The Walking Dead (S08)

Synopsis : La fin de saison 7 était l’une des plus gentilles de la série en termes de cliffhangers puisqu’elle n’en proposait aucun, mais elle promettait tout de même une guerre à venir avec le groupe de Rick, le groupe de Maggie et le groupe d’Ezekiel s’alliant contre celui de Negan et celui de Jadis. En gros.

Saison 7 Saison 8 | Saison 9 Saison 10

fin.png

Pour commencer, j’ai déjà reconnu hier que j’attendais la série mais que j’en avais oublié le dernier épisode diffusé tellement je n’étais pas à fond dedans et tellement nous n’avions pas eu de cliffhanger. C’est tellement le cas que cette saison reprend avec très exactement seize secondes de résumé. Seize secondes pour résumer les 99 épisodes précédents, ça en dit long je crois.

Et oui, cette reprise pour une saison 8 marque aussi la diffusion du centième épisode de la série, rien que ça. Si je n’étais pas si impatient que ça de retrouver les personnages de la série, c’est parce que je n’ai jamais retrouvé de personnages favoris depuis la disparition de Beth, malgré un grand coup de cœur sur l’évolution de Rosita. Je ne donne malheureusement pas cher de la survie des personnages que j’aime bien, surtout dans cette série. Un autre facteur qui n’aide pas est que je suis bien plus fan de Fear the Walking Dead qui réussit à mieux mettre en avant une dynamique de groupe (après tout, il s’agit de suivre une famille) et des évolutions de personnages (parce qu’il y en a beaucoup moins et parce qu’ils ne sont pas caricaturaux, merci l’absence de comics). La fin de saison 3 était d’ailleurs absolument réussie de ce point de vue-là.

Je me suis malgré tout jeté dès que j’ai pu sur cet épisode, dans un bus m’amenant dans Dublin pour la dernière fois. Très vite, j’ai retrouvé tous les défauts et l’ennui, bien qu’il reste évidemment de bons points.

C’est parti pour les critiques sans spoiler – cliquer sur le titre des épisodes pour les résumés détaillés avec avis et spoilers.

Note moyenne de la saison : 14,5/20


S08E01 : Mercy – 12/20
Retour ennuyeux pour la série de zombies qui n’a pas su me passionner – j’ai souvent préféré regarder les villes irlandaises qui défilaient depuis le bus plutôt que la série… En ne mettant pas l’accent sur les personnages et en se contentant de les faire attendre la suite, ce retour se fait vraiment sans rythme et sans être réussi.
S08E02 : The Damned- 16/20
Les scénaristes se sont finalement décidés à proposer l’équivalent d’un vrai premier épisode de saison, et c’est réussi. Il y a des lenteurs et des choses que je n’ai pas aimées, bien évidemment, mais dans l’ensemble, c’était tout de même vraiment intéressant à suivre et l’éclatement de l’intrigue fonctionnait étonnamment bien. Le cliffhanger me laisse curieux et songeur.
S08E03 : Monsters – 15/20
Un bon épisode du côté de la structure qui fait avancer les différents groupes en même temps. Depuis le temps que j’espérais qu’on en revienne à cette formule, ça me fait presque de la peine que les audiences ne suivent pas. En revanche, le travail des dernières années est vraiment mauvais, puisque je suis plus touché par quelque chose dont je devrais me foutre que par la vraie scène touchante de l’épisode…
S08E04 : Some Guy – 15/20
Malgré de nombreuses lenteurs et une structure qui reprend ce que j’ai souvent critiqué par le passé, cet épisode s’en tire plutôt bien en réussissant à me faire apprécier un personnage pourtant très caricatural. Comme quoi, tout peut arriver.
S08E05 : The Big Scary U – 11/20
Bien que très attendu depuis un mois, cet épisode déçoit rapidement en ne parvenant pas à surprendre. Le côté huis clos ne prend pas à cause de fréquentes échappées en-dehors et le suspense n’est pas là. Dommage.
S08E06 : The King, The Widow & Rick – 15/20
La série fonctionne toujours beaucoup mieux quand elle ne s’attarde pas trop sur une seule personne, mais prend le temps de naviguer d’un groupe à l’autre. C’est donc sans surprise que j’ai préféré cet épisode qui, à défaut de beaucoup avancer, parvenait à ne pas ennuyer en passant en revue un panel de personnages plus important que la semaine dernière. Au moins, ça rythme tout ça.
S08E07 : Time for After – 12/20
C’est de nouveau un épisode plein de longueurs pour faire la transition faire la suite. Le problème, c’est que ça manque sacrément de rythme, au profit d’une pseudo-psychologie qui  ne mérite vraiment pas d’utiliser autant de temps d’épisode. Déçu, mais pressé de voir la suite.
S08E08 : How It’s Gotta Be – 18/20
Les scénaristes ont clairement voulu marquer le coup pour cette mi-saison qui fait bouger la situation coincée depuis huit épisodes et propose un cliffhanger qui devrait faire couler pas mal d’encre. Pour une fois, je dois reconnaître que la série a réussi à me surprendre et que je suis curieux de voir la dynamique à la reprise…
S08E09 : Honor – 18/20
Cet épisode était très bon, l’un des meilleurs de la série depuis un bon moment, même si comme d’habitude, il durait lui-même un bon moment – et c’était trop à un certain point. Nous avions l’action d’un côté avec une intrigue très prévisible, mais réussie. De l’autre côté, nous avions enfin une intrigue qui se rappelait l’humanité de la série – celle qui faisait que les premières saisons étaient intéressantes à suivre et que l’on a perdue il y a quelques années. C’était attendu après la pause de mi-saison, mais ça faisait du bien. Espérons que le sacrifice de cet épisode ne soit pas vain et ramène de l’humanité pour de bon.
S08E10 – The Lost and the Plunderer – 15/20
J’ai bien aimé cet épisode au découpage un peu artificiel par moment, mais à la structure en six segments qui permet de ne pas trop s’ennuyer. On change assez régulièrement d’intrigue pour être dedans du début à la fin ; mais j’aurais tout de même aimé un plus grand respect de la chronologie – ça aurait permis plus de surprises.
S08E11 – Dead or Alive Or – 13/20
Autant dans l’épisode précédent, j’avais l’impression d’avancer enfin dans certaines intrigues, autant dans cet épisode, j’ai eu la désagréable impression que la série recommençait à tourner en rond – pour ne pas écrire trop vite qu’elle recule ; ils peuvent sûrement faire pire !
S08E12 – The Key – 15/20
Ce n’est pas l’envie d’y croire qui manque, mais la série nous prend vraiment pour des idiots par moment. Heureusement, l’intrigue avance dans cet épisode, il y a une ou deux scènes sur lesquelles le temps est passé vite, ouvrant même de nouvelles pistes. Et comme nous n’avions pas eu de vraies nouvelles pistes cette saison, c’est plutôt chouette. J’ai envie de croire que la saison 8 marquera un vrai tournant dans l’intrigue, mais c’est encore trop tôt pour se réjouir.
S08E13 – Do Not Send Us Astray – 16/20
Eh ben voilà, quand ils veulent, ils nous écrivent des épisodes avec de l’action. La prochaine fois, il restera à espérer moins d’incohérences et de comportement complétement stupide de la part de certains personnages et on aura un vrai bon épisode. En attendant, on nous laisse sur notre faim et avec l’envie de revenir vite, ce qui est loin d’être toujours le cas. C’était mieux que d’habitude, mais loin d’être parfait.
S08E14 – Still Gotta Mean Something – 15/20
De nouveaux mystères, de nouveaux soupirs de désespoir et quelques bonnes scènes, on était sur du Walking Dead assez classique, avec peu de suspense, quelques surprises venant dégommer de vains espoirs et des pistes s’ouvrant pour donner envie de revenir malgré tout. Divertissant, donc, mais rapidement oublié je pense.
S08E15 – Worth – 14/20
Pour changer, il ne se passe rien pendant 48 minutes sur 51, mais les trois minutes restantes sont assez cool pour donner envie de revenir la semaine prochaine pour l’épisode final. Il y a une ou deux scènes qui valaient leur pesant de cacahuète, offrant au moins de quoi rire au milieu d’une intrigue hyper prévisible. Et puis, l’air de rien, on a suffisamment avancé pour en revenir au même point qu’avant les fins de saisons 6 et 7. Chapeau bas.
S08E16 – Wrath – 14/20
Gros soupir. Je ne sais même plus quoi dire : l’épisode mériterait 8 ou 9 pour la cohérence globale et pour l’ensemble de la saison qu’il ruine en un claquement de doigts, l’ensemble des avancées faites étant balayées sans raison. Toutefois, il mérite presque un 16 pour sa fin et pour les ouvertures apportées concernant la future saison 9. C’est bien sans l’être tout à fait, mauvais sans l’être tout du long, il y avait de bonnes choses et de moins bonnes ; je ne sais vraiment plus quoi en penser à force. Le plus frustrant est définitivement l’envie de voir la saison suivante alors qu’ils ont prouvé à maintes reprises qu’il n’arrivait plus à proposer quelque chose de cohérent ; surtout par rapport aux comics.

Saison 7 Saison 8 | Saison 9 Saison 10

 

 

 

2 commentaires sur « The Walking Dead (S08) »

  1. Wha ! Je suis vachement étonné de voir à quel point ton site est complet, c’est vraiment un plaisir à lire ! Globalement je suis assez d’accord avec toi sur l’ensemble de la saison 8 de The Walking Dead. Si ça te dit, j’ai moi aussi commencé à critique la série épisode par épisode (avant je ne faisait que le 1er épisode, la 1ere partie de saison et l’ensemble de la saison en critique) donc passe y faire un tour un de ces jours ! 😉

    J'aime

Répondre à monsieurkaboom Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.