Top 70 saison 2016/17 : 70 à 61

Salut les sériephiles,

Comme promis dans les 500 mots du jour qui présentent tout ça, on se retrouve pour un nouveau RDV sur le blog : tous les samedis, je vous communiquerais un bout de mon Top 70 de la saison 2016-17. Alors j’ai un peu galéré à arriver à un chiffre rond et il y en a une ou deux de côté, méfiez-vous des spoilers sur les saisons précédentes dans les synopsis,  découvrez si les séries en question sont renouvelées ou non et, allez, sans plus de préambule que ça, je me lance !

Image result for the mist

  1. The Mist – Saison 1, annulée – 12,1/20

Synopsis : Une brume mystérieuse s’abat sur une ville américaine. Jusque-là, ça pourrait aller, mais pas de bol : au cœur de celle-ci se cachent d’étranges choses, créatures et personnes qui ont décidé de tuer les personnes qui auraient la bonne idée de sortir voir ce qu’il se passe.

La plus mauvaise note de cette année est quand même assez positive avec deux points au-dessus de la moyenne, ça en dit long sur ma manière de noter. Bon, en même temps, si une saison avait une moyenne en-dessous de dix, je ne pourrais sûrement plus suivre la série semaine après semaine, je crois. Il faut savoir arrêter le massacre, et j’ai failli le faire avec celle-ci qui était un véritable ennui plus d’une fois. The Mist est annulée, et ce n’est pas une grande perte, même si j’aurais aimé une meilleure conclusion plutôt que ce cliffhanger. Clairement, je ne la conseille pas.

Image result for the affair season 3

  1. The Affair – Saison 3, renouvelée – 12,2/20

Synopsis : En fin de saison 2, Noah s’accusait du meurtre du frère de Cole pour protéger son ex-femme, réelle coupable de l’accident de voiture qui lui a coûté la vie. Ce faisant, il perdait Alison et terminait en prison. La saison 3 reprend à sa sortie de prison et change complétement d’intrigue.

J’aurais voulu faire exprès de la numéroter si bien, je n’aurais pas réussi, mais là, franchement, c’est beau et poétique ce nombre. Je suis assez surpris malgré tout de la voir si mal placée car j’ai trouvé la saison plus intéressante que les deux premières (enfin, j’avais adoré la fin de la deux). Pourquoi je continue ? Par curiosité mal placée de savoir ce qu’ils vont devenir. Il est possible que je suive la saison 4 d’un œil toujours aussi distrait et lent, surtout que la série s’est énormément éloigné de ce qu’elle proposait en première saison. J’ai apprécié leur détour par la France, qui m’aura bien fait rire !

Image result for once upon a time season 6

  1. Once Upon a TimeSaison 6, renouvelée – 12,5/20

Synopsis : Une nouvelle saison qui promet de tourner en rond avec le retour de l’Evil Queen et une intrigue pour Rumple et Belle, qui à force ne savent plus s’ils s’aiment ou non, mais s’apprêtent à devenir… parents.

Mon dieu, quelle longue saison dont je ne me souviens pas grand-chose ! Là encore, je l’ai pourtant trouvée meilleure que la précédente, mais il n’y a pas à dire, j’ai fait le ménage devant quasiment tous les épisodes tellement je n’étais pas passionné. C’est comme ça. J’ai accueilli la nouvelle du renouvellement avec beaucoup d’inquiétude et préjugés négatifs, mais bizarrement, je trouve qu’ils ne s’en sont pas si mal sorti que ça sur la fin de saison 6, qui proposait une jolie fin et un renouvellement bien géré. La saison 7 a débuté il y a un mois et c’est un gros coup de cœur car elle revient aux origines de son succès avec… succès, justement. Je doute que la série soit si mal classée l’an prochain !

Image result for quantico season 2

  1. QuanticoSaison 2, renouvelée – 12,6/20

Synopsis : Oubliez la saison 1, Alex Parrish se retrouve cette année au cœur d’un nouvel attentat lors du G20. Cette fois, elle n’en est pas accusée, mais elle seule peut déjouer l’attaque en s’infiltrant dans le bâtiment de la prise d’otages qui sera sanglante.

Autre grosse incompréhension face au renouvellement de cette série qui a délivré une saison super inégale. Si sa troisième partie a remonté la pente et réussi à montrer que les scénaristes savaient renouveler avec brio leur copie, les deux premières parties ont surtout démontré qu’ils étaient incapable de tenir une intrigue sur la longueur sans en faire n’importe quoi. Entre longueurs et twists à dormir dehors, la dernière partie de saison est arrivée un peu trop tard du côté des audiences. Pourtant, ABC leur a accordé sa confiance pour une nouvelle année, mais elle la fait après la diffusion d’une scène qui concluait parfaitement la série. Masochisme, bonjour. Un peu comme moi qui critique cette série qui pourtant a fait de bonnes audiences sur le blog !

Image result for salvation liam

  1. Salvation – Saison 1, renouvelée – 13/20 (ex-aequo)

Synopsis : Un étudiant du MIT découvre que la planète est sur le point d’être détruite par l’arrivée d’un astéroïde se dirigeant droit vers la Terre. Le compte à rebours commence : il reste six mois pour sauver la planète.

Gros suspense pour le renouvellement de celle-ci qui m’a apporté la masse de vues alors que je ne l’ai pas aimée plus que ça. Un comble ! La série commençait bien, surtout pour un divertissement estival, mais je suis déçu de la manière dont elle a évolué, pour devenir quelque chose d’hyper prévisible et, disons-le, pas si réussi que ça. J’ai surtout eu l’impression qu’on se payait ma tête, surtout en milieu de saison, tellement rien n’était cohérent. J’ai fini par espérer que l’astéroïde se crashe sur la Terre et détruise tout quand même…

Image result for clary cries shadowhunters

  1. ShadowhuntersSaison 2, renouvelée – 13/20 (ex-aequo)

Synopsis : En fin de saison 1, Jace a rejoint son père… Clary ne l’entend pas de cette oreille et va vite ramener son frère auprès d’elle. Le tout ne se fera pas sans quelques larmes de la rousse, qui doit avoir une jolie facture de paquets de mouchoirs tant elle pleure cette saison.

Avec pas moins de l’équivalent de deux saisons diffusé entre janvier et juillet, la série a su se démarquer peu au peu. Au départ, je la critiquais avec beaucoup d’humour et puis j’ai fini par apprécier progressivement l’intrigue, les revirements à 180° et les nouveaux personnages. C’est bien simple, sur la fin,  j’en étais à l’attendre chaque semaine, surtout qu’il n’y avait pas grand-chose à se mettre sous la dent cet été. Elle se retrouve mal classée à cause des débuts (très) difficiles, mais je m’attendais vraiment à la voir mieux placée quand je l’ai terminée tant les notes étaient remontées. Comme quoi !

Image result for outcast season 2

  1. OutcastSaison 2, annulée ? – 13,1/20

Synopsis : La saison démarre avec le retour de Kyle et sa fille à Rome, où Sydney règne toujours malgré l’incendie de la maison.

En voilà une qui mériterait certainement d’être plus bas dans le classement ! Seulement, chaque épisode pris individuellement a su me surprendre et apporter de bonnes choses à l’ensemble. Malheureusement, les États-Unis ont carrément décidé de ne pas diffuser la saison avant Juillet 2018, ce qui provoque a priori son annulation – au moins pour l’an prochain où l’Angleterre ne la diffusera pas. Et franchement, même si elle revient dans deux ans, j’aurais dû mal à être au rendez-vous. Je chercherais des résumés du comic pour avoir une idée d’où ça allait, mais comme je n’avais pas la moindre idée de ce qu’il se passait dans la série durant la moitié des épisodes… pas une grosse perte.

Image result for the walking dead season 7

  1. The Walking DeadSaison 7, renouvelée – 13,25/20

Synopsis : La fin de saison 6 était insoutenable, avec Negan choisissant qui il allait tuer en tirant au sort. Assez clairement, la reprise place la barre très haute avec la révélation de ce choix et de ce qui le suit.

Ce n’est pas nouveau, la série d’AMC me déçoit plus qu’autre chose malgré une reprise brillante, à croire que c’est une constante chez Kirkman. La série a les mêmes défauts que la précédente de ce classement : des longueurs aberrantes qui donnent l’impression qu’on se fiche de nous pendant une bonne moitié de chaque épisode. Certes, j’ai aimé le côté géopolitique de cette saison, mais la série avance plus lentement que ses zombies ces dernières années, et c’est vraiment dommage.

Image result for powerless

  1. PowerlessSaison 1, annulée – 13,4/20

Synopsis : Vivre dans une ville de super-héros, c’est bien. Devoir gérer aux quotidiens les combats et attaques, c’est moins bien. Le nouveau job d’Emily, fraichement débarquée en ville, consiste justement à dénicher les meilleures inventions pour se protéger des dégâts de ces combats !

Grosse déception de l’année. Cette nouvelle série avait tout pour elle, du synopsis de dingue aux castings génialissimes, mais son humour est tombé à plat, c’était dans le surjeu et la recherche constante de la bonne blague. Cela s’améliorait sur les derniers épisodes diffusés, mais les audiences étaient déjà parties depuis longtemps. Dommage, la chaîne n’a même pas (encore ?) diffusé tous les épisodes tournés.

Image result for love mickey and gus season 2

  1. LoveSaison 2, renouvelée – 13,5/20

Synopsis : En fin de saison 1, Mickey demandait à Gus de lui laisser le temps de se retrouver avant d’envisager d’entamer la moindre relation, et il l’embrassait pour la faire taire. Un bon gros connard, donc, et la série reprend là-dessus.

La série de Netflix me déplaît plus souvent qu’elle ne me plaît, mais rien que pour son casting, je reste. Je sais, ce n’est pas une raison suffisante quand on voit la liste de ce qui m’attend, mais j’ai vu cette saison en voiture (principalement) et ça passait très bien. Inutile de dire que je n’étais pas spécialement d’accord avec les personnages, mais bon, ça ne changeait pas de la première saison comme ça !

Voilà pour les dix dernières saisons de ce classement. J’espère ne pas faire trop de déçu dans ces séries que je déconseille pour la plupart, même s’il y a pourtant deux mastodontes de la télé américaine dedans. On se retrouve la semaine prochaine pour les dix suivantes et un rapide dessus !

12 commentaires sur « Top 70 saison 2016/17 : 70 à 61 »

  1. Il me semblait bien que je n’avais pas eu le temps de laisser de commentaire sur cet article alors que j’avais un truc à dire dessus. Je l’ai lu au moment de sa sortie pourtant!
    J’aime beaucoup ce genre d’article mais je serais incapable d’en rédiger un et ce pour 2 raisons : la première, la plus évidente, c’est que je ne me tiens pas assez à jour dans mes séries et la deuxième, c’est ma façon de noter! Je suis en général assez généreuse au niveau de ma notation mais en plus j’ai tendance à noter une série en fonction de ce qu’elle produit habituellement. Enfin j’essaie d’être un peu objective quand même mais ce que je veux dire c’est qu’un 16 de OUAT ne vaut pas un 16 d’Orphan Black par exemple. Et du coup je risquerais de me trouver avec des séries qui ont la même moyenne mais pas la même qualité. Et puis il y a aussi le côté subjectif bien sûr. Par exemple si je voulais que tu te moques de moi je pourrais te dire que la saison 2 de Shadowhunters a chez moi une moyenne de… 16,4 (16,6 sur l’ensemble des votants sur Seriebox quand même!). Franchement j’ai limite honte! Mais le truc c’est que je l’ai enchaînée juste après la saison 1 et qu’elle est quand même bien meilleure. Et puis à partir du moment où je ne m’ennui pas devant un épisode, je mets 16, pour n’importe quelle série sauf si je trouve qu’il y a vraiment des trucs problématiques. Du coup si une saison se retrouve avec moins de 16 de moyenne c’est que je lui trouve des problèmes, la saison 1 de Shadowhunters a 15,5 de moyenne par exemple. Mais donc celle là, Powerless (que j’ai réellement bien aimé) et OUAT ont de meilleures moyennes chez moi (respectivement 15.9 et 14.5).

    Aimé par 1 personne

    1. J’adore ton commentaire qui résume quelques uns des problèmes que je rencontre dans ma notation, notamment le 16 chez OUAT qui n’est pas le 16 d’OB ! Je le précise plus tard pour certaines séries que j’aurais tendance à mieux les classer ou moins bien 😅 je mets généralement 15 aux épisodes personnellement, et ça se voit dans le classement. Une note est souvent impactée par les épisodes que j’ai vu juste avant aussi… Et par mon état de fatigue qui a tendance à me faire baisser les notes 😂 tout ça me fait une petite tambouille et ça reste tout de même représentatif de quelque chose, même si ce n’est pas objectif, ni jamais tout à fait juste 🙂

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.