High School Musical: The Musical: The Series – S02E12

Épisode 12 – Second Chances – 16/20
C’est une note généreuse parce que c’est la fin de saison, mais on sent vraiment que les scénaristes n’avaient pas de quoi faire un épisode complet : il est beaucoup plus court et ne fait que traiter la fin des intrigues entamées dans le précédent. J’ai limite l’impression de voir simplement la fin de l’épisode précédent, qui faisait donc un peu plus de 45 minutes, plutôt que de voir un épisode indépendant. Après, on s’en fiche : on a une bonne chanson et une belle conclusion pour cette saison, c’est un peu tout ce qui compte.

Spoilers

C’est le grand soir de l’after de la première de La Belle et la Bête pour East High.

I guess we are literally on the same page.

Peuvent-ils vraiment tout régler en trente minutes ? C’est ce que l’on va voir dans ce dernier épisode de la saison – mais bon, pas grave, j’ai déjà le début de la prochaine qui attend que je le regarde. Bref, critiquons cet épisode avant de parler du suivant : le cliffhanger est rapidement expédié puisque Kourt nous apprend que Ricky a eu une transformation plutôt passable.

Tout va bien, donc. Et tout va même très bien : alors qu’Ashlyn se plaint de ne pas avoir vu Big Red de la soirée, il se rattrape avec un très joli cadeau pour sa petite amie quand elle approche enfin de son casier. Alors que Kourt stresse de la réaction d’Howard qui voulait juste prendre l’air à l’entracte, elle découvre qu’il est en fait intimidé par elle – et il le dit alors que la mère est en train de surveiller tout ce qu’il se passe. C’était drôle et ça règle des problèmes bien vite.

Ceci étant expédié, on peut se concentrer sur la suite de l’épisode et les autres intrigues, notamment le coach et Miss Jenn. On apprend rapidement qu’il a eu une opportunité professionnelle de dingue grâce à EJ. Pour la relation amoureuse, ce n’est pas gagné par contre, parce que Miss Jenn est encore stressée par les Menkies : il reste 25% de la note à avoir le jour des awards. Et elle veut tellement son award qu’elle compte bien bosser non-stop.

En attendant de savoir à quelle catégorie ils seront nominés, Miss Jenn a tout de même le droit à une petite visite de Ricky qui lui donne son approbation si jamais elle doit se remettre à sortir avec son père. Il a vraiment grandi cette saison finalement, et c’est intéressant à voir. C’est intéressant aussi quand il échange sa carte d’au revoir avec Nini : tous deux écrivent exactement la même chose, prouvant qu’ils sont enfin à la même page – pour un court moment.

Les scénaristes aimant torturer les fans à peu près autant que les personnages, on découvre assez vite qu’EJ est traumatisé par sa rencontre avec le frère de Gina. Il décide donc d’annuler leur rencard, purement et simplement. Il lui propose donc d’aller à Slices avec les autres et de ne pas reprogrammer. Du tout.

Il brise le cœur de Gina sans même s’en rendre compte, et c’est finalement à Nini de la réconforter. Elle est géniale cette Nini, et heureusement qu’il y a Gina pour souligner qu’elle aide vraiment les autres en permanence. Elle l’a particulièrement fait cette saison, et c’est chouette aussi que les filles puissent avoir ce moment pour se réconcilier – et pour que Gina présente son frère à Nini aussi, parce que c’est clairement l’idée qu’elle a ce moment-là.

Les scénaristes, eux, préfèrent caser une chanson où Ricky, Nini, Gina et EJ reviennent avec les habits du pilot si je ne m’abuse pour chanter chacun son besoin et son droit à une seconde chance. Et c’est excellent comme chanson, encore. J’ai aimé voir un duo entre Olivia Rodrigo et Joshua Bassett, surtout que je ne savais pas qu’il existait. Le duo EJ/Gina ? Sympathique aussi, même si je ne suis toujours pas fan de la voix de Gina – il y a des progrès.

Le canon entre les quatre ? Pas forcément mon moment musical préféré, mais vraiment, il y a des chanteurs géniaux dans cette série, c’est dingue. Allez, passons à la suite de la critique, avec la fête d’après première qui se passe encore avec Natalie. J’aime bien comment elle a gagné en galon discrètement tout au long de la saison.

La soirée est interrompue par l’arrivée de Lily et son français qui viennent « féliciter » nos héros, et c’était lourd. C’était lourd aussi d’avoir Lily, avec son magnifique collier de rose de la Bête là, qui fait du rentre dedans à Ricky en lui parlant de seconde chance. Avant ça, il ne la calculait plus. Après… humph. Evidemment, il la rappelle en fin d’épisode. C’est frustrant.

Au même moment, Nini appelle Jamie, le frère de Gina producteur. J’imagine que ça donne une bonne excuse pour justifier l’absence d’Olivia Rodrigo une partie de la saison 3. Elle était un peu occupée à être méga célèbre. Bon, sinon, à la soirée, tout le monde décide de ne plus participer au Menken – même Miss Jenn, et ça, c’était une sacrée surprise. Après ce petit moment qui met aux toilettes les trois quarts de la saison parce que la compétition n’est pas le plus important, Ashlyn s’excuse auprès de Gina parce qu’elle lui a donné de mauvais conseils.

Gina comprend donc qu’EJ pense qu’elle le voit comme son grand-frère, et comme ce n’est pas le cas, elle le rattrape pour un dernier baiser… hors caméra. Et ça se termine comme ça, super rapidement, avant une promesse d’un été chaud et un bêtisier que j’ai failli arrêter avant que ça ne parte en You are the music in me et en Olivia Rodrigo qui pleure en disant que c’est trop tard alors que le frenchie remet un masque Covid ? WTF.

EN BREF – La saison était vraiment excellente pour cette série, je ne sais pas pourquoi j’ai mis tant de temps à la voir. D’accord, mes notes ne sont pas les plus élevées, mais il faut remettre en contexte : c’est une petite série pour ados, avec des émotions bien gérées, un scénario bien foutu et des chansons de dingue, d’accord, mais ça reste une série pour ados qui a parfois des problèmes de rythme.

A ceux de la saison 1, s’ajoutent les problèmes qui viennent cette fois du covid. J’ai écrit dans une critique que ça manquait d’un baiser entre Carlos et Sebastian… La fin de saison m’a fait comprendre que c’était totalement le protocole sanitaire qui voulait ça, parce que l’absence de baiser entre EJ et Gina, c’était pire que les trois films High School Musical réunis. Je me suis même demandé si les acteurs étaient ensemble, sérieux (ou alors, les scénaristes ont laissé le suspense de qui s’embrassait avec plusieurs fins tournées, mais je n’y crois pas tellement).

Allez, j’ai une saison 3 à commencer !

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.