Charmed (2018) – S03E08

Épisode 8 – O, The Tangled Web – 17/20
L’épisode parvient assez bien à trouver son rythme et son équilibre malgré un nombre important de sous-intrigues qui se mêlent toutes en une toile solide. L’épisode porte bien son titre, et il était agréable à regarder parce qu’on sentait bien que tout avançait, à la fois à l’échelle de l’épisode et de la saison. Que demander de plus ? Ah oui, je sais : une meilleure première scène…

Spoilers

Macy passe une bien mauvaise journée au travail alors qu’Harry et Mel se confortent dans leurs préjugés. Quant à Abigail, elle a bien envie d’un petit barbecue.


You were about to turn Jordan into barbecue !

Oula, la série commence par un plan de Seattle digne de Grey’s avant de nous ramener dans le Shea Group. Cela faisait un moment qu’on n’avait plus de nouvelles d’eux, et ça me donne vraiment une impression d’une société de grands méchants. D’ailleurs, ça se confirme rapidement quand quelqu’un s’occupe de Macy, lui fait un sourire tout charmant et lui demande d’enregistrer son nom auprès de l’ascenseur à reconnaissance vocale. Les portes de l’ascenseur se ferment sur une Macy souriante et se rouvrent sur une Macy en larmes, accompagnée d’un filtre dégueulasse. Perturbant.

Et d’autant plus perturbant que l’épisode précédent se terminait sur un cliffhanger totalement oublié par cet épisode ? C’est étonnant.

Au QG, Macy a laissé sa place auprès d’Harry à Mel. J’ai découvert – on m’a dit pour être plus exact – que l’actrice était enceinte, donc maintenant, je ne vois plus que ça : elle est assise derrière une table qui cache bien son ventre et a un pull extra large pour bien commencer cet épisode et cacher ce qui doit être encore un tout petit baby bump. C’est rigolo.

Elle passe ensuite un portail avec Harry et se retrouve avec un bon gros manteau en pleine forêt. Allez savoir d’o sortent les bonnets, écharpes et vestes d’Harry et Mel. Ils utilisent en tout cas un sort pour tenter d’en connaître plus sur l’intrigue de cette saison.

En forêt, ils entendent une jeune femme hurler à la mort et se précipitent vers elle. Si elle est blessée, elle est aussi une être magique, comme la réaction allergique de Mel ne tarde pas à se manifester. Elle s’appelle Kira et n’attire absolument ma confiance à regarder Mel bizarrement quand elle dit être une Charmed Ones.

Kira étant blessée, Mel et Harry la ramènent au QG pour tenter de la guérir et surtout pour la tenir à distance de cette forêt. Ce n’est pas la meilleure des idées, je trouve, et Harry n’arrive bien sûr pas à guérir la femme.

Maggie a de son côté eu la bonne idée de s’attacher les cheveux, et ça lui va bien mieux, je trouve. On n’est pas là pour des avis sur le look des sœurs, alors je reprends la critique d’un épisode qui s’amuse à creuser la relation entre Maggie et Jordan. Cela ne semble pas brillant cette semaine, avec un test « psychologique » qui lui permet de déterminer le profil de Jordan et de vivre un moment gênant comme il faut quand le premier mot qui lui vient à l’esprit quand on lui parle d’amour est « perte ».

Voilà qui est fait. Il est forcé d’abandonner Maggie en cours de route à cause d’un coup de téléphone professionnel, alors Maggie se retrouve à demander à Macy de l’aider… mais celle-ci refuse. C’est étonnant, mais avec ce début d’épisode, on sait qu’il va se passer quelque chose. Et ça ne manque pas quand Maggie et Macy rencontrent Kira.

Comme elle semble être une sorcière attaquée par un démon, Macy s’énerve immédiatement après Abi, avant de se précipiter à l’action. Elle est bien orgueilleuse, d’un coup, la Macy. Maggie la suit évidemment après le portail qu’elle ouvre, et les voilà qui se retrouvent en forêt avec le même look qu’Harry et Mel plus tôt. Soit.

Maggie en profite pour interroger sa sœur pour son profil psychologique, et ça lui permet de commencer à creuser ce qui ne va pas avec Macy, ce qui est possible quand elle se met à parler du travail. Là-dessus, on se retrouve embarqué dans un flashback de Macy se retrouvant à devoir gérer un photoshoot au travail, alors que personne ne l’avait prévenue. En plus, la boss est hyper gênante à vouloir lui toucher les cheveux.

Ce n’est rien par rapport aux tenues léopard qu’on file à Macy, cela dit. Celle-ci refuse et profite de l’aide d’Ariel, la femme qui s’est chargée de l’accueillir, pour changer de tenue sans en avoir l’autorisation. La boss de Shea Group n’aime pas du tout l’idée par contre.

Dans le présent, Macy aperçoit une fumée dans la forêt, et elle se précipite alors, persuadée de pouvoir trouver un démon. Ce n’est pas le cas immédiatement, mais bien sûr, l’épisode cherche juste à gagner du temps avant de nous montrer que si, elles tombent sur une jeune femme au look de méchante. Je suis sûr qu’elle sera gentille. Je n’étais donc pas tellement surpris de découvrir qu’elle était une sorcière, mais ça changeait tout à l’intrigue du moment.

En parallèle, Harry et Mel continuent de s’occuper de Kira comme ils peuvent, mais ce n’est pas très efficace. Comme ils enchaînent les impasses avec Kira, Mel finit par s’énerver sérieusement après Abi. Elle qui prend toujours sa défense habituellement décide subitement d’aller s’attaquer à la démone pour qu’elle prenne enfin ses responsabilités d’être en charge du monde des démons. Le truc, c’est que sur place elle tombe sur Jordan mal en point face à Abigail.

Jordan ? Il est envoyé travailler auprès d’Abigail, bien évidemment. Tant mieux, je suis ravi de la retrouver dans cet épisode. Ce n’est toutefois pas le cas de Jordan : il doit récupérer la signature d’Abi, mais il ne peut pas partir tant qu’il n’a pas répondu à l’ensemble de ses questions sur ce qu’il s’est passé quand il a croisé sa sœur.

Evidemment, Abi en est toujours à chercher à résoudre son problème de forme démoniaque tentant de la tuer dans son sommeil, et elle garde Jordan prisonnier tant qu’il n’acceptera pas de la laisser voir tout ce qu’il s’est passé. Ben super. Il refuse bien sûr, ce qui énerve Abi, n’hésitant pas à se transformer en démon pour lui faire peur et avoir ce qu’elle souhaite.

Ce n’est pas super efficace pour autant, puisqu’elle est attaquée par Mel. Loin de s’occuper de Jordan, Mel se contente de se disputer avec Abi, menaçant même de la détruire pour de bon. Je ne suis pas convaincu qu’elle puisse avoir le pouvoir pour ça, mais on ne le saura pas, parce qu’Harry débarque pour les interrompre, ayant eu vent de ce qu’il se passait vraiment pour Kira : une simple lutte de pouvoir (politique) entre sorcières d’un même groupe.

Si Mel se sent un peu conne d’avoir aussitôt imaginé que seul un démon pouvait s’en être pris à Kira, elle est finalement très frustrée par la vérité et elle s’en prend quand même verbalement à Abi, assurant qu’elle ne peut être sauvée de toute manière. Elle se sert de Jordan comme argument, mais c’est de courte durée puisque Jordan finit par vouloir rester auprès d’Abi. Elle vient de menacer de le tuer, mais il a assez de peine pour elle et décide finalement de rester en sa compagnie.

Il lui donne même ce qu’elle veut, permettant de confirmer que, non, la sœur d’Abi n’a pas cherché à la tuer en lui jetant un mauvais sort. Abi est donc celle qui se fait mal toute seule, avec une force démoniaque qui cherche à la tuer… Franchement, c’est plutôt un bon signe si un démon cherche à tuer quelqu’un, non ?

Ce n’est pas comme ça qu’Abi le prend, pensant vraiment qu’elle ne pourra pas avoir de rédemption. Jordan la réconforte comme il peut, avec une petite sagesse qu’il tient de son propre repentir d’Afghanistan. Hein ? Franchement, ils nous réécrivent le personnage là, depuis quand a-t-il une telle sagesse ? Il nous laisse en tout cas Abi toute seule.

Du côté des Charmed Ones, l’intrigue n’est pas brillante : il faut régler les différents entre les sorcières, et ce n’est pas simple. Macy s’énerve après Kira quand celle-ci assure qu’elle a la vie simple et ne peut pas la comprendre, et sa réaction est une fois de plus disproportionnée. Si Harry veut logiquement suivre sa copine et tenter de comprendre ce qu’il se passe, c’est finalement Maggie qui s’y colle et la retrouve en train de faire un câlin à Ariel lui ayant rendu ses affaires.

Bon, à ce moment-là, on ne sait encore rien de ce qu’il s’est passé pour Macy, mais au moins, on sent que l’épisode avance avec Macy reconnaissant qu’elle ne va pas bien du tout. Dans le même genre, Mel et Harry se débrouillent pour réconcilier les deux sorcières qui se disputaient – une dispute vieille de plusieurs générations en fait. La dispute tourne autour de quelques pierres qu’une des sorcières possédait et que l’autre voulait récupérer… et c’est bien sûr là que la série nous ramène à son fil rouge de la saison.

Les pierres sont des runes arrachées à une cave magique qui intéresse grandement Mel et Harry. Ils font bien de s’y intéresser, parce qu’ils tombent ainsi sur la deuxième moitié de la tablette qu’il leur manquait. Ben super.

Un dernier flashback nous ramène à l’intrigue concernant Macy : elle s’est fait virer du Shea Group par la sécurité quand elle a refusé de faire la photo que sa boss voulait. Et elle a bien fait : la boss est une raciste de dingue qui se sert de Macy pour avoir une photo d’une personne de couleur devant des photos de pauvres enfants africains pour lutter contre la Malaria.

Quelle horreur. La série prend un chemin bien senti pour aborder le sujet du racisme, franchement, et je sens que cette Lori, la boss de Macy, va revenir à la charge dans de futurs épisodes. Bien évidemment, puisqu’elle va probablement avoir pour ambition de se débarrasser de Safe Space à présent.

Tout n’est pas si mal en cette fin d’épisode pour les sœurs, cependant : Maggie a pu avoir un délai supplémentaire pour son projet, Kira et Willow sont réconciliées et bien sûr, la fin d’épisode nous réunit les deux parties de la tablette en une seule. Y avait-il vraiment besoin d’un grand suspense et d’effets spéciaux pour cela ? Probablement pas. Mais allez, ça mettait du suspense là où il n’y en avait pas besoin.

6 commentaires sur « Charmed (2018) – S03E08 »

  1. Autant je trouve ça bien que la série aborde le problème du racisme, autant j’ai trouvé que l’intrigue était un peu bordélique dans cet épisode. J’imagine que c’était pour nous faire croire que Macy avait été ensorcelée ou je ne sais trop quoi mais du coup ça faisait vraiment bizarre qu’elle soit énervée après tout le monde et qu’on découvre la raison dans des flashbacks. Je trouve que ça aurait été mieux de tout montrer d’un coup et qu’elle n’en parle à ses sœurs qu’à la fin ?
    Sinon j’arrive pas à savoir à quoi ils jouent avec Mel et Abi. Franchement ça devient abusé à chaque fois qu’il est question d’Abi c’est Mel qui se pointe pour s’engueuler avec.
    Ils me font bien rire à chaque fois qu’ils ouvrent un portail ils y entrent en pulls et arrivés de l’autre côté ils ont des manteaux et tout l’attirail 😆
    Et moi aussi maintenant que je sais que l’actrice est enceinte je vois que ça mdr. A la fin elle est assise et comme par hasard elle a son pied sur la table pour que son genou soit devant son ventre 😆

    J'aime

    1. Je suis partagé aussi sur la décision qui est prise, c’est pour ça que je n’en parle pas. J’imaginais effectivement une sorte de sort et du coup, quand on découvre la vérité, j’ai du mal à comprendre pourquoi elle n’en parle pas plus tôt à Maggie… alors que ça m’aurait paru tout à fait logique de manière linéaire ?
      Bon, je vois l’idée qui est de nous faire croire qu’elle est ensorcelée et je la comprends, mais c’est vrai que ça retire un certain poids à l’intrigue quand on découvre la vérité ; or, je n’ai pas envie que le racisme perde de son poids, parce que c’est horrible ce qui lui arrive ! D’ailleurs, un truc pareil en 2021… je ne sais pas, peut-être un brin too much ? Probablement pas. Aaah. Je suis partagé !

      Mel et Abi, c’est totalement un will they/won’t they à ce stade…

      Les portails, c’est vraiment la solution miracle à la téléportation, je kiffe ! J’ai repéré aussi le pied sur la table… mais c’est vraiment bien fait car je n’aurais jamais deviné si on ne me l’avait pas dit 😮

      Aimé par 1 personne

  2. Je préfère aussi Maggie les cheveux attachés mais c’est parce qu’on n’est pas habitués à la voir avec sa chevelure pas lissée je suppose. C’est quelle actrice qui est enceinte ? celle de Mel ou Macy ? Et j’adore Abi, j’aime beaucoup quand elle est dans un épisode car elle ajoute toujours une petite touche moins lisse et m’amuse.

    J'aime

    1. Au-delà de l’habitude, je trouve que la coupe non lisse fait très années 80, c’est bizarre ! 😅 Après, elle a des boucles dont je suis jaloux 😂
      C’est Mel 😄🤰
      Pareil pour Abi, c’est vraiment le meilleur ajout possible à la série !

      J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.