Just One More Episode of… neXt (1)

Salut les sériephiles,

Nouveau concept sur le blog en ce 24 décembre, qui part du côté de la fanfiction. Ca me trotte dans la tête depuis un moment et ça justifie encore plus le nom du blog : et si les scénaristes de séries annulées avaient eu un épisode de plus pour conclure la série, qu’est-ce que ça aurait donné ? Est-ce seulement possible ? La réponse est claire : pas toujours.

Oui, mais en me frottant à l’exercice pour la première fois avec neXt, terminée hier, je ne prends pas beaucoup de risques : c’est une série de network, c’est facile comme tout. On n’attend pas vraiment de la qualité, juste une conclusion aux cliffhangers présentés à l’arrache en fin d’épisode. Et j’ai quelques idées simples pour les résoudre, pas besoin de se taper toute une saison supplémentaire pour ça. Bref, voilà comment j’imaginerai un épisode supplémentaire pour tout conclure :

Épisode 11 – Just One More Episode – 13/20
Tout est fait un peu à la hâte, mais ça fonctionne, non ? Énormément de simplicité et de raccourcis dans cet épisode qui boucle tout en quarante minutes, sans jamais se concentrer vraiment sur les personnages. C’est toujours le problème de devoir tout conclure alors que les bases d’une saison 2 était posée. J’ai fait ce que j’ai pu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

> Saison 1


Attention, fanfiction

Happy birthday my hero

L’épisode reprend exactement où le précédent s’est terminé : un scientifique dans un labo est chargé de retrouver dans les décombres du bâtiment de la NSA des objets encore en état de fonctionnement, et il branche un disque dur sur lequel se trouvait neXt. Su-per. La série révèle toutefois rapidement que l’homme qui reconnecte le disque dur n’est pas n’importe qui : il s’agit de Ben ! Et il passe un mystérieux coup de fil pour s’assurer que, ça y est, c’est reconnecté. Charmant, ce personnage…

De son côté, Shea est désormais en prison, et l’on voit que si elle sourit à Ethan et Ty au parloir, ce n’est qu’une façade. En vérité, on la voit se faire maltraiter dans le réfectoire de la prison assez vite dans cet épisode. Pour le coup, c’est assez logique : elle est agent du FBI et a fait tomber un certain nombre de prisonnières… Alors qu’elle se résout à manger ce qu’elle peut de son plateau-repas sympathiquement renversé par d’autres, une prisonnière vient s’installer en face d’elle. Un mouvement de caméra révèle alors qu’il s’agit de… Sarina !

Celle-ci explique à Shea qu’elle n’a rien faire en prison et qu’elle est victime de neXt elle aussi : le FBI et la NSA l’ont arrêté pour des hackings qu’elle dit ne pas avoir commis, mais Shea ne la croit pas du tout. Sarina vient tout juste d’être transférée dans cette aile de la prison – ça tombe bien – mais elle assure à Shea qu’elle a de quoi les faire sortir toutes les deux : elle a des preuves de l’existence de neXt sur un disque dur, chez elle. En revanche, elle n’a personne à contacter pour aller le chercher, puisque Ted a décidé de la laisser tomber.

C’est une solution de facilité – et pas la seule – mais on est sur une série de network. Il ne faut pas trop en demander. Shea accepte donc de passer un coup de téléphone à CM. Celui-ci est toujours au QG et on comprend en quelques plans qu’il y vit avec Gina, en couple. C’est le couple le plus inutile et le moins crédible de la télévision, mais il était temps que ça se fasse entre eux. Avant le coup de téléphone de Shea, on a le temps d’apprendre pêle-mêle qu’ils sont en couple, qu’ils surveillent l’ex de CM (c’est très sain ça) grâce à internet et qu’ils cherchent à retrouver la trace de Ben. En vain.

Pourtant, ce qui les occupe le plus, c’est de trouver des preuves de l’existence de neXt pour libérer Shea, comme le révèle un grand tableau plein de documents et photos dans le QG. L’appel de Shea est ainsi une aubaine pour eux, car s’infiltrer chez Sarina sera un jeu d’enfant : CM ne peut pas sortir du QG car il est recherché, mais Gina a été blanchie de tout soupçon puisque rien n’a pu être retrouvé contre elle. On comprend que les agents de la NSA n’ont pas témoigné contre elle et qu’il n’existe aucune trace de son infiltration là-bas puisque tout a explosé. Quant au réseau informatique, il était sans dessus dessous, merci neXt.

Bref, Gina part aussitôt chez Sarina et elle pirate sans trop de mal les diverses sécurités de celle-ci. Une fois sur place, elle se rend dans le bureau où est censé se trouver le disque dur, mais elle y tombe sur un homme. Elle n’a pas le temps de faire quoique ce soit qu’elle comprend qu’il s’agit de… Ben ! Encore lui, décidément. Sans prendre le temps de parler, les deux amis en viennent assez rapidement aux mains, parce qu’ils ont le même but : le disque dur de Sarina.

Ben assure en avoir besoin pour révéler l’existence de neXt au monde et ainsi faire tomber Ted. Hein ? Gina s’arrête un instant et Ben lui propose de le suivre – ce qu’elle fait après avoir contacté CM et en gardant elle-même le disque dur, parce qu’elle ne veut pas lui remettre si simplement. Ben ramène alors Gina dans son propre QG – ce n’est pas le labo de la NSA, qu’il explique avoir infiltré, mais un autre hangar très similaire à celui de la saison 1. Et pour cause : il s’agit d’un hangar de Paul.

Ce dernier débarque alors et révèle à Gina qu’il est encore en vie. Un flashback parfaitement inutile nous montre qu’il a survécu en trouvant une trappe menant à un bunker abri-nucléaire, parce qu’il savait que tous les bâtiments gouvernementaux en avaient. Oui, bien sûr. Et sans sécurité, évidemment, parce qu’à bon protéger un bunker de la NSA ? Bref. Paul est donc en vie, mais il ne veut pas que ça se sache.

Son but est toujours le même : il veut faire tomber son frère parce qu’il le soupçonne d’avoir déjà lancé le projet d’un neXt 2, et pour cela, il veut révéler au monde la puissance de la machine artificielle. Pour cela, il a fait en sorte que Ben reconnecte l’intelligence artificielle sur un circuit fermé. Depuis celui-ci, Paul a réussi à trouver un moyen de brider la machine pour qu’elle se contente d’obéir à ses ordres, mais il a besoin pour l’activer d’une ligne de code qu’il soupçonne d’être dans le disque dur de Serina.

Cette fois, Gina hésite vraiment, parce qu’il est trop risqué selon elle de relancer neXt. BEN OUI. Ce n’est pas la voie choisie par la série : un discours larmoyant de Ben finit par la convaincre et elle leur abandonne le disque dur. En échange, elle obtient la permission de prévenir Abby de la survie de son père.

Paul n’était pas pour, bien sûr, mais il n’a pas vraiment le choix. De toute manière, il est aussi très affaibli et on comprend bien qu’il ne va pas tarder à mourir. Il a fait en sorte que sa fille puisse avoir un brillant avenir en payant anonymement pour elle, comme on s’en doutait en fin d’épisode précédent. C’est pratique d’être multi-millionnaires avec des fonds secrets.

Abby ? On la retrouve chez Ty dans cet épisode, et on comprend qu’elle sert parfois de baby-sitter à Ethan, dont c’est l’anniversaire. Ethan y est insupportable : il ne veut pas du jeu vidéo offert par son père car c’est une machine et il regrette l’absence de sa mère, toujours en prison on le rappelle. Bref. Abby reçoit un coup de fil de Gina et se barre sans trop rien dire à Ty qui ne comprend rien. Amitié cheloue ces deux-là de toute manière.

En prison, Shea parvient à obtenir des nouvelles de tout cela et lorsqu’elle les communique à Sarina, elle comprend que quelque chose ne plaît pas à la scientifique. Il est trop tard pour repasser un coup de fil pour Shea cela dit. Sarina, elle, peut encore le faire, et elle en passe un… à Ted. En fait, elle s’est fait incarcérée pour obtenir la certitude que Paul était encore bien en vie.

Le problème, c’est donc que Ted est mis au courant du plan de Paul, et il renforce aussitôt sa sécurité. Par chance, Shea n’a pas tout dit du plan : Ted ne connaît pas Ben et il ne s’attend pas à ce qu’il soit celui qui infiltre sa société avec le disque dur contenant next 2, que Gina, Paul et CM n’ont eu aucune difficulté à créer.

On pourrait s’attendre à plus de rebondissements, mais un épisode, c’est court : Ben arrive sans trop de mal à contourner la sécurité de l’entreprise de Paul et a mettre en place ce neXt 2. Le petit plus ? Il utilise pour cela des communications radio avec Gina qui hacke le système de sécurité, et ces communications sont fournies par… la NSA elle-même, grâce à l’agent des épisodes précédents, restée amie avec Gina. Forcément.

Le tout fonctionne suffisamment bien pour que Paul puisse utiliser neXt 2 afin de hacker les médias. Tous les écrans d’infos du monde – ou en tout cas des USA – diffusent donc un message vidéo de Paul expliquant ce qu’il s’est passé et accusant Ted et Sarina de tous les maux qui ont frappé les Etats-Unis lors des grandes coupures de courant. Il s’en remet aussi aux autorités.

En prison, Sarina voit ça et comprend qu’elle est foutue, surtout que les prisonnières autour d’elle ont parfois fini en prison à cause de crimes durant les coupures. Shea, elle, comprend qu’elle ne tardera plus à être libérée. C’est un moment d’espoir pour tous les autres personnages, à part Ted qui choisit une nouvelle fois la voie du suicide en voyant son frère sur les écrans. Il passe donc à travers la fenêtre de son building, pour en finir une fois pour toute.

Abby ? Elle assiste en direct au discours de son père, parce qu’elle vient d’arriver dans son bunker. Elle peut ensuite lui faire un câlin et craindre le pire pour lui et pour sa santé, car dès l’allocution terminée, il s’effondre sur son lit. Il rassure toutefois sa fille : avec neXt 2, un système toujours fermé sur lui-même, il a pu avoir accès à un vrai remède pour leur maladie.  C’est bien, ça, pratique.

Le happy end est donc total pour tout le monde : CM et Gina sont embauchés par Paul pour s’occuper de surveiller neXt 2, qui aura désormais pour but de trouver des cures et remèdes aux pires maladies et problèmes du monde ; alors que Shea est libérée de prison.

Elle peut donc enfin rentrer chez elle où tout le casting l’attend. Ethan lui fait encore la tête pourtant. L’épisode – et la série, ouf – se termine alors sur un happy end entre Shea et Ethan. Elle s’excuse auprès de son fils, lui fait entendre que la cause dépassait tout puisqu’il s’agissait de sauver le monde et elle lui offre aussi… un bout du disque dur de neXt 1, qui ne fonctionne pas. Elle lui souhaite ainsi un joyeux anniversaire, parce que ce morceau de disque dur est selon elle la preuve qu’il est un super-héros et a aidé à sauver le monde. Moi, ça me permettrait en plus de valider un point du Bingo Séries cet anniversaire fêté en retard, et ça permet d’en revenir à un bout d’intrigue qui me plaisait bien : plus jamais Ethan ne sera harcelé à l’école, parce qu’il est le fils d’une femme connue à travers le pays comme celle qui a aidé à sauver le monde et a été victime d’une erreur judiciaire. From zero to hero. Happy end.

2 commentaires sur « Just One More Episode of… neXt (1) »

  1. Quelle imagination ! Ils auraient dû t’embaucher pour les autres épisodes ! Bon tout tombe à l’eau car c’est Paul qui met le disque dur mais pas grave ! Et CM et Gina en couple, ça se tient, ils étaient plutôt très complices sur la fin de la saison. J’ai une seule question : mais qui est Sarina ???

    Aimé par 1 personne

    1. Tout ne tombe pas vraiment à l’eau, juste la première scène : au lieu de Ben qui appelle Paul, c’est donc Paul qui appelle Ben, mais ça ne change pas vraiment la suite avec Gina qui tombe sur Ben qui explique bosser pour Paul, ça donne juste un rôle plus actif à Paul !

      Sarina, c’est la femme qui aidait Ted durant toute la saison et qui se fait arrêter à l’aéroport alors qu’elle tente de récupérer le serveur de neXt dans l’avion !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.