Charmed (2018) – S02E14

Épisode 14 – Sudden Death – 16/20
Voilà un drôle d’épisode qui me perd totalement sur le plan de la logique derrière les actions des grands méchants de cette saison, avec des révélations qui tombent à plat suite à une intrigue trop basique et plate en ce qui me concerne. C’était beaucoup mieux du côté de l’autre fil rouge, parce que l’épisode s’y concentrait beaucoup plus sur les relations humaines entre ses personnages. Au moins, ça me rappelle pourquoi je suis là… et pourquoi je ne le suis pas.

> Saison 2


Spoilers

214

She can take care of herself.

Allez, tant qu’à faire j’enchaîne les épisodes, c’est plus intéressant comme ça. On repart donc sur les rêves Harry/Jimmy, qui ne sont pas ce que préfère dans la série pour le moment. Jimmy demande l’aide d’Harry… Comme c’est original !

Bien sûr, Macy a bien récupéré ses pouvoirs, mais ce n’est pas encore exactement ça : elle manque de se tuer toute seule tellement elle ne maîtrise pas encore bien ses pouvoirs. Qu’importe, le Pouvoir des Trois est sur le point d’être restauré, en utilisant encore une manière différente de la fois précédente. C’est marrant comme elles ne font jamais la même chose pour obtenir pourtant le même résultat.

Oui, le même résultat : ça ne fonctionne pas et le Pouvoir des Trois est toujours cassé, ce qui est très frustrant pour les sœurs qui ont bien du mal à suivre leur quête de la saison, le restaurer. En plus, elles savent qu’elles sont à la merci des méchants qui en ont après elle et ça les motive à restaurer le Pouvoir des Trois, malgré les risques et malgré le fait que Jimmy en a toujours après elle, normalement.

Harry les rassure bien vite sur ce point cependant : Jimmy n’en a plus après elles, il vient de lui dire qu’il est en danger… ce qui veut dire qu’Harry est en danger aussi. Macy envisage aussitôt un plan pour séparer Harry de Jimmy histoire que ce dernier puisse mourir sans que cela n’affecte Harry. Elle reste avec Maggie pour chercher le sort en question, mais Maggie est plus intéressée par les potins Macy/Harry. Macy trouve bien vite ce qu’elle cherche cependant. Le seul problème, c’est qu’elle a besoin du pouvoir des Trois pour séparer Harry et Jimmy.

Pour cela, Maggie propose d’aller voir Abigael pour inverser ce qu’elle a fait à Macy à partir de la dague qui est toujours là-bas. C’est tellement une mauvaise idée que ça ne plaît pas à Macy qui, comme moi, fait immédiatement le lien avec la présence de Parker sous l’appartement, même si Maggie jure que non. Avant ça, elle est obligée de passer au magasin de magie de Safespace, où elle recroise Jordan. C’est gênant comme tout d’être confrontée si rapidement à ses mensonges, non ?

Maggie emmène en tout cas Jordan chez Abigael, espérant trouver une solution aussi à son problème de malédiction. Elle est toutefois interrompue par un appel de Mel, les laissant tous les deux seuls. Abigael drague immédiatement Jordan, ce qui m’a fait rire. Bien sûr, l’appel de Mel est un mauvais prétexte : Maggie ensorcèle la démone censée la surveiller pour qu’elle l’emmène auprès de Parker.

Bon, d’accord, ce n’est pas le but premier officiellement, mais c’est clairement tout ce que les scénaristes veulent, non ? Maggie tombe donc nez à nez avec lui et espère l’ignorer un moment, mais évidemment, il a toujours une bonne emprise sur elle. Elle s’énerve un temps, avant de s’interrompre et de lui laisser l’occasion de l’aider. Comme toujours.

Au moins, ça laisse le temps à Abigael de manipuler Jordan comme elle veut. Oh, elle lui donne la réponse qu’il cherche, lui expliquant qu’il doit aider certaines sorcières pour aller mieux. Je m’y attendais bien, même si Abigael est lourde au passage à dire qu’elle fait toujours ses devoirs et que c’est gros qu’elle sache effectivement toujours tout. C’est un bon moteur pour la saison d’avoir une Abigael, en tout cas.

Comme c’est Abigael, elle est loin d’être stupide et comprend le petit jeu de Maggie. Elle interroge donc Jordan sur celui-ci, lui révélant au passage que Parker est en vie… ce que Jordan ignorait. C’est une jolie manière, déjà, de mettre à couple le Jordan/Maggie, mais bon, les scénaristes ont décidé de nous faire languir sur le sujet. Abigael n’en a rien à carrer de ce couple, pas plus qu’elle n’en a grand-chose à faire de son frère.

Par contre, laisser Maggie le libérer, ça ne lui plaît pas. La mi-démone envisage bien sûr que c’est pour cela que Maggie est là, n’hésitant pas à en parler à Jordan, qui ne doit plus rien comprendre à sa vie, le pauvre. Abigael débarque donc dans le sous-sol au moment où Maggie obtient la dague qui lui permettrait de rendre ses pouvoirs à Parker.

Sauf que Maggie n’est pas là pour ça. Elle rassure immédiatement Jordan et fait bien comprendre par la même à Parker qu’il n’a plus tant d’emprise que ça sur elle : elle est juste là pour restaurer le Pouvoir des Trois. Et tant pis si Parker reste en cage. Sympa… Jordan reste à fond sur Maggie malgré ça, apparemment ? Moi, ça me ferait flipper de voir comment elle traite ses ex.

En tout cas, Abigael lui rend la dague aussitôt, parce que ça la fait rire : elle sait que la dague n’est pas responsable du blocage des Pouvoirs des Trois, alors ça lui fait plaisir de savoir qu’elles vont devoir se rendre compte que le problème vient d’elles. Une vraie bitch comme je les aime cette Abigael. Quant à Maggie/Jordan, ça finit bien, puisqu’il est prêt à lui laisser le temps de se faire à la blessure rouverte de sa relation avec Parker. Bien.

En parallèle, Macy se remet à faire des expériences scientifiques, en se servant d’un peu de latin pour se simplifier la vie. Si seulement le latin avait de tels pouvoirs magiques, j’en ai fait plus de dix ans, franchement ! J’aime bien ce genre de scènes par contre, ça me rappelle la saison 1 et ça manque trop souvent.

Elle est toutefois interrompue par Julian qui revient de Barcelone à ce moment-là et a envie de la voir. Elle refuse, mais c’est trop tard : il venait justement lui faire une surprise et il se retrouve à l’aider à trouver un remède pour Harry, parce qu’évidemment, c’est un sacré scientifique lui aussi. En tout cas, voir Maggie dans le feu de l’action lui donne envie de bosser pour – pardon avec – elle. Ils en parlent autour d’un dessert, Macy étant tentée par l’offre, mais pour une autre fois : ce n’est pas le moment, même si le dessert français est bon – oui, on sait faire la cuisine, on sait.

Contre toute attente, ça donne l’idée à Macy l’idée qui lui permettra de sauver Harry. Elle ne trouve pas le moyen de séparer les essences magiques entre Harry et Jimmy, mais elle sait comment les rassembler à nouveau ensemble. C’est une jolie proposition cette fusion, mais c’est aussi dangereux.

Pendant ce temps, Mel et Harry partent en quête de Jimmy pour lui venir en aide, mais Harry part directement défaitiste. Il insiste pour communiquer à Mel tout un tas de choses à dire à ses sœurs s’il devait lui arriver malheur. Comme chaque fois dans ce genre de cas, Mel l’interrompt et on passe bien vite à autre chose.

Je n’ai pas tellement accroché à cette partie de l’épisode, et c’est vraiment mon problème avec cette saison. Je simplifierai donc en disant que Mel et Harry suivent une piste qui leur permet de découvrir que des scientifiques ont créé malgré eux une sorte de monstre de fumée qui paraît bien dangereux. Cette piste les mène à Duluth, dans le Minnesota, et plus particulièrement dans un entrepôt, face à une mystérieuse porte fermée où ils imaginent que se trouve Jimmy.

Mel et Harry tentent aussitôt de l’ouvrir, mais ce n’est pas gagné. Pendant que Mel utilise ses pouvoirs pour cela, Harry comprend que Jimmy est toujours dans sa bouteille… mais c’est trop tard, parce que Mel est déjà en train de libérer le monstre.  Celui-ci essaie de boire l’esprit de Jimmy (comment le dire autrement ?), mais est arrêté juste à temps par les pouvoirs de Mel.

Mel s’effondre, mais va bien, évidemment. Elle est heureuse de voir qu’Harry aussi est en vie. Voilà, voilà. Le monstre de fumée qu’elle vient de stopper avec son pouvoir, sans vraie difficulté comparé à ce qu’on veut nous faire croire ? Il s’agissait du cadavre de l’épisode 12, ressuscité pour si peu. Bien ? Ils rentrent donc à Seattle, ce qui permet à Macy de laisser le choix à Harry de fusionner ou non avec Jimmy, malgré les dangers que ça représente. Les scénaristes en profitent pour faire en sorte que ces deux-là restent amis avec un câlin qui semble exclure à présent toute romance.

Après tout ça, Maggie raconte sa journée à ses sœurs. Oh, ce n’est pas bien intéressant. Le plus intéressant est encore que Mel craint l’arrivée de nouveaux méchants et qu’elle a bien raison : le cliffhanger nous présente une étrange réunion où il est révélé qu’un groupe d’affaires semble considérer que la magie met en danger le monde. Ce groupe est derrière l’entrepôt du Minnesota et il est bien sûr dirigé par… la tante de Julian, Viviane. Mais je trouve que ce cliffhanger n’est pas super efficace, parce que concrètement, on a affaire à un groupe qui utilise la magie et ressuscitent des cadavres parce qu’ils trouvent que la magie est un danger à l’ordre naturel des choses ? Hum. Ils m’ont perdu en route côté logique. Puis, perso, j’étais plus intéressé par le possible plan d’Abigael que par ça. Ce n’est apparemment pas la direction générale prise pour le moment…

> Saison 2

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.