Supergirl – S03E21

Épisode 21 – Not Kansas – 17/20
Les intrigues avancent vite, une fois de plus, et on nous propose le dernier épisode de transition de l’année. Malgré quelques clichés que les scénaristes reconnaissent bien volontiers, ça fonctionne très bien dans l’ensemble : les personnages continuent d’évoluer, des décisions logiques sont enfin prises et la série propose un message politique très clair sur un sujet d’actualité, en ouvrant pour une fois le débat à ses personnages (qui jusque-là avaient l’habitude d’être d’accord sur tout).

Saison 3


Spoilers

21-2.jpg

It’s a cliché but I feel like I got hit by a bus.

L’épisode reprend en plein combat contre Reign comme il se doit, et c’est excellent. Je n’aime pas travailler dans la pression, mais ça ne semble pas déranger Lena qui tente de créer un antidote anti-Reign au beau milieu du combat. Et non seulement elle tente, mais en plus, elle y arrive. La scène d’action du début d’épisode est sympa et met fin à une année d’intrigue en deux minutes.

Sam est ainsi sauvée en un claquement de doigts et tout va bien… le final se dirigera encore vers autre chose, ce qui n’est plus une surprise avec cette série (et pourtant, ils semblaient gagner du temps jusque-là). Ruby est confiée à sa mère, libérant Alex pour que Supergirl puisse lui parler d’Harun-El, d’Argo et de la survie de sa mère.

Bien évidemment, Kara Zor-El a envie de retourner là-bas pour y vivre, parce qu’elle y a sa mère et l’odeur de ses fleurs et sa maison. C’est forcément déchirant de vouloir retourner là-bas, car ça veut dire abandonner Alex derrière et on sait bien que les deux sœurs sont tellement proches que ce n’est pas simple pour elles. Il fallait donc une scène d’adieux entre elles et autour d’un verre de vin pour qu’on puisse l’accepter.

La scène suivante voit le DEO faire la fête, eux aussi avec du vin – du champagne cette fois. Tout le casting et les figurants sont donc ici pour que Supergirl puisse faire un discours d’adieu. Avant tout, elle demande à Mon-El de l’accompagner, ce qu’il accepte évidemment, même s’il prétend vouloir rentrer dans le futur grâce à la technologie là-bas. J’ai comme un doute. La série propose donc un montage des adieux de Supergirl au DEO, mais aussi de Kara à Cat’Co (j’imagine que James a trouvé un petit mytho pour l’envoyer loin) histoire qu’elle puisse faire un câlin à Lena.

Il faut moins de dix minutes pour que Kara prenne cette décision logique et s’installe de nouveau chez elle. Elle abandonne derrière elle la mode terrienne pour des robes amples alors que Mon-El gagne le droit de passer sa vie en pyjama. C’est toujours mieux que son costume de super-héros.

Sur Argo, la nouvelle ville/planète de Kara donc, Supergirl et Mon-El retrouvent Alura, mais aussi Thara, l’ancienne meilleure amie de Kara (désormais mariée et chef d’une équipe de police) et Val (le petit que Mon-El a sauvé dans l’épisode précédent). La vie n’est pas si rose à Argo, car rapidement ils sont presque victimes d’un accident qui aurait pu les tuer. Kara comprend qu’elle est la cible de quelqu’un qui ne lui veut pas du bien, mais Alura et Thara ne le vivent pas comme ça : elles pensent que ce n’est qu’un petit accident.

On passe ensuite à une scène particulièrement inintéressante de double rencard avec Thara/son mari d’un côté et Kara/Mon-El de l’autre. Le dîner est interrompu quand Kara ré-aperçoit la femme qui l’observait et l’agresse verbalement dans la rue. Cette fois, Thara explique à Kara qu’elle part en vrille. Le lendemain, notre superhéroÏne se fait donc remettre à sa place par sa mère – dont je remarque seulement maintenant que si elle était blonde, elle serait bonne pour nous chanter que le froid est pour elle le prix de la liberté vu le costume – qui s’inquiète de la voir être parano. C’est une chouette intrigue, sauf qu’on sait déjà que Kara a bien raison et est en danger… donc on a plutôt l’impression de perdre notre temps avec Alura si gentille.

On enchaîne sur une scène au parc du coin où Kara profite des fleurs kryptoniennes et où Mon-El abandonne son pyjama pour une tenue d’été. Le couple se retrouve en habits d’été blancs et, franchement, c’est bon, quoi, remettez-les ensemble et arrêtez de faire dire à Kara qu’ils sont amis. Mon-El prend enfin son courage à deux mains pour lui dire qu’il est encore amoureux elle… C’est l’occasion pour Kara de lui expliquer son rêve de début de saison. Et alors qu’ils sont sur le point de s’embrasser… (soupir) un robot s’attaque à eux.

Heureusement, Mon-El a filé sa bague à Kara qui peut désormais voler et s’arrange pour détruire le robot en cinq secondes (le budget de l’épisode est passé dans la première scène en même temps). Ils repèrent alors la même femme que celle à qui s’est attaquée Kara la veille au soir. Cette fois, elle assume sa culpabilité et dit travailler pour Selena – celle qui dirigeait les Worldkillers, celle qui a aidé Kara la semaine dernière.

Sur Terre, Lena a pour mission de recréer le rocher noir à partir de l’extrait qu’elle en a encore, histoire de sauver Argo, alors que James s’ennuie et joue au basket à défaut d’avoir quelques méchants à suivre. Finalement, il se trouve à s’occuper d’un braquage de banque… dont le braqueur utilise une arme du DEO.

Tant mieux, ça occupera tout le monde, parce qu’en attendant Alex est invitée à l’opéra par J’onn qui veut y aller avec son père… mais ce dernier se sent mieux, certes, car il approche de la fin. C’est le chant du Cygne quoi. Il veut donc effectuer une cérémonie pour donner ses souvenirs et ses expériences à son fils, un rituel qui se fait juste avant la mort.

J’onn n’est bien sûr pas prêt à dire adieu à son père, mais il a la chance de pouvoir s’occuper de cette histoire d’arme du DEO qui est donc l’occasion pour les scénaristes de nous faire une belle intrigue anti-armement et pro changement du second amendement de la Constitution. En effet, ils introduisent un personnage vendant des armes et ayant décidé de vendre les fusils du DEO pour la chasse, ce qui explique qu’une arme surpuissante se retrouve dans les mains d’un méchant. L’homme se dit simple homme d’affaire qui veut que son business prospère, puis Lena prend la défense des pro-armes (forcément, c’est une future méchante qui est de ce côté-là ; même si l’épisode calme le jeu sur Lena méchante) et la conclusion ouverte des scénaristes est qu’il faut simplement prendre le temps de s’écouter pour avancer. C’est ce qui s’appelle donner une leçon en deux minutes : la série continue d’avoir sa dimension éducative sans trop sombrer dedans.

Cette scène James/Lena continue de rendre ce couple franchement accessoire, mais est pleine de bons gags, comme Lena se ramenant avec cinq ou six pizzas pour deux ou Eve, la secrétaire de James, qui révèle avoir étudié la physique nucléaire. Évidemment.

Le lendemain, le DEO (go Winn !) comprend que l’homme qu’ils recherchent est un ancien avocat qui veut se venger de ses ex-employeurs lui ayant craché à la face. Bref, un monsieur qui se sent incompris par la vie et rejeté par tout le monde, quoi… Une jolie métaphore de tous ces adolescents qui décident d’aller tuer tous leurs camarades au lycée, donc.

Sans surprise, il suffit d’un discours de J’onn pour qu’Arthur, le méchant armé, laisse tomber son plan. L’idée est de faire un discours qui puisse être entendu par toute personne susceptible de prendre une arme et d’aller tirer dans la foule – et ça va trop loin comme on est dans une série : J’onn décide de désarmer le DEO de ses armes meurtrières. La saison prochaine, il n’y aura plus d’armes capables de tuer au DEO. Bon, la série prend une position ferme et claire contre les armes, rappelant que le DEO est là pour la paix uniquement. Certains soldats du DEO semblent vouloir quitter l’unité, d’autres sont prêts à suivre J’onn dans ce changement. C’est mièvre et pas très réaliste, mais je ne peux m’empêcher de trouver ça sympa comme épisode.

Soyons honnêtes, ceux qui auraient besoin de le voir ne sont probablement pas ceux qui sont encore là à ce stade de la série, mais ça peut malgré tout toucher pas mal d’adolescents dans le besoin : on est sur un teen show (qu’est-ce que je fais encore là du coup, hein ?) après tout.

La fin d’épisode voit Lena et Eve travailler ensemble sur le rocher noir – et Lena découvre qu’Harun-El, la pierre noire, pourrait être révolutionnaire pour la Terre. J’onn accepte enfin le décès à venir de son père. Alex se retrouve seule : plus de Maggie, plus de Kara, plus de Ruby, mais toujours du whisky. Elle le pose de côté pour demander l’adoption alors que Sam regarde tranquillement Singin’in the rain avec sa fille. Oui, mais non.

Sam fait tomber son verre d’eau, clairement possédée par Reign, Kara découvre que son vaisseau a été volé par Selena, qui débarque sur Terre et rejoint Coville. L’intrigue est loin d’être terminée et on nous annonce une fin de saison passionnante.

> Saison 3

6 commentaires sur « Supergirl – S03E21 »

  1. Bon je suis pas plus rassurée que lors du dernier épisode concernant Alex. On dirait vraiment qu’ils nous préparent à la voir moins sur le terrain (après lui avoir fait un costume ??). Je sais pas c’est louche tout ça mais clairement elle servait pas à grand chose dans cet épisode.
    J’ai trouvé que ça allait un petit peu vite en tout cas, les adieux de Kara alors qu’elle vient à peine de lui révéler qu’elle avait retrouvé sa mère. Ça laisse même pas le temps à Alex de se faire à l’idée, elle a vraiment une année pourrie.
    Bon sinon le fil rouge continue et reste intéressant heureusement.

    Aimé par 1 personne

  2. Vouai vouai vouai…Teen à souhait ! x)
    Allez j’avoue j’suis dosée si Kara et Mon El sont de nouveau ensemble ! Alex..ça prend du temps de se remettre de toutes les péripéties qu’elle a eu, et je trouve ça cool qu’elle avance dans le sens d’adopter ! Après tout c’est bien pour ça qu’elle a fait le choix de maintenir sa position sur le fait d’être mère auprès de Maggie et qu’elle se retrouve seule à présent. Je trouve ça plutot bien 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Mdr Karamel mais au secouuuurs… même si cette saison c’était mieux 🙂
      Pareil, c’est une évolution logique et je me répète, mais j’adore la voir poser son verre à la fin aha Par contre j’espère que la personne qu’elle adoptera sera plus intéressante que Ruby ><

      Aimé par 1 personne

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.