Charmed (2018) – S04E03

Épisode 3 – Unlucky Charmed – 14/20
Après deux excellents épisodes, j’ai pris un temps fou à me relancer dans la série et… je suis déçu. J’ai peut-être trop magnifié les premiers épisodes et j’en attendais donc beaucoup de celui-ci, mais je l’ai trouvé bien trop brouillon, avec des scènes qui en deviennent même parfois ridicules. L’intrigue générale est bonne, on a des réponses et évolutions de personnages, ainsi qu’un méchant qui promet, mais ça n’empêche pas l’ensemble d’être moins bon que prévu.

Spoilers

Kaela tente de s’intégrer au sein de sa nouvelle famille.


You want to succeed? Learn to be less you.

J’ai quarante minutes devant moi, alors je me suis dit qu’un petit épisode ne ferait pas de mal… J’ai tellement de retard partout, par contre, que j’ai eu du mal à me décider sur la série que j’allais reprendre. Charmed m’a paru une bonne solution car je suis capable de ne pas les enchaîner et parce que j’ai beaucoup de retard dedans. J’avais aussi envie de reprendre cette histoire.

Bref, c’est parti pour un nouvel épisode, qui débute sur le fait que Kaela s’est bien intégrée chez ses demi-sœurs apparemment, puisqu’elle entre chez celles-ci en musique et de bien bonne humeur pour préparer le dîner. Cependant, ce n’est vraiment que dans les apparences : elle prépare un dîner et foire tout le dîner du côté social de la chose. C’est plutôt drôle parce qu’elle amène la conversation sur Ruby, l’ex de Mel, et sur ses ex à elle. Mel se sent mal et préfère quitter la table. J’étais plutôt content que la série revienne dessus pourtant, parce que Ruby a disparu sans raison tout de même.

C’est ensuite Jordan qui quitte la table quand il apprend que Maggie a eu la bonne idée de partir chasser sans elle des démons la nuit précédente. Et enfin, Maggie lâche aussi Kaela quand elle découvre qu’elle a fait la cuisine dans le bol de Macy. C’est un peu lourd tout ça, mais ça fonctionne bien pour me remettre en tête tous les personnages. Et franchement, la série me manquait, malgré ce début peu exceptionnel.

L’intrigue commence assez vite heureusement, avec Mel qui fait un cauchemar sur le Tallyman et Ruby qui la tue quand le masque du Tallyman tombe. Le Tallyman obsède clairement les sœurs, donc, avec une suite d’événements tragiques affectant le monde magique. On nous confirme au passage l’existence d’elfes, gobelins ou satyres dans la mythologie de la série. Pourquoi pas ?

La mythologie de la série, il faut l’absorber et ce n’est pas évident : Kaela l’apprend à ses dépens quand Harry se décide à lui donner des cours d’histoire de la magie. C’est l’occasion de découvrir un autre pouvoir des trois, le tout premier d’après Harry, et de voir Kaela avoir toujours autant de mal à s’intégrer.

Elle souhaite au moins faire de la magie, mais même ça, Harry le lui refuse. Concrètement, Kaela n’arrive pas à s’intégrer parce qu’elle ne connaît pas les règles tacites qui existent entre tous les membres de la famille. Elle en veut d’ailleurs à Harry de ne pas s’être pointé au dîner qu’elle organisait. La pauvre. Au moins, à parler du bol de Macy, elle obtient ce qu’elle veut : Harry a envie de passer à l’action.

Il envoie donc Kaela dans une réalité virtuelle où ils peuvent s’entraîner à faire de l’escrime. C’est un bon moyen pour lui de passer ses nerfs, quitte à l’attaquer trop violemment et à la tuer. Ce n’est pas grave, elle survit évidemment puisqu’il s’agit d’une réalité virtuelle… mais elle est vexée tout de même de découvrir qu’Harry est prêt à aller jusqu’à la tuer, tout en lui conseillant d’être moins elle-même si elle veut réussir.

Je suis sûr que c’est un mauvais conseil et que ce sera l’inverse à la fin de l’épisode, mais en attendant, Harry abandonne Kaela à sa réflexion pour mieux être intercepté et emmené auprès de Roxie, contre son gré – mais bon, il se laisse quand même faire, je trouve. Je ne sais pas si le but est d’en faire une nouvelle Abi de cette Roxie, mais je n’accroche pas des masses pour l’instant.

La série revient aussi sur la relation entre Maggie et Jordan. Il y a clairement des problèmes de communication entre eux, mais ça ne les empêche pas d’être en duo dans cet épisode où ils sont contactés par SMS par un leprechaun qui a besoin de leur aide. Et pour cause : quand ils arrivent chez lui, il ne lui reste que quinze minutes à vivre.

En effet, il est enfermé dans une cage de verre avec un dispositif de bombe voulant lui envoyer du poison quinze minutes plus tard… En trois minutes, Maggie a le temps d’utiliser tous les sorts qu’elle connaît, en vain. Jordan essaie quant à lui de s’occuper de la bombe, mais il n’y parvient pas beaucoup plus. Tout ce qu’il parvient à faire, c’est mettre un terme au décompte beaucoup plus rapidement que prévu.

L’avantage, c’est que ça permet à Maggie – qui n’a plus de vision – et Jordan de découvrir que le piège était en fait un faux. Alors que Frank se pense sauver, il fait l’erreur de boire un whisky clairement laissé par l’homme qui s’en prenait à lui, et devient aussitôt une bombe vivante. Tic, tac, tic, tac, boum, le leprechaun explose laissant simplement à Jordan et Maggie un drôle d’œuf et une énigme imblairable pour résoudre le mystère de ce qu’il s’est passé.

Ils décident donc de rentrer au manoir en contactant toute la famille. Le truc, c’est qu’Harry est occupé contre son gré et que Mel est occupée à… boire une bouteille de champagne. En effet, elle n’est pas allée au travail, préférant s’entraîner à utiliser son pouvoir : celui-ci ne semble plus fonctionner. En revanche, quand elle trouve une vieille boîte d’affaire de Ruby dans le grenier (mais qu’est-ce que ça fout là ??), elle a une vision qui la renvoie au jour de sa rupture avec elle.

Yep, Maggie ne parvient plus à avoir de vision, mais Mel en a de sa relation amoureuse avec Ruby. Cela est suffisant pour qu’elle décide de se bourrer un coup au champagne. Elle est toutefois interrompue par un bruit sourd venant du salon : Kaela s’y fait attaquer par ce qui semble être un serpent géant si l’on en croit les écailles que Jordan retrouve dans un coin. Charmant.

La disparition de Kaela inquiète évidemment les sœurs qui comprennent vite qu’elle s’est fait dévorer par un serpent et va être recrachée par celui-ci afin de se dissoudre petit à petit. Elles sont donc pressées d’aller l’aider, mais Mel prend tout de même le temps d’une potion pour ne plus être bourrée, parce qu’elle tient mal sa bouteille de champagne.

Elle tient mal aussi le fait d’être harcelée de souvenirs de sa rupture avec Ruby, sans qu’on ne sache pour l’instant ce qui provoque tout ça. L’avantage, c’est que Maggie et Mel retrouvent très rapidement Kaela dans les bois où le serpent a décidé de la recracher. Cela permet à Jordan de commencer à la soigner, mais pendant qu’il le fait, Maggie a aussitôt soif de vengeance.

C’est problématique et il s’en confie à Mel, qui tente d’aller calmer sa sœur. Bon courage. Elle y parvient tout de même en s’ouvrant davantage à Maggie : on découvre ainsi la raison de la rupture entre Mel et Ruby… Et c’est inattendu. Mel a décidé d’aller trop vite dans la relation, très clairement : elle a proposé à Ruby de se marier avec elle, et Ruby n’a pas voulu. Bon, en même temps, Mel avait la certitude d’être encore en couple avec elle dans le futur, ça peut expliquer sa volonté d’aller si vite… mais bon.

Alors que Maggie s’apprête à se confier sur ses problèmes, elles sont interrompues par le serpent géant qui est étrangement humain ? Ce n’est pas le démon le plus crédible ou terrifiant qui soit, mais c’est le but. Pendant ce temps, Kaela se réveille en effet et explique à Jordan ce qui lui est arrivé, notamment quand elle a pris l’œuf en main. On tombe alors dans le ridicule : « comment as-tu su que c’était un œuf ? ». Sérieusement ? Evidemment que c’est un œuf, et pas juste une pierre ?? Ca avait littéralement la forme d’un œuf.

Bref. Jordan comprend donc que le serpent n’est pas un serial killer attaquant Kaela pour le plaisir : c’est juste une maman énervée voulant protéger son petit à naître. Heureusement, il arrive à temps pour empêcher Maggie de tuer la serpent-maman, qui est sacrément humaine finalement. Malheureusement, ce n’est pas suffisant pour sauver la vie de cette maman : elle se met à faire tic tac elle aussi, et elle comprend qu’elle ne survivra pas.

Elle confie donc son œuf à Maggie, qui était en train d’essayer de la tuer juste avant. Ce n’est pas bien logique, même si Maggie semble particulièrement perturbée par tout ce qu’il s’est passé et par le fait qu’elle allait tuer une innocente. L’innocente finit par mourir et ça révèle à quel point le Tallyman a des pouvoirs puissants et problématiques.

On nous révèle à nous qu’il voit tout à travers les yeux des araignées, ce qui explique qu’il soit si ponctuel dans son timing pour faire exploser les êtres magiques autour des sœurs. Elles s’inquiètent évidemment de cette situation, mais bon, elles ont d’autres problèmes à régler. Pour Mel, par exemple, il est plus important de comprendre pourquoi Ruby n’a pas voulu se marier avec elle. Ce n’est pas qu’une question de timing après la mort de Macy (ce serait déjà bien suffisant), c’est simplement qu’elle a remarqué que toute la relation amoureuse entre elles tournait toujours autant de Mel, et jamais autour de Ruby.

De son côté, Harry a donc rendez-vous avec Roxie, ce qui est une excuse pour que la série nous propose un concert d’un groupe. On se croirait presque au P3 là pour le coup. Roxie est un personnage curieux et intrigant : elle explique être la dernière Circadian, comme Harry était le dernier être de lumière.

Elle souhaite apparemment l’aider avec ses problèmes, quitte à lui donner une potion pour calmer son étudiante rebelle ou un champignon magique de la forêt des gnomes (mais qu’est-il arrivé aux scénaristes ?) qui lui permettrait de déterminer plus clairement ce qu’il est. Roxie est sûre de ce qu’elle propose et il y a fort à parier qu’Harry reviendra la voir pour goûter ce champignon… mais en attendant, il ne prend que la potion.

Il ne s’en sert pourtant pas quand il prend un verre avec Kaela juste après. Celle-ci s’entend effectivement très bien avec Harry, finalement, faisant une petite blague à son être de lumière en lui faisant croire qu’elle n’était pas au courant d’être adoptée. C’était mal joué, mais c’était le but, alors je ne vais rien dire.

Harry en arrive à la conclusion qu’il n’est pas si heureux d’être un être de lumière finalement : il retourne auprès de Roxie pour prendre le champignon et… disparaît complètement ? J’imagine qu’on en saura plus dans un prochain épisode. En attendant, Kaela juge le chanteur du groupe qui s’est envoyé en l’air avec quelques êtres magiques (soit c’est random, soit le personnage sera là pour être son love interest, donc) et Jordan reprend son énigme du Tallyman.

Etonnamment, c’est Maggie qui essaie de changer d’ambiance et de faire une soirée romantique ensuite. Jordan n’est toutefois pas d’humeur : il est tombé amoureux d’une Maggie qui voulait sauver les gens, pas d’une Maggie qui voulait attaquer les gens avant de comprendre la situation. Il fait bien de la quitter, parce que la fin d’épisode nous montre une Maggie énervée dans la rue. Elle se fait harceler par un type qui finit par l’insulter de « bitch » et… elle perd son sang-froid, dégommant la face du type.

Pas exactement une Charmed Ones sur ce coup-là. Et pas exactement subtil de la part des scénaristes non plus ?

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.