High School Musical: The Musical: The Series – S03E01

Épisode 1 – Happy Campers – 18/20
La transition vers la nouvelle saison est très visible, donnant même l’impression de changer complètement de série… Et je suis 100% pour. J’ai passé un excellent moment devant cet épisode qui me donne envie de partir en vacances et qui promet un bel été. J’aime beaucoup ce début de saison qui pose beaucoup de questions pour la suite, tout en étant toujours au niveau musicalement parlant. Que demander de plus à ce stade ?

Spoilers

Les Wildcats sont en vacances d’été : EJ, Gina, Ashlyn et Carlos partent ensemble ; Ricky trahit tout le monde en étant avec Lily et Nini part pour d’autres horizons (aka Olivia Rodrigo part faire le Sour Tour).

Sorry, roadtrips and dad jokes, that’s a thing.

Je m’en voulais presque de ne pas avoir écrit de résumé de la saison précédente avant la diffusion de cet épisode (et pour cause, je n’avais pas terminé à temps !), mais eh, j’ai changé d’avis dès le début de cette saison 3 qui nous propose un résumé de la précédente vraiment complète. On a toutes les intrigues qui sont résumées, et c’est à se demander pourquoi on a eu autant d’épisodes si ça pouvait se résumer si rapidement.

Allez, peu importe, la saison 3 débute et, bordel, j’adore. Je viens pourtant d’enchaîner quelques épisodes déjà, donc il n’y a pas de raison d’être si hypé, mais avec Joshua Bassett qui fait le résumé et suggère une saison reprenant Frozen puis EJ qui a une nouvelle coupe qui lui va mille fois mieux et l’annonce de vacances d’été… J’adore, tout simplement.

EJ fait des blagues bizarres, dignes d’un papa, Carlos, Ashlyn et Kourt sont dans sa voiture et ils sont clairement partis pour des vacances qui vont être très sympathiques… mais sans Seb, Nini, Big Red ou  Ricky. Cela fait une grosse partie du casting en moins, tout de même, avec des excuses plus ou moins valables : les premiers sont avec les parents, Big Red travaille et Ricky est avec l’insupportable Lily. J’y reviendrai.

La saison reprend d’abord par un roadtrip qui suit les quatre personnages du départ en train de chanter What time is it ? de High School Musical 2. J’adore. Oh, et j’oubliais : il y a Gina aussi dans la voiture, et elle est en couple avec EJ. C’est juste génial de les voir ensemble – ils forment un très joli couple et les personnages fonctionnent toujours autant ensemble malgré la muscu abusée d’EJ. Je crois qu’il a refait de la gonflette.

En tout cas, il est heureux d’emmener ses amis en vacances. Cette joie est clairement communicative, je ne sais pas, j’ai passé un excellent épisode avec eux. J’aime ces personnages, et ils me font bien rire, même quand le scénario est ridicule. Je veux dire… Kourtney et son téléphone dont elle doit se séparer là ? Gina heureuse de son été des premières fois – sans aucun sous-entendu sexuel ? Le premier moustique, par contre ? J’ai éclaté de rire. On a enchaîné avec le premier baiser à l’écran pour EJ et Gina, et c’était génial à voir.

Ashlyn, Gina et Kourt s’apprêtent donc à passer deux semaines de vacances ensemble, dans la même maisonnette. Elles sont heureuses de se partager les lits, de raconter un peu leur vie aussi (c’est top de voir Kourt parler d’Howie qui est à la fac)… et de découvrir le reste de leur coloc, avec notamment une amie d’EJ qui est déjà insupportable.

EJ a passé plusieurs étés dans ce camp, donc il connaît déjà du monde, et notamment une certaine Gadget, dont le vrai nom est Maddox. Elle récupère son lit et demande aussitôt des secrets aux filles. Ca promet. Ce n’est pas tellement mieux pour Carlos qui découvre le dortoir des garçons et déteste rapidement ce que ça donne. Seb lui manque, il se retrouve à partager les lits superposés avec EJ, Jet, le nouveau qui le terrifie, et un certain Crash, dont le surnom est une bonne indication de sa personnalité.

Mon nouveau préféré est clairement Jet, qui m’a fait mourir de rire dans ses deux scènes. Kourt est au top aussi niveau humour, avec une peur des ours apparemment, et Gadget me paraît déjà une addition sympa dans sa manière qu’elle a de se foutre de tout. C’était sympa de la voir notamment expliquer à Ashlyn qu’elle est bien mignonne de vouloir écrire à Big Red tous les jours, mais eh, la vie peut avoir d’autres plans pendant l’été.

Bien vu, effectivement. Elle a aussi une chouette voix quand elle chante la chanson de Shallow Lake. Cela promet pour la suite de la saison niveau musical, mais je n’avais pas tellement peur en même temps. Tout ça continue de me donner envie de partir en vacances, et pourtant, ça enchaîne les clichés comme pas possible – mais c’est fait avec humour.

Pendant tout le début d’épisode, on nous annonce aussi qu’une star sera présente à Shallow Lake. Pour le coup, j’avais été spoilé de son identité, donc ça ne m’a pas surpris du tout de voir débarquer Cordon Bleu dans la série. Pardon, c’est pas cool de se moquer, il s’appelle Corbin Bleu, mais je ne m’en remettrais jamais. Bon, après, la série en fait des caisses sur sa célébrité, parce qu’on sait bien qu’il n’est pas si connu que ça.

C’est pas grave, c’était drôle tout de même de voir la série enchaîner dans encore plus de méta qu’avant. Voilà donc Corbin Bleu qui annonce aux Wildcats qu’ils vont pouvoir produire un spectacle de La Reine des Neiges pendant l’été, que ça sera filmé pour un documentaire Disney+ et que c’est quand même bien méta. Il m’a fait rire, et juste comme ça, le voilà qui s’éclipse en hélicoptère, parce que bon, tout de même, il ne va pas rester pour produire ce spectacle musical comme le voudrait la logique.

Ils m’ont fait rire avec l’hélicoptère invisible (pas de budget) et avec la fin de l’épisode qui voit EJ se retrouver dans la peau du metteur en scène de ce spectacle. Non, vraiment, ça promet.

Autrement, j’avais promis d’en revenir à Ricky et Lily et… wow. Lily est encore plus insupportable dans ce début de saison qu’elle ne l’était dans la précédente. Ricky lui-même ne semble pas savoir pourquoi il est en couple avec elle et son compte Tik Tok. Apparemment, l’un ne va pas sans l’autre. C’est assez insupportable à voir, mais c’est une excellente chose pour nous, car rapidement Ricky en a marre d’elle et de sa manière de parler avec tous les titres de chanson d’High School Musical.

Franchement, ça parodie clairement son rôle de la saison 2, mais on ne dira rien de négatif là-dessus, parce que c’est réussi et parce que ça mène à Ricky faisant tomber un sac dans la chambre de Lily. Rien de bien grave en théorie. En pratique, il découvre son harnais du spectacle de fin de saison 2, le harnais qui a beaucoup manqué pour leur première et qui a bien failli tout faire foirer.

Bref, Lily est une connasse, et il s’en rend compte à temps. Il part donc finalement en vacances sans elle, comprenant qu’il s’est trompé en pensant qu’elle n’était pas si horrible que ça. Elle l’était. Et ça lui inspire une petite chanson pour son roadtrip. Je vous jure, ils me donnent envie de partir en vacances là ! La série offre clairement un clip à Joshua Bassett, surtout qu’il est habitué à ce genre de clip avec ses propres chansons… qui sont mieux ? C’est un peu idiot de ma part d’écrire ça : la chanson a été écrite par Joshua Bassett et la scène a été produite par… Joshua Bassett. OK, il s’offre donc bel et bien un clip sur le budget de la série.

C’était un peu étonnant, donnant vraiment l’impression de ne plus regarder la série, mais bon, ce n’est pas bien grave, car je suis fan de toute manière. Et puis, c’est amusant de constater que le thème de la chanson est très raccord avec le reste de ce qu’il produit : il vient de sortir un EP sur son besoin de liberté et d’émancipation de tous ses problèmes (y compris sentimentaux) Joshua, et Ricky ne dit pas autre chose dans sa fuite en avant pour échapper à Lily.

La destination de Ricky ? Le Shallow Lake, évidemment. Je n’attendais pas autre chose de la série et c’est plutôt cool de le voir débarquer entre Gina et EJ en fin d’épisode. Il était moins cool de voir Olivia Rodrigo quitter la série comme elle le fait. Grosso modo, son adieu consiste en quelques scènes avec Miss Jenn où elle explique être en panne d’inspiration maintenant qu’elle bosse avec le frère de Gina. Elle part tout de même en vacances avec ses mamans, disant au revoir à Salt Lake… Et je ne suis pas sûr qu’on la revoit beaucoup plus cette saison, avec ce plan de la voiture qui s’en va franchement digne de Drivers Licence et parce que Gina est annoncée comme le premier rôle féminin désormais là où Olivia Rodrigo était une « special guest star » de l’épisode. On verra. J’espère surtout revoir les autres absents du casting avant la saison 4, déjà confirmée.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.