Ma première série d’été (11/16)

Salut les sériephiles,

Comme chaque samedi depuis deux mois (ou presque), je continue aujourd’hui la saga de cet été sur mes premières fois de sériephile. Avec la canicule qui s’est installée sur une bonne partie de la France ces derniers jours et pour les prochains jours, le sujet du jour tombe en plus à pic : je vous propose en effet de revenir sur ma première série d’été.

Les séries d’été, c’est une catégorie qui peut prêter à débat et, d’ailleurs, on a eu l’occasion de débattre sur la définition dans le douzième épisode de 42 minutes. Si ça vous intéresse, le débat est donc en ligne, mais pour moi, ça reste une série diffusée entre fin mai et début septembre, pour la période estivale, donc. Généralement, c’est aussi le genre de séries avec une ambiance chaude ou moite, pour l’été, ainsi que souvent une forte tendance à la présence d’un casting dénudé. Si je tiens tellement à cette définition, c’est bien parce que ma première série d’été m’a fortement fait une impression durable… Et je crois que vous le savez déjà, mais il s’agissait de…

True Blood, une parodie vampirique

True Blood

C’est fâcheux, d’ailleurs, parce que c’est une série dont je n’ai pas souvent l’occasion de parler ici et dont j’ai oublié bien des choses avec le temps, mais vraiment, c’était une série parfaitement calibrée pour l’été. Et oui, team Eric, au moins au début. On se trouvait dans le Sud des États-Unis, avec une chaleur moite qui transparaît et traverse l’écran, des créatures de la nuit à foison et du sexe à toutes les sauces. Y compris parfois à des sauces que je ne voulais pas goûter – il y a une tête à 360° qui me donne encore un arrière-goût de vomi rien qu’à y repenser.

true blood gifs4 Anna Paquin sookie stackhouse tbmine mil Sam ...
Un vrai travail sur les répliques, en plus.

True Blood a une saveur bien particulière dans mes souvenirs : je l’ai commencée avec une version non officielle de son pilot – certaines scènes étaient là, mais pas passées en post-production, en streaming, le jour même de sa diffusion sur HBO, et j’ai ensuite suivi toutes les saisons chaque été, en collant autant que possible à cette diffusion.

La série fonctionnait bien avec une écriture qui était toujours aussi réfléchie pour mener au mieux vers les situations drôles – merci les répliques – ou terrifiantes. Ouep, la série cherchait toujours à faire peur, même si elle n’y parvenait pas à chaque fois. Et quand elle ne voulait pas faire peur, son but était d’excitante, quitte à y mettre les gros moyens en multipliant les relations amoureuses possibles de l’héroïne. Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai levé les yeux au ciel ou soupiré devant cette série, tellement ce qu’elle proposait était ridicule ou peu crédible.

Being Human US | Smells like Chick Spirit
Pourtant, je suis resté du début à la fin, précisément parce que c’est un cocktail qui fonctionne très bien pour l’été.

Outre le fait que ce soit ma première série d’été, c’est aussi je crois la toute première que j’ai suivie du début à la fin en direct des USA. À la base, j’étais là principalement parce qu’il y avait Anna Paquin à la tête du casting : j’étais tout simplement tombé amoureux de l’actrice dans son rôle de Malicia (particulièrement dans X-Men 2). Je n’étais pas été déçu du voyage, là, pour le coup. Bon le côté vampires m’intriguait aussi avec Buffy, forcément.

anna paquin gifs Page 2 | WiffleGif

Toujours est-il que c’est presque religieusement que je revenais chaque été devant mon ordi pour voir l’épisode de la semaine, regrettant parfois de le regarder en pleine journée à cause du soleil empêchant de voir ce qu’il se passait. Du côté du contenu, par contre, la série n’a pas toujours été gage de qualité. Ainsi, la première saison était sympa, la deuxième ça allait, mais ensuite, il y a pas mal de grands trous noirs dans ma mémoire. Je sais que j’ai dévoré la cinquième saison d’une traite à mon retour de vacances et que la fin de la série était super décevante.

true blood @ jason stackhouse jessica hamby Eric Northman sookie ...
Sorry not sorry !

En effet, la dernière saison enchaîne quand même les scènes choquantes pour le buzz et se termine par une pirouette scénaristique malvenue – en tout cas de mon point de vue. J’en garde toutefois le souvenir d’une série que j’aimais retrouver et qui me donnait l’impression d’être enfin en été. J’en cherche une nouvelle pour me donner cette impression depuis, surtout maintenant que je n’ai plus Preacher qui était pas mal dans le genre. Mais bon.

True Blood - Jason Stackhouse/Ryan Kwanten Appreciation #4 ...
Ben si, parfaitement, c’est exactement le résumé de ma relation à cette série. Je désespérais de son évolution à chaque fois, mais elle me manque à fond et j’aurais trop envie d’un reboot ou revival pour les retrouver.

Inspirée d’une saga de romans, la série avait ses bons moments, ses accents de dingue parfaitement incompréhensibles pour certains et ses situations sans cesse plus rocambolesques les unes que les autres. En revanche, je n’ai jamais réussi à aller au bout du premier roman. Autant avoir les pensées de tous les personnages à travers Sookie, c’était plus ou moins supportable, autant avoir le point de vue mièvre de Sookie sur tant de pages, mais au secours.

J’adore l’urban fantasy, je déteste ce genre de littérature avec les relations amoureuses nazes et le sexe pas du tout sexy. Enfin, en tout cas, à mes yeux, mais c’est une question de sensibilité après.

TRUE BLOOD : mort de Nelsan Ellis, l'acteur de LAFAYETTE
L’acteur était brillant dans ce rôle (que je n’aimas pas énormément par contre). Qu’il repose en paix 😦

Dans l’ensemble, je garde un souvenir chaud de la série et je ne regrette pas d’avoir suivi celle-ci jusqu’au bout. Si vous êtes passés à côté, cette canicule est la parfaite occasion de commencer la série, n’hésitez surtout pas !

True Blood! Our Favorite Season 5 Moments To Sink Our Fangs Into ...
Oui, mais non.

Reste le dernier argument incontournable qui explique pourquoi je suis resté si longtemps : il dure une minute trente, mais il justifie absolument tout… C’est le générique. Tellement entêtant, tellement parfait.

 Voilà, je me sens en été maintenant. C’est malin ! Et il faut que je me remette à des séries pour le #WESéries là, en plus, mais non, j’ai juste le pilot de la série en fond sonore pour l’écriture de cet article. C’est pas malin, ça, sérieusement. Je me demande juste si le cliffhanger de l’épisode me fera toujours autant d’effet après si longtemps – parce que oui, il y a des scènes vraiment marquantes dans cette série je trouve et je n’ai jamais fait de rewatch, alors je ne sais pas comment je vivrais tout ça en tant qu’adulte averti, et non en tant qu’ado.

Sam Merlotte Will Die Next on 'True Blood' Because the Odds Are ...
Non, je n’avais pas vraiment l’âge de la regarder au départ, je crois. Mais bon, tout le monde s’en fout, non ?

15 commentaires sur « Ma première série d’été (11/16) »

  1. Je crois que ma 1re véritable série d’été fut Extrême Limite sur TF1. C’était une école qui entraînait des jeunes à des sports extrêmes de haut niveau… C’était pas mal même si mal joué (car français — oui je sais, je suis chiante avec ça mais je trouve que la plupart des séries fr sont mal jouées, à part de rares exceptions comme Kaamelott…), et si d’aventure une chaîne se décidait à la rediffuser, je pense que ça évoquerait en moi les étés de mon enfance…

    Sinon, en série dont je suis devenue accro, ma 1re série d’été fut Urgences, que France 2 fut la 1re à diffuser lors d’un été des années 90 (par contre je ne me souviens plus de quelle année il s’agissait)… Par contre elle ne répond pas à tes critères car les médecins n’étaient pas déshabillés la plupart du temps… ^^ Et niveau ambiance, le sang et les problèmes familiaux des uns et des autres, c’était pas toujours caliente…

    J'aime

    1. Jamais vu Extrême Limite, mais c’est vrai que certaines saga d’été de la télévision française sont peut-être ma vraie première série d’été maintenant que j’y pense…
      Ce n’est pas tant que c’est mal joué en France, c’est que nous ne sommes pas habitués aux codes français dans l’écriture (qui paraît tellement mauvaise si on copie les américains cela dit) et dans les manières de jouer. Chaque pays a ses habitudes de formation… Ces dernières années, je trouve que la différence commence à être gommée tout de même !

      Ahaha j’imagine maintenant une parodie d’Urgences version estivale caliente, pire que Grey’s, merci ! :’)

      Aimé par 1 personne

  2. Oh on a la même réponse cette fois ! Pour moi True Blood a non seulement été ma première série d’été mais une de mes premières séries tout court. Du moins une des 1ères que je regardais seule, pas avec mes parents. En même temps j’avais 15 ans donc j’assumais pas du tout devant mes parents ! lol D’ailleurs ils ne savaient rien de la série à part qu’il y avait des vampires dedans. Parce que déjà qu’ils refusaient que je regarde Desperate Housewives, je te laisse imaginer ce qu’ils auraient dit de celle là ! XD
    En tout cas je me souviens avoir enchaîné les 2 premières saisons en français, au printemps je crois, et les avoir adoré. Puis j’ai attendu désespérément la saison 3 que j’ai regardé en VOSTFR au rythme de la diffusion. J’étais méga fan, j’ai même commencé la saga roman et j’attendais la saison 4 de pied ferme, ayant lu le livre… et j’ai vite déchanté ! Au final cette série je trouve ses 3 premières saisons géniales, je les ai même achetées en bluray depuis, les saisons 4 et 5 moyennes et les 6 et 7 vraiment assez mauvaises. J’avais même failli abandonner ! D’ailleurs la saga livresque est aussi assez inégale, et je n’ai toujours pas lu les 2 ou 3 derniers tomes.
    L’année dernière j’ai fait un rewatch de la saison 1 en français et j’avais oublié à quel point Sookie était cruche au début de la série ! Et la voix française empire les choses ! XD
    En tout cas ça reste une série très chère à mon cœur et une des 1ères séries qui m’a fait m’intéresser au rythme de diffusion américain, avec TVD et PLL.

    J'aime

    1. Duuuuur pour Desperate Housewives 😮
      Pour le coup, j’ai eu du bol que l’éducation de mes parents consiste à nous responsabiliser sur ce qu’on regarde par une liberté relative, des conversations de temps à autres et l’assurance que les résultats scolaires suivaient, sinon, ça aurait été foutu. Je n’ai jamais regardé de séries avec eux avant l’adolescence (je revoyais LOST avec mon père qui découvrait), mais c’est aussi parce que je regardais souvent avec mes deux grandes soeurs.

      Je te comprends sur l’évolution de la série, même si la 5 m’avait beaucoup plu (je pense que c’est le fait de tout enchaîner qui avait fait ça). J’admire ta lecture des romans par contre !
      Je n’ai jamais regardé la VF… Ca doit être terriblement naze sans les accents du sud et les vulgarités du script ! C’est comme regarder Lucifer en VF dans ma tête, AU SECOURS :’)

      Aimé par 1 personne

      1. Non mais le truc le plus bizarre, c’est que Desperate Housewives est la seule qu’ils m’ont interdit de regarder. Les autres ils se sont même pas renseigné sur ce que c’était. J’ai jamais vraiment compris.
        Alors pour True Blood honnêtement la VF est pas dégueulasse non plus. Ça dépend vraiment des personnages. Sookie a complètement une voix de cruche et Tara fait encore plus caricaturale qu’en VO. Mais Bill, Lafayette, Pam et compagnie, honnêtement ça passe.

        Aimé par 1 personne

      2. Peut-être à cause du matraquage publicitaire français sur la réplique « Rex pleure après l’éjaculation »? 😂

        Tara plus caricaturale ?? 😂 Va falloir que je trouve ça 😅

        Aimé par 1 personne

      3. Ben c’est clair que c’est par rapport à qqch qu’ils avaient lu ou entendu. Ils trouvaient que la série donnait une mauvaise image de la femme. Ils en avaient pas regardé un seul épisode mais bon…
        Au final je crois que Tara est devenue moins insupportable au fil de la série, mais elle est aussi devenue vachement moins intéressante. Et alors son traitement dans la dernière saison, mon dieu ! On aurait vraiment dit un gros F.U au personnage ! Alcide avait aussi eu une fin pourri il me semble, avec Sookie qui avait l’air d’en avoir rien à foutre et qui disait qu’elle n’aimait pas Alcide autant que lui l’aimait…

        J'aime

      4. En même temps, rien qu’au titre et aux promos de l’époque (Susan à poil dans la rue aussi), je les comprends !

        Pour Tara… Dans la dernière saison, t’es sûre ? Plutôt l’avant-dernière, non ? Parce que bon, la dernière… Voilà quoi :’) Le pire, c’est que l’actrice en est heureuse de cette fin, c’est fou !
        Oui, pour Alcide, c’était ça aussi. Non, mais vraiment, cette dernière saison, c’était une plaie, j’étais dégoûté. J’ai mis une heure à me remettre du final tellement c’était naze, j’ai rarement été aussi frustré/énervé par une série !

        Aimé par 1 personne

      5. C’est bien dans la dernière saison qu’elle meurt comme un caca off screen non ? Très honnêtement, je ne me souviens de quasiment rien entre sa transformation et sa mort XD
        Le final je ne l’ai pas aimé non plus, à part la scène où Sookie tue Bill. Mais alors par contre tout ce truc où elle pouvait lire dans ses pensées c’était tellement naze ! Surtout parce que les pensées de Bill sont complètement cucul et pas naturelles pour un sous !

        J'aime

      6. Ben c’est dans la première scène du premier épisode de la dernière saison quoi, elle n’y est juste pas dans la dernière saison. C’était tellement décevant. Ils ont tellement tué tout le monde dans cette saison que j’étais persuadé qu’ils allaient nous faire le coup d’un méchant qui ramène tous les morts en zombie en méchant… Et non, c’était juste pour marquer et faire le buzz. C’était d’un naze 😴

        Oui, Sookie et Bill ça faisait une belle conclusion pour ce couple, mais au fond, la conclusion pour le perso de Sookie n’a pas de sens après tant d’années à se mettre en couple avec tout ce qui a un penis…

        Aimé par 1 personne

  3. J’ai tenu un bon moment parce qu’il y avait principalement Eric et Pam, parce qu’il y a plus d’une saison qui m’aurait fait lâché dans eux. C’est drôle, ça ne se prend pas au sérieux mais c’est souvent too much. Je n’en pouvais plus de la niaiserie de Sookie (quoique dans la saga, c’est pire) et je n’ai jamais accroché avec Bill. Mais l’idée de base et le traitement m’a quand même beaucoup plu comme découvrir d’autres créatures surnaturelles.
    Par contre, je crois que je n’ai pas vu la dernière saison, je me suis arrêtée à celle sur Lilith.

    J'aime

    1. C’est vrai que j’aimais beaucoup Pam également, alors que Bill, bon… Cela dit, Eric, ça ne passait pas trop forcément non plus avec moi !
      Ben… Tu as bien fait malheureusement. Je ne dis pas ça souvent, mais la dernière saison était une vraie torture !

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.