Charmed (2018) – S03E03

Épisode 3 – Triage – 16/20
C’est un épisode qui laisse un goût de « tout ça pour ça », encore. Je ne suis pas fan de ce qui était prévu pour la fin de saison 2, mais l’épisode possède malgré tout de nombreux bons moments et a l’avantage de se concentrer vraiment sur les personnages… sauf que ça se fait au détriment de l’intrigue. Il y a du bon et du moins bon, donc. Soit.

> Saison 3


Spoilers

I’m afraid not even the Charmed Ones can survive the death of all magic.

Cette fois, ça y est : nous sommes au dernier épisode prévu pour la saison 2, ce qui promet donc un excellent épisode, en théorie. En pratique, ce n’est pas exactement ça. On reprend cet épisode loin du cliffhanger précédent, mais il ne tarde pas à nous donner de ses nouvelles. En effet, Jordan débarque chez Abigael, qui est carrément mal en point. Elle est elle aussi atteinte par le covid-magique du dernier épisode, et c’est bien embêtant, parce que ça l’empêche de lire le message de sa sœur apporté par Jordan. Mouais.

Pendant ce temps, les sœurs comprennent donc qu’elles ont fait de la merde à laisser Vivian toucher l’arbre. Même si c’est arrivé, elles arrivent encore à parler à la Gardienne, contrairement à ce qu’on nous avait dit. Cela permet de lancer l’épisode avec une nouvelle quête, et surtout une nouvelle énigme à déchiffrer. Le message de la gardienne est super sympathique, en plus : pour sauver le monde de la magie et sauver tous les êtres magiques d’une mort certaine, les sœurs doivent réunir la plus grande puissance magique et faire le plus grand sacrifice, et avant que l’arbre ne perde sa dernière feuille, s’il vous plaît.

Le plus grand sacrifice, on sait déjà que cette affaire de destruction du pouvoir des Trois. Le plus grand pouvoir ? Macy annonce bien simplement qu’il s’agit de la Source. Pourquoi pas, sauf que la Source a été définitivement détruite en saison 1, avant d’être répartie aux trois coins du monde par les sœurs. Le problème, c’est donc que pour retrouver la Source, ils ont besoin d’Abigael. Ben oui, elle a aidé Harry à récupérer ses souvenirs, et c’est ce dont a besoin chaque sœur dans cet épisode : Harry a effacé les souvenirs des trois sorcières pour éviter que la Source puisse être reconstituée un jour.

Ce dont elles ont besoin aujourd’hui, donc. Bien qu’hésitante, Abigael finit par accepter de les aider quand elle comprend qu’elle a le choix entre ça et mourir avec tous les êtres magiques. Honnêtement, ça paraît presque une bonne option – contrairement à la série originale qui avait statué assez clairement à un moment que la magie était partout dans le fonctionnement du monde.

Plutôt que de laisser Abigael dans son magnifique appartement pour les aider, les sœurs décident de l’emmener dans leur jardin. Allez comprendre : la sorcière-démone est en train de mourir, mais on la déplace loin de son confort. Et ce n’est que le début.

Malgré tout, Maggie ne perd pas le Nord et s’inquiète de cette histoire de plus grand sacrifice. Tu m’étonnes. Avant d’en arriver là, chaque sœur veut d’abord se souvenir où sont les morceaux de la Source, parce que c’est bien plus simple comme ça. Bon. C’était bien la peine de faire tout un speech comme quoi la Source était perdue à jamais, hein.

2070 Evergreen est l’indice de Mel, mais ça ne l’aide pas beaucoup, parce que c’est une adresse bien peu précise. Difficile, donc, de savoir ce qu’il en est. Macy, elle, récupère l’indice « sandale », alors que Maggie a le droit à un Kappa, tout simplement. Ben superbe.

Elle en parle tout de même à Jordan, qui lui explique qu’il a traqué la sœur d’Abigael, et l’embarque avec elle dans sa sororité. C’est ridicule. Et en plus, une fois sur place, elle veut changer l’apparence de Jordan. Pourquoi ?

Bon, ça explique pourquoi ils tentent d’acheter des costumes de pirates à des fêtards de Kappa, cela dit, c’est déjà ça. Là-dessus, ils découvrent que Maggie a bien laissé une trace de son passage avant de mourir : un jeu d’alcool, tout simplement. Elle n’en est pas fière, mais Jordan aura l’intelligence de lui expliquer qu’elle devrait plutôt être fière d’avoir changé et muri. N’en faisons pas trop.

Avant ça, Jordan est un excellent improvisateur : il décide de l’appeler Charlotte quand une amie Kappa tombe sur Maggie et la reconnaît bien rapidement… Ce qui n’est absolument pas convaincant. J’ai bien ri, au moins. Les deux se planquent sur le toit de la sororité, et c’est là que Maggie regarde le ciel, les étoiles et… finit par comprendre son indice Kappa. Cela n’a rien à voir avec la maison d’université, et c’est tant mieux, parce qu’elle n’y trouve pas ce qu’elle veut.

Elle ramène Jordan chez elle, vers sa boîte à bijou Kappa… dans laquelle elle a ajouté un compartiment secret avec un bout de source. Elle en profite alors pour remercier Jordan de son « amitié » et se barre bien vite, craignant le sacrifice ultime. Bon, ça explique la surprise que j’ai eu de voir ce duo, finalement : Maggie voulait profiter de Jordan avant le grand sacrifice et la destruction des sœurs.

Il y a plus surprenant encore du côté des duos : Mel se retrouve à parler de son indice à Abigael, toujours mourante. C’est intéressant comme duo, surtout que ça permet à Mel de comprendre que le morceau de la Source qu’elle cherche est tout simplement à Evergreen, le cimetière où est enterrée sa mère… mais cela en 2070, évidemment.

C’est si simple. Elle est une sorcière qui maîtrise le temps à l’origine, alors pourquoi pas. Pour réussir à s’y rendre désormais, elle a donc besoin de l’aide d’une Fondatrice. Qui d’autre que Céleste pour cela ? Un petit cocktail et une conversation en visio plus tard, Mel a sa solution : Céleste lui envoie un talisman-horloge qui permet de voyager dans le temps.

Elle et Abigael se rendent donc en 2070, et tant pis si ça signifie de possiblement tuer Céleste. La première réaction de Mel dans le futur ? Découvrir que l’humanité existe encore… alors qu’Abigael se concentre davantage sur les hologrammes et les tombes. C’est une bonne idée : certes, Mel retrouve rapidement le morceau de Source qu’elle cherche sur la tombe de sa mère, mais Abigael trouve la tombe de Mel. C’est l’occasion d’apprendre qu’elle va mourir le 14 février 2021, à savoir aujourd’hui. Bon, hier par rapport à cette critique si je la tape assez vite ; ou avant-hier. Pour en rajouter une couche, Mel découvre que Ruby a survécu jusqu’en 2070 et qu’elle vient lui rendre un hommage chaque année.

C’est meugnon. Et c’est marrant, parce que le maquillage pour la vieillir n’est pas bien réussi. Abigael propose aussitôt à Mel de ne pas repartir dans le passé, mais de rester dans ce futur où elle pourra vivre jusqu’à sa mort, plutôt que de mourir le jour-même de son retour en 2021. Certes. C’est que ça fonctionne à peu près comme intrigue, surtout que ça permet à Abigael d’être surprise que Mel soit prête à se sacrifier pour ses sœurs.

Elle a de quoi être jalouse… et elle s’évanouit aussitôt qu’elle rentre chez elle, sans pouvoir lire le message de sa sœur ramené par Jordan. C’est frustrant. Si elle était dans un tel état, qu’est-ce qu’elle a été foutre dans le futur ? Et chez les sœurs, puis dans le QG, puis de retour chez elle ? Tu m’étonnes qu’elle soit épuisée !

Du côté de Macy, le duo est évidemment avec Harry. Elle retrouve sous son lit une boîte de sandales, et sous les chaussures, du sable. Une analyse scientifique plus tard, Macy comprend qu’elle a caché le bout de la Source qu’elle cherche le plus loin possible de sa ville : sur une terre volcanique très, très loin, donc.

Une fois sur cette plage, Macy jette un petit sort pour faire bouger ses chaussures et tenter de retrouver le bout de Source qu’elle cherche. Bien sûr, elle préfère s’arrêter pour observer les coquillages, retrouver son bout de Source… et l’épisode manque un peu de tension dramatique pour l’instant, je trouve. Certes, elle explique qu’elle est l’aînée et qu’elle va se sacrifier puisque c’est à elle de le faire, mais comme ça vient après le segment sur Mel, ça marche beaucoup moins niveau suspense et pression.

Quant au ship Macy/Harry, j’en suis revenu il y a un moment. C’est certes une scène chouette et romantique de les voir sur la plage à danser ensemble un slow au bruit des vagues… mais ça nous fait perdre un temps précieux, non ? Et dire que j’ai cherché des personnages éclairés par la pleine lune pendant un mois pour le Bingo Séries !

Les sœurs peuvent finalement se retrouver et jeter leur sort depuis le QG. La Source est vite rétablie, et il faut alors en arriver au grand sacrifice. Chaque sœur est prête à le faire, avec plus ou moins de bons arguments pour l’affirmer, mais il est surtout souligné que le futur vu par Mel peut parfaitement être changé, puisque Maggie avait vu un futur différent pour Jordan. Certes. Tout ça pour ça, alors ?

Mel ne se laisse pas convaincre et n’écoute plus ses sœurs, les abandonnant en se sacrifiant la première. Elle est alors téléportée auprès de l’arbre magique qui a encore quelques feuilles, et elle se sacrifie une nouvelle fois en plongeant sa main dans la source d’ambre noire, comprenant que c’est ce qu’il faut faire pour rétablir la magie. Bien sûr, Maggie ne peut pas laisser Mel se sacrifier comme ça. Macy non plus d’ailleurs.

 Les deux sœurs plongent à leur tour la main dans la source – sans qu’on ne sache vraiment comment le passage vers ce jardin s’est rouvert, et hop, le sacrifice peut être commun. Pendant ce temps, à Londres, Jimmy récupère ses souvenirs d’être des ténèbres, mais on ne sait pas comment et pourquoi non plus. On va dire que c’est la mort de la magie qui fait ça, et Jimmy en a conscience, puisque c’est ce qu’il propose comme théorie.

Il se rend donc au plus vite au QG pour nous tuer Harry, parce qu’il a des constantes comme ça. Franchement, je ne vois pas bien l’intérêt du détour sur l’absence de souvenirs de Jimmy si c’est pour en arriver là si vite. Par contre, je comprends l’intérêt de l’absence de magie dans le monde. Le lien qui unit Jimmy et Harry disparaît en effet en l’absence de magie et Harry peut ainsi tuer son alter-égo.

C’est gros, mais on se débarrasse ainsi de Jimmy… Ben, ça m’a déçu, en fait : j’aimais bien sa première conclusion, je trouve qu’elle fonctionnait. Et aussi, le sentiment de conclusion qu’on était censé avoir avec cet épisode concluant une saison fonctionne bien moins après des mois d’attente, je pense.

Pour ne rien arranger, la série nous fait du suspense, mais bien sûr, Mel survit également. Le lien entre les sœurs n’est pas brisé, et leur plus grand sacrifice était simplement d’être prête à tout pour se sauver les unes, les autres. Tout n’est pas terminé pour autant : les trois sœurs (et Harry, allez savoir pourquoi ?) ne peuvent plus se toucher apparemment. C’est une bonne idée ça, et comme de toute manière, elles passaient peu de temps ensemble déjà avant, pourquoi pas. Il faudra voir ce que ça signifie exactement pour la suite.

De son côté, Abigael peut se réveiller en pleine santé grâce aux sœurs Vera et enfin lire le message de sa sœur. Ce n’est pas tout à fait ce qu’elle espérait toutefois : elle apprend que sa mère et sa sœur ne veulent plus avoir de nouvelles d’elle. Et ça, ça énerve profondément Abigael. Elle décide de récupérer une petite statuette magique et de la briser en deux, respirant ainsi la magie en elle.

D’un coup, d’un seul, Abigael change de look, prend celui d’un démon et affirme que plus personne ne pourra jamais l’arrêter. Sérieux, c’était ça leur cliffhanger de fin de saison ? Celui de l’épisode précédent fonctionnait beaucoup mieux, je trouve, et j’aurais aimé que ça prolonge l’effet maladie sur plusieurs épisodes.

Là, l’épisode manque de quelque chose, et comme souvent, c’est un bon gros combat. Je ne peux pas dire qu’on s’ennuie, mais ça n’est pas hyper captivant, quoi. Ca manque d’explication dans ce qu’il se passe, et ça manque d’un gros moment « oh mon dieu » pour ce qui devait être une fin de saison – peut-être aussi que c’est l’absence de suspense qui veut ça ; on savait bien qu’aucune sœur n’allait mourir, et qu’au pire si ça arrivait, on la retrouverait la semaine prochaine.

> Saison 3

 

4 commentaires sur « Charmed (2018) – S03E03 »

  1. C’était si moche le maquillage pour vieillir Ruby mdr. Et franchement quel gâchis un épisode qui se passe le 14 février mais y a pas de Saint Valentin pour le Bingo xD
    Un peu décevant cet épisode j’ai eu du mal à accrocher.

    J'aime

    1. C’était immonde Ruby, je n’ai pas compris mdr Et j’étais tellement vénère pour l’absence de St Valentin, je misais tout sur eux, je suis foutu lol

      (oui je me rends compte que j’ai quatre jours de retard dans les commentaires)

      J'aime

  2. Bon l’épisode était sympa mais oui comme fin de saison, bof. Je suis également triste du sort de Jimmy. J’aimais bien ce qu’il lui était arrivé et j’espérais qu’on le revoie mais pas comme ça. Et faire d’Abigail la grande méchante pour la « saison prochaine », meh. En revanche, j’aime bien le fait que les 3 soeurs et Harry ne puissent pas se toucher ! Hâte de voir les conséquences.

    J'aime

    1. Je ne comprends vraiment pas l’intérêt d’avoir fait revenir Jimmy, ça faisait cheveux sur la soupe…
      Je n’ai pas trop envie d’Abigail en grande méchante, ni de certaines théories concernant un parallèle possible avec la saison 3 de la série originale.

      L’idée est bonne pour les quatre personnages qui ne peuvent se toucher, mais je vois pas ce qu’Harry vient faire là-dedans. C’est vraiment juste pour faire râler ceux qui aiment le ship Macy/Harry (Marry ? Hacy ? Le premier sonne bien, du coup aha). Ou alors, elles ne peuvent toucher personne et Harry était là pour le montrer ? En temps de Covid, c’est pratique comme rappel aux gestes barrières ce coup de jus à chaque fois aha

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.