High School Musical: The Musical: The Series – S02E09

Épisode 9 – Spring Break – 15/20
C’est déjà mieux, même si l’épisode gagne encore du temps par rapport aux préparatifs du spectacle qui est supposé être au cœur de la saison. De toute manière, à partir du moment où on fait chanter mes personnages préférés, ça va toujours mieux ; mais là, en plus, je trouve que les quelques intrigues de l’épisode sont bien menées pour faire évoluer chacun. Et c’est chouette.

Spoilers

Les Wildcats se font chier en Spring Break (ou pas ?).

Entertaining, yet ultimately a failure.

Allons bon, dès le résumé, EJ tente de se la jouer philosophe, puis Miss Jenn découvre le principe du fond vert et de la visio. La série n’ayant pas abordé le covid, cela permet une bonne blague sur le Spring Break qui serait un « dark times », mais ça signifie une bonne galère pour la critique de l’épisode : la réunion en visio avec tous les Wildcats importants ? Au secours, comment voulez-vous que je résume ça ?

Bon, peu importe, vous me direz, vous avez déjà vu l’épisode si vous êtes là, non ? Vous savez donc que ce Spring Break est l’occasion de décaler encore les répétitions et les chansons de la série. C’est bien dommage. Il faut en retenir qu’Ashlyn et Red se connectent de la même manière, même si Ashlyn passe les vacances avec son cousin, pas avec Red. Gina fait un visio depuis l’aéroport, où elle est coincée entre deux vols pour la Louisiane, et ça la grille complètement quand elle tente ensuite de se faire passer pour une française afin d’avoir un autre vol plus rapidement.

L’important la concernant n’est toutefois pas là. Ce qui compte, c’est qu’elle est totalement amoureuse d’EJ et s’en rend compte, même si elle continue de vouloir nous faire croire que non à l’équipe de documentaire qui soi-disant la suit. Le problème, c’est qu’à l’aéroport, elle rencontre un certain Jack qui aime danser comme si personne ne le voyait et qui est clairement un type susceptible de lui plaire. Comme en plus il la drague, il va falloir qu’elle se confronte à ses sentiments pour EJ – pendant que lui se fait mettre du vernis par sa cousine.

En attendant, elle passe une très bonne journée avec Jack, faisant en sorte d’entrer dans le lounge des premières classes pour se faire un petit-déj gratuit. Ils sont drôles tous les deux à jouer les acteurs et à se raconter leur vie en se racontant trois faits dont un mensonge. Et en dansant, évidemment, parce que Gina doit improviser une danse pour ses potes.

De son côté, Ricky est en dépression : il profite des vacances pour se rendre chez sa mère à Chicago et tout ce que j’en retiens, c’est que je veux la même couverture/plaid que sa mère. Sa dépression post-rupture ? Elle se résume surtout en un adolescent en crise qui préfère dormir que parler à ses parents, ou à ses amis d’ailleurs : il rate la visio de Miss Jenn.

Il finit par tout raconter à sa mère un peu malgré lui, parce qu’il lui raconte tous les détails de la rupture quand il ne voulait pas au départ. Il est tout triste de sa rupture, le pauvre, il fait pitié à voir avec sa couverture (mais je veux toujours la même, ça a l’air très bien quand il fait froid). En plus, c’est toujours une bonne chose de voir des ados se comporter comme des ados dans les séries. Cela n’arrive pas souvent.

Et en bon adolescent, Ricky passe d’une conversation sur sa rupture avec Nini à une accusation sur sa mère venant avec Todd, son nouveau beau-père, sans le prévenir. C’était écrit de manière fluide et plutôt réaliste, avec une mère qui finit par culpabiliser de voir son fils détester le changement désormais et s’isoler loin de ses amis. Elle a finalement de bons conseils pour lui, en lui proposant de faire quelque chose, au sens concret du terme. C’est franchement une excellente idée de s’occuper l’esprit, et comme elle lui conseille de laisser Nini partir, c’est sans surprise que Ricky se met à écrire une chanson. En t-shirt. Après avoir passé l’épisode à se plaindre du froid. Ah, les américains.

Loin d’être en dépression, ou en tout cas loin de vouloir l’être, Nini décide de se lancer dans des live instagram. Elle en profite pour annoncer de nouvelles chansons, alors qu’elle n’écrit plus rien depuis sa rupture (au moins) et nous montrer qu’elle ne sait pas se servir d’Instagram. Genre. En tout cas, elle m’a bien fait rire à essayer de composer une nouvelle chanson, même si l’épisode était un peu étrange dans sa dynamique à la laisser toute seule dans sa chambre.

Je ne sais pas si c’est lié au covid – ça pourrait, ça collerait probablement aux dates de tournage. En tout cas, ça fait du bien de voir un épisode un peu moins chaotique sur les groupes, là. Après, on est en 2022 (bon 2021 à l’époque), alors la technologie existe et débloque certaines situations. Nini semble être inspirée après une rapide conversation avec Kourt : sa meilleure amie parle clairement à Howie, même si elle n’assume pas, et elle sait ainsi que North High profite du Spring Break pour critiquer ses concurrents. Ils n’ont donc vraiment rien à faire ?

Apparemment oui : ils en sont à poster une vidéo pour montrer que les Wildcats ne méritent plus le succès et ne font plus rien, photo instagram à l’appui. Cela nous donne une autre visio où il est de plus en plus évident que le couple Sebastian/Carlos est en crise. Carlos est parti en Spring Break avec sa famille, mais sans Sebastian qui a préféré rester pour aider une vache à mettre bas. Pas exactement sur la même longueur d’onde, donc.

En tout cas, en représailles, Nini et Ashlyn se mettent à écrire une chanson ensemble. Et tout le monde apprend les paroles et la choré en une heure pour faire une vidéo qui montre que la troupe est toujours là pour gagner les Menkies. La chanson n’est pas exceptionnelle, mais le montage vidéo est excellent. Big Red aurait soi-disant fait tout ça en moins d’une heure, mais c’est peu probable en vrai. Il n’empêche que la chanson est entraînante, la vidéo une réussite et j’ai un peu fini comme Ricky quand il la découvre : wow. M’enfin, mon plus gros wow, ce fut la chanson de Ricky, évidemment.

Je suis tout sauf impartial sur la question, mais vraiment, il a une voix géniale et la chanson est hyper entraînante. Côté paroles, la chanson a une bonne portée universelle, parce qu’elle raconte une rupture assez classique, avec encore des sentiments pour la relation passée, mais la conscience que cette relation ne mènerait plus nulle part. Bon, depuis le temps qu’elle existe, je l’ai déjà entendue plein de fois et je savais bien que ça finirait en rupture Ricky/Nini. Il y a des spoilers incontournables avec Spotify… et j’espère vraiment passer à côté des premières chansons de la saison 3. En attendant, superbe chanson et très bonne scène – mais ça ne vaut pas celles d’Olivia Rodrigo cette saison.

Après tout ça, il est temps d’en arriver à la conclusion de l’épisode : la mère de Gina refuse qu’elle passe la nuit à l’aéroport et la fait donc rentrer chez elle en Uber. Gina doit donc dire au revoir à son nouvel ami, et celui-ci comprend qu’il n’y aura pas une jolie histoire d’amour entre eux. Il n’est que de passage après tout, mais je pense qu’il va nous marquer Gina pour un moment.

Elle se dit prête à retrouver l’amour désormais, avec un mec qui sera capable de se montrer présent pour elle. Devinez qui la retrouve à l’aéroport avec exactement ce dont elle a besoin pour son petit creux ? EJ, évidemment.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.