Ross Marquand (#59)

Salut les sériephiles,

Hop, le Comic Con m’a mis en retard à peu près partout, il est temps pour moi de rattraper ce mini-retard avec cet article qui aurait dû paraître dimanche. En même temps, si vous aviez suivi le programme de cette édition, vous vous rendez bien compte que ça tombe bien : Ross Marquand était un des invités cette année et c’est à lui que j’avais décidé d’accorder cet article après l’épisode de lundi dernier. De toute évidence, je ne suis pas le seul que la prestation a marqué : on a même eu droit à des extraits de celle-ci vendredi lors du panel !

Image associée

La performance de la semaine :
Ross Marquand

La série concernée : The Walking Dead
L’épisode : S10E03 – Ghosts – 18/20


Pourquoi ? Aaron est un personnage totalement secondaire de la franchise qui a su s’imposer peu à peu comme un personnage auquel j’étais attaché. Cela dit, ça m’a pris un temps fou et j’hallucine chaque fois que je me rappelle qu’il est arrivé avec Eric en saison 5.

Image associée
Ah, cette scène 😥

L’arrivée d’un couple homosexuel avait fait beaucoup de bruit et révélé un bon tas d’homophobes aux États-Unis, donc j’ai vraiment le sentiment que le couple a été sous-exploité pendant des années.

Seulement, petit à petit, les scènes se sont multipliées. La mort d’Eric et l’arrivée de Grace ont donné beaucoup plus d’importance au personnage d’Aaron qui s’est rapproché de Maggie, et j’ai trouvé l’acteur particulièrement brillant dans l’épisode où tout ça lui est arrivé. En saison 9, il était difficile de ne pas le shipper avec Jesus et leur relation était vraiment toute choupinette… jusqu’à la mort de Jesus.

Allez, ça me donne envie de commencer la nouvelle série de Tom Payne, c’est malin.

Bref, le personnage de Ross Marquand prend cher à chaque fois, alors quand j’ai vu que l’épisode se concentrait en partie sur lui la semaine dernière, j’ai commencé à avoir franchement peur de ce que ça allait donner. Finalement, le but de l’épisode était surtout de rendre Negan à nouveau sympathique et de faire évoluer Aaron vis-à-vis de lui et de la rancœur légitime qu’il lui porte après la mort d’Eric.

C’est bien pour ça que Ross Marquand est ma performance de la semaine : on est loin, très loin du personnage léger et marrant aux blagues ratées de la saison 5 dans cette saison 10 où le « saint » est marqué par toutes les pertes qu’il a subies – pertes qui sont symbolisés aussi par son bras en moins. La rancoeur d’Aaron se lisait dans les yeux de Ross Marquand, et c’était déjà une bonne chose. J’ai aimé la construction de l’épisode qui lui permet de dépasser cette haine et l’approfondissement psychologique du personnage. C’est assez rare pour être souligné, parce que les approfondissements pseudo-psychologiques de la série, habituellement, je n’accroche pas.

À l’époque, je me disais qu’il y passerait peut-être parce que personne n’en avait rien à foutre de lui. Le pauvre !

Autrement dit, Aaron est vraiment en passe de devenir l’un de mes personnages préférés… ce qui me pose toujours problème dans cet univers qui a tendance à buter rapidement mes personnages favoris.


Vu aussi dans : C’est simple, Aaron est le premier grand rôle de l’acteur qui avait auparavant été guest de tout un tas de séries et téléfilms sans jamais voir sa carrière décoller. En fait, lors du panel du Comic Con, il a carrément avoué qu’il avait décidé d’arrêter sa carrière d’acteur et que c’est uniquement parce que son agent a insisté (et parce qu’il aimait The Walking Dead) qu’il a passé l’audition. Il a bien fait, puisqu’il en est depuis à 78 épisodes à incarner ce personnage, ce qui n’est tout de même pas rien !

Ce rôle lui a aussi permis d’intégrer l’univers Marvel puisqu’il a prêté son corps pour la construction du personnage de Red Skull. Huit heures de tournage dans une combinaison spéciale et avec un masque, voilà donc ce qu’il a fait pour que son personnage soit intégré aux films… Je pense que ça doit faire du bien en extra de salaire et pour l’égo, mais ça ne permet toujours pas de le voir dans grand-chose d’autre que son rôle d’Aaron. J’espère vraiment que l’acteur se trouvera facilement un autre rôle ensuite, parce que j’aime beaucoup son travail sur le personnage d’Aaron, tout en subtilité.


En revanche, le ship avec Daryl, très peu pour moi.

L’info en + : Ross Marquand est un acteur à la personnalité absolument extra en convention, et vraiment, il m’a fait regretté de ne pas avoir pris de dédicace avec lui. En attendant ma signature d’Amy Acker samedi, j’ai passé une bonne heure dans la file d’attente à côté de celle de Ross Marquand, et vraiment, il a fait un câlin avec absolument chacun de ses fans, pris le temps de parler (longuement !) avec chacun d’entre eux et a même fait quelques selfies avec certains d’entre eux (les cosplays surtout) – alors que c’est interdit en théorie, puisque les photos avec acteurs sont payantes. De là où j’étais, ça donnait envie.

Et comme j’ai assisté à son panel, je ne résiste pas à une deuxième info en plus, qui est cette fois un petit spoiler sur la suite de la saison 10. Lisez donc en votre âme et conscience, ce n’est pas révolutionnaire, mais ça reste un spoiler ! Lors du panel de vendredi, Ross Marquand a ainsi révélé que lors de la saison 10, nous aurons l’occasion de voir la relation entre Aaron et Grace être approfondie. Il a l’air d’adorer l’actrice et j’ai très hâte de découvrir ce que donnera cette relation père adoptif/fille ! Décidément, cette saison de la série a tout compris à mes attentes !!


Voir aussi : Les performances des semaines précédentes

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.