Manifest – S03E07

Épisode 7 – Precious Cargo – 13/20
C’est un épisode plus basique que la série propose, mais il fonctionne toujours en faisant avancer l’intrigue dans une nouvelle direction. J’ai aimé voir certains personnages être divisés pendant l’épisode, je me dis que ça peut apporter de bonnes choses par la suite. C’est divertissant dans l’ensemble et pas encore trop chiant. Ca me va si toute la saison est à ce niveau-là.

Spoilers

Michaela a une vision qui l’emmène auprès de son frère, mais ils n’ont jamais été si loin l’un de l’autre sur le plan des idées.

You need to believe what happened out there.

J’ai vu deux épisodes de la série hier, et ce n’était pas si pire. Autant continuer aujourd’hui tant qu’on y est, parce que j’imagine qu’à un moment, ça va redevenir tellement mauvais que je n’aurais plus envie d’avancer. Je préfère avancer autant que possible avant d’être blasé. Bon, bref, cet épisode commence par une scène attendue : Ben revient au programme Eureka pour se faire tester puisque les trois frères se sont fait tuer.

C’est l’occasion pour nous d’apprendre que Saanvi se fait virer du programme Eureka, et j’ai beaucoup aimé ça. Il était temps que quelqu’un la remette à sa place d’emmerdeuse et qu’on lui fasse comprendre qu’elle était chiante et n’aidait personne à geindre en permanence. Bon, après, c’est problématique pour Ben et Saanvi de se faire dégager comme ça du programme, parce qu’on sent bien qu’Eureka pourrait leur apporter des réponses.

Par chance, quand on se fait virer d’un programme top secret du gouvernement, il n’y a pas de garde pour vous escorter à l’extérieur. Tout va bien, ça laisse le temps à Saanvi de récupérer des données sur les trois frères : on lui laisse 24h pour faire ses cartons. Bordel, ça ne fait même pas un mois qu’elle bosse là, elle a quoi comme affaire exactement ?

En tout cas, elle continue de travailler avec son collègue habituel et, ensemble, ils trouvent une avancée importante dans la recherche : le saphir serait le point commun à tous les disparus revenus. Soit. Sa boss reste insupportable avec elle, mais elle décide finalement de la réembaucher, parce qu’elle a trouvé du saphir sur un objet bien plus ancien, qui est désormais à Eureka.

Pendant ce temps, la coéquipière de Michaela continue de me faire beaucoup trop rire. Avec Jared et Michaela, ils font leur petite conclusion de l’affaire des deux épisodes précédents. Le truc, c’est que rapidement Michaela a un autre Appel problématique, voyant un tas de nuages noirs au-dessus de la ville. Cela l’inquiète, alors elle va à la source du problème, pour mieux voir une sorte de tempête en plein centre-ville. L’avantage, c’est que ça lui permet de trouver d’autres passages du vol qui voient eux aussi l’Appel.

Cela les mène directement à Eureka, d’où ils voient Ben sortir. C’est problématique, parce qu’Eagan est là aussi et qu’il balance à tous les passagers présents son identité, avant de le présenter comme un possible traître bossant pour le gouvernement. Bien sûr, Michaela se rend aussi vite que possible chez son frère pour le confronter.

Elle a quelques réponses, reprend confiance en lui, s’en va et voit ses mains se mettre à être hyper lumineuse, comme celles de Ben dans le premier épisode de la saison. Comme celle des autres passagers du 828 également : ceux qui ont eu l’Appel du matin débarque chez Ben pour le kidnapper. Ils arrivent sans trop de mal à le faire, parce que toute la famille est encore chez Tarik.

Chez Tarik, qui est mort, Grace fait donc plein de cartons en étant aidée par ses enfants et Angelina. Cette dernière en veut maintenant à Olive de lui avoir menti sur les Appels et a décidé de ne pas rentrer avec les Stones. Tu m’étonnes. Elle vire dark en décidant de brûler la photo qu’elle avait avec Pete. Elle est interrompue par Olive qui ruine tout autant la photo en la passant sous l’eau, avant de l’engueuler. Bordel, elles sont insupportables l’une et l’autre. Finalement, Angelina décide de rester (pourquoi ?) car elle est capable de faire en sorte qu’Eden arrête de pleurer. Quelle belle manière de dire qu’elle fait partie de la famille…

En plus, Grace doit aussi gérer le début de crise d’adolescence de Cal, et vraiment, c’est insupportable de le voir lui reprocher ce qui arrive. Genre, je n’aime pas Grace, mais elle a autre chose à gérer franchement.

Finalement, le gamin fait une crise pour une raison à peu près valable : il reproche à sa mère d’avoir voulu l’effacer pendant les cinq ans de son absence, parce qu’elle avait viré ses affaires à lui. Soit. Les scènes de Grace et Cal n’étaient finalement pas si mauvaises, même si je ne suis pas devant la série pour les voir gérer des deuils qu’ils auront oublié dans le prochain épisode.

De son côté, Ben se réveille chez Eagan après avoir été drogué pendant son kidnapping. Finalement, tout ce qu’Eagan veut, c’est travailler à nouveau avec Ben. Il n’apprécie tout de même pas de savoir que Ben bosse pour la NSA. Au moins, il obtient plein de réponses de la part de Ben, notamment sur la théorie qu’ils sont ressuscités.

Eagan enferme ensuite Ben dans son sous-sol avec des faux-livres et un frigo connecté, histoire de lui faire croire qu’il pourra peut-être s’échapper. Vraiment, la scène ne servait à RIEN, à part nous bousiller quelques minutes de vie et laisser Ben essayait de s’échapper. En effet, la scène suivante voit Eagan revenir et décrypter l’Appel qu’il avait volontairement laissé mystérieux juste avant.

Grâce à ça, Eagan apprend que le quai de chargement d’Eureka est pointé directement par l’Appel. Je ne sais pas trop à quoi ça lui sert d’avoir l’information, mais bon.

Sinon, vous vous souvenez quand j’ai dit que ça ne servait à rien de laisser Ben avec le frigo connecté ? Il parvient tout de même à envoyer un mail de pub à Michaela, et comme c’est sur son ancien mail, elle est persuadée que le mail vient de Ben parce qu’elle ne reçoit jamais de mail dessus. C’est ridicule comme idée, parce que même sur mon ancienne adresse mail je reçois de la pub, moi. Bon, les scénaristes sont convaincus que c’est une bonne idée apparemment, alors Michaela et sa collègue arrivent assez vite à retrouver la maison où Ben est gardé prisonnier.

Ben empêche toutefois Michaela d’arrêter Eagan… mais elle refuse de l’écouter : elle l’arrête quand même pour les quelques crimes qu’il a commis, à part son kidnapping. Bizarrement, Ben refuse de parler à Michaela de tout ce qui lui est arrivé pendant cette longue nuit à papoter avec Eagan. Je ne vois pas trop pourquoi : il ne s’est rien dit d’incroyable.

Eagan est vite relâché puisque la caution est payée pour le libérer… Par Ben. C’est du grand n’importe quoi, mais il a une idée derrière la tête : Ben demande à Eagan de faire comprendre à tous les passagers du 828 qu’ils sont à présent sur le même canot de sauvetage. Si un seul ne répond pas aux Appels correctement, ils risquent tous de mourir. Oups. En plus, désormais, Ben voit le nuage noir au-dessus d’Eureka…

Oh, et sinon, Jared a un rencard avec la fille de la Major. Aucun intérêt pour l’instant.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.