Formaté à 42 minutes

Salut les sériephiles,

Comme chaque jour, c’est à plus de 23h que je me rappelle qu’il serait temps de me mettre à l’article du jour, avec en plus la difficulté de ne pas savoir exactement de quoi je vais parler cette fois-ci. Bon. Tout va bien, ça va le faire, restez avec moi pour un peu de blabla ! J’ai concrètement une quarantaine de minutes devant moi pour trouver quoi faire. Et c’est marrant, parce que quarante minutes, c’est le temps d’un épisode que je ne regarderai pas ce soir.

C’est aussi marrant parce que ce soir, on se disait justement dans le podcast que nous étions formatés sur les épisodes de 42 minutes. Ce formatage, il va m’intéresser particulièrement histoire de combler cet article : c’est quand même l’impact le plus important des séries sur ma vie, et je n’en parle que rarement sur le blog, mais oui, bien sûr que je calcule ma vie par tranche de 42 à 44 minutes.

Concrètement, sur le temps d’un épisode, on a le temps d’en faire des choses :

– C’est le temps que me met grosso modo un trajet vers Paris depuis ma banlieue, et ça, depuis que je suis adolescent. Alors oui, depuis quelques années, je ne regarde plus tellement de choses dans le train puisque j’écris mes critiques en même temps normalement. Enfin, je dis ça, mais c’est comme ça que j’ai vu une partie de la saison 1 du Caméléon aussi.

– C’est le temps idéal pour se faire à manger et manger, principalement quand il s’agit des séries procédurales. Alors après, ça a ses inconvénients les séries procédurales, puisqu’il y est souvent question de meurtres tout de même. Bref, il faut avoir l’estomac accroché sur certaines scènes, m’enfin, dans l’ensemble, je n’ai jamais eu envie de vomir devant un épisode de NCIS.

– C’est le temps que je mets à me réveiller, du réveil au moment où je suis vraiment prêt. Oui, je suis lent. Le réveil, le snooze encore trop souvent, le passage aux toilettes, la douche et surtout le petit déj ; bien sûr que ça me prend une quarantaine de minutes. Cela dit, il est rare que je regarde une série à ce moment-là. M’enfin, série ou pas, ça me prend 42 minutes. Vraiment, je suis formaté.

– C’est le temps d’un cours, plus ou moins. Bien sûr, ça n’aide pas d’avoir été étudiant toute ma vie avant de passer directement prof’, mais voilà, il faut bien le dire, un cours ne dure jamais une heure. Un épisode non plus, mais je le calcule souvent sur une heure.

– C’est le bon temps pour écrire un article aussi. Je sais que je dis souvent que ça me prend 15 à 30 minutes… mais le temps de trouver et caser des gifs, ben paf, 42 minutes. Est-ce que c’est pour ça qu’il n’y a pas de gif à cet article ? Probablement, mais vous n’avez pas de preuve.

Voilà donc pour le formatage. Pff. Je me rends compte aussi en rédigeant cet article que j’ai quelque peu changé de point de vue en « vieillissant ». C’est le blog qui en est responsable : quand j’étais étudiant en prépa avec beaucoup trop d’heures de travail, je voyais tout par tranche de 45 minutes dans mes plannings. Aujourd’hui, ça m’est resté, mais je calcule souvent ma vie par tranche de 45 minutes à une heure, à chaque fois. Les quinze minutes supplémentaires ? Elles me servent aujourd’hui à publier les articles et valider les commentaires ; inclure les récréations au boulot ; inclure la vaisselle parce qu’il faut bien la faire – ou étendre le linge, allez. C’est donc ça vieillir ?

12 commentaires sur « Formaté à 42 minutes »

      1. Je trouve dommage de n’utiliser que l’ancien éditeur (je ne le fais que de temps en temps) car certains blocs sont quand même intéressants… Mais alors, tu tapes un mot, il apparaît 30 secondes plus tard à l’écran ! Alors je sais que mon ordi se fait vieux mais quand même…

        J'aime

      2. Ca me rassure de voir que je ne suis pas le seul à qui ça arrive ; j’écris les stats de la semaine à l’aveugle les trois quarts du temps !

        Aimé par 1 personne

      3. et moi ça me rassure aussi de constater que je ne suis pas la seule parce que je pensais au début que ça venait uniquement de mon ordi… ^^’

        J'aime

      4. Et puis franchement il manque des fonctionnalités hyper basiques… Par exemple, pour réduire la police des légendes d’images, je vais gratter dans le HTML, sans quoi les légendes s’affichent aussi gros que le texte normal… Par contre tu peux mettre des couleurs de fond à tous les blocs, c’est hyper pipou et tellement indispensable, lolilol !

        Aimé par 1 personne

  1. Pas en plus qu’il me faut une heure pour faire un pauvre article tout basique, je suis maintenant obligée de me bloquer un créneau et m’empêcher de papillonner à droite et à gauche et réussir à pas dépasser. La concentration, c’est ça qu’on perd en vieillissant ^^’

    J'aime

      1. Et des post it de partout tellement on perd la mémoire en vieillissant ! 😀 Non, en vrai, personne n’est pareil mais quand je me rappelle de la mémoire que j’avais plus jeune ça me fait peur ^^’

        J'aime

      2. J’ai déjà beaucoup de post-it ! Et plus tellement la capacité d’apprendre par coeur sans effort comme quand je faisais du théâtre

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.