Riverdale – S01E13

Épisode 13 – The Sweet Hereafter – 16/20
Une fin de saison tout ce qu’il y a de plus habituel : de l’émotion, des réponses, des conclusions et surtout de quoi relancer les intrigues pour une saison 2. Je m’attendais à davantage de longueurs dans cet épisode, alors il s’en tire avec une bonne note, parce que vraiment, je sais qu’ils auraient pu faire un moins bon épisode que ça.

> Saison 1


Spoilers

113.jpg

Riverdale must do better.

La première scène est prise en charge par Jughead et Alice afin de faire toute la lumière sur l’affaire de la saison. Ainsi donc, ils nous expliquent que Jason avait surpris le trafic de drogue de son père, Clifford, et menaçait de dire toute la vérité, d’où la fugue. Il n’aurait pas pu le dire à Cheryl, sérieux ? La drogue venait donc du Canada et était revendue par les Serpents.

Ainsi, Mustang a pris en otage Jason le 4 juillet, puis il s’est fait tuer par Clifford dans l’épisode précédent, afin de couvrir ses traces. Tout ça est bien sûr financé par Hiram, mais il garde toute de même les mains propres. Quant à FP, il était au mauvais endroit au mauvais moment et en savait pas mal. Pour s’en sortir, on lui demande désormais de balancer les serpents comme les revendeurs de la drogue, le père de Kevin l’interrogeant devant Jughead, parce que pourquoi pas.

Hiram reviendra donc d’ici la fin du mois, ce qui semble faire plus plaisir que prévu à Veronica, qui sait toutefois qu’il n’est pas un ange. Veronica préfère s’inquiéter de la réaction de Betty à l’annonce de son couple avec Archie, un truc qui le fait bien flipper aussi, au point d’en avoir la lèvre qui tremble dis donc. En vrai, Betty en a juste rien à taper de leur couple, elle est pire que moi dans l’indifférence à ce stade, alors qu’on dirait qu’Archie se remet à avoir des sentiments pour elle.

En vrai, Betty est flippée de voir que ses parents recommencent à prétendre que tout va bien : ils se remettent ainsi ensemble et accueillent Polly comme si de rien n’était. Effectivement, ils déraillent sérieusement dans cette maison ! Ils refusent aussi que Betty publie son article, parce qu’elle aussi elle écrit des articles, sur l’affaire, car il s’agit d’un article où elle innocente trop FP. Bien sûr, il est innocent, mais le problème, c’est que la ville a décidé que les Serpents feraient de bons coupables pour justifier tout ce qu’il s’est passé.

De son côté, Hermione décide ainsi de virer tous les serpents du chantier alors qu’Hiram et elle veulent racheter les parts de Fred. Celui-ci est dépassé par la situation, mais c’est un peu tout le principe de son rôle d’être constamment dépassé par la situation. Il l’est aussi lorsque les services sociaux viennent s’occuper du cas de Jughead.

Comme Fred a conduit en état d’ivresse et qu’il a des soucis financiers, il ne peut obtenir la garde de Jug comme il le souhaiterait, ce qui suppose aussitôt un déménagement pour notre porteur de bonnets préféré (nope). Forcément, Archie se bat pour garder son pote à ses côtés : il se rend au commissariat pour parler à FP et lui demander de parler pour s’assurer une peine moins lourde, donc la possibilité pour Jug de ne pas devoir changer de lycée en allant s’installer plus au sud de la ville.

Pourtant, ça ne lui ferait pas de mal. Certes, Jug a encore des amis au lycée, mais c’est un lycée qui part en vrille. Pour le retour de Polly, Betty a ainsi le droit de voir son casier saccagé au sang de porc (tout de même !) car on l’accuse d’être une garce couchant avec les Serpents. Charmant. Peut-être qu’Alice et Hal avaient raison de lui dire de ne pas publier son article, donc.

Archie est dépité, alors que Jug envisage vraiment de quitter le quartier… Betty le refuse, évidemment. Cela dit, elle n’a aucun vrai poids sur lui, hein, ou pour lui. Archie et Betty sont invités dans le bureau du principal par la Maire, de manière à ce qu’elle puisse leur demander de jouer un rôle-clé dans le Jubilée de la ville. Archie pourra y chanter, Betty y faire un petit discours. Au secours. Ils insistent pour que Jug puisse avoir un rôle à jouer dans l’affaire, mais ça n’a pas trop de sens, surtout que contrairement à ce qu’ils disent, il n’a pas été une pièce maîtresse pour dévoiler tous les secrets derrière le meurtre de Jason.

Des secrets, il en reste encore pas mal : par exemple, Betty confronte Alice quand celle-ci lui reproche d’avoir amené Polly au lycée et publier son article. Alice n’a plus le choix que de raconter à sa fille son bal de promo au cours duquel elle était enceinte. Ouep, enceinte d’un grand frère caché pour Betty et Polly. Superbe.

Vivement son arrivée en saison 2 pour se venger d’une enfance misérable ! En attendant, il faut gérer Jug qui s’intègre plus vite que prévu à son nouveau lycée et Cheryl… Bien sûr, les derniers événements nous replongent Cheryl dans le deuil. Cela tombe bien, la fille à papa a encore quelques tenues de deuils à exploiter, apparemment. Elle n’est pas ravie d’entendre sa mère parler de malédiction de famille, mais il va falloir qu’elle s’y fasse. Elle s’y fait bien, d’ailleurs, donnant à Veronica le lead des cheerleaders, puis s’excusant auprès de Jughead, en lui faisant don d’une broche qui vaut bien beaucoup d’argent.

Une fois que c’est fait et alors que sa mère est super froide avec elle, insistant pour qu’elle aille à l’enterrement de son père, Cheryl se décide à se suicider pour rejoindre Jason. Evidemment. Jamais dans la demi-mesure Cheryl ! Elle envoie un texto à Veronica pour l’avertir, puisque celle-ci est encore une fois la seule à s’inquiéter à peu près du sort réservé à la rousse.

Veronica avertit immédiatement Betty, Jug et Archie, ce qui fait qu’ils se rendent ensemble au lac où Jason n’a pas été tué parce qu’ils savent que c’est là qu’elle pourra « le retrouver », comme elle le dit si bien. La logique est implacable. En tout cas, heureusement qu’Archie – qui était à deux doigts de larguer Veronica je pense, ce qui lui ferait peut-être du bien puisque celle-ci se voit confier la mission de le manipuler par Hermione, même si elle le refuse – était là. C’est lui qui fait tout pour sauver Cheryl lorsqu’elle tombe dans l’eau glacée, s’explosant les mains pour la sortir de la glace, puis la portant jusqu’au rivage.

L’avantage, c’est que cette fois, il peut se sentir utile. Je traite tout ça avec un peu d’humour, mais en vrai, ça faisait une bonne scène, parce que j’aime bien Cheryl. Il faut s’occuper d’elle, et c’est Veronica qui la ramène chez elle, pour le plus grand déplaisir d’Hermione. Ah, les parents dans cette série, j’ai tant de mal avec eux.

J’ai aussi eu du mal avec l’écriture des adolescents apparemment, puisqu’Archie veut finalement l’âme sœur de Veronica, mouais. En tout cas, malgré ses mains blessées, Archie est assez en forme pour faire un peu de guitare devant toute la ville au Jubilée : il peut même y chanter sa chanson malgré les Pussycats. Ces dernières lui font cette faveur parce qu’elles apprennent ce qu’il s’est passé avec Cheryl et que ça leur paraît soudainement une bonne idée d’avoir Archie chantant pour ses amis. Dont Cheryl ne fait pas exactement partie.

Pour les 75 ans de Riverdale, on a donc droit à une ritournelle d’Archie et des adolescents, puis à  un discours de Betty qui décide d’innocenter une fois de plus le père de Jug et de dire que la ville doit se comporter mieux que ça. Quant à Fred, il en profite pour expliquer à Hermione qu’il ne revend pas ses parts.

La fin de saison nous montre alors Cheryl qui brûle sa maison devant sa mère, parce qu’elle veut repartir à zéro, alors que notre quatuor d’amis peut boire des milkshakes toute la nuit… Avant que Jug ne se dise amoureux de Betty et qu’Archie retire son t-shirt pour coucher avec Veronica. You make me a believer.

Tout se termine bien pour eux donc, et on ne peut pas en dire autant pour Betty qui voit Jug devenir un serpent. Comme son père n’a pas parlé, les serpents veulent bien assurer sa protection. Et pour finir, les scénaristes proposent un dernier cliffhanger sympathique pour s’assurer une saison 2 de qualitay (hum) : Archie rejoint son père dans son diner favori pour encore plus de milkshake, mais pas de bol, alors qu’il se lave les mains aux toilettes, il entend débarquer un braqueur. Sans la moindre surprise, le braqueur finit par s’en prendre à Fred quand Archie allait jouer les héros, ce qui fait qu’on termine sur Fred se vidant de son sang dans les bras d’Archie. Bien. Rendez-vous en saison 2, alors.

Compteur d’Archie à poil : 10 fois en 13 épisodes. ON M’A MENTI.

113-3

EN BREF – Très franchement, je connaissais la série de réputation et je ne m’attendais pas à une série exceptionnelle, mais je m’attendais quand même à mieux pour la première saison. Concrètement, les personnages sont hyper clichés, mais rarement dans le bon sens du terme, et le fil rouge est plus souvent ignoré que traité de plein fouet. Ma conclusion sur cette saison 1 est donc que c’était plutôt médiocre comme série. Tout son succès repose donc sur le physique des acteurs ?

Allez, il n’y a pas que ça : les répliques font mouche parfois, et les situations sont plutôt marrantes à d’autres moments. C’est un soap qui se regarde, un teen drama avec une petite sauce de meurtre en plus, pour faire fun. Seulement voilà, je sais que la qualité décline par la suite… et ça me fait un peu peur vu d’où on part !

Pas d’inquiétude si vous avez aimé lire ces articles sur la saison 1 : je vais continuer mon visionnage avec la saison 2, bien sûr. Comme elle est deux fois plus longue, il faudra juste peut-être que j’accélère un peu mon rythme, parce qu’un épisode par semaine, ça voudrait dire qu’il me reste encore plus d’un an de visionnage là. Pas sûr que les chroniqueurs de 42 minutes attendent si longtemps mon visionnage !

113-23.jpg

> Saison 1

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.