Riverdale – S03E02

Épisode 2 – Fortune and Men’s Eyes – 14/20
Au moins, je ne peux pas dire que je m’ennuie avec la série qui part tellement en délire total toute seule que je me marre plus que devant une comédie. C’est hallucinant comme c’est mauvais et pas crédible, ils ne font même plus l’effort d’essayer. En fait, ça en devient incroyable et impressionnant, à force, parce que vraiment, je ne sais pas où ils vont chercher tout ça, mais c’est drôle !

> Saison 3


Spoilers

You haven’t known the triumphs and defeats, the epic highs and lows of high school football.

Le visionnage de la série n’était encore pas assez douloureux : il a fallu que Netflix bugue et me lance l’épisode en français. Mais quelle horreur. J’ai vite rétabli ça, à temps pour voir Archie se désaper à son arrivée en prison et entendre Jughead continuer de nous faire chier avec sa voix off. Archie en prison ? Pas exactement, il est dans un centre pour mineur qui s’amuse à le déshabiller pour lui balancer de la farine à la tronche.

Ils ont un drôle de concept de prison pour ados les ricains, avec Archiekins qui découvre ensuite qu’il y a une salle de musique en prison et que son co-détenu, Mad Dog, est un obsédé de sport qui n’aime pas lui parler, mais qui aime lui aussi être torse nu. Archie va se sentir menacé là. La bonne nouvelle pour nous, c’est qu’en prison, il va forcément être à poil tout le temps. Je veux avoir une chance pour mon pari !

En attendant de revoir Archie à moitié à poil, on a droit au vestiaire des filles, avec Josie et Cheryl en soutien-gorge pour absolument aucune raison. Ah #RiverdaleStrong is back ! Archie étant en prison, ça se bat entre Veronica et Cheryl pour récupérer son poste de président des lycéens. Super. Ca va être passionnant comme intrigue, ça !

On se marre bien, cela dit, parce qu’on se retrouve avec Veronica qui est propriétaire de Pop’s sans la moindre raison logique ou crédibilité et qui décide de virer Cheryl des lieux. Celle-ci s’en formalise sur le papier, mais elle est en fait juste-là pour dire à Veronica de se débrouiller pour qu’Archie soit libéré grâce à une association. Mouais. Il n’en faut pas plus pour que Veronica aille voir sa mère la maire pour lui dire qu’elle compte ouvrir la même association dans la ville. Va-t-elle un jour bosser ses cours ? la réponse est évidemment, non.

Pendant ce temps, en prison, Archie se fait siffler par tous les mecs qui passent et qui ont tous un fétichisme sur ses baskets, apparemment, à commencer par son co-détenu qui n’a pas de t-shirt, c’est définitif. Ils ont une vision tellement clichée de la prison, c’est trop drôle : Archie a besoin d’une protection et se rend auprès des Serpents, comme prévu.

Son tatouage n’est toutefois pas suffisant, puisque Joaquin est en prison désormais, et qu’il connaît bien Archie. Pour en faire un vrai Serpent, il décide de le forcer à aller planter un type qui fait partie des Monstres. Pas encore désespéré, Archie refuse leur protection, pour mieux se faire tabasser par les Monstres qu’il a fait envoyer en prison il y a quelques temps. Forcément.

Il se retrouve ainsi avec quelques bleus qu’on ne voit même pas, pour l’instant, et avec un look magnifique de claquettes-chaussettes. Hyper sexe pour accueillir Veronica, quoi. La scène ne sert à rien d’autre que ça cela dit. Heureusement, dans la scène suivante, on peut voir les bleus d’Archie, comme prévu, et son coloc forcé a retrouvé son t-shirt… mais pas ses manches, faut bien qu’on voit quelques muscles tout de même.

Mad-Dog essaie alors d’expliquer à Archie qu’il doit se transformer davantage en animal s’il compte survivre, et qu’être avec les Serpents, ça ne lui ferait pas de mal. Pff. Mad-Dog a quant à lui un secret dont on ne sait encore rien, parce qu’il a une jolie vie dans la prison. Archie espère encore que sa vie puisse s’améliorer et être jolie, surtout que Veronica lui ramène de nouvelles baskets.

Il décide donc de se rendre dans la cour de la prison pour… FAIRE LA MORALE AUX AUTRES ! C’était si drôle ! Il bouleverse l’ordre établi dans la prison en expliquant qu’être des animaux c’est pas bien et que, bon, toi qu’est dealer pour ta mamie là, t’as pas connu les joies et tristesses, les hauts et les bas du football américain. Ah putain, j’ai éclaté de rire ! Je connaissais pourtant cette réplique, je l’avais vu passer sur Twitter à l’époque de sa diffusion… mais je pensais franchement qu’en contexte, ça pouvait à peu près se justifier.

Figurez-vous que non ! Meilleure réplique ever, je crois, et le pire, c’est que ça fonctionne parce qu’il a le soutien de Mad-Dog. Tous les autres prisonniers décident donc de faire un match pour prouver aux gardiens qu’ils ne sont pas des animaux… et en plus ça énerve le directeur de la prison de voir Archie avoir si vite ce genre d’influence. Non mais c’est trop, stop, pitié, je n’avais pas prévu de bosser mes abdos moi aussi ! Je me marre tellement.

Veronica retourne en prison ensuite – mais c’est quoi cette prison ? – et elle en tire la conclusion qu’elle peut laisser son poste de présidente à Cheryl, parce qu’elle a besoin de son aide… pour ramener les Vixens à la prison. C’est… Je… Non, mais non, sérieusement !

Mad-Dog finit par raconteur sa petite histoire à Archie : on l’a privé de ses visites de famille et copine, parce que… euh parce que ? Non, j’ai remis la scène, il n’y a pas d’explication, mais bon, c’est un relou que le directeur n’aime pas, tout simplement. C’est un super guide spirituel pour Archie, ça. Malgré tout, Archie organise son match de foot américain, promettant ses baskets aux vainqueurs. Lol, évidemment que tout le monde le plaque tout le temps.

Enfin, Veronica, non. Elle ramène donc les autres cheerleaders et on se marre bien de voir les prisonniers se comporter des chiens en chaleur face aux cheerleaders. C’était à mourir de rire, et Hiram débarque à ce moment-là pour faire comprendre à sa fille qu’il a le directeur dans la poche et qu’elle ne pourra pas continuer à voir Archie comme elle l’entend (jusqu’à ce que Cheryl lui conseille d’utiliser de faux papiers).

Bon, pour en revenir au match, le directeur de la prison décide d’en faire une émeute, histoire que ça se termine mal pour Archie. Il tabasse deux trois hommes avant de se faire lui-même tabasser, face à Veronica, la pauvre petite. En plus, Archie apprend que Mad-Dog est mort dans l’émeute. Mort ? Il n’était même pas là, c’est gênant. Mais dis-donc, on se marre bien ! Et l’inspiration est telle dans cette série qu’en plus, Archie est dans la cellule 302. Des fois qu’on oublie où on en est dans la série.

Archie se retrouve ensuite embauché par le doyen de la prison pour devenir le nouveau Mad Dog, alors que Veronica utilise bien des faux papiers qui trompent les gardes de la prison et la pensent vraiment blonde malgré la perruque la moins crédible du monde. J’adore.

De son côté, Betty est en pleine forme et de retour chez elle. Malgré sa crise, l’hôpital ne la garde pas en observation, préférant la renvoyer sous la surveillance d’Alice. Evidemment. Betty s’inquiète pour les jumeaux, évidemment, et le seul diagnostic médical qu’on pose sur notre petite blonde, c’est qu’elle est stressée. Ouais, alors quand je stresse, je ne bave pas comme ça hein.

En arrivant au lycée, elle apprend ensuite que Dilton est mort, et c’est vrai que j’avais totalement zappé ce rituel occulte de la fin d’épisode précédent. Allez, il faut que je me remette dans tout ça. Ils mènent aussitôt l’enquête avec Jughead, allant à la morgue – où les scénaristes essaient de se convaincre qu’ils tiennent vraiment un super concept plus effrayant que Jason et la Cagoule noire (c’est pas dur les gars en même temps), voir le corps de Dilton, puis s’intéressant à Ben. Lui, il est encore en vie, et en couple avec Ethel. Celle-ci est elle aussi dans le délire de pseudo-secte de jeu de société, et elle finit par expliquer à nos enquêteurs que Dilton avait un bunker secret dans les bois.

Non mais sérieux. Ils arrivent à faire en sorte qu’Ethel leur montre tout ça, mais ça ne plaît pas du tout à leurs parents. Oui, oui, les parents se mêlent de tout ça, parce que le nouveau shérif les voit enquêter dans la chambre d’hôpital de Ben. Oui, non, je ne sais pas, je ne cherche plus à comprendre, mais notons que ces adolescents sont désormais des enquêteurs réputés et des empêcheurs de tourner en rond pour la police.

Alice et FP ont beau faire en sorte que leurs enfants arrêtent d’enquêter, ils ont si peu d’autorité que ça ne fonctionne pas. Betty et Jug vont donc dans les bois pour trouver le bunker secret de Dilton, mais tombe sur… un monstre ? Un homme-arbre qui se déplace et leur fait peur. Ils se réfugient chez Pop’s pour faire un dessin du monstre et continuer l’enquête. Flemme.

Ils continuent l’enquête, oui, mais plutôt en pleine journée, parce que c’est moins dangereux d’aller en forêt de jour. Ethel ne revient pas dans l’épisode, mais ils trouvent le bunker tout de même, sans son aide et le fouillent. Ils y trouvent du cyanure et un super jeu qui consiste à boire la bonne coupe. Sinon, ils finissent également par retrouver le scout qui a disparu deux ou trois jours et qu’ils ne cherchaient pas. Ils sont de super enquêteurs, dis donc ! Ils apprennent donc à ce scout la mort de Dilton, ce qui est dommage parce que lui, il l’attendait.

Du côté du jeu, il est question d’un roi Gargouille – le monstre entraperçu – et d’Ethel qui est la princesse de Ben. Ah, ce n’était pas vraiment sa copine alors ? Elle a un sacré problème quand elle est interrogée à nouveau, jurant qu’elle était la copine de Ben, parce que bon, le jeu semble être devenu sa réalité. Au point d’en faire un malaise elle aussi, le tout devant Evelyn. Evelyn ? C’est la nouvelle amie de Betty, qui était chez elle au moment du « barbecue » d’Alice, parce qu’elle est la fille du gérant de la Ferme. Louche.

Quant à Alice, elle se retrouve à une réunion avec tous les parents de la série, qui s’étaient jurés, dans leur adolescence, de ne plus jamais parler de cette fameuse nuit liée à la mort de Dilton et au coma de Ben. Ah. Ils ont désormais tous un secret commun, y compris Hiram ou l’ex maire. Fallait bien justifier la présence des adultes dans la série. Eux savent donc ce qu’il en est du délire à venir pour la suite de cette saison qui ressemble à une saison d’été pour l’instant, avec un petit délire sur les « blue lips » et le jeu « Griffons et Gargouille ». D’ailleurs, Ethel a peur du roi Gargouilles.

En parallèle, Kevin pense encore qu’il va pouvoir embrasser son mec un peu n’importe où n’importe quand, alors que non coco, vous êtes juste là pour avoir une histoire vaguement compliquée, histoire de faire plaisir aux audiences. C’est ridicule. Il prend mal que Moose n’assume pas son homosexualité, alors que c’est littéralement la seule base de ce personnage. Bref, Kevin prend la décision de rejoindre le même camp scout que Moose, géré par le père de celui-ci, histoire de le voir plus souvent. Putain, mais t’as rien compris à ton mec ou ?

J’abandonne. Il n’y a pas de logique, pourquoi continuer d’en chercher ? En plus, on termine l’épisode par Ben se suicidant devant Betty et Jug. Non, il n’était plus dans le coma, et il est heureux d’aller retrouver Dilton dans un autre Royaume où Princesse Ethel le rejoindra un jour. Super.

Compteur d’Archie à poil : +2
Pas si ouf, mais respectable.

> Saison 3

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.