The Haunting of Bly Manor – S02E03

Épisode 3 – The Two Faces, part. One – 16/20
C’était un peu plus prenant, notamment sur la fin, mais ça reste pour l’instant une longue suite d’interrogations sans vraies réponses. Le puzzle se reconstitue peu à peu toutefois, c’est plutôt une bonne chose. Je pense que la saison finira par être convaincante, sans être aussi brillante que la première. Bref, je rejoins tous les avis sans spoiler que j’avais lu jusque-là sur cette série, pour l’instant.

> Saison 2


Spoilers

Let me guess, you are to be our very own Mary Poppins.

Un an plus tôt, notre fantôme étrange s’amuse à faire des courses en ville. Soit. Il est un vrai gentleman, mais qu’est-ce que j’en ai à foutre des flashbacks. Peter Quint est donc le bras droit de l’oncle des enfants, et on le voit se débrouiller pour conseiller Rebecca avant son entretien pour devenir jeune fille au pair. On comprend vite le puzzle qui se forme : il est le copain de Rebecca qui s’est barré avec plein d’argent et l’a laissée se suicider.

Soit. L’entretien de Rebecca permet de la découvrir comme un personnage attachant, alors qu’Henry, l’oncle, est peu sympathique. Je veux dire, encore moins que dans le premier épisode. Malgré tout, il embauche Rebecca, sans surprise, et c’est finalement Peter qui est celui qui vient chercher Rebecca pour l’emmener à Bly. Pour un troisième épisode, c’est un brin répétitif.

Cela dit, ça a du bon : l’introduction de Rebecca permet de comprendre d’où vient la répétition du « parfaitement splendide » martelé depuis le début de la saison. Ce n’est pas qu’une référence à Mary Poppins, c’est aussi une référence à Rebecca. Comme pour Dani, Flora est celle qui lui fait faire le tour de la propriété, mais en commençant par le jardin, avec une narratrice pour nous souligner que ce n’est pas tellement une bonne chose car elle y souhaite ne jamais repartir de là… Et c’est ce qu’il se passera.

Avant ça, Rebecca apprend aux enfants à faire quelques poupées et Flora est particulièrement intéressée par la leçon. Celle-ci est interrompue toutefois par Peter qui débarque avec des roses du jardin de Jamie. Ah. On a l’explication du bouquet précédent, sauf que le problème, c’est que Miles étant là, on ne sait pas s’il imite Peter ou s’il était possédé par lui. Ca y est, ça m’énerve, je suis investi dans la série et je veux comprendre ce qu’il se passe.

Peter explique alors à Miles voulant comprendre pourquoi il offre des fleurs à Flora – alors qu’elles sont pour Rebecca – que les gens sont des serrures et qu’il faut trouver la clé pour les ouvrir. Et des fleurs, ça fonctionne toujours d’après lui. Il a beau être un parfait gentleman en apparence, il est un parfait connard dans ses actions.

Cela se confirme lors d’un tête à tête nocturne et orageux avec Rebecca. Il la force à lui confier ses secrets et ses vraies motivations : elle veut donc être avocate. En soi, je veux bien, mais je n’ai pas aimé la manière dont il lui parlait. Pourtant, ça fonctionne et il est très clair que Rebecca est très intéressée par cet homme. Il est séduisant après tout, et il passe plus de temps avec elle pour le plaisir de lui frôler les doigts… et de se barrer sans un baiser, mouahaha.

Le lendemain, ou un autre jour, Peter revient et promet à Flora de rester quelques jours. Il en profite pour se faire bien voir de Rebecca en interrompant une dispute entre les enfants et en expliquant à Miles qu’il a perdu son père, lui aussi. Il lui offre même un briquet qui appartenait à son père… parce que c’est un cadeau parfaitement censé pour un enfant, non ?

Durant la nuit, il couche avec Rebecca, et Flora semble se douter de quelque chose, mais ça ne les empêche pas de recommencer. On apprend tout de même au passage que les enfants ont déjà commencé à faire quelques sorties nocturnes et boueuses jusqu’à l’aile interdite – à moins que ce ne soit un fantôme ?

Peter, lui, se montre de plus en plus inquiétant : il refuse catégoriquement que Rebecca ne reste pas faire l’amour avec lui le matin, mais il n’a pas trop le choix puisqu’elle veut bosser. Il se venge en lui préparant un rencard parfait, sous les yeux pas très approbateurs d’Hannah et Owen. Le rencard est pourtant tout sympathique, avec une bouteille de bordeaux et un manteau de fourrure offert dans l’aile interdite.

Hannah finit par les interrompre parce que les enfants sont au milieu de la pelouse, seuls, au lieu de dormir. Elle en profite pour engueuler Peter quand il est seul, parce qu’elle n’apprécie pas de le voir dans les affaires de Charlotte. Qui est-elle au juste ? Et pourquoi menace-t-elle de jeter Peter dans le lac ? Ça rend encore plus étrange la mort de Rebecca !

On n’en est pas encore là, cependant, et Peter se met à haïr assez visiblement la situation, et principalement Hannah. Il se montre soudainement très distant avec Rebecca, et c’est super triste. Il faut dire qu’il est un beau bâtard : il reproche à Rebecca d’ouvrir la bouche pour Owen, parce qu’il veut lui faire la goûter la pâte d’une tarte. C’était si drôle, les sous-entendus. Et aussi, il hurle un bon « fuck », il est plus de minuit, alors ça doit me faire un point du nouveau Bingo Séries, ça. Pauvre Rebecca.

Dans le présent, Flora retrouve son chemin toute seule apparemment, et la police finit par être appelée pour de vrai, sans prendre au sérieux cette histoire d’un Peter Quint revenant pour hanter le manoir. Bon, ils imaginent qu’il s’est barré avec deux cent mille livres, en même temps, difficile de croire qu’il revienne sur le mot d’une nana flippée uniquement.

Le policier refuse donc de faire grand-chose, parce qu’il n’y a rien à faire après tout. Dani décide donc de faire elle-même le tour de la propriété. Bien sûr, tu ferais le poids face à un type pareil, c’est logique, t’as raison. Elle fait à peine le poids quand elle tombe sur Jamie et son fusil, sérieux. Les deux femmes font le tour de la propriété, en vain, et trouvent simplement les bougies de la chapelle restées allumées.

Ce n’est pas bien rassurant, mais bon, elles les éteignent puis retournent dans le manoir où Owen est arrivé à son tour, appelé par Hannah. Celui-ci confie aux trois femmes, une fois les enfants endormis, que Peter n’est peut-être pas au courant de la mort de Rebecca. Charmant. C’est finalement Hannah qui s’endort, sur l’épaule d’Owen, comme un vrai petit couple.

Sur le canapé d’en face, c’est sans surprise que Dani et Jamie sont ensemble à papoter du couple Peter/Rebecca. Jamie est clairement flippante dans sa manière de parler du couple, mais la série est assurément en train de nous établir un flirt entre les deux femmes, et c’est juste ça qui est intéressant. Non ?

Les scénaristes le savent, alors ils cassent cette scène en faisant en sorte qu’Hannah demande de mettre les enfants au lit. On est loin de la série d’horreur attendue là… alors Dani nous fait une terreur nocturne, avec un étrange cauchemar : une main ensanglantée tendue vers elle. Euh ? Eh, l’actrice était meilleure quand elle jouait la paralysie du sommeil. Le sommeil, elle finit par le trouver, et le lendemain, elle est contente de trouver Jamie endormie sur le canapé.

C’est bien la seule endormie, apparemment. Flora n’est plus dans sa chambre, Miles est déjà tout habillé et propose à Dani de la retrouver. C’est facile : elle est au bord du lac où elle aperçoit le fantôme de Rebecca. La musique de l’épisode nous sous-entend clairement que la petite a pu tuer sa nourrice, franchement.

De son côté, Hannah perd de plus en plus la tête, voyant une fissure dans le mur de la chapelle. Elle a heureusement Owen pour l’aider régulièrement et pour flirter avec elle, et il faut au moins ça pour supporter les gamins qu’elle surveille aussi. Après tout, elle en est responsable aussi et elle est là quand le médecin vient, alors que l’oncle refuse totalement de revenir à Bly. C’est triste.

Le lendemain soir, les enfants sont à nouveau en pleine forme heureusement. Ils interrompent un moment de stress de Dani qui pensent que les appels anonymes viennent de Peter pour raconter une histoire et faire une soirée-conte. C’est sympathique et les enfants s’éclatent. Les acteurs sont plutôt bons dans ces rôles, il faut bien le dire ; et ils sont marrants à voir avec le maquillage aussi.

Le plus impressionnant est l’acteur interprétant Miles, parce qu’il joue un rôle super triste et le fait plutôt bien, jusqu’à gérer la colère. A-t-il observé Peter ? Il semble étonnamment sortir d’une transe qu’il ne maîtrisait pas quand le téléphone sonne à nouveau. Jamie y va pour s’énerver contre Peter et lui dire qu’elle est morte… le tout pour mieux apprendre qu’à l’autre bout de la ligne se trouve le voisin d’Owen, qui appelle pour annoncer la mort de la mère de celui-ci.

C’est triste. Hannah lui susurre quelques mots doux et va allumer une bougie à son départ, alors que Jamie et Dani continuent de flirter ensemble. A-t-on affaire à deux âmes de fantômes égarés qui font tomber amoureux tout le monde ? Ce « who the hell knew ? » de Jamie me fait douter tout de même. Et comme on est sur un double épisode, on termine sur un gros cliffhanger qui ne m’empêchera pas de dormir pour autant : restée seule, Dani finit par se retrouver face à face avec le fantôme qui l’observait chaque fois dans les miroirs, derrière des lunettes blanches.

On n’en saura pas plus pour cet épisode, mais c’est un homme bouclé et sans expression qui se fait aspirer par le manoir, ce qui fait crier Dani. Soit.

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.