Emergence – S01E10

Épisode 10 – 15 Years – 16/20
Je ne sais pas si j’accroche à tout ce qu’il se passe dans cet épisode, mais comme d’habitude, le rythme est vraiment bon et ça ne permet pas de respirer ou de se poser pour envisager tout ce qu’il y aurait à envisager pour savoir si c’est crédible ou non. Dans l’ensemble, le divertissement prend et l’enquête se suit plutôt bien, avec une division en trois sous-intrigues qui ne se recoupent pas toute dans cet épisode. Au moins, ça donne envie de voir la suite… de même que le ship qui se développe, je dois dire !

> Saison 1


Spoilers

110.jpg

The short version is that Piper broke a satellite.

Oh lala mais je ferai mieux d’aller me coucher, je le sais, mais j’ai envie d’en savoir plus sur Benny et sa trahison de Jo. C’est exactement là-dessus que reprend l’épisode avec une intervention musclée du FBI et Jo pour retrouver Piper en intervenant chez Benny. Malheureusement tout ce qu’ils trouvent, c’est la veste de Piper. C’est con.

Un mois plus tard, Jo enchaîne les nuits blanches pour retrouver Piper. Bon, donc elle est en manque à ce point ? Elle a eu la gamine pour quoi ? Deux-trois semaines ? Et pourtant, elle s’était vraiment attachée à son intelligence artificielle apparemment : elle est en pleine dépression. Jo n’est pas la seule cependant à être triste du départ de Piper, on a aussi Mia qui ne dort pas. Elle est plus impuissante que sa mère menant l’enquête, donc encore plus insupportable.

Jo continue de chercher Benny et ça vire à l’obsession, mais malheureusement pour elle, elle perd l’aide du FBI. C’est assez logique : un mois qu’ils pataugent, ça ne peut pas durer. La piste est morte, et puis c’est tout. Oh, ce n’est pas la seule qui soit morte : Jo reçoit des photos de cadavres d’enfants qui pourraient être Piper et qu’il faut bien identifier malgré tout.

C’est un coup dur. Quand elle rentre chez elle, elle parle de tout ça à Alex, à demi-mots. Ils sont toutefois interrompus par l’écran de leur télévision qui se met à faire n’importe quoi. Jo comprend aussitôt que Piper essaie de contacter sa famille d’accueil, et elle en est toute heureuse. Le lendemain, elle retrouve donc son agent du FBI préféré et c’est abusé, parce qu’il est supposé être reparti, mais non. Petit bug d’écriture, j’imagine.

En tout cas, le FBI est efficace : l’agent Brooks comprend rapidement que la surcharge de pouvoir qu’il y a eu chez Jo est due à une communication satellite qui a surchargé le réseau et a cassé un satellite. Rien que ça. Jo est toute heureuse de la nouvelle alors elle décide aussitôt de laisser le commissariat à Chris pour aller avec Brooks enquêter et retrouver Piper.

Chris est confronté à sa propre enquête assez vite : il est appelé sur les quais où il repère un problème magnétique comme dans les premiers épisodes. Je ne vois pas bien pourquoi, mais il en parle aussitôt à Alex qui décide de le pousser à ne pas respecter la loi. C’est du grand n’importe quoi, parce que le flic accepte après avoir montré bien peu de résistance. Ce n’est pas exactement crédible pour être tout à fait à mon goût.

Ils finissent par découvrir sur un bateau une étrange caisse contenant un objet encore plus étrange et attirant le métal vers lui. Malheureusement, ils n’ont pas le temps d’approfondir leur enquête : le bateau prend bien vite le large. Heureusement, Chris est assez malin pour abandonner son portable dans le bateau afin d’être capable de le tracer. Mouais, je tiens à mon portable, moi, mais admettons, c’est sûrement un coup de génie de la part de notre chef du commissariat par intérim.

De son côté, après avoir cru que Piper voulait entrer en contact avec la famille, Mia est complétement excitée. Elle réunit tout ce qu’elle peut d’objets électriques pour que Piper la contacte de nouveau, puis se fait consoler par son grand-père quand ça n’arrive pas. Heureusement, Jo lui annonce la bonne nouvelle de l’agent Brooks ayant enfin une piste, alors elle donne une peluche à sa mère pour qu’elle la confie à Piper en la retrouvant.

Ce n’est pas gagné pourtant. L’enquête de Jo avance vite, mais bon, de là à retrouver Piper… Elle est trop occupée à draguer Brooks honnêtement. Pourtant, ils finissent par remonter une piste vraiment intéressante : Benny est apparu il y a 15 ans et jamais avant quand on trace son passé. Cela tombe bien : leur nouveau témoin aussi ! Ils l’interrogent pour savoir où a pu passer Benny, aperçu pas loin de sa station-service… et ce nouveau témoin se met aussitôt à se barrer en courant.

Comme ce n’était pas encore assez gros comme preuve de culpabilité, le voilà qui se fait renverser devant Jo et Brooks qui découvrent subitement que… c’est un robot. Bon, ce twist n’aura pas tarder à se faire connaître : Brooks découvre que les intelligences artificielles ne sont pas que des histoires à dormir debout et Jo est traumatisée à l’idée que Benny est probablement un robot lui aussi. Forcément, ça lui donne envie de tester Brooks pour savoir s’il est un robot aussi, à partir du disque dur utilisé pour sauver Piper.

À nouveau, on part sur de la bonne dragouille entre Brooks et Jo, et je dois dire que c’est un ship sympathique qui se dessine. Rapidement, toutefois, ils sont interrompus quand leur témoin robotique est aperçu près d’une clinique vétérinaire. Ils l’y retrouvent, mais c’est pour mieux le voir mourir sans obtenir directement de réponse. Par chance, nos héros sont plein de ressources : Jo retire son disque dur, dans l’oreille, là où Piper avait le sien, alors que Brooks se sert de son portable pour prendre une photo et retrouver la trace de Benny.

Ce fut rapide, finalement. C’est dans un ranch que Jo finit par retomber sur Benny. Celui-ci est inquiet de la voir le pointer avec une arme, mais le pistolet est totalement inefficace face aux pouvoirs de Piper. En effet, celle-ci est capable de nous détruire le pistolet de sa maman de substitution et elle ne se gêne pas pour le faire, lui expliquant qu’elle n’a pas envie d’être retrouvée finalement. C’est même mieux que ça !

Elle suit Benny de son plein gré, elle explique à Jo qu’elle doit le faire parce qu’ils ont besoin d’elle et elle demande à Jo de dire à Mia qu’elle n’a pas peur. Ouep, Mia, pleine de ressources aussi, a pu compter sur l’aide de son grand-père pour mettre au point une radio satellite adressant un message à Piper. Au moins, cette phrase de Piper n’est probablement pas innocente : Mia et son grand-père ont reçu une étrange réponse codée sur la radio, et je suis sûr que ça va être un appel au secours de Piper qui aura un discours bien différent de celui donné à Jo en fin d’épisode.

Bon peut-être pas… L’avenir de la série me dira si j’ai eu raison ou non. En attendant, Piper s’enfuit loin de Jo, totalement impuissante et désespérée de la voir s’éloigner d’elle à nouveau.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.