Charmed (2018) – S03E17

Épisode 17 – The Storm Before the Calm – 16/20
Je n’ai pas particulièrement accroché à la division des intrigues de cet avant-dernier épisode de la saison. Tout va très vite et ça manque souvent de vraie logique entre les différentes parties de l’épisode. On passe d’un sujet à l’autre en nous vendant des liens qui ne sont pas vraiment là, je trouve. Après, ça reste un bon moment à passer et ça nous dirige vers une fin que j’ai hâte de découvrir.

Spoilers 

Les sœurs cherchent un moyen de stopper l’infection du Murmure Diabolique, tout en épargnant Jordan et en essayant d’éviter un accouchement magique.


It’s only been five minutes and I’m already full-blown Karen.

Oui, j’ai attendu la diffusion du dernier épisode de la saison avant de voir celui-ci, de manière à pouvoir les enchaîner sans interruption. Entre temps, les news concernant la série sont déprimantes, avec le départ annoncé d’une actrice… On verra comment tout cela sera fait, mais ça ne me rassure pas. En attendant, cet épisode commence par le trio à la recherche des Perfecti dans la prison magique.

C’est toujours pareil après, la prison s’adapte et les Perfecti sont dans une cellule qui ressemble au QG des sœurs. Comme ça tombe bien pour les économies. De la même manière, les Perfecti ne sont plus qu’une, ça aide aussi, ça fait toujours un salaire de moins à payer. Côté intrigue, en revanche, on ne lésine pas sur les moyens avec non pas une solution proposée aux sœurs pour se débarrasser du Murmure Diabolique, mais trois. Elles peuvent libérer les Perfecti (non), tuer Jordan (non plus) ou séparer le Murmure de Jordan dans une attaque complexe et 100% inédite. En effet, en bonne pandémie à venir, le Murmure Diabolique s’adapte et résiste aux attaques qu’il a déjà subies…

C’est l’occasion de nous rappeler deux choses. D’abord, qu’il y a déjà eu un Pouvoir des Trois par le passé (ce que la série d’origine ne proposait pas vraiment), ensuite, que Macy a eu un pouvoir démoniaque. Les sœurs repartent donc de la Prison avec un plan solide : attaquer Jordan en combinant à la fois le Pouvoir des Trois et le pouvoir démoniaque de Macy – encore possédé par Abby.

Cela va les forcer à se séparer, mais de retour chez elles, les filles sont déviées par un petit souci : Mel commence à avoir des contractions. On en oubliait presque qu’elle était enceinte avec son look toujours habitué à nous dissimuler son ventre. En tout cas, pas de quoi s’inquiéter : Josefina débarque à nouveau pour venir en aide à Mel pendant que les filles continuent de suivre chacune leur route. Ainsi, Maggie se rend à Safe Space pour retrouver Jordan grâce à une vision.

Pour ça, elle passe par Harry qui est toujours en train de devenir mortel, mais qui est aussi en train de surveiller Swan. Maggie espère en effet pouvoir toucher cette possédée pour avoir une vision. C’est ce qui finit par arriver, même si on dirait bien que Jordan observe Maggie en train de l’observer. Du coup, quand après une recherche Google (OK, ce n’était pas Google), Maggie et Harry débarquent dans la planque de Jordan, c’est sans surprise que ce dernier s’attaque à Harry.

Un rapide combat s’engage avec Maggie et Jordan finit par s’enfuir, mais pas sans avoir blessé avant Maggie. Hop, voilà notre sorcière bien-aimée infectée. Elle commence assez vite à s’énerver sans raison et prend finalement la décision de stopper Jordan toute seule : il tente de s’attaquer au réseau d’eau de la ville après tout. Je dois avouer que j’ai trouvé ça bien trop drôle de voir Maggie s’énerver après Harry, hein. Celui-ci finit sans téléphone portable et sans magie pour prévenir les filles, alors que Maggie fait de la merde à confronter seule Jordan.

Macy, elle, se rend chez Abby pour retrouver son pouvoir. Et elle tombe bien : la sœur d’Abby a fini par accepter d’aider ! Le seul problème, c’est qu’elle rechange d’avis quand Macy se pointe, sans la moindre logique avec une explication cousue de fil blanc sur leur mère et sur sa fille en danger. Cela oblige à Abby et Macy à se rendre dans la magnifique demeure d’enfance d’Abby – pleine de tableaux Memento Mori – pour récupérer la Lame de la Clarté (Clairvoyance ? Pfiou, les traductions d’artefacts magiques, c’est chiant).

Cela se fait sans trop de difficulté, mais quand Abby décide de s’en servir pour enfin rendre ses pouvoirs à Macy, les choses dérapent : la mère a protégé la lame avec un sort de reconnaissance vocale. Et elle refuse d’aider nos sorcières tant qu’Abby sera en vie. Bien. Rapidement, cela nous envoie Macy dans un pays asiatique – mais pas de quoi la dérouter, elle a une bille pour rentrer.

Le temps qu’elle le fasse, la mère d’Abby est à ça de la tuer, et de tuer aussi Weaverly qui, finalement, décide de débarquer pour venir en aide à sa sœur et confronter sa mère, Francesca. Tout se termine à peu près bien, donc, avec même Abby qui se rend compte qu’elle n’est pas maléfique et n’a pas envie de tuer sa mère. Si elle n’en a pas envie, la demi-sœur n’en est pas loin : cela permet de faire pression sur Francesca, allez savoir pourquoi ou comment. Je veux dire, oui, elle a perdu face à ses filles, mais ça n’empêche en rien de les faire chier en ne débloquant pas la lame.

Elle la débloque malgré tout, et hop, Macy récupère son pouvoir. Elle le fait pile à temps pour l’arrivée d’Harry chez Abby. Ben oui, il faut bien faire avancer l’épisode.

Avant ça, Mel est occupée à tenter de ne pas accoucher. Elle a pour cela l’aide de sa cousine qui maîtrise toujours bien la magie. Et les techniques pour accoucher sont bien plus simples avec de la magie permettant de voir à l’avance les yeux du bébé, par exemple. Mel ne veut rien savoir pour autant. La scène ne m’a pas paru si bien joué que ça, m’enfin, l’essentiel, c’est qu’on en arrive vite à changer de sujet une fois de plus.

La série va toujours à toute vitesse : le but du retour de Josefina est ici d’en revenir à l’intrigue sur Marisol. Josefina est donc revenue avec la preuve que Marisol avait bien trahi sa sœur en volant le Livre des Ombres, et elle la file à Mel entre deux contractions et préparation de potion pour soulager les contractions. Cela fonctionne et ça permet à Mel d’avoir une petite crise d’identité : comment pourrait-elle être une bonne mère si elle ne connaît pas vraiment la sienne ?

Euh… Un milliard de réponses à cette question, à peu près, mais ce n’est pas l’essentiel. L’essentiel, c’est que Josefina renverse du thé au citron sur la lettre de la mère, révélant comme par hasard un message secret. Pas brillante, l’écriture de cet épisode ! Et l’écriture de la mère ? Elle a volé le livre pour protéger sa descendance et s’est barrée pour protéger le reste de la famille.

Mouais. La laisser sans livre et sans explication à l’oral, c’est abusif et ça ne se justifie pas aussi bien qu’on voudrait nous le faire croire. En tout cas, c’est le moment où Mel se rend compte qu’elle n’a pas de news de ses sœurs. La scène suivante la voit ainsi au QG avec Josefina, Harry et Macy. Elles apprennent l’infection de Maggie et décident aussitôt de lui venir en aide.

Le problème, c’est qu’il faut pour cela que Mel utilise ses pouvoirs, pour le moment bloqués par la magie qui empêche le bébé de venir au monde. Hop, l’antidote est rapidement mis au point et Mel et Macy peuvent se rendre auprès de Maggie, toujours en train de se battre contre Jordan. On sent bien que c’est compliqué pour Maggie de rester concentrée et que les contractions sont toujours là pour Mel, mais les sœurs arrivent assez bien à se concerter pour faire face à Jordan.

Et si Maggie était prête à le tuer avec sa contagion, hop, un petit pouvoir des trois suffit finalement à séparer Jordan et son Whispering Evil. Bon, ça se fait aussi grâce au pouvoir retrouvé de Macy. Quel plaisir de voir les sœurs détruire ce covid magique en un rien de temps avant qu’il ne prenne de l’ampleur – même si j’aurais aimé que l’intrigue aille un peu plus loin.

Il reste encore un épisode dans la saison en plus… Mais avant d’y arriver, il faut conclure celui-ci avec le départ surprise d’Abby. En effet, la sorcière un brin démoniaque vient dire au revoir aux sœurs en fin d’épisode. Enfin, aux sœurs. Elle ne passe pas par Maggie, c’est frustrant ; mais elle dit au revoir à Macy et surtout à Mel. Pfiou. Ca pue la romance et le ship entre ces deux-là, surtout quand il est question du futur bébé de Mel. Et de la version future de Mel.

Il va falloir en parler de ça, d’ailleurs, le bébé a été conçu dans un futur où le covid magique était là, non ? Donc dans un futur qui n’existe plus. Et qui est le père ? Qui est la 2e mère ? C’est perturbant tout ça. Cela nous laisse avec un milliard de questions, mais il paraît qu’un smoothie vert nous permettra de les oublier. J’exagère un peu, mais c’est comme ça que Swan se remet de ses mésaventures à proximité des sœurs. Elle me fait tellement rire Swan !

Elle fait clairement rire Harry aussi, mais ce rire disparaît bien vite quand Macy prend soudain conscience que le Whispering Evil n’a pas laissé de symbole derrière lui en étant anéanti, contrairement aux autres monstres. C’est clairement très inquiétant, et ça nous laisse un cliffhanger pour le dernier épisode de la saison, de même que les contractions s’intensifiant de Mel.

Enfin, Jordan – amnésique depuis sa possession – et Maggie prennent enfin du bon temps sous les étoiles et sont à ça de s’embrasser… quand Josefina les interrompt, malheureusement. Après, elle a une bonne raison de le faire, parce que les contractions de Mel se rapprochent malgré la potion de Josefina. La future Mel n’est toujours pas là, et pour cause : la Perfecti explique à Macy et Harry que le Whispering Evil est toujours là. En quittant son hôte, il a mis fin à toutes les infections précédentes, mais il reviendra, plus fort et plus dangereux. Go deuxième vague de l’épidémie magique. J’espère que ça fera vite revenir Abby !

4 commentaires sur « Charmed (2018) – S03E17 »

  1. Je suis absolument contre le départ d’Abby ! (SPOILERS 3×18) Quand j’ai appris le départ de l’actrice qui joue Macy, j’ai eu le secret espoir qu’Abby prenne sa place (même si je ne vois pas trop comment) mais j’espère qu’ils la feront revenir la saison prochaine (c’est peut-être déjà le cas pour l’épisode suivant mais je ne l’ai pas encore vu). En tout cas, ravie du retour de Josefina !

    J'aime

    1. Je sais que tu n’as pas vu le 3×18 (en tout cas que tu ne l’avais pas vu à ce moment-là) et que j’en parle dans la critique, mais j’ai ajouté un « spoilers » dans ton commentaire comme je n’avais pas donné le nom, au cas où !
      Je suis entièrement d’accord avec toi, j’ai eu le même secret espoir, même si j’ai aussi pensé à Josefina… On verra bien !

      J'aime

      1. Oui c’est vrai que j’avais remarqué que tu n’avais pas donné le nom et j’aurais dû faire pareil, sorry. Pour le 3×18, il est au programme du jour 🙂 Si jamais c’est Josefina qui viennait compléter le trio, ce serait pas mal, ça éviterait d’introduire une nouvelle actrice/personnage à laquelle il faudrait s’habituer.

        J'aime

      2. Y a pas de mal, on peut éditer les commentaires sur wp 🤷🏻‍♂️ un peu abusé d’ailleurs 😂
        Hâte d’avoir ton retour sur le 3×18

        J'aime

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.