Pokemon Horizons – S01E02 – The Pendant It All Started With (2) – 18/20

L’ambiance peut-être plus sérieuse et les enjeux plus importants donnent envie de continuer à suivre l’aventure de Liko et de découvrir les mystères qui entourent les nouveaux groupes de personnages. Les fans de Pokémon retrouveront normalement ce qu’ils aiment, tout en découvrant une nouvelle facette de l’univers de la franchise. On dirait une fanfiction, mais en mieux. Et on se demande pourquoi ils n’ont pas fait un nouvel animé plus tôt vu le succès du premier.

Spoilers

Liko est sauvée par un mystérieux Pokemon, puis par Friede.

Sauvetage in extremis | Un ton plus adulte ? | Les Électacleurs

Sauvetage in extremis

Le cliffhanger de l’épisode précédent est rapidement résolu : Liko rencontre un personnage enfermé dans son pendentif, qui est celui qui l’a protégée, de toute évidence. Ce n’est pas sans nous rappeler la rencontre de Sacha avec Oh-ho à la fin du tout premier épisode de l’animé, franchement. Par contre, ce Pokemon la protège certes de l’attaque qu’elle allait se prendre en pleine tronche, mais pas de la hauteur de laquelle elle est en train de tomber.

Bref, heureusement elle est aidée par Friede, un professeur Pokémon qui la protège avec son Dracaufeu. J’ai cru qu’il n’allait jamais se présenter ! De plus, les méchants, dont on découvre qu’ils sont nommés les Explorateurs, ne sont pas loin, et ils poursuivent le Dracaufeu de Friede. Reste à savoir qui sont vraiment les méchants dans l’histoire. A priori, nous n’aurons pas de surprise, mais j’aime que Liko se pose la question aussi !

Sauvetage in extremis | Un ton plus adulte ? | Les Électacleurs

Un ton plus adulte ?

Concrètement, je trouve que l’ambiance de cet épisode est vraiment différente de l’anime original. On ressent une atmosphère un rien plus mature (mais alors vraiment à rien), qui semble s’adresser à un public plus âgé. Malgré cela, les fans de Pokémon y trouveront leur compte, car ils sont toujours au cœur de l’action et des préoccupations de l’héroïne. Peut-être qu’elle proposera une manière de se battre moins instinctive que Sacha, ça fera du bien !

Elle y revient au combat, cependant, et elle montre que Poussacha est fort, peut-être même trop pour un second épisode. Bref, c’est totalement pour les enfants parce que les gentils gagnent… mais il y a un truc en plus. En fait, ça me fait penser à Avatar (pas pour rien que j’en fais une critique ?), avec une double lecture possible sans pour autant que ce ne soit une double lecture aussi importante ou réussie ou mature. Bref. Je ne sais pas encore mettre les mots dessus, ça viendra peut-être. Je m’égare encore.

Il n’empêche que Liko, notre héroïne, est assez énervante car elle ne pose pas à voix haute les questions qu’elle se pose en voix off. Cela ralentit trop souvent l’intrigue et donne envie de l’insulter par moments, ce qui est embêtant. Heureusement, Friede est là pour apporter de maigres réponses – même s’il oublie trop souvent de le faire. Il possède un Dracaufeu et un Pikachu surpuissants, qui font peut-être référence au célèbre Sacha. Cela peut laisser supposer que Friede est lié à la famille de Sacha, mais on ne sait pas encore ce qu’il en est, et peut-être que je me fais juste des idées. Le clin d’oeil à Sacha est un peu obligatoire, non ?

Sauvetage in extremis | Un ton plus adulte ? | Les Électacleurs

Les Électacleurs

C’est peut-être une piste à creuser pour la suite de l’anime : si Liko n’est pas la fille de Sacha, peut-être que c’est Friede son fils ? ou alors Friede est le père de Liko (il semble jeune mais plus vieux qu’elle) et est le fils de Sacha ? Je m’égare totalement. C’est juste que de voir un « Capitaine Pikachu » capable d’envoyer de sacrées décharge… ça y fait penser.

Capitaine ? Oui, Friede et ses amis sont à bord d’un dirigeable qui ressemble beaucoup trop à un vaisseau sorti de La Planète au trésor, et ils explorent le monde ainsi. Bon, je ne devrais pas utiliser ce verbe puisque les méchants sont nommés Explorateurs. Les Explorateurs sont des méchants efficaces et intrigants. Ils semblent être des adversaires plus sérieux que la Team Rocket, qui perdait systématiquement quand on voyait Jesse, James et Miaouss.

Cette série semble plus sérialisée et plus adulte que l’anime original, ce qui est un bon point pour les fans qui grandissent avec la franchise. L’intrigue est bien construite, avec un cliffhanger qui laisse présager de futurs rebondissements. Je veux dire, le kidnapping réussi de Poussacha par les Explorateurs (par accident, en plus !) est traumatisant et marque une rupture avec l’anime original qui ne prenait pas de tels risques.

Enfin, il faut souligner que le format de l’épisode est classique pour la série Pokémon : résumé, coupure pub, chanson pour le générique et scène anecdotique à la fin pour découvrir de nouveaux Pokémons (ou pour en savoir plus, ici sur Poussacha). Le mélange des générations de Pokémon est également réussi, j’ai même aimé voir Liko se demander pourquoi certains d’entre eux sont présents sur le dirigeable des Électacleurs Volants. Ouais, c’est le nom en VF. Imprononçable.

> News | Saisons critiquées sur le blog | L’agenda du mois | À ne pas manquer

Publicité

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.