Performance de la semaine #26

Salut les sériephiles !

Enfin… Bonsoir, pour ne pas dire bonne nuit. Vous m’excuserez de l’heure de publication de l’article, je vous ai mis de côté, j’ai préféré me marcher 12 kilomètres à travers Bordeaux et à travers averses et soleil aujourd’hui. Je suis complétement claqué, mais au moins, c’était un week-end savouré à fond. Et plutôt que de tomber dans la soi-disant déprime du dimanche soir que je connais assez peu, je dois avouer (oui, j’ai même parfois hâte d’être lundi – mais pas trop là quand même, journée interminable demain), je me dis que j’ai la chance de pouvoir vous retrouver. Enfin, de vous écrire, quoi.

Voir aussi : Les autres performances de la semaine

Comme tous les dimanches, il est donc temps pour moi de faire un point rapide sur les séries regardées cette semaine pour me décider à épingler un acteur ou une actrice comme étant celui ou celle ayant effectué la meilleure performance de la semaine. Ce n’est pas toujours simple, mais cette semaine, j’ai choisi de vous parler de Giacomo Gianniotti.

Résultat de recherche d'images pour "Giacomo Gianniotti"

Qui ça donc ? Andrew DeLuca évidemment ! Bon, il faut dire que je l’ai vu deux fois dans la semaine : TF1 a commencé mercredi la diffusion de la saison 15, alors j’avoue que j’ai zappé sur ce début et que je suis tombé surs ses abdos.

Résultat de recherche d'images pour "Giacomo Gianniotti"
Ouais, non, on les voit pas sur ce gif, débrouillez vous avec Google si vous voulez, hein.

Cela dit, ce n’est pas pour ça qu’il est performance de la semaine, non, c’est pour l’épisode 17 de la saison 15 et je mets donc la classique alerte aux spoilers pour la suite de l’article. Si vous n’êtes pas à jour, arrêtez de lire ou avancez à vos risques et périls.

Dans cet épisode, en effet, Andrew se voit forcé de se confronter à son père, après avoir passé deux épisodes à se confronter à Carina. Ce que j’aime particulièrement dans cette intrigue, c’est que la série a pris le temps de nous montrer sa relation avec son père, qui était loin d’être conflictuelle. Au contraire, ils semblaient avoir une trop bonne relation, au point d’aveugler complétement Andrew et de le rendre sourd aux avertissements de Carina et Meredith.

Du coup, « plus dure sera la chute », quoi. J’ai trouvé géniale la scène où il retrouve la vue concernant la maladie de son père. C’était extrêmement bien joué et il prouve qu’il n’est pas là que pour être le nouveau beau-gosse de Meredith (bon, ça fait un moment qu’il est dans la série déjà, je ne sais pas qui irait encore ne le réduire qu’à ça). De manière générale, je trouve sa relation à Meredith très bien gérée sur l’ensemble de la saison.

Image associée

Franchement, en saison 14, quand le rapprochement entre ces deux-là a commencé, je me suis dit que c’était débile et pas du tout ce que j’avais envie de voir… mais l’écriture de la saison est très bonne et il n’a pas fallu longtemps pour que je me retrouve à les shipper. La dernière scène de l’épisode 17 est particulièrement frustrante du coup, parce qu’on les quitte sur un froid terrible entre eux, avec une Meredith incapable de comprendre les appels au secours de DeLuca. Finalement, c’est elle qui est aveugle, en fait.

Habituellement, j’aime bien faire le point sur l’ensemble de la carrière de ma performance de la semaine, mais je n’ai vu Giacomo Gianniotti que dans Grey’s (bon, et dans Station 19, d’accord, parce qu’il y a eu des crossovers tous ratés), alors je ne peux pas vous en dire beaucoup plus sur ce que je pense de cet acteur. Depuis son arrivée dans la série de Shonda Rhimes, je trouve qu’il gère bien ; mais cette semaine, il a pour moi crevé l’écran ! Les scénaristes ont enfin trouvé à quoi il pouvait leur servir et il était temps – histoire de nous faire oublier toute son intrigue avec Jo, beaucoup trop gênante !

Résultat de recherche d'images pour "andrew deluca meredith"

Voilà pour ma performance de la semaine… Je retourne profiter de mon canapé. Enfin, pour ne rien vous cacher, je suis déjà affalé dessus… Bon dimanche soir à tous !

11 commentaires sur « Performance de la semaine #26 »

  1. Je n’ai pas été autant convaincue que toi, d’ailleurs cette intrigue m’a plutôt gonflée, à part sur le soucis d’éthique j’ai trouvé que ça ne servait pas à grand chose. Après on a un peu plus découvert DeLuca et renforcé le fait que les maladies mentales doivent être contrôlées et les souffrant bien accompagnés mais vraiment je me suis plutôt ennuyée :/

    J'aime

    1. Je n’attends plus de Grey’s qu’elle serve à grand-chose d’autre que me divertir à vrai dire… C’est peut-être le problème de notre différence d’opinion sur ce coup-là 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. C’est ça je pense! J’étais dans cet état d’esprit avant mais ils nous ont sortis quand même des supers épisodes dernièrement du coup ça doit être ça qui retombe 🙂
        Au moins ce n’est pas nul!

        J'aime

      2. Siiii l’épisode où tout le monde était coincé dans les ascenseurs!
        Mdr je suis allée voir du coup dans mon tvtime et j’avais adoré le 6 et le 10 apparement

        J'aime

      3. Ah oui, mais c’est loin, très loin (mais c’est vrai que c’était chouette d’avoir tout le monde coincé dans les ascenseurs….. et l’ambulance mouahaha)

        Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.