Riverdale – S05E02

Épisode 2 – The Preppy Murders – 10/20
Pourquoi construire des personnages cohérents et proposer une résolution satisfaisante aux intrigues commencées depuis la saison 3 quand on peut bâcler un truc inconsistant et enchaîner les moments ridicules ? C’est une vraie question que semblent se poser les scénaristes – et la réponse est simple : pas besoin de le faire, ça roule. Comment font-ils pour être renouvelés chaque année ?

Spoilers

Bret contacte Betty au milieu de la nuit pour obtenir son aide alors que Veronica découvre bien malgré elle que son père sombre à nouveau du mauvais côté de la force.


Now if you’ll excuse me, I have to take out the trash and you’re lucky it doesn’t include you.

Oula, mais le résumé repart sur des choses que j’ai oubliées, moi. Allez, je vais faire comme si je me souvenais de tout et me lancer quand même dans l’épisode. Archie est de retour chez sa mère – je ne comprends pas où il est censé dormir – pour un peu de boxe. Il est clairement perturbé par l’épisode précédent et décide ensuite d’aller suer un peu sur la tombe de son père. Dans le genre inutile, bordel.

L’épisode reprend sur le couple Archie/Veronica exactement où nous en étions dans le précédent : ainsi, Archie découvre une nouvelle fois que Veronica veut faire comme si de rien n’était jusqu’à la fin du lycée, contrairement à lui. La scène est vraiment une répétition de l’épisode précédent, sauf que cette fois, Archie décide de se barrer, tellement il n’est pas d’accord.

Il va passer ses nerfs à la salle de sport où Hiram décide de l’attaquer pour venger l’honneur de sa fille. Oh bordel. Il va avoir du boulot dans cet épisode, alors, parce que Veronica manque également de se faire tuer par trois des Malloy qui veulent l’exécuter contre une benne à ordure. Par chance, Hermosa redébarque dans cet épisode pour la sauver. Pff.

Cela n’empêche pas Veronica de s’inquiéter pour son père qui reprend ses activités de mafieux. Vraiment, quelle vie. Déjà que cet épisode nous rappelait qu’elle était aussi serveuse du Pop’s, la voilà qui s’associe désormais avec Hermosa pour reprendre les activités de son père. Rien ne va dans cette phrase, puisque les deux sœurs sont toujours censées se détester, mais en plus, Hermione se range derrière elles pour leur venir en aide. Au secours.

En tout cas, les filles se décident à manipuler Hiram pour bien lui faire comprendre qu’il doit leur céder ses parts de son entreprise. Le coup de poker se grille à des kilomètres, mais bien sûr, ça fonctionne sur Hiram – pourtant tabassé par les hommes de main de sa fille, hein. S’il est en sang quand il parle de tout ça à Veronica, il est plutôt en forme le lendemain quand il explique aux filles qu’il est prêt à leur céder ses parts.

Le problème, c’est qu’il ne s’attend pas du tout à ce qui suit : Hermione demande le divorce pour devenir une Housewife de New-York. C’est d’un ridicule !

Autrement, pour ne rien arranger dans la vie d’Archie, voilà que sa mère débarque dans sa chambre une deuxième fois de l’épisode pour lui demander de témoigner au procès du tueur de son père – histoire d’apaiser ses charges et sa peine : l’idée serait de le pardonner. Archie n’a toutefois pas envie de revoir le meurtrier de son père – ni le père de celui-ci qui continue de s’accuser de ce qu’il s’est passer. Il tente ainsi d’écrire une lettre, en vain.

Quand en plus il apprend que le fils a finalement décidé de se dénoncer, Archie nous fait tout un laïus sur le fait que lui ne se serait pas enfui après un tel accident. Mouais. Quel super-héros, dis donc ! Sinon, pour rire un coup, c’est dans cet épisode que la mère d’Archie découvre la vidéo avec le film d’Archie menacé par la Cagoule noire. Elle a les larmes les moins crédibles de la télévision, on ne sait pas pourquoi elle ne capte que maintenant ce qu’est la vie de son fils ET on enchaîne sur Archie qui s’énerve sans raison et dégomme la télévision, pour le plaisir.

Archie est en tout cas énervé de savoir que sa mère a vu la VHS, parce qu’il refuse d’être vu comme une chose fragile. Pff. La mère appelle à nouveau l’oncle Frank pour qu’il parle à Archie, mais plutôt que de parler, ça finit en séance de boxe où Archie nous dégomme son oncle avant de finir en larmes dans ses bras. So much drama.

Tout ça ne servait à rien, hein, mais ça conclue aussi l’intrigue de l’oncle qui accepte de se rendre à la police, surtout qu’il a maintenant une avocate. J’ai ri. Quant à Archie, maintenant qu’il est en paix avec lui-même, il écrit au juge pour lui demander d’être clément avec l’assassin de son père.

Une autre intrigue commence à 3h du matin lorsque Bret décide d’appeler Betty depuis sa prison. D’où est-il possible d’appeler à 3h du matin quand on est en prison ? Il se dit en danger et prêt à parler d’informations confidentielles si Betty s’arrange avec Veronica pour être mis en isolation au plus vite. Betty fait ce qu’elle peut, mais malheureusement, Brett se fait tuer au cours de la nuit, alors nous ne saurons pas ce qu’il comptait leur dire. C’est original venant de lui.

Bon, notre couple d’enquêteurs se rend ainsi à la morgue pour savoir ce qu’il en est, et ils découvrent qu’au-delà des multiples coups qu’il a pris, les yeux de Bret sont arrachés. Sans trop de surprise, l’étape suivante pour notre couple est d’aller voir Charlie. Mais bordel, pourquoi font-ils confiance à ce type ? Cela n’a toujours aucun sens.

Ils cherchent ensuite à retrouver David, mais c’est pour mieux retrouver son cadavre, pendu. Cette fois, ce suicide attise les soupçons de Betty qui trouve que c’est un suicide trop propre pour être vrai. Quelle experte ! On voit à la tronche de son frère qu’elle touche juste. Cela dit, pas de quoi s’empêcher de vivre pour autant, hein, ainsi on a ensuite une pause pour nous rappeler que nous sommes dans une série lycéenne. Bim, Jug obtient une lettre d’acceptation pour la fac. Ben écoute, on est content pour toi ?

Comme on s’en fout, on reprend ensuite au beau milieu d’une autre nuit où Betty est réveillée par Donna. Cette dernière l’informe que Joan est morte aussi, assassinée – ce que Betty découvre le lendemain -, et qu’elle craint désormais pour sa propre vie. Bien sûr, après tout ce qu’il s’est passé, elle peut aller se faire voir, hein. On ne saura finalement pas ce qu’il advient d’elle, puisqu’en partant de chez eux, Betty et Jug sont détournés de leurs intentions premières.

Ils trouvent en effet une énième VHS qui leur montre que le cinglé derrière tout ça n’était pas David, mais un autre homme qui n’hésite plus à entrer dans la maison et faire des vidéos où il menace la petite sœur de Jug en train de dormir. C’est quelque chose : elle ne sent même pas le couteau posé sur elle quand elle dort ?

En tout cas, toute la famille se rend désormais à l’hôtel… où Betty explique à Jughead qu’elle pense savoir qui est derrière tout ça : elle est enfin ENFIN sur la piste de Charles. On ne sait pas pourquoi ça lui prend dans cet épisode, mais elle confronte aussitôt Charles qui avoue tout. C’était bien la peine d’attendre si longtemps en saison 4 pour que ce soit expédié comme ça. En plus, bim, ça y est, Betty trouve le mouchard sur le téléphone, sait que Charles a tué Bret et comprend même qu’il est en couple avec Chic.

Laissez-moi rire, ça fait des mois qu’elle n’a aucune idée de ce qu’il se passe et là d’un coup, c’est bon ? Non, vraiment, cette série, c’est quelque chose. Après, si Charles avoue absolument tout ce qu’il a fait, il refuse de se faire appeler l’auteur. Il affirme ne pas être celui qui tourne les vidéos, et ça nous ramène encore en arrière sur cette intrigue. Autant vous dire que j’ai soupiré un grand coup.

Il est enfin révélé que derrière ces vidéos, nous avons finalement Jellybean, la petite sœur insupportable de Jug. Elle le fait pour… … … que son frère n’aille pas dans sa fac/lycée. J’ai tellement ri. C’est le pire mobile possible, franchement. Elle a ensuite embrigadé son copain, Ricky, pour faire d’autres films, puis, à la découverte du Blue Velvet, elle a eu l’idée des reconstitutions. Ben ma foi. Je me suis fait balader par cette intrigue, je suis presque vexé. La première fois où j’ai soupçonné Jellybean, c’est dans l’épisode précédent uniquement, sans trouver de raison pour laquelle elle ferait ça.

La seconde et dernière fois, c’est le coup de la lame sur la joue, qu’elle ne sent pas. En tout cas, tout ça se termine en pétard mouillé. Tout le monde pardonne à Jellybean et hop, on tourne la page. OK. Deux saisons d’attente pour ça, vraiment, quelle série.

Enfin, au lycée, les blouses pour futurs diplômés arrivent, et elles font péter un câble à Cheryl parce qu’elles sont bleues. Passionnant son intrigue pour cette saison 5. C’est légèrement mieux avec Toni, mais bon, ce n’est toujours pas exceptionnel pour autant. Elle fait comme si elle n’était pas si affectée par les décisions de sa belle-famille, mais bien sûr que ça l’affecte.

Il nous faut toutefois une vraie intrigue pour ce personnage alors Cheryl décide d’offrir une rédemption au nom Blossom à Riverdale. Génial. Le but est de s’attirer les faveurs de sa belle-famille, mais ce n’est pas si simple : elle organise une réunion familiale en visio pour tenter de rouvrir son usine familiale. Ce n’est pas un grand succès, et ça la pousse à se rendre demander aussi conseil à sa mère. Cette dernière lui conseille… de partir en vacances.

On avance, dis-donc. En vrai, oui : Pénélope se démerde pour faire assassiner tout le conseil de famille en maquillant ça en suicide pour le bien du nom de la famille. C’est d’un ridicule incroyable, mais ce n’est rien par rapport à la mise en scène. Vraiment, cette série !

Compteur d’Archie à poil : 0
Il était trop occupé à taper sur son oncle pour retirer son t-shirt d’énervement apparemment.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.