High School Musical: The Musical: The Series – S02E08

Épisode 8 – Most Likely To – 13/20
C’est bien mignon les dramas entre lycéens et l’humour habituel de la série, mais je trouve qu’on perd beaucoup trop de vue le côté musical de la série cette saison. Ce n’est pas que je n’aime pas leur choix de musique, en plus, c’est juste que les épisodes sont plus longs avec des chansons plus courtes, alors bon, ça finit par se sentir. C’est un peu dommage. Heureusement qu’Olivia Rodrigo et Joshua Bassett portent une grosse partie de la saison.

Spoilers

Les Menkies interdisent les répétitions des Wildcats qui ont de toute manière d’autres chats à fouetter cette semaine-là.

I’m just… I’m sorry, at this point.

La sortie de la saison 3, avec une nouvelle chanson de Joshua Bassett, me donne beaucoup trop envie d’avancer sur cette fin de saison 2 pour pouvoir l’écouter au plus vite, sans être spoilé. Par conséquent, me voici devant l’épisode 8, qui commence par une répétition matinale des Wildcats, avec Miss Jenn qui très rapidement lance une belle note aiguë pour réveiller tout le monde.

Il y en a bien besoin : son esprit de compétition est de retour maintenant qu’elle a retrouvé son masque de Bête dans le bureau de Zack, et elle en a un peu rien à foutre des histoires entre ados. Il y a pourtant de quoi faire avec Nini qui n’a pas contacté Ricky du week-end ou Big Red toujours jaloux de l’existence du gamin français.

Ils vont de toute manière avoir tout le temps pour s’en occuper, parce que les répétitions ont beau se dérouler à merveille – avec une belle interprétation de la chanson du fou par Red, en vrai – elles vont devoir s’arrêter. Les Menkies ont en effet décidé de punir North High et East High suite au bordel de l’épisode précédent. Les ados sont révoltés, mais sans répétition, ils n’ont plus que leur avenir et leurs relations à gérer.

Et ils le font mal quand même, avec Nini persuadée que Ricky n’en a rien à faire de son instagram et son changement de nom pour commencer à être célèbre, quand bien sûr que si celui-ci est intéressé, et carrément flippé par ce qu’il se passe. Il en est au stade où il supprime même un commentaire sur son instagram parce qu’un type proposait une collaboration à Nini. C’est moche la jalousie.

Cela finit par prendre la tête à Ricky pendant tout l’épisode – déjà qu’il ne sait pas encore s’il doit l’appeler Nini ou Nina – qui s’en confie donc à Red… Sauf que son meilleur ami en a juste marre de Ricky. Je le comprends : moi aussi, il commence à me souler Ricky. En plus, Red a aussi d’autres choses en tête, notamment un test lui révélant un avenir qui ne l’intéresse pas vraiment.

Ricky finit par se rendre au restaurant pour confronter Nini qui y est encore, parce qu’elle y passe plus de temps que ceux qui y bossent, et c’était tout sauf une bonne idée. Il voulait simplement communiquer avec elle, il se retrouve à découvrir que Nini n’est pas revenue parce qu’il le demandait, voire même qu’elle lui en veut d’espérer qu’elle abandonne ses rêves. Les deux se disputent en public de manière assez violente pour un jeune couple, et ça pourrait mal finir entre eux.

Ce n’est toutefois pas ce qu’ils veulent l’un et l’autre, et ils décident donc de se retrouver dans une cabane d’enfance de Nini. C’est l’occasion de parler des résultats de test de carrière pour eux, avec Ricky qui n’est employable nulle part et Nini qui est trop indépendante et devrait être sa propre boss. Eh, ça leur va bien.

Une fois que cette question est évacuée, Ricky et Nini peuvent enfin s’expliquer, avec Ricky qui explique vouloir protéger leur couple et leur relation comme il l’a toujours fait quand Nini, elle, espère juste prendre plus son indépendance, parce qu’elle était bien loin du lycée, juste pas bien dans cette fac-là. La scène est plutôt jolie, parce qu’elle mène finalement à deux adolescents totalement débordés par les sentiments qu’ils ont et qui les dépassent.

Nini prend conscience qu’ils ont besoin d’une pause entre eux quand, une fois que tout semble résolu, Ricky reconnaît avoir supprimé le fameux commentaire. Il sait qu’il a déconné, mais il ne veut pas garder le mensonge entre eux. C’est une jolie scène d’honnêteté, mais ça mène finalement à une pause entre Nini et Ricky. Comme nous ne sommes plus dans les années 90, par contre, ils savent qu’une pause, c’est une rupture. C’était tout triste, ça.

Pendant ce temps, Kourt est perturbée par le fait qu’Howie bosse en réalité pour l’ennemi. Qu’il ne lui en parle pas, ça la choque plus que le fait qu’ils soient potes avec eux. Howie a pourtant de jolies excuses pour justifier son comportement, expliquant qu’il voulait simplement qu’elle apprenne à le connaître avant de le voir comme la compétition. Cela reste compliqué à gérer pour Kourt, parce qu’elle a baissé la garde avec lui pour mieux être bernée.

Elle l’envoie donc bouler pendant tout l’épisode, en étant super froide avec lui, mais il finit par s’en sortir par une petite chanson, parce que eh, c’est High School Musical The Musical The Series après tout. Franchement, ça manquait de chansons dans cet épisode, mais celle-ci ne m’a pas plu pour autant. Le montage était sympathique à faire le point sur tous les couples, heureusement ; et Howie a effectivement une très jolie voix. Après, c’est toujours bizarre, ces scènes où il y a un type qui chante à sa copine qui ne dit rien là.

Côté relations, c’est aussi compliqué pour Carlos et Sebastian. Ils continuent ainsi de se disputer l’air de rien. C’était déjà le cas dans l’épisode précédent, et ça continue dans celui-ci. Ce ne sont pas des grosses disputes, mais plutôt des petites disputes perpétuelles. J’imagine que ça aura un impact plus tard dans la saison.

Oui, bon, ils doivent aussi gérer leur avenir, donc. Pour Nina, tout semble aller pour le mieux, mais pour les autres, le Career Day du collège vient tout bouleverser. EJ se voit donc remettre un maillot qui indique qu’il est pris dans l’université de ses rêves – ou de ceux de son père, on ne sait pas bien. De toute manière, EJ, il a plutôt la tête dans ses relations, avec un rapprochement visible avec Gina qui le perturbe beaucoup.

Et quand le soir il espère pouvoir parler avec sa cousine de son avenir, il se retrouve face à Gina qui vit désormais chez Ashlyn. C’est l’occasion de se confier à elle plutôt qu’à Ashlyn, et c’est une excellente idée. Elle rebooste sa confiance en lui assez vite, indiquant que quand elle le regarde, elle ne voit pas les nombreux fails qu’il voit lui, elle voit les actions altruistes et hyper gentilles. Dommage qu’Ashlyn les interrompe au moment où EJ en est à faire des compliments à Gina, franchement.

En tout cas, EJ termine son épisode en expliquant à son père qu’il ne veut pas aller dans l’université de ses rêves finalement – en grande partie parce que c’est son père qui a forcé pour qu’il l’intègre. Pas ouf le piston.

Du côté de Big Red, l’avenir n’est pas radieux : son test lui indique qu’il a la personnalité pour servir les autres. Cela le rend heureux de savoir qu’il pourrait rester toute sa vie à la pizzeria à servir les clients, mais ça pose problème à Ashlyn. La copine pense en effet que son mec peut en faire bien plus et qu’il devrait rêver grand… mais c’est mal le cerner. Très mal, même. Voilà donc Big Red qui est forcé de lui expliquer ses rêves.

Les deux se réconcilient finalement et tout va bien entre eux. C’est tant mieux, parce que Ricky a justement besoin d’être soutenu par Big Red, contrairement à Nini qui a instagram pour ça.

Sans possibilité d’organiser des répétitions pour son spectacle, Miss Jen doit quant à elle s’occuper l’esprit. Elle embarque donc le coach pour la filmer sur une petite phrase d’audition lui permettant de faire la pub d’un café. Benjamin marque ainsi beaucoup de points auprès d’elle parce qu’il la supporte quand elle pète son câble habituel et parce qu’il organise tout ce qu’il faut pour que ça se passe mieux pour elle ensuite. Allez, embrassez-vous qu’on en parle plus ? Ils sont pires que les adolescents qu’ils gèrent à force.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.