Manifest – S04E06

Épisode 6 – Relative Bearing – 13/20
C’est de nouveau trop long pour cet épisode qui propose quelques scènes un brin ridicules tout de même. C’est frustrant : parfois, je me rends compte que je suis à fond pendant dix à vingt minutes d’un épisode tellement le mystère peut prendre ou l’enquête être fluide. Et puis parfois, c’est tellement mal écrit et/ou tellement mal joué que je décroche totalement et que ça donne l’impression de ne jamais en finir. Et puis, ils ont beaucoup trop d’intrigues en parallèle pour que ça fonctionne, surtout quand elles ne se croisent pas, comme dans cet épisode.

Spoilers

Michaela a un Appel qui la mène à jouer les détectives à nouveau. Avec Jared, tant qu’à faire.

You’re trouble, Stone. I’m in.

Oula, le résumé nous ramène TJ, et je m’en passerais bien.

Ce début d’épisode se charge de régler les pistes ouvertes par l’épisode précédent. Zeke a tué Erika de cinq balles dans le torse avec l’arme de Jared, alors il y a quand même un gros problème à gérer là. On laisse de côté cette piste un moment pour nous expliquer que Michaela et Ben mentent sur la manière d’avoir retrouvé Eden. Pourquoi pas.

Ils éloignent officiellement Eden de l’explosion de la maison d’Adrian, ce qui n’est tout de même pas bien crédible. Il faut bien calmer la presse, tout de même. Du côté de la maison d’Adrian, l’enquête va rapidement patiner : c’est à Jared que l’on confie les douilles ayant tué Erika. Cela tombe bien, hein. Malheureusement, Diaz sent bien qu’on se fout de sa gueule, surtout quand il retrouve le fameux engrais.

Je me doute qu’il fera ce qu’il faut pour faire tomber Jared. En attendant, Jared essaie de garder son cadran moral comme il peut. Il refuse que Vance lui prenne les douilles et il est sûr que rien ne pourra couvrir le meurtre commis par Zeke de sang-froid. Bref, il est prêt à prendre le risque d’être accusé de meurtre, ce qui n’a aucun sens. Il aura beau dénoncé Zeke, ça ne l’empêchera pas de prendre cher pour l’avoir couvert un temps et parce que c’est son arme qui a été utilisé pour tuer Erika.

Après avoir témoigné de ce qu’il s’est passé la veille, Michaela quitte le centre de contrôle des passagers 828 pour mieux avoir un énième Appel : des poissons sous ses pieds et de l’eau pleine de sang. Elle semble ignorer son Appel pour plutôt s’inquiéter de Zeke, alors qu’il est évident que tout est connecté, hein.

Michaela prend tout de même le temps aussi de se rendre chez son frère pour savoir comment va Eden – et elle va mal, bien sûr, elle réclame sa « mère » – et en ressort avec une piste pour son Appel : l’adresse d’un passager du vol 828 qui vend du matériel d’aquarium. Malheureusement, une fois chez lui, elle se rend compte que tout va mal pour Sam : il s’est fait tuer et tous les aquariums chez lui sont brisés. Oups.

Elle appelle aussitôt Jared à la rescousse, et écoutez, ça fait presque plaisir de les voir retravailler ensemble. Pourtant, c’est ridicule, hein, ça joue beaucoup trop sur les anciens sentiments pour qu’on puisse imaginer qu’ils soient de bons enquêteurs ensemble – ou juste qu’ils ne préviennent pas le Bureau de contrôle des 828 immédiatement.

Ils le font par l’intermédiaire de Drea qui est utilisée pendant tout l’épisode sans jamais être vue. C’est un bon plan pour les scénaristes : chaque fois que les personnages sont dans une impasse, ils font appel à Drea pour les débloquer d’une manière ou d’une autre dans leur enquête. Entre ça et les Appels, ça fait beaucoup de Deus ex machina.

Bon, autrement, sans surprise, Diaz dénonce Jared bien vite et cela force notre flic préféré (non) à devoir remettre son arme. Là où il est chanceux, c’est que le capitaine qui lui demande le flingue est lui-même plutôt louche. En effet, Drea mène l’enquête et se rend vite compte qu’il interrogeait régulièrement Sam à chacun de ses contrôles au Bureau 828. Elle finit par fouiller le bureau de son patron et y retrouve l’alliance de Sam.

Elle met ses empreintes dessus, cette idiote, mais avec cette série, j’imagine que ça ne posera pas problème. Elle sait vite qu’il s’agit de l’alliance de Sam parce qu’elle a une forme particulière dont Jared se souvient bien. Des flashbacks bien lourds nous apprennent en effet que Jared a perdu son poste de détective à cause de Sam, parce qu’il a voulu le défendre lors d’une manifestation haineuse anti-828 et l’a défendu face à… un flic. C’est con.

Bref, on s’en fout, tout ça mène au capitaine qui prend Drea en otage et à une intervention de Michaela qui aide Jared à arrêter le capitaine. Rien que ça. Le tout se fait à base de compas moral de Jared, tout ça, tout ça. Eh, ça pourrait bien se finir cette affaire, sauf que la balistique va continuer de confirmer que Jared est coupable et que Michaela, c’est bien con, reçoit un Appel pile au pire moment : devant l’agent du Bureau chargée de la surveiller.

Michaela est donc coincée au bureau pour la fin d’épisode, parce qu’il va falloir qu’elle explique pourquoi elle a menti si longtemps sur les Appels qu’elle n’aurait pas. Cela se termine mieux pour Jared, heureusement : Vance prend soin de falsifier le rapport de la balistique, évidemment.

Autrement, Angelina, retrouvée par Adrian, se réfugie finalement chez sa mère. En flashback, nous l’avions vue annoncer à sa fille qu’elle la considérait comme morte. Dans ce présent, elle est heureuse de savoir qu’elle n’est pas morte. Allez savoir. J’imagine que les liens du sang sont plus forts que ça ?

Bien sûr, la série confirme aussi qu’Eagan a été libéré de prison. Il a à peine le temps de se rendre dans des toilettes miteuses qu’Adrian débarque pour lui casser la gueule. Ben oui : Adrian en veut désormais à Eagan d’avoir révélé où était Angelina car c’est à cause de lui qu’elle a tout explosé. Pourquoi ne pas en vouloir Angelina ? Mystère.

En tout cas, Adrian et Eagan se retrouvent pour se mettre à bosser ensemble, avec notamment comme plan d’attendre un peu, puis de dénoncer Angelina pour récupérer la prime de 20 000$ promise pour sa capture. Ils n’y vont pas de main morte le gouvernement. Cela fait beaucoup d’argent pour une psychopathe qui ne s’en prend qu’à des gens qu’ils détestent.

Peu importe, en tout cas, Eagan voit son intérêt dans cette rançon : il décide d’aller faire du chantage à la mère d’Angelina et en récupère une montre. Sympa. Le pire, c’est quand même que ça fonctionne si vite, alors qu’il est évident qu’Eagan va aller la dénoncer à la police quand même ; ce qu’il fait en fin d’épisode, sans la moindre surprise.

Sinon, Olive se retrouve à devoir s’occuper Eden comme une vraie maman. Elle est tout de même soulagée de voir que Cal sait faire la lessive désormais. C’est déjà ça de pris. Cal révèle à sa jumelle avoir eu un Appel plus puissant que les autres pendant l’explosion, avec tout plein de flashbacks de quand il était un gamin de dix ans insupportable. C’est le retour du LIFEBOAT, et il coule d’après Cal. Il est inquiet, mais Olive fait tout ce qu’elle peut pour le rassurer. Elle est moins efficace que Zeke, par contre. C’est lui qui se rend compte que Cal continue de tousser et s’en inquiète ; et c’est Cal qui est le seul à s’inquiéter pour son oncle.

Il faut dire que tout le monde a d’autres chats à fouetter dans cet épisode. Ben est plus inquiet pour Eden, complètement brainstormée par Angelina. Cela se comprend. Il prend enfin la décision de se raser parce qu’Angelina l’associe trop à un méchant monsieur, aha. C’est Olive qui le rase finalement, dans la scène père-fille la plus pétée du monde. Cela devrait pourtant être une bonne chose d’avoir la fille et le père dans une même scène… mais bon.

Ben fait tout ce qu’il peut pour récupérer la confiance et l’affection d’Eden qui a peur de lui. Il fait ainsi appel à Anna, la passagère qui avait recueilli Angelina un temps chez lui, avant de recevoir un coup de fil de… Angelina, elle-même. Ben oui. La psychopathe s’inquiète assez logiquement pour celle qu’elle considère être sa fille, au point de vouloir donner des conseils pour l’aider à s’endormir aha. C’est rare, mais j’ai presque eu un soupçon de peine pour elle. Presque.

Ensuite, elle m’a soulée énormément quand elle a appelé Cal, allez savoir comment, et qu’elle a réussi à le convaincre de lui passer « sa » fille au téléphone. En effet, Cal a négocié avec elle pour qu’elle explique à Eden que son père est un homme bien. Pas de bol pour eux, Ben surprend l’appel entre Eden et Angelina, ce qui fait que l’épisode se termine sur une dispute familiale de plus. Et bordel, Cal qui se comporte en enfant alors qu’il est pseudo adulte désormais… Insupportable. Cal décide finalement de quitter la maison.

Bon, sinon Zeke retourne au travail, ce qui est l’idée la plus débile du monde. Il absorbe la colère d’un autre patient et n’est plus capable de la gérer, finissant par menacer le patient lui-même, à coups de poings. Il termine l’épisode devant un bar vendant des alcools très forts… et se bourre la gueule avant de rentrer chez lui, comme son patient. Allons bon, il a récupéré son alcoolisme ?

Eden, elle, a un Appel qui lui montre le volcan de la boule à neige en éruption, tandis que Zeke tombe lorsqu’il trébuche sur le corps inconscient de Cal. Sinon, TJ ? Ma foi, c’est la pire scène de l’épisode : il ne revient pas dans la série (ouf), mais Olive l’appelle pour lui dire qu’elle pense que le saphir est leur moyen d’entrer en connexion avec la conscience divine et d’avoir des Appels quand ils veulent. Mais eh, TJ lui manque aussi.

C’est tellement mal écrit que l’actrice ne pouvait que mal le jouer, et c’en est devenu risible… comme la scène où Anna se fait tuer, juste après un moment confidence de Jared à son père expliquant qu’il pense que le tueur de Sam court toujours. Bien vu. Reste à savoir de qui il s’agira.

 

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.