Altered Carbon, en février sur Netflix

Salut les sériephiles !

J’ai beau accumuler le retard depuis un mois et demi, sachez que je ne perds pas le Nord et que je garde les yeux rivés sur le futur. Aujourd’hui, j’ai donc envie de parler d’une nouvelle série Netflix qui débarquera en février sur la plateforme et qui a déjà toute mon attention. Si vous me suivez sur Twitter, vous avez peut-être déjà vu passer l’information, il s’agit d’Altered Carbon.

Résultat de recherche d'images pour "altered carbon"

La série se situe dans un futur (pas si) proche où la conscience peut être numérisée et stockée dans la colonne vertébrale, permettant aux humains de survivre à la mort en ayant leurs souvenirs et leur conscience retransférés dans de nouveaux corps. Oui, nous ne sommes pas très loin de l’histoire de base de la série Dollhouse, et rien que pour ça, c’est un énorme OUI.

La série est inspirée d’un livre que j’ai lu il y a dix ans, précisément parce que des fans de Dollhouse me l’avaient conseillé, justement. Et franchement, j’ai un bon souvenir (flou) du roman, que j’ai recommencé aussi l’an dernier quand j’ai appris que la série allait voir le jour. Finalement, je ne l’ai pas reterminé pour ne pas être déçu par l’adaptation.

L’histoire de la série ne se limite pas à ce contexte et se concentre sur un soldat entraîné à changer de corps, Takeshi Kovacs. En début d’histoire, celui-ci est prisonnier, mais il est finalement téléchargé dans le corps d’un policier déchu à la demande (payée) de Laurens Bancroft qui, par conséquent, le « possède ». Oui, le système mis en place est celui de maître à esclave, le maître payant pour offrir une vie à Kovacs en échange d’un service.

Résultat de recherche d'images pour "altered carbon"

Le service ? Résoudre le meurtre de Laurens Bancroft lui-même, car oui, il s’est fait tuer. Heureusement pour lui, il a une sauvegarde quotidienne, mais ça n’empêche qu’il ne sait pas qui l’a tué, ni pourquoi. Et en plus, ça coûte cher de changer de corps, mais Laurens est tellement riche que la police du coin considère qu’il s’est juste suicidé… une hypothèse que Laurens refuse !

Bref, c’est un univers noir et violent, avec une grosse enquête de fond et plusieurs fils rouges, ainsi que beaucoup de science-fiction pure. Les images sont prometteuses et les thèmes développés m’intéressent, surtout que ce sont les mêmes que ceux de Dollhouse qui avait un épisode avec un synopsis similaire.

Résultat de recherche d'images pour "dichen lachman"

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule : une actrice de cette dernière série, Dichen Lachman, est castée dans cette adaptation d’Altered Carbon. Vous avez pu la voir aussi dans The 100 (Anya), Supergirl (Roulette) ou dans Lust for Love, dont j’avais parlé il y a quelques temps. Je l’adore et je suis très content de la retrouver à la télévision. Forcément, ça joue sur mon impatience.

Le reste du casting contient quelques autres petits acteurs de The 100 ou The Killing, une de Riverdale, Gillen de The Magicians, mais aussi James Purefoy (inoubliable Joe Carroll dans The Following) et surtout Adam Bush (que je détesterai éternellement après Buffy où il jouait Warren).

Résultat de recherche d'images pour "adam busch"

Rendez-vous le 2 février pour la diffusion des dix épisodes, et ça tombe bien, c’est aussi le jour du lancement du prochain Week-end en séries ! Vous voyez, je ne perds pas le nord 😉

11 commentaires sur « Altered Carbon, en février sur Netflix »

  1. Alors là je dis oui tout de suite ! J’espère que cette nouvelle série sera à la hauteur de Dollhouse. Va vraiment falloir que je songe à m’abonner à Netflix moi, je rate tellement de choses…

    Aimé par 1 personne

    1. Cela vaut vraiment le coup, oui, même si en ce moment, je ne me le rentabilise pas trop faute de temps. Hum. Je me dis que je finance un tout petit peu ce que je regarderai dans le futur :’)
      (et puis, j’ai un compte commun avec des amis, ça réduit les coûts)

      J'aime

  2. J’ai vu la bande-annonce l’autre jour et je suis vraiment impatiente de voir la série. Je n’ai pas lu le roman mais c’est vraiment le genre que j’aime. Et puis il y a Dichen Lachman et James Purefoy ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Le roman était un peu trop cru par moment, donc je suis curieux de voir ce que ça va donner niveau adaptation, mais vu le trailer, je pense qu’ils vont y aller !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.