Manifest – S03E03

Épisode 3 – Wingman – 13/20
La force de la série réside dans sa capacité à toujours réussir à tout relier et fait qu’elle reste agréable à regarder pour ça – ainsi que pour les puzzles que constituent les Appels des personnages. L’écriture des personnages n’est pas dingue, il y a des énormités… mais j’aime la fluidité avec laquelle tout est toujours connecté, ce qui fait que je lui passe plus facilement ses défauts. Quant aux cliffhangers, ils sont efficaces, tout de même.

Spoilers

Le papyrus d’Al-Zuras commence à révéler quelques maigres secrets à Olive, pendant que Ben et Michaela ont chacun un Appel à poursuivre. Enfin, Cal ne sait pas bien si ce qu’il voit est réel ou non.

He’s 12. Lies at this age is not cute anymore.

Aahahah. Qu’est-ce que cette série est mauvaise et parodique quand elle s’y met. On reprend sur Vance interrogé par le gouvernement sur ses différents crimes depuis la première saison. Cela fait apparemment plusieurs jours qu’il est interrogé dans le noir et ça finit par l’énerver vraiment d’être traité en criminel après tout ce qu’il a fait pour son pays. Allons bon.

Dans le garage des Stones, Jared apprend toute la vérité sur la femme disparue qu’il cherchait. Et il ne perd pas le Nord dans son enquête, parce qu’il comprend que Saanvi est une actrice-clé de l’enquête. Michaela et Ben sont persuadées que la Major est en train de préparer un sale coup, lui, il doit voir un peu plus loin que le bout de son nez. J’espère.

Il décide donc d’aller voir Saanvi, et c’est l’occasion pour nous de découvrir que désormais Zeke est clairement l’assistant de Saanvi. Je veux dire, dans l’épisode précédent, il paraissait être un patient puisqu’il avait rendez-vous. Là, les scénaristes ne savent plus quoi faire de lui, franchement. Saanvi trouve en tout cas une nouvelle raison de geindre, encore une, puisqu’elle apprend que la Major avait une fille.

Elle culpabilise à nouveau et dès que Jared s’en va, sans qu’elle ne montre trop de culpabilité, elle envoie un SMS à… Vance ? Putain, mais elle est censée être au courant qu’il est enlevé à Cuba et/ou sauvé par le gouvernement américain en train de l’interroger. Honnêtement ?! Ca n’a aucun sens. Sans trop de surprise, Vance ne pourra pas se pointer au rendez-vous qu’elle tente de lui donner. La fin de l’épisode le voit accepter de prendre le rôle qu’avait la Major.

Il découvre alors qu’il y a désormais toute une pièce secrète du Gouvernement en train de travailler sur le vol 828. On ne voit rien, malheureusement, on ne fait qu’entendre ce qu’il s’y passe. Quant à Jared, il recontacte la fille de la Major pour lui indiquer que sa mère n’était pas quelqu’un de bien et torturait parfois des gens pour en savoir plus sur le vol 828. Je n’arrive pas à savoir exactement de quel côté il est, ça me stresse un peu.

Pendant que Jared fait tout ça, Michaela et Ben en sont encore à s’engueuler dans le garage, parce que la sœur trouve que le frère veut trop jouer au héros. Tu m’étonnes. Elle s’en va juste après cette dispute qui n’a pas trop de fin, et ça permet à Ben d’avoir une petite vision d’un autre passager, Eagan, assommé dans ce qui ressemble à un magasin d’antiquités. Soit. Bon, Ben assure voir un gamin blessé, moi j’ai vu Eagan. Avec cette série, cela dit, je capte jamais rien aux Appels.

Ben remonte aussitôt la piste de ce Eagan, qui joue aux échecs pour gagner du fric. Depuis l’atterrissage du 828, il a perdu une bonne partie de sa vie sociale, sa copine, son appartement… C’est sympa de disparaître cinq ans à cet âge. Eagan est un personnage plutôt chouette qui mène l’enquête avec Ben pendant tout l’épisode.

C’est pratique, en plus, parce qu’Eagan a une mémoire photographique qui permet à Ben et lui de rapidement reconstituer tout ce qu’ils ont vu dans leur vision… sur un plateau d’échec, allons savoir pourquoi et comment. Cela leur permet finalement de comprendre que leur vision leur montrait la réserve d’un musée, et la salle 601 de celle-ci. Ils s’introduisent rapidement dans le seul musée répondant à tous les critères de leur recherche, avant de comprendre que Ben regardait ce 601 dans un reflet, donc à l’envers.

Ils retrouvent à temps Caleb, « l’enfant » de l’Appel, et lui sauvent la vie alors que l’immeuble est en train de s’effondrer. C’est si étrange comme intrigue, parce qu’il y a des tremblements de terre et une fuite de gaz menant à une explosion dégueulasse. Genre vraiment, je fais de meilleurs effets que ça sur Photoshop !

Ben pense un temps qu’Eagan y passe dans l’explosion, mais il réapparaît mystérieusement dans la rue auprès de Ben et Caleb, avant de disparaître juste après ça. Cela permet à Ben de ramener ensuite Caleb, qui était un fugueur, chez lui. Et tout termine bien… jusqu’à ce qu’on découvre que Caleb est le petit frère d’un des membres du Trio. Bien joué, je ne l’avais pas vu venir, et évidemment, Ben ne le voit pas non plus. Ce sera pour plus tard.

Au travail, Michaela est la flic chargée de l’interrogatoire de Pete, forcément. Elle cherche à comprendre pourquoi il ne s’est pas enfui lorsqu’il a entendu Michaela et sa partenaire arriver très discrètement sur la scène, alarme hurlante. C’est vrai que c’est étonnant que les deux frères se soient barrés sans avoir la moindre chance de savoir que les flics arrivaient, hein.

Pete refuse en tout cas de coopérer, sans surprise, et Michaela abandonne… Avant d’avoir un ancien Appel qui revient : elle entend un cœur battre. Cela la pousse à retourner voir Beverly, la mère de sa pote Ivy, qui souffre toujours de démence. Notre policière préférée découvre ainsi que Glenn est mort ; Glenn étant celui qui s’occupait d’elle jusque-là, le père d’Ivy.

Cela la perturbe énormément et elle appelle Jared et Ben à la rescousse. Le second est occupé avec son Appel, mais le premier l’est avec Saanvi. Cela est bien pratique car ça permet à Jared de ramener avec lui Zeke qui n’est pas du tout jaloux de savoir que sa femme a préféré appeler son ex en premier. C’est plutôt logique après tout, puisqu’il connaissait Glenn lui, mais tout de même.

Cette partie de l’intrigue est quelque peu étrange, mais d’autres battements de cœur finissent par mener Michaela à des DVDs et Zeke à un DVD au nom de Michaela. Et il fait vraiment bien de lui donner parce qu’il s’agit d’un testament vidéo de Glenn expliquant qu’il a prévu une place dans un hospice pour sa femme et qu’il souhaite lui léguer la maison, à elle, Michaela, parce que la revoir fut pour eux comme revoir une part d’Ivy. Oui, oui, Michaela se retrouve avec une maison, super.

Aussitôt après ça, les bagages de Beverly sont faits rapidement par Michaela… sauf que Beverly ne prend pas bien du tout le fait de devoir déménager. Elle veut juste revoir Ivy et Glenn et part dans une grande crise de démence particulièrement violente à observer. Par chance, Zeke trouve exactement les mots qu’il faut pour l’aider, et pour cause : il a de nouveau un pressentiment qui lui permet de comprendre ce que traverse Beverly, comme pour Saanvi dans l’épisode d’avant. Cette fois, on a aussi des effets spéciaux qui vont avec.

Tout ça finit par faire prendre conscience à Michaela qu’elle est passée à côté d’une partie de son Appel et que le but était en fait de lui faire comprendre qu’Angelina et Pete avait besoin de se parler. Elle organise donc une rencontre eux où Angelina lui assure que la photo d’eux enfants est forcément un signe.

Mouais. L’intrigue de Beverly ? Elle arrive rapidement à sa conclusion quand Michaela comprend qu’elle ne peut la voir partir comme ça en maison de retraite et devoir abandonner toute sa vie. Michaela décide donc de la garder dans cette maison, et de venir s’y installer avec Zeke pour prendre soin de Beverly, quitte à engager aussi une infirmière au passage. Après tout, ils sont riches maintenant. Et comme ils viennent de gagner une maison, ils se montrent aussi généreux et acceptent de ne pas être remboursé du premier mois de la maison de retraite. Michaela assure que c’est ce qu’Ivy souhaiterait, et ça suffit pour que Zeke accepte la situation et la décision de sa femme, prise sur un coup de tête.

Pendant ce temps, Cal aperçoit un paon dans la forêt et il n’arrive pas à savoir s’il s’agit d’un Appel ou non. Il en parle à Liv au téléphone avant d’en parler à Grace, devant son oncle, qui n’est pas trop ravi des mensonges de son neveu. Il n’a jamais vu de paon auparavant, alors il met en doute la parole de Cal, ce qui forcément ne plaît pas à Grace. Pff. Ils vont vite me saouler à s’engueuler tout le temps ces deux-là, mais au moins, ça me rassure, ça fait des frères et sœurs crédibles.

Les jumeaux de la série, qui n’en sont plus, le sont aussi. Ainsi, Olive a besoin de prendre régulièrement des nouvelles de son frère, et ils s’entendent toujours aussi bien. C’est plutôt cool à voir, je dois dire, et je comprends le sourire niais de Grace face à ses enfants. Elle peut à nouveau se réconcilier avec son frère, partageant avec lui que si elle ne l’a pas aidé quelques années plus tôt, c’est parce que son fils avait une leucémie et qu’elle avait donc d’autres choses à gérer que son frère ayant besoin d’aide pour s’occuper de son père (à lui, si je comprends bien, car elle l’a appelé beau-père ?).

Il reste une intrigue pour Liv et Angelina, mais franchement, j’en ai raté une étape lorsqu’elle a été introduite et je n’ai pas compris ce qu’Angelina foutait là. Elles se rendent à la fac et étudient le papyrus d’Al-Zuras qu’il faut reconstituer avec… le nouvel assistant de Ben ? Je ne sais vraiment pas ce qu’est devenu l’ancien, mais il va falloir qu’Olive règle son complexe d’Œdipe parce qu’elle est clairement directement dans une dynamique de drague avec ce nouvel assistant de son père.

Il est parfaitement insupportable comme l’ancien, mais il finit par laisser Angelina et Olive s’occuper du papyrus elles aussi. Elles comprennent assez vite, et plus vite que lui, que le papyrus ressemble à un paon. La fin d’épisode voit Ben venir enquêter avec sa fille, qui après une journée d’étude n’a toujours pas la moindre idée de ce que papyrus doit lui apprendre. Il faut dire qu’il manque une pièce précieuse du puzzle… qui se trouve dans l’urne au cœur de l’Appel de Ben dans cet épisode.

Oui, oui, c’est gros, mais dans cette série tout passe toujours bien. L’urne n’a pas explosé en plus, elle a été récupérée par Eagan, et voilà donc ce qu’il faisait lorsqu’il a disparu alors que Ben sauvait Caleb. Eagan est ainsi un voleur qui se fait du fric en vendant cette urne, sous le nom de Ben Stone, parce qu’il lui a également volé sa sacoche avec son pass d’université (ce qui ne semble pas avoir posé de problème à Ben d’ailleurs, ça me fascine). Juste après ça, il jette la sacoche de Ben dans une poubelle, avec la pièce manquante. Elles devraient être retrouvées par Ben, ça va, surtout qu’il aura l’aide d’Appels au pire. J’ai d’ailleurs bien aimé le fait que Ben reconnaisse qu’il ne faisait pas totalement confiance à Eagan… notamment parce qu’il est plus fort que lui à percer les mystères des Appels. Ehe.

L’épisode se termine enfin par un dernier cliffhanger, toujours à propos du paon. Il semblerait que celui aperçu par Cal ne soit pas qu’une vision, puisque le vent lui apporte une plume. Alors que Cal décide d’en faire une vidéo avec le bébé pour Olive en chantant la comptine de leur enfance sur une chasse au trésor, la voix de Cal retentit dans la tête de Pete, dans celle du frère de Caleb et dans celle d’un troisième homme qu’on ne voit pas – c’est forcément le dernier membre du trio ? En tout cas, c’est quelqu’un qui est obsédé par Cal, Ben et Michaela, au point de coller des photos d’eux partout dans sa caravane et de leur crever les yeux. Charmant.

 

4 commentaires sur « Manifest – S03E03 »

  1. Je pense que j’apprécie la saison 3 un peu plus que toi mais pas de beaucoup ! Bon ça se laisse regarder mais les intrigues sont tellement capillotractées que ça en devient très amusant à voir 🙂 Et concernant Olive, faut bien trouver quelque chose à lui faire faire car la pauvre, elle est le personnage le plus inutile sinon.

    J'aime

    1. Décidément, cette série ne parvient pas à nous mettre d’accord :’)
      Pauvre Olive, je l’aime beaucoup moi… Bon, en revanche, j’ai déjà trois épisodes de retard avec cette diffusion chaotique, je le sens mal cette saison 3, je sens que je vais me la traîner !

      J'aime

      1. C’est pour cela que j’ai un peu de mal à venir commenter car, comme je suis à jour, j’ai du mal à parler d’épisode que j’ai vus il y a plusieurs semaines.

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.