Altered Carbon – S02E01

Épisode 1 – Phantom Lady – 18/20
Je suis très content de retrouver la série. Oui, le casting est peut-être légèrement moins bon pour le moment, mais tout est réintroduit dans cet épisode de manière très fluide. J’ai hâte de savoir où tout cela va nous mener parce que pour le moment plusieurs pistes d’intrigues sont encore à développer et qu’il est très clair que les scénaristes dirigent tout ça d’une main de maître. C’est donc un retour complètement réussi, et c’est tant mieux !

> Saison 2


Spoilers

201.jpg

Yes, they had a thing.

Oh, soulagement de voir que le premier épisode ne fait que 45 minutes. Une durée normale, ça fait toujours plaisir. Le générique de la série est absolument sublime, mais je n’en avais aucun souvenir… Il était vraiment temps que cette saison commence : deux ans d’écart entre les épisodes, c’était trop. Les scénaristes semblent en avoir conscience : la scène d’introduction paraît être une introduction de la série plus que de la saison, où on nous rappelle ce qu’il faut savoir – la vie est éternelle est obtenue par les humains, alors le passé et le futur se mélangent.

Contre toute attente, la reprise de la série se fait dans un bar où Poe écoute une chanteuse reprendre « I’ve got you under my skin ». Une reprise en chanson, ce n’est certainement pas ce que j’attendais de cette série et ça m’a quelque peu perdu sur le moment parce que ça manquait d’introduction. Poe s’avère finalement être le barman censé servir les clients de tout ce qu’ils veulent. Ce n’est pas si évident pour lui quand on lui demande des nouvelles de Takeshi.

On ? Simone Missick, bien sûr ! J’ai mis un moment à la reconnaître avec ce changement de coupe de cheveux, mais elle est géniale dans ce rôle ! On ne sait pas bien encore quel rôle elle a, cela dit. Elle cherche Tak pour une raison qui reste assez obscure et elle est dans ce bar parce qu’elle sait qu’il y vient pour régler ses dettes, en général. Poe ? il n’est pas vraiment le barman censé être là et il se fait chasser par la tenancière des lieux.

Tout ceci arrive juste avant qu’un homme déclare qu’il a l’argent qu’il doit à Takeshi au beau milieu du bar. Rapidement, il provoque un combat entre tous les clients du bar qui déclarent inévitablement être Tak. C’est plutôt intéressant, mais on se doute bien qu’il n’est aucun d’entre eux, et la femme qui le cherche – et vient d’en apprendre plus sur lui et Quell, histoire de nous rappeler l’histoire de cette saison – aussi. Quant à moi, je suis content d’avoir deviné correctement son identité : il est la chanteuse au beau milieu du bar, évidemment.

On découvre ainsi la raison de la présence de Poe dans le bar : Tak a un émetteur d’intelligence artificielle sur lui. Il ne récupère pas immédiatement la totalité de la somme qu’on lui doit, du coup : les clients du bar battent pour la récupérer, mais ils ne se doutent pas qu’il s’agit d’une bombe. Quand celle-ci explose, Tak est déjà loin puisqu’il a rejoint l’homme qui lui doit de l’argent et ne lui donne que la moitié de la somme.

C’est beau ! Alors qu’il allait en obtenir plus de cet homme, Tak le voit mourir, tué par la femme qui est donc une tueuse à gages engagée pour le retrouver par un certain Horace Axley. Comme Tak refuse de bosser pour celui-ci, la tueuse à gage n’hésite pas tuer la nouvelle enveloppe de Tak, une chanteuse donc, qui voulait juste changer de planètes de toute manière. C’est une réintroduction dans l’univers de la série qui fonctionne à merveille.

En parlant d’univers, on change donc rapidement de planète, mais en passant d’abord par le cerveau de Tak où il découvre la nouvelle enveloppe corporelle qu’Axley lui offre tout en apprenant sa mission : protéger Axley quoiqu’il lui arrive. Le paiement pour cette mission ? Le retour à la vie de Quell, parce qu’il sait évidemment où elle serait. Et comme tout ça n’est apparemment pas encore assez pour nous scotcher à nos écrans, voilà donc que Tak se réveille pour mieux découvrir que tous les scientifiques du laboratoire dans lequel il était sont morts.

Parmi eux se trouvent le corps d’Axley. C’est con. Bon, il est difficile de tout capter comme les éléments de la mythologie de la série tombent les uns après les autres, mais il est tout de même intéressant de suivre tout ça. Axley était censé être un Meth, un des ultra-riches qui une vie éternelle débutée depuis avant les premières enveloppes. Le voir mort, ce n’est vraiment pas bon signe : Tak a déjà de nouveaux ennemis de taille. Pire encore : il est de retour sur la planète de la saison 1, trente ans après celle-ci.

Evidemment que trente ans se sont écoulés ! Et durant ces années-là, la géopolitique du monde d’Harlan a énormément changé : le monde est en pleine guerre, l’ancien gouverneur a laissé tomber son job et l’a confié à sa fille. Pourquoi pas ? C’est d’autant plus intéressant que l’on découvre que celle-ci vient tout juste de ramener la paix sur ce monde, même si elle se méfie encore d’un certain colonel Carrera qu’elle fait surveiller.

Pendant qu’on découvre tout ça, Tak a le temps de s’ajuster à sa nouvelle enveloppe – avec des effets spéciaux un peu améliorés par rapport à la saison 1 je trouve – et à sa nouvelle vie sur cet ancien monde qu’il retrouve avec déplaisir. S’il décide de rester sur la planète, c’est uniquement dans l’espoir d’y retrouver Quell. Par contre, il a besoin d’un lieu où rester dormir.

Cela tombe bien, la tueuse à gage du début lui a déjà fait parvenir son intelligence artificielle. Très rapidement, Tak décide donc de retourner à l’hôtel de paix… malheureusement occupé par un gang japonais qui ne voit pas son arrivée d’un bon œil, surtout quand Tak se fait passer pour le propriétaire auprès du petit-fils de celui-ci. La scène de combat qui s’ensuit est vraiment géniale, mais la défaite de Takeshi est tellement rapide que je me suis douté de la suite.

Il est emmené auprès du propriétaire qui le reconnaît assez rapidement et explique à son petit-fils, Yukito, que Tak est un Envoy et qu’il n’est pas assez bête pour perdre si vite contre lui. Bref, c’est un ami de Tak et il lui libère l’hôtel de son petit-fils bien rapidement. Toutefois, il prend quand même le temps de l’avertir sur le fait qu’il est en train de nous faire une fixette sur Quell : Reileen a très bien pu mentir et il est possible qu’il soit en quête d’un mensonge, puisqu’Axley le manipule peut-être.

Il n’empêche que quelqu’un a tué Axley, s’en est pris à la nouvelle enveloppe de Tak et que Tak lui-même vient de se faire un ennemi en Yukito, alors il y a de quoi faire dans les sept épisodes qu’il reste à cette courte saison. C’est fou comme je suis content de retrouver la série ! Et ce n’est pas encore fini pour cet épisode : Tak retourne à l’hôtel où l’attend Poe qui nous reconstruit tout ça en deux secondes, et il reste encore cinq bonnes minutes pour conclure l’épisode.

On semblait pourtant être arrivé au bout de ce qu’il y avait à raconter, mais il restait encore à voir à quel point Tak était obsédé par Quell : comme il parlait la saison passée à une hallucination de Reileen, le voilà qu’il se met à parler à Quell. Celle-ci est de bons conseils : elle lui explique que les enveloppes corporelles aussi ont des souvenirs et que ce sera important pour la retrouver. Bien, il faudra voir ce que ça donne pour la suite, mais c’est un concept intéressant cette idée que le corps peut redonner des souvenirs oubliés.

Ainsi, Tak prend la décision de se replanter un couteau dans la blessure obtenue à son réveil par la personne qui a ensuite tué Axley. C’est efficace : il voit une femme l’agresser et dire qu’elle n’est pas venue là pour s’en prendre à lui. Bien, ça fait une première piste pour la suite au moins !

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.