Evil – S01E06

Épisode 6 – 790 – 16/20
J’ai beaucoup aimé l’épisode, mais on reste totalement sur notre faim avec les conclusions des intrigues qui n’en sont pas vraiment. J’ai du mal à parler de cliffhanger, car ce n’en est pas vraiment non plus. Non, c’est juste étonnant et surprenant comme fin, mais pas dans le bon sens du terme. Et c’est dommage, car autrement la série se poursuit avec de très bonnes intrigues.

> Saison 1


Spoilers

106.jpg

I have never been more turned on by you.

L’épisode precedent n’était pas dingue, mais il laisse des traces tout de même dans l’amitié entre Kristen et David. Il n’a pas apprécié sa prise d’initiative… Cela dit, il travaille toujours avec elle et l’amène auprès d’une prophète qui travaille en garderie. C’est vrai que cette série manquait de gosses insupportables en train de crier, merci. La prophète est plutôt drôle à voir, parce qu’elle a besoin de gonfler des ballons pour entendre Dieu par moments, ce qui n’a pas trop de sens.

Cependant, elle est douée à parler des visions de David, mais en même temps, un apprenti prêtre en a forcément. Kristen ne la croit pas une seule seconde, elle, mais en même temps, on lui demande d’éviter la couleur rouge. Elle n’y croit pas, mais elle va le faire quand même, ce qui me paraît la chose la plus saine à faire dans ce cas-là, parce que je reste trouillard, apparemment.

En tout cas, David a du mal à comprendre pourquoi cette étrange prophète intéresse tant sa hiérarchie. Il est rapidement révélé qu’elle fait des prédictions justes – notamment concernant son ancien appartement – et qu’elle cite un document ancien, datant de 1550. Et c’est là le vrai problème : ce facsimile du XVIè siècle annonce la fin de l’Eglise catholique, alors personne dans le clergé n’a vraiment envie qu’elle dise la vérité.

Au moins, les choses sont claires. Kristen et David se servent quand même d’elle pour avancer sur des intrigues personnelles : Kristen apprend ainsi que Laura survivra (mouais), alors que David l’interroge davantage sur les visions qu’il a, à propos des trois étoiles sur la Terre. Pour elle, ce n’est toutefois pas la Terre, mais juste une forme géométrique. Elle lui conseille de se renseigner sur le triangle Euler et il part dans sa propre vision juste après ça.

Celle-ci est interrompue par Kristen qui vient lui annoncer, choquée, que la prophète a dessiné des bouts manquants du facsimile. Il ne l’écoute pas vraiment, parce qu’il est défoncé – au point de voir un étrange enfant dans un fauteuil, alors elle décide de revenir le voir le lendemain. Elle en profite pour en parler aussi au prêtre qui commence à avoir de sérieux doutes concernant cette intrigue. Apeuré, il demande à notre trio de travailler d’arrache-pied sur cette affaire, sauf que Ben n’est pas convaincu du tout.

Il rappelle à Kristen que c’est bien gentil de leur dire que le facsimile est secret et que personne ne l’a vu depuis 1550, mais c’est aussi abusé, parce qu’eux, ils l’ont bien vu… alors il y a des chances que Grace, la prophète, soit tombée dessus d’une manière ou d’une autre, via quelqu’un d’autre. De toute manière, il devient compliqué de l’interroger ensuite, parce que l’ICE a retrouvé sa trace. Yep, elle n’a pas de papier.

David parvient tout de même à ruser et à lui faire dessiner le reste des documents… mais les gardes refusent de donner les dessins à David, préférant les mettre à la poubelle. Et c’est tout.

Avant tout ça, David veut tout de même revenir sur ce qu’il s’est passé à Halloween, c’est-à-dire la veille, avec Kristen, sauf que le problème est qu’ils resteront quoiqu’il arrive d’avis différents. La scène leur permet au moins de se mettre d’accord pour recommencer à travailler ensemble.

Et what the fuck ? La série revient sur la même scène, mais enchaîne entre un baiser Kristen/David. Il s’agit évidemment d’un cauchemar de Kristen, où David se transforme en George… c’est suffisant pour qu’elle retourne voir son psy afin de savoir quoi faire. Il lui parle alors des rêves lucides en simplifiant tout de même pas mal le processus pour en faire… Le pire de tout, c’est que ça fonctionne : on lui dit de regarder si elle porte un bracelet pour savoir si elle rêve ou non, et ça lui permet de prendre le contrôle de son rêve.

Franchement, l’habitude met plus d’une journée à venir normalement. Le rêve avec George est plutôt intéressant, notamment parce qu’il explore à nouveau l’Everest et l’ex de Kristin, ou parce que ça se termine par une morsure de George.

Autrement, la grand-mère, Sheryl, est toujours en train de s’éclater avec Leland, évidemment. Elle arrive donc le lendemain matin en pleine forme et ne comprend pas trop pourquoi sa fille refuse que sa petite-fille porte une veste rouge. C’est fou.

Elle propose un dîner avec Leland, ce qui n’a aucun sens : elle l’a rencontré deux jours avant tout de même. Bien sûr, Kristen arrive en retard, ce qui fait que Leland a le temps d’apporter des carnets aux filles – rouge -, de faire le dîner et de faire forte impression. Ce n’est pas glorieux tout ça, parce que Kristen est obligée de tout jeter quand elle arrive.

J’ai adoré sa manière de tout gérer quand elle voit Leland : elle reste calme, mais ferme ; ce qui permet de le foutre à la porte après l’avoir blessé dans une scène exceptionnelle. Sheryl ne comprend pas trop la réaction de sa fille, jusqu’à ce qu’elle entende l’enregistrement audio qu’elle a de Leland… mais malgré cet enregistrement téléphonique, Sheryl n’hésite pas à coucher avec Leland le soir même, avec la série nous suggérant vraiment qu’elle couche avec le diable puisque le lit s’enflamme. L’épisode se termine le lendemain matin, avec Sheryl choisissant de mettre une robe rouge. C’est curieux.

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.