HTGAWM – S04E12

Spoilers

Ci-dessous mon avis sur l’épisode 12 de la saison 4 d’HTGAWM.

12.jpgÉpisode 12 – Ask Him About Stella – 16/20
So I want to name him Christopher.

L’épisode reprend logiquement sur Roa complétement perturbé par les accusations dont il a été victime. Il hésite à appeler sa femme, mais ne le fait pas et préfère aller s’acheter de quoi se droguer. C’est donc un homme brisé que l’on retrouve en ce début d’épisode, et ça le rend drôlement attachant. Tristement attachant.

Annalise vient ensuite lui rendre visite, comme on l’a vu la semaine dernière. Il ne répond pas, perdu dans sa drogue et le souvenir de sa fille.

Bonnie et Frank se retrouvent dans un entrepôt, afin qu’elle obtienne ce qu’il faut pour savoir si elle est surveillée ou non. Au boulot, Bonnie déchire bien et réussit à récupérer l’affaire Roa à Matt McNamara. Hum, pardon, je me trompe de série, mais c’est tellement bizarre de revoir John Hensley dans une série.

Bien sûr, elle le drague pour ça et dans le seul but de gagner du temps, mais son collègue est loin de se laisser avoir.

Le lendemain midi, la mère de Laurel repart à Mexico, histoire de ne pas payer l’actrice tous les épisodes et de faire traîner le suspense, ce qui libère sa fille pour bosser avec le reste du groupe, à l’œil, sur l’affaire d’Annalise.

Cette dernière s’inquiète pour Issac et découvre qu’il a recommencé à se droguer. Son visage de la déception est génialissime, de même que le masochisme d’Isaac qui s’en veut d’avoir repris. C’est un bon épisode rien que pour cette scène avec d’excellentes interprétations. Malheureusement, ça traîne ensuite en longueur avec un approfondissement du passé des personnages et de leurs premières prises de drogue, autour d’un fastfood. C’est intéressant d’apprendre à les connaître, je sais bien, mais je ne suis pas fan de ces personnages, alors forcément ça limite mon intérêt.

Bon, toutefois, il est question de la rencontre entre Isaac et Jacqueline, sa femme. C’est cette dernière qui est parvenue à le sortir de la drogue. Un passé forcément important dans la suite de la saison, puisque clairement la mort de Stella, leur fille, va être un point charnière de celle-ci.

Pendant ce temps, Frank veut continuer son enquête sur la relation entre Wes et la mère de Laurel, mais ça ne fonctionne pas du tout : il a besoin d’Oliver, et celui-ci est dans un appartement avec quatre étudiants déterminés à ne pas lui laisser de vie privée et à bosser gratuitement toute une journée – tout en parvenant à conserver de superbes appartements, le syndrome Friends.

Et s’ils font de l’excellent boulot, Annalise ne chôme pas non plus en parallèle en parlant avec le père de Nate et en arrivant à d’excellents arguments elle-même. Le seul problème, c’est que les arguments qu’elle a ne servent à rien puisque le procès est reporté par un twist.

C’est triste pour le père de Nate qui déprime d’apprendre que le procès risque de ne pas avoir lieu du tout. Ce vieux monsieur en prison fait plus de peine que dans le dernier épisode.

De son côté, Michaela se lance à fond dans le cas d’Annalise, et si elle le fait, c’est uniquement par intérêt, espérant bien avoir de quoi voir son nom cité dans le rapport qu’Annalise fera à la Cour Suprême du pays si le dossier va jusque-là. Bien. C’est l’occasion pour Connor et Michaela de retrouver leur saine (ou pas) compétition d’étudiants et pour Oliver de rappeler à Connor qu’il ferait bien de reprendre ses études à la fac tant qu’il y est. Quant à nous, ça nous permet de voir se dessiner le futur crossover avec Scandal : plus l’affaire montera haut, plus Annalise a de chances de se retrouver face aux personnages de la série se déroulant en grande partie à la Maison Blanche.

Laurel apprend qu’elle peut voir son bébé le lendemain et rappelle ainsi sa mère, alors que Frank tente de s’incruster à la visite. En effet, il a appris que la mère de Laurel était en contact avec Jorge Castillo. Définitivement pas une gentille, donc. Ou pas. La série paye finalement l’actrice dont le personnage apprend à sa fille qu’elle a appelé son père chaque jour pour le convaincre de la laisser rencontrer son fils.

Laurel peut donc enfin passer du temps avec son bébé et elle choisit de l’appeler Christopher, en hommage à Wes dont le prénom était Christophe. Sympa, mais Frank n’est pas convaincu par ce choix. Il faut dire que Wes cachait des choses, ça n’inspire pas la confiance du tout.

Grâce aux informations de Bonnie sur la mort de Stella, Annalise comprend qu’Isaac lui a menti : Stella s’est droguée avec la même drogue que son père, qui n’était pas si sobre depuis 23 ans puisque trois ans plus tôt, il avait ce qu’il fallait pour se droguer. Et le problème, c’est qu’il a maquillé l’overdose de sa fille en suicide, avec un SMS.

Bonnie fait en sorte d’étouffer tout ça, mais ça ne fonctionne pas car elle est bien trop étrange avec son collègue. Le draguer était la pire des idées et maintenant, celui-ci a compris qu’elle bossait pour Annalise. Pauvre Bonnie, pauvre Isaac. Ou pas : Bonnie entame son dernier gros bluff, faisant du chantage au procureur pour qu’il lâche l’affaire sur Roa. Au passage, elle lui révèle qu’elle enregistre leurs conversations et grille sa couverture…

Après tout un suspense trop long, Annalise apprend que son cas ne mène nulle part car la justice le bloque. Avec tout ce que j’ai dit plus haut sur le crossover, vous comprendrez que je ne me suis pas du tout laissé convaincre par cette perte. En revanche, une perte bien plus crédible, c’est celle du flirt d’Annalise et Issac. Après tout un épisode à jouer les couples mignons et à deux doigts du baiser de la victoire puisqu’Isaac n’est pas accusé par le procureur, Annalise découvre qu’il a recommencé à se droguer.

Les choses tournent donc très mal, avec une énorme dispute entre eux, forcément, qui se termine par Annalise appelant Jacqueline pour lui avouer qu’Isaac se drogue de nouveau et lui conseiller d’aborder le sujet Stella avec lui. Et elle passe le coup de fil devant Isaac. C’est ce qu’on appelle se faire rapidement un ennemi, ça.

La conclusion voit Nate affirmer à son père qu’il veut garder ce contact qu’ils ont retrouvé entre eux. C’est mignon tout plein, un peu comme Asher passant son épisode à cuisiner ou Connor qui réannonce son mariage avec Oliver, qui revient comme un cheveu sur la soupe en même temps que sa décision de reprendre les études. Ben voui.

Terrifiée d’avoir grillée sa couverture, Bonnie cache un flingue chez elle (le fait qu’on connaisse la cachette ne peut être une coïncidence) et demande à Frank de revenir chez elle. Il accepte, mais il a autre chose à faire avant : demander à la mère de Laurel comment elle a connu Wes.

Et si ça aurait fait un très bon cliffhanger largement suffisant, les scénaristes ne s’arrêtent pas là : Michaela refuse de laisser tomber l’affaire d’Annalise et propose à celle-ci de contacter quelqu’un capable de régler des problèmes et qui a beaucoup d’influence et bla et bla et bla. La surprise aurait pu vraiment fonctionné, mais a été spoilée il y a un bon mois (donc j’ai passé mon épisode à le voir venir) : Annalise décide de rendre une petite visite à… Olivia Pope, qui a accepté de donner un cours à la fac. Bonjour la déchéance (et le spoil de Scandal ?). Cette arrivée dans la série est plutôt réussie, mais clairement, on part sur un crossover qui reprend beaucoup les codes de HTGAWM pour l’instant. Il faudra voir ce que ça donne… en mars.

En tout cas, pour l’instant, ce crossover revitalise Scandal qui en avait bien besoin, mais ne fait pas vraiment du bien à HTGAWM qui aurait pu s’en passer. Dans celle-ci, il tombe comme un cheveu sur la soupe et on ne voit pas bien pourquoi Michaela sort Olivia Pope de son chapeau magique. Et puis, après les innombrables scandales qu’il y a eu dans la série du même titre, ça n’a aucun sens de nous faire croire que tout se déroule dans le même univers, pas plus que ça n’a de sens d’avoir Annalise qui écoute le conseil de Michaela, sorti de nulle part. Et pourtant, j’aime Michaela.

> Retour aux épisodes de la saison 4

2 commentaires sur « HTGAWM – S04E12 »

  1. Je suis pas Scandal, j’ai juste vu des bouts de la première saison. Enfin, suffisamment pour savoir qu’Olivia Pope a la classe. Mais je suis déçue, parce que dans tout ça…
    ~ Simon est toujours dans le coma (ça y est, Oliver s’en fout alors qu’il était à deux doigts d’ouvrir un Tipeee pour payer les billets d’avion aux parents ?) ;
    ~ Tegan s’est évanouie dans la nature après avoir très bien compris que le trio se foutait ouvertement de sa gueule et qu’elle était à deux doigts du chômage, de la paranoïa et du suicide ;
    ~ L’évaporation de Dominick n’a l’air d’inquiter PERSONNE ;
    ~ D’ailleurs, ses derniers mots à propos de Laurel, Franck s’en balec ;
    ~ QUI A PRIS CE PUTAIN DE DISQUE DUR, MERDE A LA FIN ?
    ~ Bonnie et Annalise se réconcilient en deux coups de cuillères à pots. Pourquoi ? Comment ? Kikekoidonoù ? (déjà que j’avais pas saisi la raison de l’embrouille et que je trouve le comportement de Bonnie totalement idiot et masochiste depuis quatre saisons, ca m’aide pas à cerner le personnage que je trouve toujours aussi flou) ;
    ~ Est ce qu’on avait réellement besoin d’ajouter un background aussi dramatique à Roa ?
    ~ Jorge n’est plus maléfique ?
    ~ Va t’on enfin arrêter de réécrire le personnage de Wes à l’infini pour fournir des twists improbables à la série ?
    ~ Arrêtez de faire parler Laurel en français, ses répliques deviennent gênantes.
    ~ Ce crossover avec Scandal est~il autre chose que de la poudre aux yeux pour masquer le vide scénaristique qu’on commence à brasser un peu trop souvent dans cette deuxième partie de saison ?
    ~ La mère de Laurel est~elle l’Antéchrist ?

    Aimé par 1 personne

    1. Olivia Pope avait la classe. Maintenant, c’est un épisode sur cinq…
      – Euuuh le dilemme s’est s’occuper de Simon dans le coma ou du mariage avec Connor ? Allez, on le comprend Olichou, le choix est vite fait :’)
      – Tegan, je suis assez frustré aussi, mais l’épisode était déjà plein, merci le crossover. Je suis sûr qu’elle reviendra.
      – Dominick on est dans un abus total des scénaristes, surtout de la part de Laurel qui était censée bien l’aimer. En même temps, si personne ne signale sa disparition, les flics mettent forcément du temps à s’en rendre compte. Ce sera pour la saison 5 #SyndromeRebecca
      – Franck est aveuglé d’amour, Bonnie le souligne bien, mais oui, c’est dérangeant en tant que spectateurs.
      – J’en avais oublié le disque dur cette semaine, mince ! Je soupçonne Tegan d’avoir voulu protéger ses arrières… seule raison pour laquelle elle serait encore en vie, du coup.
      – Bonnie & Annalise, je n’ai jamais rien suivi de toute manière – comme toi, Bonnie me paraît masochiste et vraiment pas saine d’esprit. En fait, elle attendait juste qu’Annalise lui redemande service, je crois.
      – Oh pour Roa, ça comble la saison et ça le fait pas trop mal. Ce n’est pas mon personnage favori, loin de là, mais ce n’est pas non plus soporifique. Après, à choisir, ramenez-nous Famke Janssen quoi.
      – Jorge, je sens qu’il n’a jamais été maléfique en fait. C’est un cas classique : on nous le présente comme le grand méchant depuis tellement longtemps, mais on n’a jamais eu la moindre preuve finalement…
      – Pour Wes, je suis vraiment curieux. Je ne l’aimais plus en saison 3, alors je me dis qu’on va peut-être enfin avoir des explications de pourquoi il est devenu si chiant.
      – Laurel a un français quand même excellent par rapport à ce qu’on peut entendre dans d’autres séries, je te trouve dure !
      – Si tu trouves que HTGAWM brasse du vide scénaristique, ne regarde jamais Scandal. Pour moi, le crossover sert à sauver Scandal – mais ruine la qualité globale d’HTGAWM.
      – J’ai ri pour la mère de Laurel :’)

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.