Charmed (2018) – S03E01

Épisode 1 – An Inconvenient Truth – 16/20
Il se passe avec cet épisode ce que je craignais un peu : la série a du mal à revenir de sa longue pause forcée pour une nouvelle saison. On a bien des idées sympathiques dans l’épisode, mais ça ressemble plus à un épisode de la semaine dans sa construction qu’à un début de saison, et ça créé un étrange déséquilibre, d’autant plus que je n’arrive pas à savoir si j’ai oublié des choses ou non. L’épisode est bien, mais ça s’arrête là. En tout cas, ça me fait plaisir de retrouver la série !

> Saison 3


Spoilers

Magic isn’t real.

Reprendre sans résumé, c’était bizarre, mais finalement, la solution choisie est sympathique : Macy se laisse un enregistrement audio de tout ce qu’il s’est passé durant la saison 2. Et franchement, elle s’en débrouille bien ; mieux que mon article d’origine. J’aime beaucoup le fait que ce résumé nous replonge rapidement dans toute la saison 2, avec une simplicité déconcertante. Par contre, Vivian est complètement laissée de côté par le résumé.

Après ce résumé, on enchaîne donc avec une vidéo de Julian annonçant qu’il est à la recherche de Macy. Au moins, les choses sont claires : sa vidéo est virale, donc il ruine complètement la couverture des sœurs… ce qui n’a pas l’air de les inquiéter outre-mesure. Bien sûr, Jordan n’a pas grand-chose de la disparition de Macy quand Swan s’en plaint à lui – il sait très bien ce qu’il se passe, puisqu’il était avec elle quand Julian a grillé sa couverture.

Maggie s’inquiète tout de même énormément pour lui, et elle lui demande de garder ses distances avec elle et ses sœurs, le temps que tout se tasse. Elle raconte aussitôt sa conversation à ses sœurs… Qui cherchent toujours un moyen de ralentir le plan de Julian. Macy décide d’utiliser une potion bannie par les Fondateurs pour ça.

Grosso modo, l’intrigue est de nous répéter Inception, tout en nous montrant comment fonctionnent les fake news : elles veulent implanter une idée en Julian – celle que la magie n’existe pas – et l’utiliser ensuite pour propager le virus de cette idée. Tu m’étonnes que ce soit banni. C’est rigolo quand même de voir Harry demander à Macy de ne pas utiliser cette potion interdite par les êtres de lumière car elle est dangereuse, mais de faire aussitôt en sorte que Maggie utilise ses pouvoirs sur Macy pour diminuer ses sentiments.

Moui. Cela n’empêche pas le duo de passer un moment ensemble dans cet épisode, parce qu’il faut réunir les ingrédients nécessaires pour la potion, quitte à aller sur un marché noir magique pour échanger un diamant offert par Julian à Macy contre un ingrédient rare. Bien sûr, sur place, les pouvoirs ne fonctionnent pas là-bas (est-ce qu’ils appellent ça Ragnarok ?), et il est conseillé d’y porter un masque parce que ça pue.

En toute logique, ils mettent donc des écharpes pour se protéger les narines et… s’y téléportent, les narines dégagées ? Cette série m’épuise, j’avais oublié à quel point ! L’odeur semble assez insupportable, mais ils s’y font. Macy essaie tout de même de savoir de quoi Harry et Maggie parlent dans son dos, parce qu’elle est loin d’être idiote, mais elle ne parvient pas à grand-chose. Elle est attaquée par un serpent, puis interrompue par un marchand.

Harry finit par y perdre ses chaussures, parce que le marché fonctionne au troc et que, finalement, les diamants, c’est surfait. Une fois que c’est fait, Macy revient au sujet qui l’intéresse vraiment : la conversation entre Harry et Maggie. Elle finit par comprendre ce qu’il a demandé à sa sœur, mais cela les distrait tellement qu’ils se font arnaquer comme des bleus : Macy s’est fait voler le collier, l’homme disparaît.

Harry reproche aussitôt à Macy d’avoir été distrait, ce qu’il craignait très précisément avec leur relation amoureuse. Finalement, c’est une perturbation peu nécessaire, parce qu’ils n’ont aucun mal à récupérer la langue dont ils ont besoin pour la potion, qui est rapidement finalisée.

En parallèle, les sœurs décident également d’utiliser Jimmy pour arriver à leur fin. Il est toujours prisonnier des sœurs, dans le grenier, et il essaie de les manipuler pour qu’elles le libèrent, parce qu’il n’aime pas être prisonnier et que c’est assez facile d’énerver Mel assez pour qu’elle envisage de se battre contre lui. Le but est de voir lequel des deux serait le plus fort… Heureusement, Maggie veille au grain et empêche sa sœur de faire n’importe quoi.

Notre pauvre Mel révèle alors à Maggie qu’elle en a marre des devoirs que son statut de sorcière lui donne. Elle voudrait bien une vie normale… Là-dessus, on reconnaît bien la sœur du milieu et on en arrive à une scène très marrante où Mel pète un câble sur sa vie personnelle qu’elle n’arrive pas à gérer comme elle l’entend, la pauvre.

Frustrée et énervée, Mel est débordée par ses émotions et Maggie lui demande de prendre le temps de se relaxer… Le problème dans tout ça, c’est que Maggie finit par utiliser son pouvoir sur Mel, sans s’en rendre compte. Elle lui demande de se relaxer, et c’est aussitôt dit, aussitôt fait. C’était marrant de voir Mel sourire autant, parce que nous n’y sommes pas habitués. Le problème, c’est que Maggie ne sait pas comment contrôler son pouvoir, alors on passe d’une Mel qui est ultra joyeuse et prête à faire des cookies à une Mel déprimée sur son canapé avec son paquet de chips.

C’est une idée sympathique. On enchaîne ensuite avec l’optimisme et l’espoir, ce qui donne à Maggie l’idée de donner un vrai espoir à Jimmy pour le faire parler. Elle décide donc de lui demander sa confiance, surtout qu’ils sont désormais du même côté : les humains leur en veulent et viennent les attaquer.

Jimmy finit par leur confier que Rosemary est en vie, puis par les aider à kidnapper Julian. C’était inattendu, mais j’ai aimé cette scène qui permet à Macy d’expliquer à Julian que l’Ambre noire après laquelle il est ne fonctionnerait pas pour ressusciter Rosemary : ça la ramènerait, oui, mais en tant que zombie, pas en tant qu’humaine.

Le problème, c’est que Julian est trop endoctriné par sa tante pour la croire, et ça laisse les sœurs en galère pour prouver à Julian que oui, Vivian lui a menti. Celle-ci surveille toutefois de près Rosemary, alors elle sait directement quand Macy lui rend visite avec Harry. La sorcière veut en effet prouver qu’elle peut réveiller Rosemary sans la magie, exactement comme Vivian en a fait la démonstration à Julian.

Le problème, c’est que la technologie, c’est long à charger. Cela nous fait un bon suspense, mais Maggie trouve la preuve qu’elle cherchait : Vivian a utilisé du Zolpidem pour réveiller Rosemary un temps, pas de l’ambre noire. Julian change aussitôt d’avis sur la situation, comprenant que les êtres magiques ne sont peut-être pas si horribles. C’est gros et rapide, ça. Comme le reste de l’épisode ? Bon, on verra ce que ça donne.

Il reste quelques intrigues à boucler autrement. Ainsi, le coup des pouvoirs de Maggie est vite oublié par une réplique simple : les effets sur Mel finiront par se dissiper. Et c’est ce qu’il se passe, effectivement. Jimmy ? Les sœurs ne peuvent pas le tuer, mais elles ne veulent pas se battre contre lui. Elles décident donc de le libérer, mais en lui donnant la fameuse potion pour lui faire croire que la magie n’existe pas. Cela changera sa vie à jamais… Bon, c’est aussi censé être un virus qui se répand, non ?

Oui. Finalement, l’idée dans la potion n’est pas que la magie n’existe pas, mais que Jimmy est un homme bon. Moui. Admettons. Le cliffhanger de l’épisode ? Vivian entre en possession d’un artefact qui lui permet d’affirmer que la magie lui appartiendra, à elle et à… C’était qui elle ? Elle a une alliée que je ne pense pas connaître, là.

De son côté, Jordan reçoit la visite de sa sorcière bien-aimée et non, je ne parle pas de Maggie, mais de celle qui a décidé de le maudire. Celle-ci est de retour pour le menacer, comme je l’imaginais, mais les scénaristes semblent vouloir se débarrasser plus vite que prévu de cette intrigue, parce qu’il ne reste pas longtemps à Jordan avant que la malédiction ne s’accomplisse.

Oui, la sorcière est là pour menacer notre héros. Jordan comprend donc qu’il doit sauver une descendante de la sorcière. Et il a un temps limité par un sablier magique qui continue de couler quoiqu’il fasse… Ca promet ! Comme il ne peut bénéficier de l’aide des sœurs, il se trouve obligé d’aller demande celle… d’Abigael ! Il me semblait que depuis sa destitution, personne ne savait où elle était, mais elle est encore chez elle, finalement, à déprimer.

Après, la déprime d’Abigael, je la veux bien : elle est confinée et bien sapée, avec un verre de whisky. C’est plutôt cool. Bon, bien sûr, Jordan sait ce qu’il fait et il parvient à convaincre Abigael de l’aider : ce n’est pas bien compliqué, elle y voit son intérêt, comme toujours. Avoir Jordan qui lui en doit une, ça l’intéresse apparemment.

J’ai bien aimé l’idée de ce duo, comme j’aime chaque fois que la série profite d’un épisode pour profiter un duo ou trio de personnages que l’on n’a pas eu l’occasion de voir fonctionner ensemble. En plus, j’aime ces deux personnages originaux, et j’aime l’idée que la série nous propose une réécriture d’un épisode de Charmed qui était sympathique : celui où une sœur finissait coincée dans une œuvre d’art. Bon, c’est un peu répétitif après l’épisode précédent où deux sœurs étaient déjà coincées et surtout, c’est rushé : Abigael n’a aucun mal à libérer la descendante de la sorcière du tableau avec un simple coup de pinceau.

C’est frustrant après une saison à nous parler de la malédiction de Jordan de voir que tout se termine si rapidement… Tout ? Humph. Abigael refuse toutefois de lui rendre le sablier de sa vie tant qu’il ne lui aura pas rendu une faveur. Elle ne veut pas coucher avec (pourtant, ça ferait un sacré couple), elle ne veut pas qu’il blesse les sœurs, elle veut faire passer un message à… sa sœur. Oh lala. Un nouveau membre de la famille à chaque saison, ou bien ? Hâte d’en savoir plus. Et hâte de savoir si la sorcière libérée aura une quelconque importance ou si on la dégagera aussi vite qu’elle est arrivée…

> Saison 3

6 commentaires sur « Charmed (2018) – S03E01 »

  1. Moi aussi j’ai passé l’épisode à me dire que j’avais oublié des trucs 😂
    Et sinon Abigaël ❤️

    J'aime

    1. Oui, c’est fou, leur résumé me paraissait bien, le mien aussi… et en fait non !
      Ravi de te voir aussi fan que moi d’Abigaël 😀 (et son haut en début d’épisode, purée, je suis fan)

      J'aime

  2. En commençant l’épisode, j’ai été super surprise de constater que j’étais très contente de retrouver les personnages et la série ! Après, elle a toujours les mêmes petits défauts mais j’ai passé un très bon moment. En revanche, puisque je regarde aussi Charmed 98 en ce moment (je viens de voir l’épisode 2 de la saison 2), je m’aperçois que la série d’origine a beaucoup plus de peps et de fun. La série actuelle semble presque plate en comparaison. Mais bon… Et j’étais ravie de revoir Abigail, elle, elle amène du fun. Quant au personnage joué par Peyton List qui incarne l’acolyte de la tante, on l’avait déjà vue l’an dernier, c’était un peu la rabatteuse ou la femme de main d’Evelyn. Il me semble qu’elle lui ramenait des créatures magiques. Mais je ne veux pas trop m’avancer, j’ai un peu oublié tout ça. Et contente que Jimmy finisse comme ça, c’est sympa et ça donne l’occasion de le revoir éventuellement.

    Aimé par 1 personne

    1. Oh c’est chouette ça ! Moi, j’étais content d’en retrouver les petits défauts 😀

      Tu avances bien dans Charmed 98, ça fait comme Smallville, je suis stupéfait que tu tiennes tant le rythme ! C’est cool. Et pour le coup, je trouve que la saison 1 de Charmed 18 avait plus de peps et fun, mais ils ont tout atténué en saison 2 et ça manque un peu, même si j’aime ce côté plus sombre. Je ne sais pas quoi en penser ! J’ai atténué un peu certaines phrases dans ma critique en pensant à ton visionnage, je vais essayer de ne pas trop te spoiler 98 🙂

      Abigael, c’est clairement celle que j’étais le plus content de retrouver… avec Jordan ? C’est étrange comme sentiment, mais j’ai l’impression qu’on ne connaît pas vraiment les soeurs après deux saisons (contrairement à 98).

      J’aime aussi la porte de sortie pour Jimmy, mais je l’imagine bien revenir en gourou d’une secte d’ici quelques épisodes franchement, puisque l’idée est supposée se répandre…

      (merci pour l’acolyte… Tant mieux alors si ce n’est pas un nouveau perso ; je m’attendais au pire, genre c’est la grande soeur d’Abigael ou quoi)

      J'aime

      1. Smallville l’an dernier et Charmed cette année sont mes séries au long cours de mon challenge séries donc j’en regarde un épisode par jour. Charmed, j’ai l’impression de n’en être encore qu’au début 🙂 Mais ce que tu dis sur connaître les soeurs, n’est pas faux. On est d’emblée beaucoup plus proches des soeurs Halliwell que de celles-ci mais il faut dire qu’elles sont plus attachantes, surtout Phoebe qui amène beaucoup de fun. Et c’est rigolo, car justement aujourd’hui, j’ai vu l’épisode dont tu parles, avec Prue (puis Piper) coincée dans un tableau avec un vilain warlock. Et tu es très gentil de penser à moi et de ne pas spoiler mais tu sais que ça ne me dérange pas.

        J'aime

      2. Je sais bien, mais je suis impressionné que tu arrives à en voir vraiment un par jour !

        Tu n’en es qu’au début de Charmed, oui… mais pour le coup, dans mon rewatch, j’avais fait une saison par semaine pendant deux mois ahaha

        Pour les soeurs Halliwell, elles sont attachantes parce qu’elles partagent des scènes entre elles, et qu’on les développe dans le caractère qu’elles ont et les relations les unes avec les autres. Dans le reboot, ça a été très peu fait, surtout que Macy ne connaît Mel et Maggie ; et on ne comprend pas trop pourquoi elles sont si proches par la suite.

        Même si ça ne te dérange pas, je ne veux rien te spoiler ! J’aime bien cet épisode avec le message à la fenêtre du tableau aha

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.