Riverdale – S03E14

Épisode 14 – Fire Walk With Me – 08/20
Il est peut-être temps de passer sous la moyenne, non ? La série tourne en rond et n’a plus une once de crédibilité. Certes, je continue de bien rire devant les épisodes, mais dans celui-ci, il n’y a pas tellement de moments drôles et les scénaristes ne font que combler. Je n’ai même plus le fun pour lequel je viens d’habitude, on se moque de moi à force.

> Saison 3


Spoilers

Riverdale Season 3 Episode 14: 'Fire Walk With Me' Review – wonderoes

It’s true, you can Google it.

C’est parti pour un nouvel épisode, qui prend le parti de l’humour avec Alice jouant les Desperate Housewives pour vendre sa maison, et Alice lui cassant la vente avec quelques vérités sympathiques sur le passé de celle-ci.

Au lycée, tout part en vrille très vite entre les différents gangs un mercredi après-midi. La Ferme a réservé une salle, Cheryl veut l’utiliser avec ses Pretty Poison, mais les nouveaux Serpents sont déjà là. Le tout finit en combat, et ce sont finalement Jug et Toni qui sont réprimandés par le principal, alors qu’ils n’étaient pas là. Ils sont les chefs du gang, et apparemment, ça suffit à être considérés comme responsables.

C’est ridicule, surtout qu’il les accuse d’avoir volé le laboratoire de physique. Toni n’est pas trop heureuse du comportement de Cheryl et le lui reproche, mais c’est pour mieux découvrir qu’elle n’a pas tellement de pouvoir sur son gang par rapport à Cheryl finalement. Bien sûr que c’est son caprice.

Jug a bien du mal aussi à garder son autorité, principalement à cause des arrivées des Gargouilles dans son gang. Comme ils sont imposés par Gladys, il n’a pas trop le choix de faire autrement que ça. Il organise des réunions secrètes dans son bunker, avec Archie, rien que pour ça. Au secours. Les choses dérapent malgré tout, parce que Kurtz est incontrôlable.

Ainsi, il essaie de tuer Fangs pour le faire rejoindre l’ascension. Ben voyons. Pour récupérer l’adhésion et le soutien de tous les serpents, Jug n’a finalement pas d’autres choix que de demander à son père d’employer les Serpents. Ils deviennent tous des mouchards pour le shérif, à l’exception de Kurtz, qui ne vend pas son âme comme ça, évidemment.

Pour en revenir à la Ferme, Kevin est définitivement converti et ne parle plus vraiment à Betty, ce qui la chagrine fortement, surtout quand elle se rend compte qu’aux rendez-vous de la Ferme, les gens s’amusent à se brûler la main sous la surveillance d’Evelyn. C’est chouette. Vraiment, les scénaristes ne savent pas quoi faire de Kevin.

Betty en parle à Josie, histoire de savoir ce que sa nouvelle belle-sœur en parle. Ils vivent ensemble, dis donc, j’avais oublié ce détail. Au moins, ça fonctionne plutôt bien. Grâce à ça, Betty apprend que Kevin se rend chaque nuit dans les bois, et elle le suit pour savoir de quoi il en retourne. Dans les bois, il se retrouve ainsi entouré de gens de la Ferme le convaincant de marcher sur des braises pour s’élever et se libérer de ses problèmes.

Betty essaie de l’en empêcher, mais constate finalement que son meilleur ami est capable de marcher sur les braises, sans se brûler. Le lendemain, elle tente d’écrire un article à ce sujet pour dénoncer la Ferme… mais finalement, elle se fait menacer par Evelyn qui lui rappelle que tous les membres de la Ferme connaissent les secrets de la famille Cooper. Tous, y compris Kevin qui récite sans sourciller les crimes d’Alice en saison 2. Charmant.

En fin d’épisode, Betty est donc forcée de faire les cartons chez elle et de se préparer à aller vivre à la Ferme, mais ça ne lui plaît pas (tu m’étonnes). Elle est aussi étrangement fascinée par une bougie… Alors quand Alice rentre et trouve la maison en flammes, tout laisse penser que Betty s’est fait un petit trip de plus à la Carrie, hein.

Dans son bar, Veronica est débordée par Gladys et ses hommes, mais aussi par son père, à qui elle doit de l’argent maintenant qu’il a compris qu’elle lui en avait fait perdre. Elle doit rembourser la même somme à son père et à Gladys, c’est top, dis donc. Veronica et Reggie n’ont donc d’autres choix que de lancer pour de bon un casino clandestin dans son bar faussement clandestin. Vraiment les scénaristes m’épatent, parfois.

Hiram ne met pas trop longtemps à l’apprendre et à confronter Veronica, mais celle-ci se dérobe à son autorité, comme toujours. En fait, Veronica renverse la tendance avec son casino : elle attire l’attention de son père et réussit à réduire de 5% sa dette de Gladys. C’est rapide. La dette ? Elle est réduite parce que Gladys veut monter sur scène à La Belle Nuit. Voilà qui est fait.

Le problème, c’est que la paix avec Gladys et avec Hiram, ce sont deux concepts opposés. Veronica le découvre à ses dépends quand elle est forcée de faire virer le rendez-vous de son père qui s’en prend à Gladys. Débordée, Veronica décide d’utiliser l’argent du casino pour se payer la protection des Pretty Poisons.

Grâce à ce service de sécurité très au point, Gladys et Hiram ne peuvent plus entrer dans le bar clandestin. Bon, ben, ce fut du rapide cette intrigue tout de même… et le service de sécurité des Pretty Poisons m’aura bien fait rire.

Autrement, Archie se fait embaucher comme gardien de son gymnase de boxe, allons savoir pourquoi. Cela permet de lancer une nouvelle intrigue avec Ricky, un petit garçon, trouvé dans le gymnase où il se cache. Ce sont Archie et Josie qui le trouvent et découvrent rapidement que dans son foyer précédent, il a été marqué au fer rouge.

Au secours. Archie ramène donc le gosse chez lui, parce qu’il a la même marque. Archie se reconnaît aussitôt dans ce gamin… ma foi, ça se tient, il a le cerveau d’un gamin, non ? S’il promet de ne pas en parler aux services sociaux, il en parle toutefois à Betty, Veronica et Jug. Normal. Il est encore bien pote avec son ex, finalement.

Bon, finalement, Archie et Betty parlent à une assistante sociale et Ricky s’enfuit, sans jouer à G&G pour autant. Pourtant, c’est bien dans le repaire des Gargouilles qu’Archie et Jug retrouvent finalement Ricky. Je n’ai tellement pas accroché à cette intrigue, c’est triste. En même temps, le gosse essaie la veste d’Archie parce qu’il le prend pour son nouveau dieu maintenant, au secours, quoi, non ?

C’est lourd, mais admettons. Archie cherche à s’en débarrasser en plus, il en parle même à Fred pour ça. De manière amusante, Archie découvre finalement que Ricky est le petit frère de Joaquin… C’est trop tard qu’il le fait cela dit, parce que Ricky a décidé de mettre en action son plan. Il a récupéré un couteau de la cuisine et nous poignarde Archie. Il doit tuer le Paladin Rouge pour intégrer les Gargouilles comme son grand-frère avant lui. Ben sympathique tout ça.

De retour dans le repaire des Gargouilles, Archie découvre que sa vie est toujours mise en jeu par celles-ci, finalement. Son nom est écrit à la peinture dans une liste de noms de personnes à tuer. Charmant, à nouveau. Il a heureusement le soutien de Jug pour lui, mais aussi celui de Betty qui sort de nulle part et n’est donc pas dans sa maison en flamme. Ouf ?

Compteur d’Archie à poil : Rien du tout dans cet épisode, il était trop occupé à s’occuper de, puis se faire taillader par, ce gamin de huit ans parfaitement insupportable. Mon pari, purée !

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.