The Walking Dead – S11E07

Épisode 7 – Promises Broken – 15/20
Si ça reste un épisode plutôt intéressant à bien des égards, je dois reconnaître que j’ai eu du mal à cerner tous les enjeux de chaque intrigue. Les évolutions de certains personnages sont assez prenantes pour que je reste plutôt sur une bonne impression face à l’épisode, mais je trouve que pour des épisodes aussi longs parfois, on manque franchement de moments explicitant des détails de l’intrigue. Ou alors, c’est moi qui décroche. M’enfin, même ça, ce serait de la faute de la série si ça arrivait, non ?

Spoilers

Le Commonwealth a des lois particulières, Pope a des règles particulières et Maggie doit revoir ses priorités.

You’d take a promise from me, really ?

L’épisode ne perd pas trop de temps en introduction pour une fois : on reprend grosso modo là où le précédent s’est arrêté, mais pour le groupe de Maggie. Negan a parfaitement compris que Daryl voulait que le groupe de Maggie fasse demi-tour et retourne chez eux, mais ce n’est pas comme ça que Maggie interprète le message qu’elle a entendu dans la maison. Elle veut absolument venir en aide à Daryl, et pour cela, elle n’hésite pas à faire la promesse à Negan de ne pas s’en prendre à lui s’il accepte de l’aider.

Eh, c’est Negan qui insiste énormément pour cela, mais je n’ai pas tellement confiance en Maggie, entre sa réaction à l’idée d’une promesse et le titre de l’épisode… Ca craint. Pas le temps de trop y réfléchir, cependant, le groupe est rapidement attaqué par des zombies constitués du reste du groupe de Maggie. À ce stade, cependant, les zombies ne sont plus un problème : le groupe décide de se servir des zombies pour se faire de nouveaux masques zombies. Oui, la technique d’Alpha a de beaux jours devant elle : Negan apprend à Maggie comment faire pour se comporter comme un zombie.

Elle n’est pas très douée, mais eh, ça viendra avec le temps j’imagine. Le temps, les scénaristes jouent avec et une petite ellipse temporelle suffit à ce qu’on se débarrasse de cette partie de l’intrigue pour se concentrer sur la relation entre Maggie et Negan. Ce dernier lui explique qu’il n’hésiterait pas à tuer tout le monde s’il devait recommencer, pas juste Glenn. Ehe. Belle idée. J’ai trouvé la scène super juste et toujours aussi intéressante à suivre, franchement.

Tout ça mène finalement au plan de base : Maggie et son groupe conduisent tout plein de zombies vers leurs ennemis pour libérer Daryl. Dans le tas de zombies, par contre, ils découvrent la petite sœur d’un de ses potes. C’est triste.

Pendant ce temps, nous retrouvons Eugene en train de draguer Stephanie. Tous les deux sont chargés de faire le ménage en tuant des zombies dans une maison abandonnée, mais une fois que c’est fait, ils papotent plutôt que d’aller aider Princess et Ezekiel qui ont le même job… sauf que bon, Ezekiel n’a plus tellement la santé pour ça, apparemment. Stephanie s’engage à lui trouver un médecin quand Princess finit par lui demander, et nos héros se font peu à peu à cette nouvelle société étrange dans laquelle ils sont tombés.

En parallèle, Yumiko est mieux habillée que jamais dans la série. Le changement d’ambiance est radicale : elle est désormais avocate et peut faire du chantage pour demander à rencontrer Ms Milton. On ne sait pas bien qui c’est, si ce n’est que c’est désormais sa boss. Yumiko espère aussi venir en aide à ses amis, même s’ils ont commis des crimes, et rattrape le temps perdu avec son frère. Celui-ci lui demande de ne jamais révéler qu’il est médecin, car ça finirait mal pour lui avec le Commonwealth. Il a à peine dit ça qu’il est immédiatement arrêté par des gardes du Commonwealth.

Quand Yumiko cherche à en savoir plus, tout ce qu’elle apprend, c’est que son frère est en sécurité et que le type présentant la vidéo du Commonwealth espère faire d’elle son ami. Ben oui, elle s’apprête à être vraiment bien placée dans leur société – elle est même capable d’avoir rendez-vous avec Pamela Milton. Et apparemment, ce n’est pas rien.

La fameuse Pamela a un planning très chargé et apprécie que ses employés soient à l’heure, mais on ne peut pas en dire autant d’elle. Elle ne prend même pas le RDV avec Yumiko finalement, parce que son fils a été attaqué… par Eugène. Son fils est en effet un boulet fini, un jeune riche privilégié qui croit avoir tous les droits – précisément parce qu’il les a. Il est le fils du gouverneur et il prend très mal de voir Eugène et Stéphanie interrompre son rencard pour tuer des zombies qui allaient le tuer.

Sérieusement, c’est une société ridicule à ce stade : ils foutent en prison Eugène parce qu’il fout un coup de poing au type qui lui reproche d’avoir mis du sang sur la tronche de sa copine… quand littéralement Stéphanie vient de sauver la vie de la gamine en question. Même en changeant de point de vue et en se mettant du côté du petit Milton, y a des tartes qui se perdent.

De son côté, Daryl continue son infiltration et tente de se faire des potes gérant le garde-manger en offrant des cigarettes. Pas exactement ce pourquoi je suis là, mais bon, les petits moments aident parfois à comprendre les grands… Ce n’est pas ce qu’il se passe pour l’instant, après, on ne sait jamais. Ce petit moment est interrompu par le retour de la patrouille qui n’a rien trouvé de ce qu’ils cherchaient, à savoir Maggie et les autres.

Cela énerve inévitablement Pope, alors que Shaw nous montre qu’elle a plus de galons que prévu dans cette organisation, et plus de cran aussi. Elle tient tête à Pope sans hésiter pour protéger les hommes qui ne faisaient que suivre ses ordres même s’ils n’ont rien trouvé. Elle repart donc en patrouille avec Daryl et sans trop de surprise, ils ont bien plus de chance. Ils tombent assez vite sur un homme qui leur implore pitié… mais Pope ordonne que lui et sa famille soit tués.

Sans surprise, Shaw est OK avec cet ordre, hein. Par contre, quand elle voit la femme à moitié morte et son fils, elle change d’avis. Pire encore, elle est incapable de tuer la femme quand elle la supplie, lui disant qu’elle est prête à mourir maintenant que son fils et son mari sont partis.

Leave a comment if you want...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.