Walker – S03E06

Épisode 6 – Something There That Wasn’t Here Before – 12/20
C’est moins mauvais que l’épisode précédent et je me dis ainsi que j’ai bien fait de reprendre mon visionnage de séries par cet épisode. Il fallait bien reprendre quelque part, autant le faire par la série qui m’a propulsé dans ma panne. Autrement, les intrigues avancent, mais je reste toujours aussi confus par rapport à ce début de saison 3 qui n’arrive pas à expliquer clairement ses enjeux. C’est bien dommage.

Spoilers

Cordell et Liam parlent enfin, contrairement à Cordell et Stella, qui ne parviennent plus à communiquer.

Après l’épisode précédent qui était absolument horrible à bien des égards, j’ai eu du mal à me lancer dans celui-ci. Eh, limite, je peux accuser la série de m’avoir provoqué une panne de séries plus violente que jamais – je pense que c’est la première fois en vingt ans que je passe un mois en voyant (quasiment) aucun épisode de série. Comme il faut soigner le mal par le mal, je me suis dit que j’allais reprendre les séries avec cet épisode…

Et je l’ai vite regretté. Déjà, je me suis rendu compte que j’avais déjà regardé le début de la première scène, mais que j’avais arrêté parce que j’avais eu un coup de téléphone de genre deux minutes. Je n’ai jamais terminé l’épisode ensuite : ça en dit long. Cordell est juste insupportable, et ce n’est pas le retour d’Abby qui m’aide à le voir autrement qu’un énorme imbécile.

Toute la famille Walker semble considérer normal d’engueuler Stella pour la fête sans jamais prendre le temps d’écouter ce qu’elle a à dire – et ce n’est pas comme si August allait défendre sa sœur. Franchement, la série réussit un coup de maître : me voilà prêt à défendre Stella tellement tous les autres la traite comme de la merde, alors que ça fait plus de deux saisons que je hurle ma détestation de ce personnage qui prend toutes les décisions les plus stupides possibles.

August n’a jamais été bien malin non plus, mais il surpasse sa sœur cette fois-ci. Le pire, c’est encore que Stella prend le temps d’écouter ses reproches et qu’on semble vouloir nous justifier le fait qu’August agit ainsi parce qu’il ne supporte pas de voir sa sœur bloquée à Austin. Je veux bien qu’elle soit chiante à vouloir choisir sa vie et prendre ses décisions là, mais faut pas abuser, il est juste dans l’abus le plus total.

Pourtant, Stella semble ignorer le problème, Abby aussi, Cordell n’en parlons pas. On nous impose à la place une petite explication sur le passé d’Abby et sa relation avec son frère… Purée, ça y est, je regrette les épisodes où l’actrice n’était pas là. Je suis vraiment en train de sombrer dans un hate watch qui n’est pas exceptionnel.

Limite, voir Geri en train de faire sa valise plus grande qu’elle était plus intéressant ? Les scénaristes planifient pourtant une nouvelle intrigue concernant Hoyt avec elle, et ils en profitent pour trouver une raison d’être à Colton, qui récupère le bar. Pas mal pour un adolescent : il se retrouve avec un bar et avec l’appartement de sa tante, qui est aussi gigantesque et hors proportion rationnelle que la valise.

Les scénaristes ont autrement décidé que Liam allait avoir du mal à se remettre de la prise d’otage de début de saison. Je suis partagé face à ce choix : c’est en soi une excellente chose de voir un personnage subir un stress post-traumatique… mais bon, la manière dont c’est présenté, avec des petits flashbacks à la limite du noir et blanc et le personnage qui s’écoute parler avec un acteur qui ne joue vraiment pas de manière merveilleuse son traumatisme, ça ne m’a pas aidé à accrocher à l’épisode.

Le voilà donc qui s’effondre bien rapidement parce qu’il est traumatisé non par la douleur, mais par les jeux d’esprit qu’il a dû subir. On découvre ainsi que pendant que Cordell était interrogé, Liam a dû creuser une tombe pour son frère, pensant qu’il était vraiment mort. Mais ? Ca ne colle pas du tout niveau chronologie cette affaire : à quel moment Liam aurait-il eu le temps de vivre tout ça pendant les scènes de Cordell ?

Et pourquoi Cordell n’apprend ça que maintenant ? Genre, que Liam ne lui en parle pas admettons, mais il y a tout de même eu un cadavre à déterrer dans l’affaire, non ?

Pendant ce temps, la série se souvient enfin qu’elle est censée être une série de ranger. Bon, bien sûr, on a une intrigue qui n’est pas à proprement parler une enquête puisqu’on nous envoie Tray et Cassie sous couverture pour protéger le maire et son chief of staff. Ce dernier, Kevin, est assez insupportable et nous drague Cassie, censée la protéger, et ce n’était pas glorieux à première vue.

Pourtant, en cours de route, c’est redevenu intéressant : après un faux rebondissement prévisible, le Kevin s’étale en effet en plein milieu d’une salle de réception, alors qu’il était censé être protégé par Cassie. Pas d’inquiétude : elle n’a pas mal fait son travail ! Il a juste été contaminé AVANT qu’elle ne soit mise sur ce job.

En effet, il a lu une lettre destinée au maire avec ce que Cassie devine rapidement être un gaz neurotoxique. La similitude avec l’enlèvement de Cordell en début de saison fait tilt dans sa tête (moui) et elle le contacte aussitôt… ce qui permet d’en revenir à nouveau sur cette intrigue. Je ne sais toujours pas pourquoi Cordell a été enlevé après tout, peut-être qu’on va enfin le comprendre ?

En attendant, ça tombe bien cet enchaînement d’événements : Cordell était justement à l’hôpital psychiatrique ! Il est ainsi juste à côté de là où les méchants préparent probablement leur plan de grands méchants avec du gaz neurotoxique.

Cassie et Tray le rejoignent aussi vite que possible, mais heureusement, Cordell a un partenaire de talent avec lui : Liam. Ainsi, quand Cordell se fait empoisonner par une étrange substance, seul Liam est capable d’intervenir et de lui donner une seringue « antidote » sans savoir absolument de quoi il s’agit. Entre temps, Cordell a eu le temps de sauver son honneur en se battant avec le type l’ayant empoisonné et Liam a tué ce méchant qui, comme par hasard Balthazar, était justement le type qui l’avait fait enterrer Cordell quelques mois plus tôt et qui n’avait toujours pas été arrêté – contrairement à ce qu’on nous vend depuis quelques épisodes.

Cette phrase était trop longue, mais il faut en comprendre que je suis déçu de voir que ce méchant qui avait un peu de potentiel est si vite éliminé. Il ne sert finalement à rien, quoi, et on n’en sait pas plus sur la vraie raison pour laquelle Cordell a été enlevé.

La bonne nouvelle, c’est qu’il prend enfin le temps de parler et reconnaître ses failles auprès de Liam et qu’on devrait en terminer avec cette intrigue. On la remplace cependant par la brouille entre Stella et Cordell, et ça ne me dit rien qui vaille non plus.

Stella quitte donc le ranch familial pour aller vivre avec Colton. Et sinon, au cas où, Kevin survit et continue de draguer Cassie… à voir si ça aura un intérêt plus tard ou non.


Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.