Walker – S02E13 (express)

Épisode 13 – One Good Thing – 15/20
Je suis positivement surpris par cet épisode qui décide d’aller drôlement vite en besogne pour résoudre quelques problèmes qui trainaient en longueur depuis une bonne dizaine d’épisodes. Cela rend beaucoup plus intéressante l’histoire proposée au cours de ces quarante minutes, et ça ouvre de nouvelles perspectives pour la suite de la série. Bon, pas forcément des perspectives géniales, mais eh, c’est cool, ça renouvelle un peu ce qui est proposé.

Spoilers

Les Walker tentent de prouver l’innocence de Bonham.

Je ne sais pas trop par où commencer la critique, alors évacuons tout de suite le moins cohérent : les Walker quittent réellement le ranch en à peine 48h, c’est absolument improbable. La série n’insiste pas énormément sur le choc que ça doit représenter, se contentant de valider le fait que Cordell soit revenu en arrière pour aider son adversaire lors de la course et de nous faire traverser les crises d’adolescents de Stella ou August.

La sœur est infernale avec son petit-frère, lui passe son épisode à culpabiliser d’avoir retrouvé la lanterne qui fait que son grand-père est en prison, et très franchement, on s’en carre. Heureusement pour eux, Geraldine est là pour veiller au grain et pour venir en aide à la famille Walker. Une telle insistance sur l’importe de Geri dans la vie d’August et de Cordell ne pouvait toutefois pas être vaine, et elle aide à deviner la révélation pourtant improbable de cet épisode.

Assez vite, donc, Abby révèle qu’elle garde le secret de Marv depuis des années : il a eu un enfant qui n’est pas mort-né comme il l’a prétendu à sa femme. Cet enfant, c’est donc Geri, et la surprise est ruinée assez vite dans l’épisode tant elle est au centre des intrigues. Pour autant, ça fonctionne plutôt bien et la révélation se fait partiellement grâce à une enquête de Cordell et Cassie.

Oui, parce qu’on a tendance à le perdre de vue cette saison, mais à l’origine, c’est une série procédurale sur des rangers, quoi. Ainsi donc, Cassie est à peine arrivée qu’elle décide de s’impliquer à fond dans la vie de Walker. Je trouve que les choses vont trop vite avec son personnage. Je sais bien qu’elle est là pour remplacer Micki, mais elle est en quelques épisodes plus investie et impliquée dans la vie de la famille Walker que ne l’était Micki après un an.

C’est un peu dommage, mais au moins, ça fait d’elle une alliée fidèle pour Cordell, qui peut compter sur ses discours pour lui remonter le morale et sur sa présence pour faire du placement product en vantant les mérites des chips Lays. Franchement, j’ai rarement vu une pub si mal amenée par une série, on sait qui est leur sponsor là.

Bref, Cassie affirme qu’elle souhaite être fidèle aux Walker et le prouve ; Cordell accepte son aide et ensemble ils en arrivent à la conclusion que Geri est en fait biologiquement une Davidson. Cela est d’autant plus une bonne nouvelle que ça innocente Bonham : le meurtrier de Marv serait ainsi Frank, le père adoptif de Geri. Je n’y crois pas une seule seconde, mais en même temps, j’ai passé une saison complète à être persuadé que Geri était une méchante, donc je peux me tromper.

Cela dit, on a eu des flashbacks sur le vol d’argent des Davidson par Frank, pas sur le meurtre. Oui, il a eu du sang sur les mains, mais ça ne veut pas dire qu’il n’a pas surpris Abby après le meurtre de Marv. Abby ou, plus vraisemblablement encore, Gale. Je ne la crois pas une seule seconde quand, en fin d’épisode, elle explique à Geri ne pas avoir su qu’elle avait survécu à l’accouchement. Je pense au contraire que ça fait un bon mobile de meurtre.

Pour l’instant, il faudra donc se contenter de voir Geri passer du mauvais côté et devenir une Davidson détestant Abby, parce que c’est ce qui arrive. Oui, j’ai bien écrit mauvais côté : ce n’est pas mon genre de prendre parti dans des querelles familiales aussi stupides, mais soyons honnêtes quelques instants… les scénaristes nous font bien comprendre que les Davidson sont les méchants.

D’ailleurs, le juge semble le penser aussi puisqu’il a retiré Denise du procès de Bonham sans hésiter un instant, sans voir qu’il y avait tout autant conflit d’intérêt à avoir Liam comme avocat pour Bonham.

Quoiqu’il en soi, Denise est donc désormais en froid avec les Walker, et il y a de quoi. Quant à la course qui leur fait perdre le ranch, apparemment, personne ne se pose la moindre question sur cette selle tranchée. Au mieux, c’est à cause de Bonham quand il s’est coupé le doigt la veille de la course. Au pire, c’est Cassie qui l’a coupée pour une obscure raison. Au plus logique, c’est un Davidson qui s’est comporté de manière vicieuse en coupant cette selle. Peut-être qu’un prochain épisode reviendra dessus ; peut-être que tout le monde s’en fout pour une bonne raison. On verra bien.


2 commentaires sur « Walker – S02E13 (express) »

  1. Bonsoir !
    Je viens de découvrir votre site, il va mettre bien utile, c’est génial !
    Petite question sur cet épisode, car je n’ai toujours pas compris.. Je sais que Geri est la fille de Marv, mais du coup, qui est la mère de Geri ? La femme de Marv ? La femme du père adoptif de Geri ? La mère Wlaker ? Vraiment je suis perdue haha
    Merci !

    J’aime

    1. La mère de Geri est bien la femme de Marv (Gail Davidson) : lors de l’accouchement, on lui a dit que son bébé était mort-né. Finalement, ce n’est pas le cas. Quant à Geri, elle a été adoptée rapidement.

      J’aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.