Riverdale – S03E01

Épisode 1 – Labor Day – 13/20
C’est tellement mauvais que c’est impossible de noter la série. J’ai envie de mettre 20 tellement j’ai ri et limite zéro tellement plus rien n’a de sens. Ce n’est pas non plus comme ils essayaient de donner du sens à tout ça. On m’avait dit que la saison 2 partait en vrille et que j’allais criser… mais on aurait dû m’avertir que la saison 3 commençait comme ça, parce que clairement, je n’étais pas prêt.

> Saison 3


Spoilers

Help Archie. Save him.

Mort de rire. Veronica travaille dur chez Pope’s et est prête pour retourner en cours, alors que Betty est stagiaire. Allez comprendre. Jug continue de nous faire chier en voix-off à écrire on ne sait trop quoi. Archie ? Il est tout de même en procès pour meurtre. On en est là. Le procès est à mourir de rire, avec une canicule qui semble régner sur la ville et nous laisse tout le monde dégoulinant. Eh, d’ailleurs, BIM, on a vu Archie torse nu, il faut que je me remette dans mon visionnage qui est là pour le podcast, tout de même.

BREF. Veronica a chaud pendant le procès d’Archie qui, lui, a son petit costume mignonnet. La saison recommence par-là, avec les tirades de fin de procès qui permettent quelques flashbacks pour nous remettre le passé d’Archie en tête. Il est donc en procès pour meurtre parce qu’Hiram l’a balancé pour le meurtre effectué par Andre lorsqu’ils étaient tous à la cabane à se faire prendre en otage. Bien sûr.

Pendant cet été, Betty était donc en stage avec la mère d’Archie, et Archie a encore le temps de s’isoler. D’où ? Comment ? Il est en procès pour meurtre et il arrive à s’isoler ? Pff. Cette série, je vous jure. L’avantage, c’est que tout reprend super vite.

Ainsi, le jury est en huis-clos désormais, parce que le juge a décidé de les mettre de côté le temps de laisser à Archie de quoi fêter le Labor Day. Ah. Bien évidemment, le jury semble avoir envie de faire la fête lui-même, hein. En sortant de la salle d’audience, Archie retrouve Fred et les deux s’arrêtent lorsqu’Hiram les appelle. Non, mais ? Dans quel monde tu t’arrêtes pour parler à ton ennemi comme ça alors que tu viens de lui passer devant ? En plus, ils prennent bien le temps de l’écouter et le problème, c’est que Fred en profite pour foutre un pain à Hiram. Quelle idée de s’arrêter aussi, j’insiste.

Autrement, les plans sont tellement abusés avec des vus plongeantes sur les décolletés encore plus plongeants de Veronica. On voit à quoi sert la canicule, parce que Cheryl débarque ensuite chez Pope’s en soutien-gorge. LOGIQUE. Elle invite nos quatre héros à une petite fête qu’elle organise avec Toni, puisqu’elle a passé l’été avec Toni. C’est cool d’être adolescent dans ces séries, franchement.

Bon. C’est cool, mais pas quand on est Betty, forcée de vivre avec sa mère et sa sœur qui l’étouffent, ou Veronica, forcée de vivre avec son père qui veut la séparer d’Archie, encore et toujours. Elle le supplie évidemment d’arrêter de s’en prendre à son mec, mais c’est en vain. Meuf, tu supplies au bout d’un été complet, sérieusement ?

Vraiment, la canicule est sympathique à Riverdale, avec ensuite Archie torse nu pour se faire tatouer… le bras ? OK, ça valait le coup de retirer ton t-shirt, mec. En même temps, juste avant, on a vu Jug entouré de deux serpents dans la scène la plus homoérotique de tous les temps. Le tatouage ? Archie se fait tatouer un serpent histoire d’être protégé en prison, parce que les Serpents, il y en a d’autres dans la prison de Riverdale.

Ah oui, c’est vrai qu’Archie a de fortes chances de finir en prison. En attendant, on aime la pool party de Cheryl qui permet de rajouter encore une scène où Archie expose son tatouage torse nu, où des figurantes nous montrent leurs fesses, où Josie flirte avec un type qu’elle veut larguer pour retourner à sa musique à la rentrée (??) et où Kevin et Moose papotent aussi de l’été qu’ils viennent de passer ensemble. Sans rien faire.

Pfiou. Archie profite de la fête pour envisager ce qu’il se passerait s’il devait finir en prison. Il fait donc quelques demandes à Betty et Reggie – lui aussi torse nu d’ailleurs, ça nous fait encore une scène où Archie se dénude, du coup. La fête est aussi l’occasion pour Veronica de regretter de ne pas avoir été à la barre et pour Josie de balancer des informations confidentielles.

Dans quel monde peut-elle avoir l’information ? Je sais que sa mère est avocate, mais tout de même. Bon, Veronica sait donc qu’elle peut parler aux jurés désormais, et on peut passer à autre chose en attendant. Jug voit donc un mystérieux type pendant la partie, avant d’apprendre que les Monstres ont enlevé « Hot-Dog ». Apparemment, c’est un drame qui justifie une réunion au sommet pour les Serpents – au sommet, c’est-à-dire entre adolescents, avec Betty et Cheryl totalement intégrées désormais.

Ils mettent au point tout un plan pour récupérer le chien, et c’est sans surprise que ça finit en confrontation avec Penny, aussi déçue que moi de voir que Jug est en bonne santé. Bien sûr, ça part en vrille quand Penny veut récupérer son blouson, mais ce n’est finalement pas ce qu’il se passe, parce que Cheryl est toujours aussi experte de tir à l’arc. J’ai tellement ri. Elle décoche plus vite que son ombre et n’a pas peur de viser Penny entre les yeux. Mouais. Jug peut donc s’en tirer sans problème avec son chien, mais il se met une fois de plus les Monstres à dos.

Il se met donc à flipper parce qu’il sait que Betty est une cible. Les paroles de Penny résonnent en lui aussi : il ne vit plus dans le sud de la ville, alors sa veste est totalement ridicule.

En rentrant chez lui, Archie entend ses parents s’inquiéter pour son sort, mais il les rassure en leur rappelant que rien n’est de leur faute. C’est super lourd comme scène. On nous fait passer Archie pour un héros et un type super droit, mais sérieusement, non, quoi, juste non. Faut qu’on arrête de l’idéaliser comme ça. Lui-même sait bien qu’il fait de la merde, au point d’en faire des cauchemars où il se voit tuer sa victime. Ou alors, c’est juste un prétexte pour le voir luisant de sueur.

D’ailleurs, ce serait bien d’arrêter de le faire avec Veronica aussi, parce qu’elle réussit quand même à se faire passer pour une femme de chambre de l’hôtel des jurés. J’étais content de voir le shérif la stopper en cours de route, parce que c’était lourd. Cela permet une scène sympa entre elle et Hermione, où la mère affirme qu’elle est prisonnière d’Hiram, mais qu’elle n’est pas sa marionnette. Euh… Si, meuf, je t’assure, regarde mieux la série, t’es aussi marionnette que manipulatrice.

Vous vous souvenez de ma phrase sur Alice et Polly étouffant Betty ? On enchaîne en nous disant qu’Alice a désormais un gourou, Edgar. Alice veut donc que sa fille jette ses journaux intimes, avant de se rendre compte qu’elle n’a pas vraiment de psy. C’était évident dès le départ que c’était un mensonge de Betty, mais ça m’a bien fait rire qu’elle arrive à faire de fausses ordonnances pour avoir plus de médicaments.

Heureusement que Polly s’en est rendu compte. Elle la balance à Alice, et on apprend donc que tout le délire de secte vient en fait de Polly, et de la ferme, là. Au-secours. Je comprends comment et pourquoi Betty veut fuir la maison autant que possible… et je comprends aussi qu’elle le fasse avec Archie, Veronica et Jug. Cet épisode veut vraiment me faire gagner mon pari de base apparemment. En effet, on enchaîne avec non pas une, mais deux scènes où Archie est torse nu.

Il emmène ses amis passer une super journée au lac d’à-côté, et il conduit torse nu, allez savoir pourquoi. Par contre, qu’il se baigne torse-nu, ça, c’est plus logique. Une fois au lac, Jug propose à Archie de s’enfuir au Québec, mais il refuse, parce qu’il se sent coupable. Non mais sérieusement, stoooop. Pour vous dire, j’en ai même aimé voir Betty se mettre à regretter d’avoir passé l’été à bosser sur le cas d’Archie.

Archie, d’ailleurs, devinez… IL EST TORSE NU A NOUVEAU, pour coucher avec Veronica. Enfin, on les voit s’embrasser, puis la scène suivante (allez, encore une) se situe post-coït. Il ne remet pas son t-shirt pour autant, et on a toute une scène où Vero regrette que son père veuille lui retirer la seule chose à laquelle elle tient. Au secours.

Le lendemain, c’est pourtant ce qu’il risque d’arriver quand Archie se rend à son procès. C’est the place to be dans cet épisode, clairement. Ainsi, Jug envoie chier Dilton, le type chelou, quand il vient lui dire qu’il a une révélation à lui faire sur son jeu de société/jeu de rôle, qui existe pour de vrai. Tu m’étonnes qu’il l’envoie chier !

Le procès ? Ca se termine mal, avec des jurys en égalité parfaite. Il faut donc recommencer tout le procès, mais plutôt que de faire ça, Archie accepte de prendre le deal que propose ses attaquants, n’ayant pas envie de voir sa famille replonger dans l’horreur d’un procès, parce que c’était trop compliqué selon lui. Archie se déclare donc coupable contre l’avis de sa mère, son avocate. Allez. MDR. Betty est au bord de la crise de nerfs, Veronica dégoûtée et c’est tellement n’imprte quoi. J’ai bien ri, au moins, merci Archie. En plus t’as donné de ta personne dans cet épisode. Tout ça fait en tout cas plaisir à Hiram… mais il se met définitivement sa fille à dos. Sa fille, et une bonne partie de la ville, aussi, avec Fred, FP et le père de Kevin qui se mettent à comploter pour faire tomber Hiram.

C’est tellement drôle à voir ! Le plus kiffant, c’est encore Veronica qui tombe sur son père une fois de retour chez elle. Celui-ci en profite donc pour enfin expliquer à Veronica qu’il ne punit pas du tout Archie… mais elle. Elle s’est retournée contre lui dans les élections ? C’est inadmissible, il fallait bien la punir. Et c’est ainsi que Veronica quitte son rôle de fille à papa pour se le mettre à dos.

La fin d’épisode vire donc au drama total, avec Archie envoyé en prison (pour deux ans en plus loooooool) et Jug qui rentre chez lui pour voir que Dilton s’est barré. Il lui a tout de me^me laissé un dessin de son jeu de rôle, qui correspond parfaitement au plan de Riverdale. Jug se met aussitôt en chemin pour découvrir ce qu’il en est… et il tombe sur Dilton et Ben, à moitié nu, en plein culte chelou. Ce ne sont pas les seuls, puisqu’Alice et Polly font un rite chelou avec les jumeaux au-dessus du feu. Les jumeaux s’envolent et Betty, qui assiste à tout ça, s’effondre, faisant un malaise avec pas mal de bave. Ah ouais tout de même !

Compteur d’Archie à poil : +9 !!! J’ai l’impression que cet épisode est là juste pour compenser tous les épisodes qui allaient me faire perdre mon pari. Espérons que ça continue comme ça dans la suite de la saison.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.