Walker – S03E07

Épisode 7 – Just Desserts – 14/20
La série remonte clairement la pente avec cet épisode : ce n’est toujours pas l’enquête policière qu’on pourrait attendre d’une série nommée « Texas ranger », mais je m’éclate bien face au drama familial proposé par la série pour ce dernier épisode avant leur pause. Et en plus, petit bonus : me voilà à jour dans la série… à temps pour son retour la semaine prochaine.

Spoilers

C’est l’heure de Thanksgiving – et donc de la pause de mi-saison avec un bon cliffhanger.

Allez, on est le 4 janvier, mais joyeux Thanksgiving. L’épisode commence avec un drôle de filtre sombre, et pourtant, il n’est pas question de flashback ? C’était étrange, mais c’est peut-être la qualité de l’épisode qui est moins bonne, tout simplement. Peu importe franchement, c’est Walker, je ne cherche pas la perfection.

Les scénaristes non plus apparemment : on oublie de nouveau le côté procédural de la série pour passer plus de temps à fêter Thanksgiving. C’est plutôt logique, mais de là à voir Liam, Cordell et leur père partir à la chasse le jour même… Evidemment que c’est une catastrophe et qu’il ne parvienne pas à trouver leur dinde. En plus, franchement, Cordell insiste tellement pour dire à sa mère que le dîner sera mis à temps sur la table qu’on sait très bien que ce ne sera pas le cas, franchement.

Autrement, Ben et Cassie sont évidemment invités chez les Walker, et on les retrouve en pleine dispute. Ils ont beau aimer les Walker, ils n’ont pas envie pour autant de passer toute la journée avec eux apparemment. Liam est pourtant si heureux d’avoir son mec au ranch qu’il ne s’est pas posé la question de ses traditions familiales à lui : Cassie et Ben ont l’habitude d’aller au centre commercial pour le Black Friday.

Malgré cela, Cassie décide d’inviter son +1 au ranch Walker. Oui. Cela n’a aucun sens, mais c’est pire quand on sait de qui il s’agit : Cassie continue de parler avec Kevin durant cet épisode. Je ne pense pas accrocher à ce couple sur le long terme, mais ça fait plaisir de la voir sourire et être heureuse après son Miles là. La voilà donc qui, pour un premier rencard, invite Kevin chez les Walker, avec toute la famille… mais aussi James, parce que pourquoi pas ? Tout le monde invite son patron pour Thanksgiving après tout, et tout le monde gaffe sur un nom qu’il n’est pas censé connaître parce qu’il a ouvert des preuves à ne pas ouvrir… pfiou.

Bon, dans tout ça, Cordell veut absolument que leur Thanksgiving pour convaincre Stella de rentrer à la maison, parce que c’est nécessaire, hein. Pas de bol pour lui, l’adolescente n’a toujours pas envie de le voir. Pour une fois, j’arrive à la comprendre, franchement. Pour une fois aussi, la série propose une intrigue à peu près réaliste. Non, ce n’est pas la partie où Stella et Colton gèrent le bar qui est logique, mais le fait que la ville décide de faire fermer le bar suite à la soirée d’August. Après tout, il y a eu de l’alcool servi à des mineurs.

Ce rebondissement la force finalement à retourner au ranch alors qu’elle ne voulait pas y mettre les pieds, et ça provoque un moment gênant (donc sacrément drôle) où Cordell est heureux de retrouver sa fille… Tout ça pour qu’elle l’envoie bouler, alléluia ! Elle a d’autant plus raison qu’elle le fait après avoir appris qu’August a récupéré sa chambre. Cet ado est incroyable : il a réussi à se débarrasser de sa sœur et a récupéré la chambre qu’il voulait, en ayant son père de son côté. Joli coup.

La confrontation avec Stella était ainsi une des scènes que je me retrouvais à attendre ? C’est fou cette affaire ! Je déteste ces personnages, mais ils sont finalement les plus intéressants dans cet épisode. C’était franchement l’affaire familiale la plus intéressante, parce que le coup de la tempête, de la coupure de courant, de l’arbre qui tombe sur la maison, brise une vitre, gâche le dîner, mais est débarrassé entre deux scènes de trente secondes… J’ai ri plus qu’autre chose.

Le message était clair et prévisible : l’important, c’est la famille ; tout se passe toujours bien, blablabla. L’histoire d’Abby ayant perdu sa mère à Thanksgiving ne nous disait pas autre chose finalement. Mieux encore : Stella reste finalement pour le dîner puisque les routes sont fermées. C’était too much, comme l’ensemble du dîner…

A défaut d’avoir eu un épisode avec une intrigue policière, on a au moins un bon drama familial. C’est fou quand même comment les épisodes de Thanksgiving finissent toujours comme ça : tous les secrets explosent, et c’est finalement Abby qui remet August à sa place – et Cordell est remis lui aussi à sa place au passage. Devant l’intégralité du casting de la série (sauf Tray, faut bien un ranger qui bosse, et Geri, on verra en deuxième partie de saison !).

Et il peut sortir les rames pour se réconcilier avec Stella autant qu’il veut, elle n’est pas prête à lui pardonner. C’est elle la bitch de l’épisode, finalement, pas la grand-mère comme August le dit. Malgré cette insulte odieuse, August n’est pas franchement réprimandé par son père comme il se doit. Il le sera par la vie : Abby fait un malaise qui n’annonce rien de bon vu la manière dont il a lieu. C’est dommage : c’est un des rares épisodes où je la trouvais vraiment intéressante et la voilà qui s’étale comme une crêpe après avoir enfin remis les pendules à l’heure.

Bon, c’était évidemment le cliffhanger et je mets la charrue avant les bœufs. Les bœufs ? Ben, ce sont les autres intrigues : Ben & Liam sont mignons en couple, Cassie et Kevin, je n’accroche toujours pas. Et James souhaite parler avec Cordell et Cassie de taf, ce qui semble suggérer qu’il sait qu’ils ont ouvert le caisson de preuves qu’ils ne devaient pas ouvrir dans le pire épisode de ce début de saison.

Le timing va rester mauvais après ce malaise d’Abby cependant. Comme l’actrice a été pas mal absente du début de saison, je me demande si elle n’a pas juste envie de partir à la retraite. On verra bien.


Un commentaire sur « Walker – S03E07 »

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.