Riverdale – S01E01

Épisode 1 – The River’s Edge – 15/20
Je me mets devant cette série avec beaucoup de mauvaise foi car je sais d’avance qu’elle a des défauts que je ne vais pas supporter et qu’elle est juste supposée être un guilty pleasure de teen dramas… mais vraiment, je ne m’attendais pas à un tel amas de clichés concentrés en si peu de temps. Je ne dis pas que c’est mauvais, ni même que c’est prévisible, juste que tous ses éléments ont pour le moment du mal à prendre sur moi tellement c’est… adolescent. Mais pas dans le bon sens du terme. On verra bien ce que donnera la suite…

> Saison 1


Spoilers

101.jpg

One summer can change everything.

Allez, c’est donc ça Riverdale. Je ne connais pas grand-chose de cette série, mais son début est déjà tout à fait le cliché que j’en attendais, avec une petite ville qui est bouleversée par un sombre événement qu’on nous raconte en voix off. OK.

Les adolescents sont joués par des adultes, et les jumeaux qui nous introduisent cette histoire par des acteurs roux. C’est une mode depuis les Weasley, non ? Cheryl, la jumelle, a été retrouvée seule un matin après être partie avec son frère, jurant que son frère s’est noyé dans la rivière. Oups. Une mort dès le début de la série, génial ! Evidemment, le corps de Jason n’a jamais été retrouvé. Pas d’inquiétude, on a déjà des suspects pour cette étrange mort, avec des témoins qui espère que Jason Blossom est mort et en Enfer. Joie.

Comme pour toutes les séries du genre, on a aussi une arrivée remarquée dans la petite ville, à la veille de la rentrée. C’est une nouvelle adulescente, Veronica, qui emménage avec sa mère dans ce que cette dernière appelle un petit appartement. Le petit appartement en question fait à peu près la taille de ma maison d’enfance, mais bon, c’est ça les riches.

Forcément, on nous présente plein de personnages dès ce pilot, et il faut s’accrocher, parce que ça va à toute vitesse quand on nous présente Betty et son meilleur ami gay, Kevin. Il est question d’un certain Archie aussi, le seul dont j’ai entendu parler jusque-là pour sa tendance à être nu. Et hop, le compteur pour le podcast 42 minutes commence : il est déjà à moitié à poil dès sa première introduction. C’est aussi le voisin de Betty qui bave sur lui à peu près autant que Kevin, sauf que Kevin n’a aucune chance avec Archie, pas de bol !

Archie se rend donc à un rencard avec Betty qui boit tout ce qu’il dit, avec juste l’envie de coucher avec. Premier gros point négatif pour la série, je la trouve déjà super sombre. C’est chiant vu qu’il fait jour en ce moment… mais bon, ne vous inquiétez pas, ça ne m’a pas empêché de capter l’arrivée de Veronica dans le diner. Faut dire que la série en fait des caisses, avec un ralenti qui nous dit bien qu’Archie est fou amoureux au premier regard.

Vraiment, j’abuse à peine. Veronica interrompt le rencard entre Betty et Archie et se montre déjà pleine d’esprit, de références culturelles pseudo-intellectuelles et de supériorité new-yorkaise insupportable. Insupportable, donc marrante. Mais est-ce que ce sera suffisant pour que j’accroche à la série ? Pas gagné du tout.

Le lendemain, il fait toujours aussi sombre en ville et vraiment, j’ai envie d’acheter des lampes pour la série. Archie se rend en cours, tout en parlant un peu avec son père, parce que même s’il semble hyper indépendant, il est tout de même juste en 2nde. Ah les séries américaines !

De son côté, Betty prépare sa rentrée en parlant avec sa mère qui lui reproche ses sept minutes de la veille et qui est inquiète pour sa fille. On pourrait y croire, à cette maman. Ou pas. Une fois au lycée, c’est avec crispation que je retrouve un acteur de 13 reasons why. Ca me rappelle mon retard dans cette autre série Netflix, oups. Bon, ici, il s’appelle Reggie, il faut que je note les prénoms pour les retenir.

Bien évidemment, Archie est dans l’équipe de sport du lycée, alors que Betty est celle qui fait la visite à Veronica. Elle est toujours aussi condescendante et elle rencontre Kevin, qui l’informe que tout le monde sait que son père est le mal incarné. Jamais dans l’excès les adolescents. Veronica s’informe peu à peu de la vie du lycée, ce qui nous permet de mieux découvrir tout ça : il y aura un bal de rentrée, sauf s’il est annulé à cause de ce qui est arrivé à Jason. Ce n’est bien sûr pas le cas, puisque sa jumelle s’y refuse.

Son discours n’étant pas très intéressant, on découvre au passage dans un flashback qu’Archie a couché avec la prof la plus hot du lycée, ce qui est l’occasion de voir pour une deuxième fois Archie torse nu. Sa réputation qui le précède est donc bien véritable. En tout cas, Veronica n’a pas besoin d’entendre la réputation d’Archie pour être à fond sur lui et le draguer avec insistance. C’était aussi naze que rigolo à regarder, mais pas autant que quand Cheryl est arrivée juste après le départ d’Archie.

Cheryl va rapidement être ma préférée dans le tas. C’est une bonne bitch comme on ne peut que les aimer dans ce type de série : la pompom girl qui casse tout le monde ? C’est un classique. Oui, oui, elle casse tout le monde et particulièrement Kevin et Betty (soi-disant trop grosse). Veronica a du mal à y croire, alors elle propose son aide à Betty pour qu’elle puisse devenir pompom girl. Mon dieu. C’est aussi cliché que ce qu’on pourrait imaginer avec un faux baiser lesbien pour être recrutées.

C’est inefficace comme tout car Cheryl ne se laisse pas amadouer comme ça, préférant humilier Betty qu’elle n’aime pas, à cause de sa grande sœur Polly qui sortait avec Jason. Bien. Veronica n’aime pas du tout ce comportement et elle n’hésite déjà pas à remettre Cheryl à sa place. Merveilleux. Bettys e demande pourquoi Veronica est si sympa alors qu’elle était si prête à la détester la veille au soir, et c’est l’occasion pour nous d’une insupportable backstory sur son père qui a été arrêté et qui explique qu’elle a décidé de devenir la meilleure version d’elle-même. C’était si prévisible.

La meilleure version d’elle-même est aussi une excellente harceleuse, puisqu’elle force Betty à demander à Archie de venir au bal, puis elle force Archie à accepter la demande la plus ridicule de l’histoire où Betty lui propose de les accompagner toutes les deux au bal. Mon dieu. Betty vit donc sa meilleure vie et rentre danser chez elle pour mieux se faire torturer par sa mère, qui n’apprécie pas du tout, du tout, de voir sa fille devenir une pompom girl dans l’équipe de Cheryl.

Et quand en plus elle apprend que Betty est amie avec Veronica, la fille d’Hermione Lodge, elle crise totalement, mais pas autant que son adolescente. Merveilleux, je ne vais pas la supporter cette Betty.

Comme tout ça manquait de touche Glee pour vraiment fonctionner, on se retrouve ensuite dans la salle de théâtre du lycée pour rencontrer un trio mené par Josie. Archie veut leur faire écouter ses compositions, mais pas de bol pour lui, ça n’intéresse pas Josie. Ca n’intéresse pas non plus la prof sexy qui s’inquiète plus pour sa réputation et pour les idées que pourrait avoir Archie.

Il faut dire aussi qu’ils ont entendu un coup de feu à 6h du matin le 4 juillet, le jour où Jason a disparu. Seulement, comme ils étaient là pour un petit pique-nique à la rosée du matin – où Archie était presque torse nu, pour changer – ils n’ont pas osé en parler à la police, préférant ne rien dire. Ben. Voyons. Il suffirait d’un seul des deux prétextant faire son jogging pour en parler, sérieux. Ce n’est pas la décision qu’ils ont prise, en tout cas.

Cela nous laisse un Archie tout torturé… Comme on est dans la parfaite série adolescente, il est aussi question de sport avec Archie qui récupère le numéro de Jason dans l’équipe de sport. Oups. Il n’apprécie pas cette décision et ment donc à son coach, comme à son père. Ce dernier lui fait une bonne leçon de morale à l’américaine, lui expliquant que ses mensonges le définiront en tant que personne et blablabla. AU. SECOURS.

Tout ça nous mène au bal où Archie est super mal à l’aise de se retrouver seul avec Betty, préférant se retrouver proche de sa prof préférée, Géraldine. Manquait plus que ça, c’est quoi ce nom ? On est sur France 2 dans le Groupe ??

En tout cas, peu importe, Archie insiste longuement auprès de Géraldine pour avoir des cours particuliers de musique, parce que ses compositions sont toute sa vie et toute sa torture. C’est toujours pareil les séries, mais voilà donc un adolescent content de faire de la musique, du sport ET de bosser pour son père. L’esprit plus léger, il retourne auprès de Betty que Kevin et Veronica continuent de pousser à dire ses sentiments à Archie.

Pas de bol, ce n’est pas réciproque. En plus, ça les fait remarquer par Cheryl qui les invite aussitôt à un after, avec également Veronica. Elle a bien envie de semer le chaos nous dit-elle. Grâce à un jeu de la bouteille débile pas truqué qui fait exactement ce qu’elle veut, Cheryl force donc Veronica et Archie à s’enfermer dans un placard, comme dans toutes les séries adolescentes. Mais… pouvait-il y avoir plus de clichés dans un seul épisode honnêtement ?

Veronica et Archie se racontent un peu toute leur vie amoureuse autour de questions pseudo-existentielles et finissent par s’embrasser. Evidemment. Comment pouvait-il en être autrement ? Betty est super énervée en tout cas de les savoir dans un placard, alors elle se casse de la soirée sans leur dire au revoir. Ah les adolescents.

Veronica rentre chez elle auprès de sa mère qui l’attend, Archie se rend dans le diner du début de l’épisode où il tombe sur le narrateur. Ce dernier est un pseudo-écrivain torturé, comme dans toutes les séries du genre, et il permet à Archie de s’épancher sur ses sentiments et sa peur d’être un nobody parce que wah, Jason est mort à 17 ans et on ne se souviendra de lui que pour le waterpolo. Attendez ? C’est un joueur de waterpolo et la version officielle est qu’il s’est noyé dans une rivière toute calme ? Franchement ! La bonne blague.

En tout cas, Archie rejoint ensuite Betty qui l’attend devant chez elle – heureusement qu’ils sont voisins. La scène se termine mal : Betty demande si Archie l’aime et… nope, ce n’est pas le cas. C’est balo, mais bon, elle s’en remettra.

Sinon, du côté des parents, parce que toute bonne série pour ado à une intrigue relou pour les adultes, on découvre que la mère de Veronica a bien sûr était en couple plus jeune avec le père d’Archie, et qu’elle en profite pour lui demander un job. Au. Secours. Elle est obligée de s’appeler Hermione ? On ne peut pas changer ça ? En rentrant chez elle, elle trouve aussi un sac plein de billets de banque et nous murmure « Hiram ». Merveilleux, un mystère de plus !

Il est alors temps d’en arriver au cliffhanger qui voit Kevin se rendre à la rivière avec son coup d’un soir gay refoulé. Ensemble, ils nous trouvent le corps de Jason, tué par balle. Franchement, après deux mois dans l’eau, le corps est super bien conservé et on voit bien la balle qu’il a dans le crâne. En tout cas, les choses sont sur le point de basculer à Riverdale, la voix-off nous annonçant même une arrestation le mardi suivant. OK, OK !

Compteur d’Archie à poil : 2

> Saison 1

3 commentaires sur « Riverdale – S01E01 »

  1. Je ne me rappelais plus qu’il se passait autant de choses dans ce pilot 😄 Oui, c’est totalement cliché et Betty, Veronica et Atchie ont vite commencé à m’énerver mais je ne trouve que la première saison soit une catastrophe, ça passe. J’ai vite abandonné au milieu de la saison 2, la suite part trop en live.

    J'aime

  2. Commence pas à te stresser avec les noms des perso, ils provienne tous des comics. Même si normalement Géraldine n’est pas une jeune prof du tout lol mais une vieille prof. Du coup cette intrigue est bien cheloue pour qui connaît les comics.

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.