Riverdale – S01E07

Épisode 7 – In A Lonely Place – 14/20
La série continue de nous prendre vraiment pour des idiots, mais ce n’est pas grave, j’ai pris le pli et je m’en amuse plus qu’autre chose à présent. L’intrigue ne fonctionne pas tellement, mais ça commence presque à devenir un plaisir coupable de regarder des épisodes. La culpabilité est là par rapport aux excellentes séries qui m’attendent par ailleurs, le plaisir, pas encore tout à fait, mais je vais bien finir par trouver au moins un personnage attachant.

> Saison 1


Spoilers

107

Honestly guys, we should just move.

Be careful what you wish for : voici un épisode qui se consacre à ce qu’il se passe dans la tête de Jughead, et bon, comment dire, ce n’est pas exactement passionnant. On commence l’épisode par un de ses rêves extrêmement rigolo avec tout le casting réuni pour un dîner de Noël gênant où Archie se retrouve avec un couteau dans le dos, planté là par Jughead.

Après ça, on nous révèle que Jughead vit désormais dans son lycée, parce que pourquoi pas, et qu’il y prend des douches plus chaudes qu’aucun lycée ne réussira jamais à avoir je pense. Il y est stalké par Archie qui débarque derrière lui sans prévenir – creepy – et s’inquiète de découvrir que son pote avec qui on ne le voit quasiment jamais passer du temps vit là. Allez, c’était au moins l’occasion de voir Jughead sans son bonnet, c’est déjà ça de pris.

Cela ne dure pas hein, dans la scène suivante, il l’a déjà récupéré avant d’entrer en détail dans sa vie misérable juste après, avec un père qui s’en fout pas mal de lui. OK, vu, Archie lui propose bien de venir avec lui, mais tout ce qui inquiète Jughead, c’est que Betty apprenne la vérité. C’est sûr que Betty en a vachement quelque chose à carrer de son « mec » : elle est bien plus inquiète pour sa sœur.

Bien évidemment, les parents refusent toujours de mêler la police à leurs affaires : pour eux, si quelqu’un apprend la disparition de Polly le jour où on a retrouvé la voiture de Jason en flamme, ce sera forcément mauvais signe. Quand elle raconte tout ça à ses amis, j’ai bien ri qu’elle le faisait en plein milieu du lycée, devant le fils du shérif. Bon, et devant Veronica et Archie qui sont surtout surpris par le fait que Betty et Jughead sont clairement un couple.

Cheryl est enfin de retour dans cet épisode ! Et c’est une bonne chose parce qu’elle accélère un peu l’intrigue en prévenant à la fois le shérif, sa mère et tout le lycée qu’elle soupçonne Polly d’être la meurtrière de Jason. Comment le sait-elle ? Ben parce que Betty raconte sa vie au lycée, tout simplement. Les murs ont des oreilles. C’est limite trop bien écrit pour la série, tout ça. Pas de souci, la scène suivante n’a de nouveau aucun sens avec tous les lycéens sympas qui se mettent à marcher à travers bois pour retrouver Polly.

Ils le font avec les parents de Betty (?) qui se laissent donc mener à la baguette par leur fille et son mec. C’est gentil de la part du couple de penser à emmener en promenade leurs parents, non ? Bien sûr, Cheryl et les Blossom ont eu exactement la même idée. Ils viennent donc confronter le groupe, ce qui est super drôle parce que ça commence : « Alice, où est Polly ? ». Franchement, vous êtes à une battue pour retrouver Polly, qu’est-ce que tu veux qu’elle réponde ? Bref, les deux groupes se lancent dans une compétition ridicule qui mène Alice à prendre la décision de faire une conférence de presse pour annoncer que Polly est enceinte.

C’est ainsi que Cheryl apprend qu’elle va être tata, et elle ne le vit pas super bien, figurez-vous. Betty est aussi quelque peu perturbée par la manière dont les choses se déroulent, mais elle peut en parler à Jughead, elle, au moins. Elle se souvient grâce à lui que lorsqu’elle était petite, sa sœur avait fait une fugue… pour mieux se cacher dans le grenier.

Persuadée de pouvoir retrouver sa sœur comme ça, elle se rend dans le grenier et… c’est bien là qu’elle se trouve. C’est vrai qu’une femme enceinte vivant dans un grenier, ça ne doit pas faire un seul bruit. En tout cas, Polly refuse que ses parents sachent où elle se cache, parce qu’il voulait qu’elle fasse adopter le bébé. Evidemment.

Betty se lance dans une opération pour pouvoir convaincre Polly qu’elle peut revenir chez elle tranquillement. Malheureusement, les parents lui confirment bien qu’ils ont parlé avec Polly et qu’elle veut faire adopter le bébé. Ah, ces menteurs compulsifs, c’est insupportable. Apprenant de ses erreurs, Betty retourne donc au lycée pour parler de tout ça bien fort avec Veronica.

Cheryl les entend sans que ce ne soit surprenant et propose désormais l’aide de sa famille : ils ont bien envie de rencontrer le bébé de Jason quand il sera né, quoi.

Betty accepte donc de rencontrer les parents Blossom pour parler de tout ça, et ces derniers sont vraiment très curieux de savoir où peut se trouver Polly. Suffit de suivre Betty cela dit, elle est tellement débile qu’elle peut les mener directement à sa sœur.

Pour en revenir à Jughead, donc, il mène une vie de merde désormais. Archie est bien sympa avec tout de même, lui promettant que son père est désormais prêt à rembaucher le sien s’il fait l’effort de bien bosser… Génial. Le père de Jughead fait toutefois l’effort de retourner voir Fred qui lui explique que c’est bien Archie qui lui a proposé de le rembaucher. Top, il avoue donc sans pression que son fils le manipule tranquillement.

Le père de Jughead, FP, est donc réembauché aussitôt par Fred, ce qui ne plaît que moyennement à Hermione. Tu m’étonnes ! Elle sait qu’il est un serpent et que ce n’est pas une bonne idée. Comme d’habitude, Hermione continue de se laisser déborder par absolument tout ce qui l’entoure. En effet, Veronica a décidé de se venger de sa mère en claquant le plus de thune possible, ce qui n’a aucun sens, mais bon, c’est une adolescente alors pourquoi pas. Si ça, ça passait, son envie de sortir en boîte avec Josie, Kevin et Reggie (non, vraiment, ce groupe n’a aucun sens malgré les explications de Veronica) en plein milieu de semaine ne passe absolument pas.

Hermione reste donc tranquillement dans son canapé, négociant en vain avec sa fille pour qu’elle ne sorte pas, avant de lui dire de ne pas passer la porte seulement une fois qu’elle est déjà partie. J’ai tellement ri. La scène en boîte est juste une manière de revenir sur le mal-être adolescent de Veronica, cela dit.

Pour la ramener chez elle ? Hermione décide de déclarer que la carte bleue de sa fille est volée. Celle-ci sait que c’est bon signe et que ça veut dire que sa mère est prête à négocier. Ben voyons. La négociation ? Ben Veronica accepte que sa mère voit Fred – le truc qui posait problème à la base – et Hermione accepte de faire ce qu’elle acceptait déjà de faire. Bref, Veronica change juste d’avis sans qu’on ne sache pourquoi ni comment, mais on approche de la fin de l’épisode alors bon, pas le temps de faire mieux ?

J’en oublie encore une fois l’intrigue de Jughead, ou plutôt de son père. On retrouve au dîner ces deux-là, Archie et Fred, histoire de savoir que Fred et FP sont de très vieux amis. En fait, ils bossaient même ensemble avant que FP soit pauvre et alcoolique. Ouep, il est alcoolique et toujours aussi peu sympa avec son fils, s’endormant pendant qu’il s’occupe de lui.

Il n’empêche qu’Archie est embêté de savoir que son papa parfait est responsable de tous les malheurs de Jughead (alors non, en fait). Il lui fait donc la morale comme un père devrait la faire à son fils et Fred se défend à peine. Bordel, mais ses adolescents ont besoin d’un sérieux recadrage, c’est fou.

Le dernier acte de l’épisode voit alors Jughead être arrêté par le père de Kevin. C’est si drôle : il le soupçonne du meurtre de Jason, parce qu’il a un tableau d’enquêteur plus à jour que le sien. Bon, et aussi parce qu’il a un passé de pyromane alors que la voiture de Jason a brûlé, ou parce qu’il n’aime pas l’équipe de foot. OK ?

Jughead demande donc un avocat, mais c’est Betty qu’il finit par voir parce que c’est courant dans la procédure quand on est soupçonné de meurtre de pouvoir voir sa petite-amie. Fin, j’imagine, je ne suis pas américain, mais je ne peux pas croire qu’une série me mente. Ah, puisqu’on parle de mensonge, Fred décide de sortir Jughead de prison comme il sortait régulièrement de prison FP à l’époque. Pour se faire, il explique que Jughead bossait pour lui le week-end du meurtre. Oui, le shérif gobe ce mensonge évident qui se lit sur le visage d’Archie – non pas que Fred soit bien convaincant non plus.

On nous prend pour des cons, oui, mais ce n’est rien par rapport aux réconciliations entre Jughead et son père. Oui, l’adolescent prend finalement la décision de rentrer avec son père plutôt qu’avec le père de substitution qui est prêt à forger des faux documents pour le sortir de prison. Fred est si cinglé.

La toute fin d’épisode voit finalement Polly décider de faire confiance aux Blossom parce que Betty lui dit que c’est OK. Heureusement, Cheryl a encore un semblant de cœur et vient les prévenir que ce n’est pas une bonne idée, comprenant que ses parents veulent juste se débarrasser de Polly et du bébé. Oups.

C’est ainsi que Polly finit chez Hermione et Veronica, parce que Veronica est là au moment où ça arrive et refuse de laisser la sœur de sa nouvelle meilleure amie dans la merde. Eh beh ! Hermione accepte d’accueillir Polly chez elle, sans broncher, tout comme Fred accepte d’accueillir Jughead chez lui, toujours sans broncher. Le seul problème, tout de même, c’est que la dernière scène nous révèle que la veste de Jason est bien chez Jughead. Bien sûr, la veste est rangée normalement dans un placard, parce que c’est ce que tout le monde fait avec les vestes des victimes de meurtre non résolu, pas vrai ?

Compteur d’Archie à poil : On est bloqué à 6…
En plus, maintenant que Jughead vit dans sa chambre, je ne le sens pas… Et en même temps, Archie aime bien surprendre par derrière son pote quand il est à poil, si on s’en réfère au début d’épisode. Allez savoir, ce compteur va peut-être exploser au prochain épisode, du coup.

> Saison 1

4 commentaires sur « Riverdale – S01E07 »

  1. je n’y arrive plus.. je n’y arrive plus à les suivre… Depuis qu’on en a finit avec l’école d’élite je trouve que cette série part nul part… Peut-être une nouvelle intrigue arrive??? je ne sais pas

    J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.