The Outpost – S01E08

Épisode 8 – Beyond the Wall – 15/20
L’intrigue avance bien dans cet épisode qui semble se diriger lentement mais sûrement vers la fin de saison (qui sera probablement la fin de la série aussi, regardons les choses en face). Ironiquement, je commence de plus en plus à accrocher à la série, et pas seulement pour Gwynn, très peu présente cette semaine. Comme quoi, tout arrive.

Saison 1


08.jpg

And we both have feelings for Garret.

Génial un épisode qui reprend sur Janzo, l’art de me motiver cette série ! Bon, l’avantage, c’est que lui et Talon sont de retour avec leurs provisions et qu’ils passent la douane sans trop de mal, grâce à l’expertise ridicule de Talon. Une fois à l’auberge, Janzo est maltraité par sa mère, mais cela ne dure pas : quand elle se rend compte de tout le colipsum qu’elle lui rapporte, elle est bien heureuse, même lorsqu’elle est apprend l’origine de sa marchandise. Que ça vienne de grands ennemis des humains ne semble pas la déranger plus que ça et pire que tout, elle est heureuse de voir Janzo commencer à se rebeller de manière ridicule.

Heureusement que c’est le cas cela dit, parce que dans son repère, Janzo reçoit la visite de Garret toujours menotté et demandant aussitôt à le tuer. Janzo refuse, préférant l’examiner même s’il est bourré. Talon débarque à son tour et apprend la contamination de son Garret, et elle ne veut pas le voir mourir, même si c’est à quoi tout le monde est résolu, apparemment. Elle demande à Janzo de trouver rapidement un antidote… et c’est un peu ridicule, ça aussi. Pour changer.

Garret envoie toutefois Janzo chercher Gwynn, histoire de lui faire ses adieux et de demander à Talon de le tuer. Et elle accepte, mais uniquement quand elle sera sûr qu’il est mort. Passionnant.

Pendant ce temps, le grand-méchant continue son plan avec l’étrange gamine muette et aveugle totalement terrifiante quand on y réfléchit. Rien de fou, quoi. Il se dirige avec une armée vers l’Outpost.

Dans les mines (parce que c’est là qu’il est prisonnier en fait), le Marshall se réveille et cherche un moyen de s’enfuir. Il se découvre alors dans de beaux draps : il est dans ce qui ressemble à un barrage haut de plusieurs dizaines de mètres. Lui qui comptait s’échapper, c’est mal barré. Il prend la décision de se suicider, ce que sa bienfaitrice refuse de laisser arriver, laissant donc le scénario tourner en rond. Elle lui rend donc une raison de vivre : s’il se suicide, les gens penseront qu’il y aura un moyen de s’échapper et ça fera chier leur maîtresse commune (humph ?). Bon, Frankie si tu passes par là et que tu as mieux suivi cette intrigue que moi… je suis perdu (ah ben super le blogueur !).

On retrouve enfin Gwynn dans cet épisode, et franchement, une fois de plus elle sauve mon intérêt pour l’épisode avec un jeu pas si mauvais (bon en même temps, face à Janzo…). Elle ordonne à Janzo de trouver un moyen de sauver la vie de Garret, lui promettant de le tuer s’il n’y arrive pas. Bizarrement, ça ne semble pas aider Janzo à travailler et ces deux-là se détestent cordialement.

Garret décide donc de faire ses adieux à une Gwynn en larmes, lui disant qu’il l’aime, devant Talon dont il se sert malgré tout pour se débarrasser de Gwynn. Sympathique triangle. L’avantage, c’est que ça nous offre une nouvelle scène entre Talon et Gwynn, et j’aime bien leur relation à toutes les deux. La blonde est une fois de plus plus perspicace qu’elle en a l’air, ayant évidemment vu les sentiments crevant l’écran (ou les yeux dans son cas) entre Talon et Garret. C’est plutôt sympa parce qu’elle s’en fiche.

Gwynn passe alors ses nerfs sur un garde muet, parce que c’est fun : elle lui demande d’être ses yeux et oreilles pour savoir tout ce qui se passe au niveau des portes de la ville.

Sinon, même si on s’en fout pas mal par rapport à l’intrigue Garret, Talon trouve le Book of Names : il se situe en plein territoire des Greyskins. Elle veut s’y rendre, mais ça ne rassure pas Janzo. À la place, Garret se propose de s’y rendre avec elle. De toute manière, il est déjà mort, lui, alors ce n’est pas sûr de convaincre Talon qu’il peut venir avec elle.

Jaloux, Janzo décide à son tour de s’y mettre, et c’est franchement ridicule, tout en étant nécessaire : il est capable de traduire après tout. Le trio se décide donc à partir en territoire ennemi, et d’un coup, Garret va beaucoup mieux, allez comprendre pourquoi. Gwynn apprend son départ et se précipite pour l’embrasser, prenant tous les risques par rapport à la maladie qui pourrait la contaminer.

Admettons. Les adieux sont censés être déchirants, mais même si j’aime les deux personnages, je n’ai pas accroché à leur couple plus que ça. On passe alors à une longue randonnée du trio au beau milieu de Westworld. C’est l’occasion pour Garret d’être menotté une fois de plus (par Talon cette fois) et de se mettre torse nu, pour les audiences. Ah lala les séries de la CW !

En plus, faut qu’on m’explique en quoi des menottes l’empêcheront de faire quoique ce soit s’il se transforme, parce qu’il est totalement libre de ses mouvements quand même. À la rigueur, baillonez-le, non ?

Rapidement, il est libéré de ses menottes par Janzo parce qu’ils sont pris d’assaut par des Greyskins. Ils s’en sortent assez facilement, et sont sauvés de justesse par Janzo, d’ailleurs, avec un peu d’acide à l’origine prévu pour la gorge de Garret. Qu’importe, Talon est heureuse de l’avoir pour héros et elle est encore plus heureuse de pouvoir menotter Garret et de passer à ça d’un baiser avec. Et on passe à un bon moment ensuite où Garret se plaint d’avoir froid, persuadé que c’est la maladie, alors qu’il est à moitié à poil, toujours.

Janzo le lui fait remarquer et Talon abuse véritablement à fond en dormant tout contre Janzo parce qu’elle a froid elle aussi. Alors qu’il est clairement amoureux d’elle. Come on, girl !

Ah et sinon en parallèle, on suit un nouveau personnage (il me semble), une sorte de sauvage vivant pour tuer des Greyskins sauvage et leur couper la jambe (on apprendra probablement dans le final que le colipsum, c’est le sang des Greyskins) pour la faire brûler et la manger. Qui s’en fout ?

En fin d’épisode, on voit bien sûr le grand-méchant ambassadeur arriver à l’outpost et terrifier Gwynn. Son « père » n’a toutefois d’autres choix que de laisser l’ambassadeur entrer dans l’enceinte, puisqu’il est toujours censé être un allié du Prime Order. Oui, mais non : l’ambassadeur sait pour Talon et il sait pour Gwynn. Il n’hésite donc pas à tuer notre faux papa de Gwynn, alors que celle-ci l’aperçoit par la fenêtre. Plutôt que de s’enfuir, elle préfère encore se morfondre. Sympathique épisode pour elle qui aura passé son temps à pleurer cette semaine !

Saison 1

22 commentaires sur « The Outpost – S01E08 »

  1. Dieu que c’est mauvais quand même ! Je regarde la série sans déplaisir mais je lève souvent les yeux au ciel devant certains trucs. Le jeu pourri de Janzo par exemple. Je n’arrive pas à comprendre comment on a pu le laisser jouer comme ça ! Bon sinon, je te rassure, je ne sais absolument pas de quoi parlent le Marshall et la femme dans les mines, ni qui est cette Mistress. Je ne sais pas d’où ça sort ! Enfin, je fais un gros effort de concentration, il me semble que la dernière fois, quand elle l’a sauvé, elle a effectivement dit qu’on (la mistress je crois) lui avait demander de le sauver. Quant à la sauvage, il semble me rappeler que c’est le mec du Prime Order qui l’a envoyée chercher le livre des noms. Et j’ai bien rigolé quand Garret a dit qu’il avait froid, pas étonnant quand on le voit dépoitraillé comme ça ! Quant à Talon, elle exagère à chauffer Janzo comme ça ! Et j’espère que Gwynn va se sauver !

    Aimé par 1 personne

    1. Le pire, c’est que je suis sûr qu’on dirige l’acteur pour qu’il joue comme ça. C’est pas possible autrement !

      Oui, je confirme pour la dernière fois, c’est aussi ce que j’ai retenu des scènes… Mais on a du rater une info quelque part 😂 tant pis écoute 🤔 ça me rassure de pas être le seul 🚣

      Pour la sauvage, maintenant que tu le dis… C’est jouable 🤔 mais j’avais zappé et je vois pas le rapport quand même 😂

      Sur tout le reste, on est évidemment d’accord !

      J'aime

      1. Si on lui demande de jouer comme ça, ça dépasse mon entendement ! Alors pour le Marshall, je confirme que la Mistress est évoquée auparavant, qu’elle a demandé à la bonne femme de garder un oeil sur lui. Bon en regardant les sous-titres de l’épisode, la Mistress en fait, c’est la tenancière, puisque que quand Janzo raconte son enfance à Talon et qu’il a eu une soeur jumelle il dit qu’elle a été vendue comme esclave par la Mistress et qu’elle l’a gardée. Donc à priori rien de bien mystérieux sur le personnage, à moins qu’il n’y ait deux Mistresses 🙂
        La sauvage a un nom apparemment et s’appelle Essa (Essa Khan d’après Imdb) et c’est dans l’épisode 6, à la fin que le vieux méchant l’envoie chercher le livre des noms, et lui dit de lui ramener une page comme preuve qu’elle l’a trouvé et de brûler le reste. Et de tuer tous ceux qui se mettront en travers de sa route.

        Aimé par 1 personne

      2. Ah oui tiens je n’y avais pas pensé ! Bon lui est anglo-indien (d’Inde) et elle dominicaine élevée en France mais bon je ne pense pas que la différence arrête les créateurs de la série 😀 Je viens de voir une vidéo de lui interviewé en juillet, il a l’air tout à fait normal ce garçon et très bien.

        J'aime

      3. Oui, je ne pense pas que la série s’arrête à ce genre de petits détails de cohérence… On verra bien, mais faudra bien qu’elle serve à quelque chose.
        Je suis impressionné par l’interview sinon, je suis pas du tout assez fan pour en arriver à ce stade-là lol !

        J'aime

      4. Ah mais je ne suis pas fan du tout, je voulais juste voir comment il était en vrai, s’il faisait autant de mimiques et de grimaceries que dans la série.

        J'aime

    2. Yoda, c’est assez surprenant d’ailleurs de le voir tout à fait normal et très mignon. J’aimerais bien le voir dans un autre rôle pour voir 🙂

      J'aime

  2. La Mistress c’est la mère adoptive de Janzo, tout le monde l’appelle comme ça depuis l’épisode 2 au moins XD . Et voilà, mystère résolu 😛

    J'aime

      1. Ca marche bien comme rythme de diffusion en fait. Et le fait que ça passe à la télé ça m' »oblige » à le regarder au lieu de laisser les épisodes de côté.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.