The Haunting of Bly Manor – S02E04

Épisode 4 – The Way It Came – 16/20
J’ai hâte d’arriver au prochain épisode qui devrait servir de mi-saison et donc apporter davantage de réponses… J’espère, en tout cas. Les réponses fournies dans cet épisode sont intéressantes et développent bien le personnage principal, mais je reste principalement frustré par la lenteur des événements. Je sens qu’on aurait pu davantage développer certains points, en plus, parce que là, on reste en surface d’éléments prévisibles.

> Saison 2


Spoilers

Is he here now?

Pour changer, voilà donc l’actrice interprétant Dani à son mariage, ça me rappelle de bons souvenirs de la saison 1 ! Cet épisode commence en effet par un flashback – et je suis surpris de voir que ce n’est pas un double épisode finalement, la deuxième partie sera probablement plus tard, et c’est dommage car j’aime Rebecca. Dans ce flashback, on découvre que Dani – Danielle ! – a eu un amour pour toute sa vie : Edmund.

Edmund est bien sûr l’étrange homme aux lunettes, et il a passé sa vie avec les mêmes lunettes. Il a aussi passé sa vie avec la même fille devenue femme, et il a toujours voulu l’épouser. Le problème, c’est qu’on voit rapidement que ça pose un problème à Dani ce mariage. Elle ne dit rien, bien sûr, mais tout se lit sur son visage, parce que cette actrice est suffisamment douée pour ça, lors d’un dîner de répétition du mariage.

Sa belle-mère lui offre sa propre robe de mariage, et lors de l’essayage de la robe, on voit bien que Dani est plus intéressée par les mains de la nana qui est en train de l’habiller que par la pensée d’Edmund. Forcément, quand elle se retrouve en dîner d’amoureux ensuite avec Edmund, elle n’a plus d’autres choix que de lui annoncer la vérité, ou en tout cas, une partie de la vérité.

Elle lui annonce ainsi qu’elle ne veut pas l’épouser, finalement. Elle l’aime, bien sûr, mais… elle est totalement lesbienne. La pauvre est donc coincée et elle tente d’expliquer les choses à Edmund qui est trop vexé et frustré pour être calme et l’écouter. Comme il s’engueule dans une voiture, il est immédiatement évident qu’il va mourir durant cette scène, et ça ne manque pas : il sort de la voiture sans regarder et se fait immédiatement renverser par un camion qui passait par là, ayant à peine le temps de voir les phares du camion, se reflétant dans ses lunettes.

Triste. Et il meurt dans un dernier souffle, sans réussir à parler à Dani, la montre au poignet. Toute la famille se rend malgré tout à l’hôpital et y apprend son décès, ce qui est triste. Eh, ça libère Dani d’un poids… mais ça lui en donne un autre : elle se met aussitôt à le voir dans les miroirs, y compris à l’enterrement où il est là avec elle, la main sur son épaule.

La pauvre. Elle continue de feindre qu’ils formaient un couple heureux, bien évidemment, mais cela devient bien trop pesant pour elle. Elle crise donc au beau milieu de la cérémonie… et inquiète tous ses proches. Sans trop de surprise, sa belle-mère vient donc la voir après quelques temps sans nouvelle d’elle pour lui filer des lasagnes, mais aussi les fameuses lunettes. Elle ne s’en rend pas compte, mais elle tombe au moment où Dani allait quitter la ville, forcément.

Dans le présent, Dani se prépare pour l’enterrement de la mère d’Owen… mais sans grande conviction. Il faut dire qu’elle n’a qu’une robe noire, et elle n’est pas exceptionnelle pour un enterrement, parce que c’est clairement une robe de soirée. Jamie débarque et lui annonce qu’elle n’est pas obligée d’aller à l’enterrement, ce qui soulage Dani. Je peux comprendre : elle connaît à peine Owen honnêtement.

Si elle est soulagée d’avoir Jamie pour l’aider à enlever la robe – le flirt est clairement visible cette fois, elle l’est moins de voir que le fantôme d’Edmund est toujours là pour la surveiller. Et elle ne cache pas vraiment sa peur devant Jamie, qui se barre sans trop s’inquiéter pour elle, qu’elle sent stressée, mais c’est tout. C’est abusé.

Dani se rend malgré tout à la chapelle du manoir, allez savoir pourquoi, et elle y tombe sur Flora. Cette gamine est de plus en plus intrigante, à jouer à présent dans un cimetière et à poser des questions sur la mort. Bon, c’est une enfant, c’est normal, mais avec l’ambiance de cette série, je me méfie. Dans la chapelle, Dani tombe aussi sur Hannah, qui n’est pas à l’enterrement non plus. C’est l’occasion d’apprendre qu’elle a eu un mariage et qu’elle n’aime pas l’église. Je ne suis pas convaincu par ce personnage franchement, pas plus que je ne le suis par la série pour l’instant, se concentrant sur la tombe d’une certaine Viola Lloyd.

Cela commence à devenir frustrant, honnêtement, j’ai envie d’avoir les réponses et de bien comprendre tout ce qu’il se passe. Je ne suis pas bien convaincu par ce début d’épisode, mais on approche peu à peu des explications de toute manière. En attendant, on a droit à Jamie dire qu’elle ne veut pas perdre la tête comme la mère d’Owen et à Dani qui sursaute à nouveau en faisant la vaisselle.

Il faut dire qu’elle sent des mains sur ses hanches et qu’elle voit encore le fantôme d’Edmund dans le miroir face à elle. C’est triste pour elle, cette obsession des reflets. Elle est clairement terrifiée, mais tout le reste de la cuisine la laisse se barrer seule.

Sans trop de surprise, elle agresse alors Owen lorsqu’il s’approche de la maison et qu’elle voit à la place Peter à travers la fenêtre. Elle est sur les nerfs, ne dit presque rien sur Peter et l’incident… Et tout le monde mange comme si de rien n’était ? Bon, ils sont détournés par Owen en plein deuil, mais tout de même, c’est abusé, tout ça. La série me perd là-dessus, parce qu’entre Dani qui prend des décisions incohérentes en courant toujours vers le danger et les autres qui ignorent tous la moitié des problèmes de la maison, je ne suis pas tout à fait convaincu, quoi.

Par contre, la série me récupère du côté de l’ambiance et des mystères, notamment avec la fameuse maison de poupées qui s’ouvre toute seule en présence de Dani, histoire qu’elle y repère la poupée de Peter, dans la chambre d’un des enfants. Flora lui demande tout de même de ne rien toucher, tout en continuant de toujours regarder par-dessus son épaule.

Ce n’est pas la seule à m’intriguer à rêvasser tout le temps : je veux dire, on a Hannah qui continue de se perdre dans ses pensées tout le temps et Miles qui semble changer de personnalité et s’énerver tout le temps. La soirée se termine autour d’un feu de camp sympathique où tous les adultes évoquent la mort et surtout les morts. C’est plus ou moins intéressant. Disons que ça construit à peu près les personnages, mais nous n’apprenons rien sur les morts pour l’instant, parce qu’il est question de Rebecca et des parents de Flora et Miles, mais ça n’apporte pas de nouvelles informations.

Oh, on a de jolies performances d’acteur, notamment du côté d’Owen. Celui-ci est un acteur très sympathique, je trouve, et le décès de la mère du personnage sublime le jeu de l’acteur… C’est cependant une fois de plus l’occasion de nous faire une longue scène sans fantôme. L’avantage, c’est qu’on finit avec un canapé dans une serre partagé par Jamie et Dani. Si ce n’est pas mignon, tout ça. Dani finit par se confier sur son fiancé, au moins. Elle lui avoue qu’elle le voit parfois et Jamie a plutôt une bonne réaction avec sa Mary Poppins, lui promettant de se battre contre le fantôme si besoin.

Il n’en fallait pas plus pour qu’elles s’embrassent enfin. Alléluia. Oh, le baiser est évidemment interrompu par un regard des lunettes lumineuses d’Edmund, et Jamie s’enfuit. Cela marque évidemment la fin de la soirée, et tout le monde peut donc rentrer bien au chaud dans le manoir.

Ce n’est pas la meilleure idée du monde par contre, parce que Dani est en pleine dépression et est obsédée par les lunettes d’Edmund sur sa table de chevet. Sa décision rationnelle ? Aller boire du vin dans la cuisine. Heureusement, Flora se rend compte qu’elle n’est plus dans sa chambre grâce à la maison de poupées dans sa chambre, et elle et Miles peuvent débarquer pour empêcher Dani de remarquer une silhouette de femme passant derrière elle. C’est elle qui laisse les marques de boue dans le hall, comme je m’en doutais depuis un moment.

Dani est dans un sale état, alors elle ne s’en rend pas tout à fait compte : elle est pourtant manipulée grossièrement par les enfants, mais tout ce qu’elle veut faire, c’est aller brûler les lunettes d’Edmund… dont le fantôme continue de la regarder.

> Saison 2

 

4 commentaires sur « The Haunting of Bly Manor – S02E04 »

  1. Je n’avais pas fait tellement gaffe mais c’est vrai que les personnages, les adultes, ne font pas vraiment gaffe aux réactions de Dani ^^
    Owen m’a beaucoup touché dans cet épisode, j’adorais l’acteur dans iZombie où il était drôle, je l’ai découvert dans un tout autre registre.

    J'aime

    1. Oui, c’est étonnant parfois car ça paraît très visible ses réactions, pour nous…

      Je ne savais pas qu’il jouait dans iZombie, une raison de plus de tenter cette série ! Il a un gros rôle ?

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.