NCIS Hawai’i S01E19 (express)

Épisode 19 – Nurture – 11/20
Je sais bien que je regarde cette série en partie pour avoir un fond sonore, mais c’est quand même dérangeant de la reprendre sur un épisode qui n’est vraiment que ça. Après un crossover très réussi, le rythme retombe et je n’ai pas réussi à accrocher du tout à ce volet des aventures de nos héros. L’enquête n’en est pas tellement une, c’est peut-être ça le problème. Au moins, la vie privée de Jane était un peu intéressante à suivre.

Spoilers

Un militaire se fait tuer dans la forêt hawaïenne.

Je regarde la série depuis plusieurs mois, mais je ne peux pas m’empêcher de penser à LOST au début de chaque épisode, c’est dingue. J’ai vraiment eu l’impression d’être devant avec cette scène d’introduction qui, en plus, n’hésite pas à en rajouter une couche ensuite avec un possible monstre s’en prenant à la victime du jour.

On sent d’ailleurs comme c’est le but des scénaristes de pouvoir proposer une intrigue qui change vraiment de ce que l’on a l’habitude de voir dans la franchise, parce qu’une chasse au monstre, j’imagine que c’est une première dans l’univers partagé par ces spin-offs. C’est aussi surprenant parce que l’enquête n’est pas bien passionnante. Elle permet au moins de mieux découvrir l’île sur laquelle les personnages vivent, parce qu’elle est pleine de surprises.

Elle est aussi pleine de visages d’acteurs que je connais et qui semble vouloir venir prendre des vacances à Hawai’i. Pourtant, dans cet épisode, les vacances n’ont pas l’air de tout repos. Non seulement nos héros sont confrontés à des tigres et des tirs suspects en pleine forêt, mais en plus, ils finissent par risquer de se choper l’anthrax. C’est fou quand même.

C’est fou aussi de nous parler de l’anthrax sans même mentionner le covid une seule fois dans l’épisode. Ouais, je sais, rien à voir, mais j’ai toujours du mal avec les séries qui ne parlent pas de la pandémie mondiale que l’on vit encore – elle affecte notre quotidien, tout de même, on est vite revenu à un « new normal » dans les séries, surtout quand il est question dans l’épisode d’une attaque bioterroriste là, avec un anthrax transformé en arme.

J’ai d’ailleurs cru que l’intrigue allait se relier à celle de la série-mère sur le même sujet, mais ce n’est finalement pas le cas, on passe à une arrestation en bonne et due forme. Bizarrement, l’un des terroristes semble sous-entendre que Jane l’arrête trop tard et menacer tout le monde, mais ça n’inquiète personne. Jusqu’au bout, j’ai envisagé un possible cliffhanger… pour rien. La série était trop préoccupée à nous raconter la vie de ses personnages, avec plus ou moins de succès.

Loin de l’enquête de la semaine, Jane est autrement préoccupée par ce qui arrive à son fils. Joueur de baseball, il se détruit la jambe, comme à peu près tous les personnages de séries qui ont cette drôle d’idée de jouer à ce sport. Pardon, mais vraiment, pourquoi jouer à ce truc où tout le monde finit toujours par s’exploser un membre ? En plus, là, il se le fait tout seul, c’est un peu ridicule.

Si cela arrive au personnage, c’est toutefois surtout pour que Jane puisse partager des scènes avec son ex-mari… ou avec la légiste, Chase. Je trouve que celle-ci prend progressivement sa place dans la série, et c’est fait de manière assez naturelle ici : évidemment que Jane se tourne vers la médecin avec qui elle travaille chaque jour. Tout ça est aussi un bon moyen de bloquer le fils sur l’île pour la saison 2.

Après tout, l’envoyer sur le grand continent va être plus compliqué une fois qu’il ne pourra plus jouer au baseball, non ? On verra bien, mais on a bien noté que l’important, c’était sa rééducation. D’ailleurs, c’est plus important que l’accouchement de sa belle-mère – elle, on ne la voit même pas à l’écran et le bébé est catapulté en fin d’épisode.

Notons aussi que Kai se retrouve à draguer une collègue ranger pendant tout l’épisode. Cela lui réussit puisque Mélanie accepte un rencard avec lui. Heureusement que Lucy était là pour jouer les entremetteuses… Ah la vision du travail dans cette franchise, tout un programme !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.