Rosita et Dianne s’en sortent depuis les escaliers pleins de zombies ou comment Aaron a réussi à choper la corde sans se faire mordre.

En tout cas, tout ça permet d’en arriver à une fin d’épisode chargée en émotions : elle marque les retrouvailles pour les personnages – et notamment pour Daryl et Connie, c’était si chouette !! – et les découvertes désastreuses. Ils n’ont plus vraiment de maison et Alden est mort, principalement. Il y a du bon et du mauvais, et ses retrouvailles m’ont vraiment fait penser à LOST.

Les retrouvailles paisibles, malgré le tas de bouffe ramené par Maggie et Daryl, sont de courte durée : c’est au tour d’Eugène d’arriver avec une délégation du Commonwealth. Et alors que Lance Hornsby nous fait un petit discours pour convaincre Daryl et Maggie de les rejoindre – car c’est eux les chefs des communautés qu’il a devant lui, sincèrement – la série nous fait un sacré pied de nez.

Elle effectue un nouveau flashforward de six mois. Je ne l’avais pas vu venir, contrairement à son contenu qui se devine facilement : Maggie est de retour à Hilltop, avec Elijah, et fait face à l’arrivée de soldats du Commonwealth menés par… Daryl. Je ne peux m’empêcher d’y voir des Stormtroopers, mais bon.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.