9-1-1 – S03E12

Épisode 12 – Fools – 14/20
Oh lala, c’est un épisode où je me suis fait peur à reconnaître une guest-star que je n’aurais pas dû reconnaître… Sinon, c’est aussi un épisode qui m’a un peu énervé du point de vue qui est pris de nous montrer des personnages qui sont pris pour des idiots. Ce n’est pas tant ça qui m’a énervé, mais plutôt leurs réactions, loin des miennes. C’est toujours frustrant quand c’est comme ça.

> Saison 3


Spoilers

312.jpg

I’m not sure where to start.

Mais quelle horreur ce début d’épisode honnêtement ! On y suit des youtubeurs qui font de la merde, mais ça encore, on pourrait s’en remettre. Par contre, la victime finit avec ses yeux hors des orbites et c’est tout bonnement atroce à voir. Bon, on s’en remet, je vous rassure, et lui aussi, mais c’est terrible à voir… La victime s’en sort avec une vue intacte et ses potes sont arrêtés par Athena. Et voilà.

Autrement, on suit aussi une partie de poker chez Chimney et Maddie, histoire de parler du célibat pesant de Buck et du collègue de Maddie. Cela semble être le thème de l’épisode, le célibat. En effet, l’infirmière de la mère d’Abby dont le nom m’échappe, mince, est de retour dans la série pour accompagner Eddie dans ses entretiens avec les professeurs de Christopher. Ils sont plutôt marrants avec des blagues pourries, sauf celle de la prof de chimie. Finalement, Christopher tombe sous le charme d’une des profs, de manière ridicule. Et c’est la prof d’anglais qui marque de jolis points auprès de lui.

Le problème, c’est que le lendemain Christopher essaie de faire du skate à l’école, sous la surveillance de cette prof qui se fait finalement engueuler par Eddie comme de la merde parce qu’elle a fait… eh bien, de la merde. Bon, pas autant que la femme de la deuxième intervention de l’épisode, qui semble être une pub d’application de rencontre et qui reprend la fascination des séries pour les interventions autour des toilettes bouchées lors des premières rencontres.

Tout ça n’étant qu’anecdotique, reprenons plutôt sur Christopher qui avoue à son père que tout est sa faute : Eddie n’arrête pas de dire que son fils peut tout faire, mais ce n’est pas le cas finalement. Les scènes entre eux sont toujours aussi juste en tout cas, ça fait plaisir de les retrouver et les suivre à chaque fois comme ça.

Quant à Eddie, il finit par aller s’excuser auprès de la jolie professeure d’anglais. Evidemment. Elle est intéressée, il est intéressé, mais ça va prendre tout son temps cette intrigue, c’est évident. Cela n’a pas de sens d’ailleurs : la série va vite sur plein de choses, et super lentement sur d’autres (quand elle ne les oublie pas). J’ai vraiment du mal à les suivre et à voir la construction globale de la saison.

Enfin, en ce qui concerne Christopher, il peut finalement faire du skate, mais en étant protégé par une cage. La scène finale de l’épisode est vraiment intéressante, pour montrer que le handicap est une limite, certes, mais qu’on peut contourner certains problèmes en y mettant les moyens financiers, affectifs et matériels. Le sourire de Christopher fait toujours plaisir à voir !

Le collègue de Maddie qui se plaignait aussi de son célibat suit les conseils de celle-ci pour oser se relancer dans les rencards. C’est un développement intéressant de voir ce personnage prendre du galon, même si ça sort totalement de nulle part. On a le droit de le suivre pour un rencard en cinéma plein air où tout se passe bien… jusqu’à ce que l’homme soit un connard d’homophobe qui veut juste l’agresser.

Maddie est dépitée de le retrouver à l’hôpital, et c’est terrible comme ça a l’air horriblement douloureux. Sa plus grande douleur est finalement la honte : il refuse de dire à la police ce qu’il s’est passé exactement. Maddie le sait, mais ne dit rien, ce qui me paraît étonnant venant de son personnage. Et ça me paraît fort dommage de la part de Josh, parce qu’il s’appelle Josh.

Il arrive à convaincre Maddie de ne rien dire, parce que selon lui, c’est pire de reconnaître qu’on l’a pris pour un con. C’est le thème de l’épisode, d’accord, mais non, quoi. Venge-toi, sérieux.

Athena est appelée par l’hôpital pour une blessure par balle… sauf qu’il s’agit d’une ancienne blessure, mais genre, vraiment ancienne. L’enquête autour de cette femme qui oublié être blessée, et plutôt intéressante. Il faut dire que c’est triste parce qu’elle oublie plein de choses, pas seulement sa blessure. Par contre, son mari s’avère être Rex de Desperate Housewives, alors l’affaire est vite résolue, honnêtement.

Athena profite d’une conversation avec Michael sur le sujet pour tenter de le convaincre de finalement faire son opération, mais ce n’est pas si efficace. Pas comme son enquête : celle-ci permet de mener à la découverte de ce qu’il s’est passé exactement, et le plan de la femme allongée sur le sol, avec un angle exposant son menton m’a permis… de me rendre compte que je connaissais l’actrice qui a subi exactement le même plan il y a dix-neuf ans dans un épisode de la saison 3 de Charmed, où elle incarnait Nathalie, l’être de lumière insupportable et pote avec Léo.

Parfois, je vous jure, je me fais peur. Bon, celui qui fait le plus peur dans cet épisode, c’est la dispute du couple sur un sujet ridicule (il ne voulait pas retirer les décos de Noël) qui mène au mari n’hésitant pas à tirer sur sa femme, alors qu’elle est de dos. Vraiment, c’est merveilleux. Et ils veulent tous ne plus être célibataire après ça ?

Cela suffit en tout cas à conclure l’intrigue, avec le mari arrêté et la femme qui reprend sa vie, aidée par une voisine qui ne me donne pas du tout envie de l’avoir comme voisine tellement elle fout son nez partout. Mais là, son côté curieuse et commère a permis de résoudre l’enquête, alors bon, on ne peut pas lui en vouloir. Mouais.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.